A Paris - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

A Paris

Quand le PSG t'aide à devenir la meilleure mère du jour

Après avoir brillé auprès des copines de ma préado, grâce à la RATP, il me fallait marquer un point côté garçon.

Mission accomplie avec brio (ah je ne vous ai pas présenté Brio encore ? Vous connaissez Blaise la bienveillance déjà par contre !)

Il faut que je vous avoue que brio a un copain… plutôt bien placé. Il s’agit du PSG.

Ouais on va parler foot sur ce blog.

Comme quoi tout arrive.

J’ai reçu en fin de semaine dernière une de ces invitations qu’on ne peut pas refuser. J’ai donc pris le ballon au vol et un clown au dessert.

Voilà comment samedi à 16h15, je me suis retrouvée devant le Parc des Princes avec deux petits garçons de 9 ans, totalement bluffés.

parc-des-princes

billet-psg

parc-des-princes-pelouse

Paris Saint-Germain / Nantes

On y était.

C’était son rêve : voir un match de foot dans un vrai stade.

Je pense qu’on peut dire que le Parc des Princes est effectivement un vrai stade.

Son copain que j’avais récupéré à la dernière minute après le forfait technique de ma préado avait même mis son maillot de petit supporter.

Sous un énorme blouson et au-dessus d’une énorme polaire.

Rapport à la météo.

Alors, un match de ligue 1, à Paris, au Parc. On est pas un peu foufous nous ?

Mais non ! Je vous explique pourquoi.

Je ne savais absolument pas – et vu les réactions à mes photos publiées en live sur instagram, vous non plus – il existe une tribune au Parc, réservée exclusivement au Junior Club du PSG : une tribune pour les familles, de 865 places.

En fait, il suffit de s’abonner, cela coûte 19,90 € pour une année. Et on accède aux avantages suivants:
– réception d’un coffret de bienvenue contenant la carte de membre personnalisée, une trousse Paris Saint-Germain, un kit scolaire complet, un livret de bienvenue, des photos collector…
– réductions sur les tickets en Tribune Junior Club (-5€ pour chaque match de ligue 1)
– sur tous les matchs de ligue 1, les enfants et leurs parents bénéficient d’animations en coursive avant les matchs et en tribune pendant les matchs.
Je confirme : on a eu le droit au maquillage, jeu de ballons, de rapidité, photomaton…
– remise en boutique (lors de la souscription et de l’anniversaire) avec des bons d’achat de 10€ dés 70€ d’achats.
– événements exclusifs thématiques : Halloween, Pâques, Petit Reporter, etc.
Écoutez, c’était génial. Moi qui déteste le foot, je ne me suis pas du tout ennuyée. J’ai surtout passé le temps à regarder des gamins hurler de joie, crier, sauter, taper dans leur « truc gonflable » pour faire du bruit. Et ça, c’est chouette. Et puis… je ne vous cache pas que ce stade est assez impressionnant, tout ce monde, cette ambiance. J’ai adoré observer les détails et accessoirement suivre le match hein !
Surtout, je me sentais vraiment « en sécurité » dans cette tribune, aucune crainte d’être pris dans une vague de supporters débiles et/ou violents. Tout était nickel.
L’animateur de la tribune s’évertuait régulièrement à relancer l’ambiance parmi les enfants, à l’aide de son copain au gros tambour.
J’ai pris des dizaines de photos pour immortaliser mon exploit ce moment. Je vous montre celles que je peux sans la tête des deux petits les plus heureux du monde : le P’tit Grand et son copain. Mais croyez-moi sur parole !!
Voilà, j’étais la meilleure des mamans. À nouveau.
Je commence à m’habituer.
tambour-psg

ici-c-paris

jeu-avant-match-junior-club-psg

mascotte-psg

maquillage-psg-junior-club

match-psg-nantes

 

3 commentaires

La Mer de Sable, avec les copains

4e passage pour nous à la Mer de Sable, vous retrouverez d’ailleurs  sur le blog deux récits : celui de 2008 et de 2010. Je n’avais pas raconté notre visite de mai 2012, en tout cas, je ne la retrouve pas sur le blog (!).

mer de sable entree

Mercredi dernier, après 1 semaine à me battre contre LEURS microbes (et à me doper de mon côté pour y échapper), j’ai lâchement abandonné l’Homme grippé à la maison, pour emmener ma petite troupe à la Mer de Sable, comme promis. Cette fois, je me suis senti l’âme d’une aventurière et d’une conductrice de minibus, puisque nous avons également embarqué le copain du P’tit Grand et la copine de la préado.

Le pique-nique dans le coffre (avec deux des 4 enfants), et hop, en avant. 1h15 de trajet, honnêtement, on a bien roulé, sous le soleil, l’ambiance est montée.

Alors, le parc d’attractions est-il vraiment consacré aux plus petits des enfants, mes deux préados notamment allaient-elles s’ennuyer ?

Tu parles !

Je reste évidemment convaincue que la Mer de Sable c’est avant tout pour les enfants de 4 à 7 ans. Ils ont accès à un parc, à taille humaine, conçu entièrement pour eux : avec des manèges « de grands », mais… adapté à leur taille. C’est vraiment parfait.

Mes grands, eux, ont particulièrement apprécié le trio d’attractions à sensations :

  • la grande nouveauté de l’année : Le Simoun

Je ne suis pas montée. Nan nan, fallait que quelqu’un euh… garde les sacs… qu’on avait laissé dans la voiture…  uh uh. Hashtag trouillarde.

Les enfants ont adoré visiblement puisqu’ils y sont retournés trois voir quatre fois pour les filles. Le P’tit Grand a tellement hurlé la 1ere fois que j’étais terrifiée à l’idée de le retrouver liquéfié. Mais non, c’était juste pour faire marrer… OKKKKKKKK

Je vous ai fait une petite vidéo de la Chose. Pardon pour la qualité, je ferai mieux la prochaine fois.

Fait 3 fois, un grand moment … d’éclaboussure assurée. Une descente finale de 20 mètres (!!) à couper le souffle. On a pu embarquer tous les 5, fous rires assurés. J’ai trouvé ça absolument génial. Surtout quand j’ai fait semblant d’hurler de trouille à la toute petite minuscule première descente, ah ah ah oui maman est drôle. Vous auriez vu nos têtes sur la photo…  Le bon plan, c’est d’être l’adulte, de se mettre derrière tout le monde, histoire de bien se planquer en baissant la tête. La montée dans les canoés est digne du bobsleigh de Rasta Rocket (j’ai des références cinématographiques moi oui madame), vous l’aurez compris, on a beaucoup beaucoup ri.

cheyenne river

  • le tiger express : ce truc est terrible, tu penses que ce n’est rien du tout, mais un premier indice m’a mis le doute : l’accompagnement obligatoire d’un adulte pour les moins d’1m40… j’ai dû y aller donc avec les deux garçons, tandis que les princesses sont montées toutes seules dans le wagon précédent… J’ai tout bonnement fermé les yeux pendant toute l’attraction, pensant mourir dès le premier virage. Évidemment les 4 ont voulu le refaire… impossible de me dégonfler. J’ai tout de même réussi à ouvrir un oeil et à « sourire » pour la photo dans la descente. Mon image de maman formidable était en jeu.

tiger express mer de sable

Les enfants sont aussi montés dans La Ruée Vers L’Or – sans moi car j’ai réussi à trouver un couple d’adultes venu sans enfant (!!!) qui a bien voulu me prendre les deux garçons d’1 mètre pas encore 40, avec eux. Et j’ai bien fait. Ce truc est absolument tout ce que je déteste. AH AH AH.

J’ai vu une dame se sentir d’ailleurs super mal, ça tourne dans tous les sens, hyper vite, j’en avais la nausée rien qu’à regarder.

Unique déception pour la Rivière Sauvage, un temps d’attente hallucinant… j’ai compté 1 chargement de bouée toutes les 3 minutes, c’est beaucoup trop lent, la file d’attente était pourtant courte, mais on a dû attendre environ 40 minutes… je n’ose imaginer en période de forte fréquentation. Tout ça pour faire un tour d’à peine 1 minute 30. Les enfants ont tous été déçus sans exception ici.

riviere mer de sable ermenonville

Les enfants ont, malgré leurs grands âges, essayé et aimé les attractions pour les « plus petits » comme : L’Aéropostale

avion mer de sable

Mais aussi « la pastèque », qui s’appelle en fait le Carni’Dévore et le PéroKé .

On a croisé des cowboys et des Indiens en marchant dans le parc, celui-ci, je le re précise est parfaitement propre, agréable, on y circule facilement. Nous n’avons pas fait les spectacles, mais de mémoire ils sont à voir. De belles cascades notamment, c’est toujours impressionnant pour les enfants !

Je résumerai en vous conseillant clairement une visite si vous avez des enfants entre 4 et 7 ans. Prenez vos billets sur internet, il y a différentes offres, mais notamment les billets à 17 euros par personne (adulte et enfant).

Pour préparer votre visite, le site est vraiment bien fait, avec le plan et l’affichage pratique des attractions en fonction de la taille des enfants. 90 cm minimum, je conseille d’attendre 1m pour vraiment en profiter.

Vous pouvez tout à fait venir avec votre pique-nique, retourner le chercher à la voiture sans problème et re rentrer dans le parc pour manger sur les zones prévues à cet effet. Il y a pas mal de tables à l’abri ; mercredi les enfants ont préféré, eux, manger… dans le sable. En même temps… ce n’est pas si bête ! Un peu de chips au sable, c’est délicieux.

Prévoir casquettes, lunettes de soleil et de l’eau. Il peut vite faire très chaud, les files d’attente ne sont pas protégées pour la grande majorité donc gare aux coups de soleil.

2 commentaires

Mon fils est un Jedi

Fraichement diplômé de la fameuse Jedi Academy il est.

Après avoir battu avec son sabre laser Dark Vador en personne. Eh ouais ! Bon mon fils est.

Qu’est-ce qu’elle nous raconte encore E-za ?

Plus sérieusement, je voulais vous raconter ce fabuleux week-end que nous avons (encore) eu la chance de passer à Disneyland Paris fin novembre.

disneyland paris noel

A l’occasion de la mise en place des décorations de Noël 2015, les enfants et moi avons passé 2 jours absolument et sincèrement magiques. Je réalise qu’à chaque fois que je retourne à Disneyland Paris, je suis de plus en plus saisie par cet atmosphère qui fait du bien : les sourires et les fous rires, les yeux qui pétillent, les cris de joie et de peur (moi dans la Tour de la Terreur pour la 1ere fois… il a bien fallu que je montre aux enfants ce que signifie les expressions « vaincre sa peur », « faire un effort » ou autre « prendre sur soi »…), bref, je suis à chaque fois transportée dans un autre monde, je m’amuse, je suis heureuse, en famille, avec mes petits gâtés qui le savent, faites-moi confiance (!!), et qui me le rendent à 200%.

Lors de notre dernière visite donc, nous avons pu essayer pour la 1ere fois l’attraction/animation intitulée Jedi Academy, ouverte depuis juillet dernier, pour les enfants de 7 à 12 ans. Les places sont très limitées (16 enfants par session) et il faut s’inscrire dès le matin devant l’entrée de l’Academy, devant Vidéopolis, côté Discoveryland donc. N’hésitez pas à regarder le programme des activités du  jour à votre arrivée. Il y a 6 sessions par jour, 7 jours sur 7.

Jedi academy disneyland paris

En fan de Star Wars sans avoir pourtant jamais dépassé la moitié du 2e épisode (émotif un jour, émotif toujours), mon P’tit Grand a débarqué à son « cours » en se demandant clairement ce qu’il fichait là. Je précise qu’un parent accompagnateur par apprenti Jedi reste dans la même salle et assiste donc à l’entrainement. Les autres attendent dans les tribunes, parfaitement placés – devant – pour admirer leur progéniture et l’acclamer comme il le faut durant le spectacle. Car oui, les 16 enfants après l’apprentissage d’une chorégraphie de combat, durant 15 minutes environ, se retrouvent sur scène ! Voilà en détail le déroulement :

1er étape : l’entrainement

Equipés d’une tenue et évidemment d’un sabre laser, les enfants sont divisés en 2 groupes, et reçoivent collectivement un cours avec un maitre Jedi (canon)(oups).

L’un après l’autre, il passe en « combat » face au maitre avant de regagner leur place.

2e étape : le spectacle

En file indienne, les petits Jedi sont emmenés sur scène (je ne vous raconte pas la tête du mien, qui n’avait vraiment aucune idée – et moi non plus en fait – de ce qui l’attendait).

Le spectacle commence avec des chorégraphies des maîtres, l’ambiance monte. Les enfants exercent « leur force »avec eux, ils vont même réussir à concentrer la FORCE pour soulever R2D2. #trucdedingue

jedi academy

Honnêtement c’est ultra chou et très bien fait, avec la Grande Chérie, assises au 1er rang, nous étions hystériques de voir le P’tit sur scène jouant parfaitement (évidemment) la comédie.

Ensuite, roulement de tambours… et oui ! Dark Vador en personne débarque et là, débute une série de duels avec tous les apprentis Jedi.

Tout est parfaitement organisé : même si les enfants ne savent pas précisément comment agir, les adultes les guident et le spectacle se déroule merveilleusement bien, pour le plus grand plaisir des enfants et des parents (oui, je n’étais pas la seule hystérique des tribunes, tout le rang derrière était au taquet, cela m’a rassuré sur mon état mental)

Les enfants sont donc chaudement applaudis après leur passage.

Vraiment excellent, le P’tit était fou de joie. J’ai vraiment adoré ce moment.

Comptez environ 45 minutes en tout pour cette « attraction »

Et voilà quelques photos (j’ai filmé le duel mais intimité oblige je ne diffuserai pas ici)

dark vador jedi academy

dark vador jedi

jedi academy disneyland spectacle

apprentis jedi

 

 

15 commentaires

Astérix, Peur sur le parc, 4 places à gagner

J’ai un très très beau cadeau à vous faire aujourd’hui. Les concours sont rares ici (je reçois de trop nombreuses demandes mais je ne souhaite pas transformer mon blog en catalogue produits/concours, vous le savez), mais là, je ne me voyais pas refuser.

En effet, à l’occasion d’Halloween le parc Astérix change sa déco comme chaque année et vous propose de venir frissonner avec les animations « Peur sur le Parc« .

Du 17 octobre et 1er novembre prochain, toiles d’araignées, tronçonneuses, maquillage sanguinolant et autres citrouilles vont envahir ce parc familial qui continue depuis 26 ans à amuser petits et grands avec ses attractions, ses spectacles et ses animations de « rues » de grande qualité.

Cette année, Peur sur le parc, c’est 3 maisons hantées, 1 nouveau spectacle de magie et 2 nocturnes les 30 et 31 octobre avec feu d’artifices pour les couche-tard.

peur-sur-le-parc-2015

Notre dernière visite au parc remonte déjà à deux ans et demi mais j’en garde d’excellents souvenirs, même si les attractions « d’eaux » à cette époque de l’année, ça me fait déjà beaucoup moins, il y en a tellement d’autres qu’il est évidemment impossible de s’ennuyer. Un parc aux bonnes dimensions je trouve. De quoi s’occuper une journée sans être frustrés de ne pas pouvoir tout faire.

On joue ? Allez, imaginez vous, en famille, dans une dizaine de jours, à l’entrée du Parc Astérix. Je vous propose de me dire en commentaire ci-dessous quelle est l’attraction vers laquelle vous vous dirigez en premier. Je vous laisse le lien vers le site pour plus de facilité.

Vous avez jusqu’au 10 octobre, 23h59 pour participer. Je tirerai au sort un commentaire. A gagner : 4 places pour le parc valable du 17 octobre au 1er novembre.

ça va saigner !!

Et on like ma page facebook et mon compte instagram, ça me fera bien du plaisir. Merci !

Edit : vous pouvez aussi tenter votre chance chez Isabelle (Mon blog de Maman), sur Ma Poussette à Paris et chez Missbrownie

EDIT 2 : le gagnant des 4 places est BAO, bravo et merci à toutes et à tous pour vos nombreuses participations  ! 

119 commentaires

Fêter ses 10 ans au Musée de la Magie

musee-de-la-magieEnfin, plus exactement à l’Académie de magie (Musée de la magie et des automates)

Soyons précis si vous le voulez bien. La magie c’est aussi de la précision. De l’illusion aussi. Beaucoup. Enfin c’est ce que nous a expliqué notre maître magicien (oui, j’ai écouté sagement)

Dimanche nous avons donc embarqué pas moins de 11 enfants (dont les 2 nôtres) pour un fabuleux voyage… en métro.

YOUHOU

Cette année, c’était décidé point d’anniversaire à la maison avec les copines hystériques, j’ai donné, je n’en peux plus. Cri, bazar, occupation à trouver, j’ai dit stop. Alors, quoi faire ?

J’ai regardé évidemment les organisations d’anniversaire « all inclusive » des lieux « kids friendly » du coin. Mombini, l’Atelier du Quartier, mais aussi La Boite à Crayons. Il y a du choix, du bon d’ailleurs, je recommande chaudement tous ces lieux pour les connaître en tant que voisine.

Mais rien qui me tentait pour les 10 ans de ma un tantinet pénible fille.

10 ans l’entre-deux. Pas d’animation trop « petite fille » car les histoires de princesses, les maquillages papillon et les sculptures de ballon, ça ne lui plaît plus. Pas d’animation trop « pré-ado » parce qu’une boum sans garçon c’est un peu dommage et qu’elle est encore – MERCI JE NE SAIS PAS QUEL DIEU, MAIS MERCI – dans sa phase « les garçons sont trop débiles » (en même temps… arf non j’ai rien dit)

C’est son frère qui était content hier au milieu de 10 fillettes.

Et puis en discutant avec mes collègues de galère – comprendre les mamans des copains et copines du même âge que les nôtres – j’ai par deux fois entendu du bien du package « anniversaire » du Musée de la magie.

Sauf que c’est à 40 minutes de métro de chez nous. J’imaginais bien que les parents des invités seraient un peu embêtés de se farcir un aller-retour pour emmener leur progéniture et revenir 2h plus tard. Nous avons donc tout naturellement décidé de nous compliquer la vie d’emmener tout ce petit monde en métro. Un peu comme dans une sortie scolaire. 2 adultes, 11 enfants. 1 devant, 1 derrière, les enfants « rangés » 2 par 2 (et le P’tit Grand accroché à son père) : EASY

** Attention, minute mère parfaite et top organisée **

J’ai tout de même distribué à chaque enfant avant de partir un papier avec nos numéros de téléphone portable. Afin 1/de rassurer les parents 2/ de faire ainsi monter ma cote de popularité pour le classement de la meilleure mère de l’école 3/ de permettre à n’importe qui qui trouvera le papier par terre de nous appeler à n’importe quelle heure du jour et de la nuit et de revendre nos coordonnées pour des études et démarches publicitaires.

Alors c’était comment ? On a survécu. Nous n’avons perdu personne, j’ai surtout guetté la petite discrète du groupe qu’on oublierait facilement tellement elle n’a rien dit du voyage, vissée sur son siège. Les autres, ça va, vu le niveau sonore, on ne risquait pas de les oublier.

À notre arrivée à St Paul, en rang d’oignon, nous avons enfin trouvé l‘entrée du musée où l’on a été immédiatement accueilli par deux animateurs/magiciens : des vrais hein ! Comment je le sais ? Ils ont deviné que l’on venait pour un anniversaire dites-donc ! Truc de fou.

1ere partie : direction une petite salle avec une grande table, les enfants s’installent autour et le cours de magie commence. Un peu d’histoire, quelques trucs, un peu de découpage et un tour qui met en scène l’invitée d’honneur. Choupie en l’occurrence. Les enfants reçoivent chacun un kit pour un tour de magie avec 3 gobelets. Le tour est expliqué et la « notice » est aussi donnée avec le sachet. Les enfants étaient bluffés, attentifs, j’étais rassurée !!

anniversaire magie musee paris

2e partie : direction la petite salle de spectacle où les enfants sont placés en premier, au premier rang. Le reste du public est constitué des visiteurs « simples » du musée. Très chouettes tours de manipulations de cartes, puis de magie. À la moitié environ, l’enfant qui fête son anniversaire monte sur la petite scène ! Autant vous dire que Choupie a adoré. Elle qui n’est « jamais choisie » dans les spectacles d’habitude !! Elle a donc participé à un tour au côté du magicien. Toutes les petites copines étaient impressionnées et l’encourageaient. Minute émotion pour moi.

3e partie : la visite libre du musée. Bon là, c’est le plus chaud, car il faut réussir à surveiller tout le monde et les garder à peu près « calmes ». Les glaces déformantes et les automates ont eu beaucoup de succès. Les exercices d’illusion d’optique également. J’ai eu l’impression qu’elles ont toutes beaucoup aimé également.

4e et dernière partie : le goûter. On retourne dans la salle où l’on avait pu laisser toutes nos affaires. Nous avions emmené le minimum, mais je suis ravie de vous dire que c’était pile ce qu’il fallait :

– 2 quatre-quarts (un nature et un au chocolat) industriels. (Non, je n’ai pas cuisiné)

– 1 grosse boîte en plastique qui ferme bien pour le transport – enfin pour l’aller hein, parce qu’au retour, elle est… vide – remplit de bonbons.

– des briques de jus de fruits individuels (Bio, 100% pur jus)(on ne se refait pas)

– des assiettes en carton

ET PUIS C’EST TOUT.

Les invités ont donné leurs cadeaux à la gâtée du jour. On a remballé et on est reparti !

Les enfants ont été rendus à leurs parents au métro en pleine forme.

Nous par contre…

Je vous mets le lien si cela vous intéresse. Sincèrement, j’ai trouvé cela plutôt rentable, cela reste moins cher qu’une animation complète à l’extérieur (où les tarifs dépassent vite les 350 euros l’après-midi)

Évidemment, tout le monde ne peut pas mettre autant juste pour un anniversaire de 2 heures. Je sais. Et vous savez que je sais que nous avons la chance de pouvoir le faire.

11 commentaires

La jolie surprise des 10 ans

J’avais pris les billets sur internet – et je confirme que c’est une bonne idée, car on ne fait absolument pas la queue sur place – pour mercredi 14 janvier, 10h30.

Je ne leur avais rien dit.

En arrivant par le bus au pied de l’Ecole Militaire, elle a deviné. Des années qu’elle m’assomme avec ses « on est jamais monté à la Tour Eiffel, tu dis toujours qu’on ira et on n’y va pas !!! » Hum

Elle n’a pas tort.

Enfin maintenant, elle ne le dira plus !

Désormais, je garde en mémoire à tout jamais que je suis la meilleure des mamans (et toc), que c’est son plus bel anniversaire et qu’elle est heureuse.

Tour eiffel

trocadero defense paris

ecole militaire montparnasse

eiffel vue du 2e

visite tour eiffel

Au 1er étage, jusqu’au 15 février, une petite patinoire est ouverte de 10h à 22h ! Je n’étais pas sûre qu’elle y serait encore, ce fut donc AUSSI une surprise pour moi. Gratuite en plus (enfin, compris dans le prix de l’accès à la Tour).

C’était fabuleux, la musique, le vent, le soleil, la glace et ces sourires sur leurs visages… ! Et je ne vous parle pas de la vue !

patinoire tour eiffel paris

patinoire tour eiffel

15 commentaires

Gulli Bons Plans (Hansel et Gretel)

Tu as des enfants, tu es donc, par définition, preneur de tout bon plan qui te permettra de sortir ta famille :

– sans en perdre un rein

– sans avoir à gérer les mécontents ou autres déceptions, dues, par exemple, aux fermetures inattendues du lieu que tu avais prévu de visiter (ici, nous sommes spécialistes pour tomber sur LE jour de fermeture voire pire, en province – pardon c’est la vraie Parisienne qui écrit – sur les horaires de pause déjeuner du seul et unique musée du bled)

Des sites qui te permettent de trouver des idées de sorties en famille, il y en a beaucoup. J’appelle ça des cityguides moi. D’ailleurs, mon deuxième blog Paris des Parents, c’est un peu de ça aussi.

Mais il manquait à ce type de sites un aspect « bon plan » ; pour éviter ceux de la louze déjà, mais surtout pour trouver une idée de sortie « pas cher ». En effet, des idées, ça se trouve, par contre, certaines d’entre elles s’avèrent hélas irréalisables, car le prix des entrées ne rentre malheureusement dans notre budget. Quand on voit le prix pour 4 d’une petite virée culturelle ou ludique, ça file vite le tournis, surtout quand on a envie d’ajouter les pop-corn ou un petit souvenir !

Et c’est là que je dégaine (parce que vous m’avez vu venir hein tout de même) : Gulli Bons Plans

Gullibonsplans.fr est le nouveau site lancé l’été dernier par Gulli.fr et Billetréduc. Purée la bonne idée.

Le site propose chaque semaine des bons plans sorties en famille dans toutes les régions de France et à prix réduit. Théâtre, atelier, cirque, magie… Il y en a pour tous les goûts et tous les âges (les spectacles sont également proposés selon les âges du public : de 1 à 17 ans).

Actuellement, dans la rubrique île de France, qui me concerne, on trouve par exemple des places pour un spectacle de magie à… – 70%

Encore mieux que les soldes dites donc !

gulli bons plans

Tout cela me donne envie de ré-organiser une nouvelle sortie pour les enfants. Après le concert du Soldat Rose 2, je me referai bien une tentative de musée. J’aime la prise de risque : au Louvre la dernière fois, ils étaient plus omnubilés par les consoles « guides » DS que par les tableaux… sans parler de cette visite de château où ils se sont planqués dans une cheminée… Bon, finalement un spectacle assis avec places numérotés, ça m’irait bien aussi.

BONNE NOUVELLE, j’ai un p’tit cadeau pour vous : 4 places pour le spectacle HANSEL ET GRETEL du samedi 15 février (11h) à Paris

Qui n’en veut ? Laissez moi un commentaire, je tirerai au sort l’une (ou l’un) d’entre vous. Vous avez jusqu’à mardi 23h59.

Article sponsorisé

19 commentaires

Happy Families a ouvert ses portes et…

… a plus que jamais besoin de votre soutien.

Pour les petits nouveaux ici, ce projet porté par la fratrie Garance et Bastien Yverneau, je le soutiens depuis… août 2012 si ma mémoire ne me fait pas défaut (ce qui est envisageable). Il y a 1 an, je vous en parlais pour la première fois sur ce blog. Après un très long et difficile périple financier (ils ne bénéficient d’aucune aide publique, vous comprenez le projet ne rentre dans aucune case… NORMAL c’est innovant JUSTEMENT rha !!!!), les travaux ont pu démarrer cet été.

Sur Paris des Parents, mon autre blog, je vous ai proposé il y a quelques semaines d’assister à l’inauguration du site. Car, oui, ça y est : Happy Families a bel et bien ouvert. En décembre « discrètement », en janvier « médiatiquement ». On en parle partout : aux JT, dans nos quotidiens, sur les blogs, tout le monde s’arrache Garance et Bastien, les félicitations pleuvent, les remarques positives s’enchainent. Ils ont innové, c’est merveilleux, ils sont trop forts, bravo, il manquait ce lieu, ils l’ont fait.

Pourquoi ce ton e-zabel ? Eh bien parce que je sais par quoi ils sont passés pour en arriver là. Je connais exactement le niveau d’endettement personnel qu’ils sont en train d’accumuler pour en arriver là.

Alors, plus que jamais, Happy Families sur lequel les éloges LARGEMENT mérités s’accumulent actuellement et surtout depuis l’inauguration officielle qui a eu lieu le 15 janvier dernier, Happy Families, ce lieu tant désiré, rêvé, attendu, a besoin de vous, de nous, de notre soutien. Parlez-en, allez-y, encore et encore.

Vous verrez par vous même, c’est exactement ce dont tout parent normalement constitué a besoin dans une ville comme Paris.

A savoir, un grand espace sobre mais moderne, chaleureux mais adapté aux jeunes enfants avec :

– un café-restaurant (Tarte Kluger) avec évidemment les chaises hautes (Stokke) à disposition.

– un salon de coiffure/barbier/bar à ongle

– un spa avec massage, soins esthétiques

– un kiné, un ostéo, un naturopathe et un psy

des ateliers, pour les parents, pour les enfants et pour les parents avec les enfants

– des gestionnaires de carrière : bilan de compétence, coaching, formation

– une garderie aux normes « crèches » en terme d’infrastructure et de sécurité (4,5 euros de l’heure) prenant en charge vos bébés dès la naissance et jusqu’à 12 ans

– un espace jeux (ouvert) sous la responsabilité des parents, tandis qu’ils prennent un café juste à côté par exemple

– un bar à sieste, oui, vous avez bien lu, vous pourrez venir, laisser bébé à la garderie et allez vous coucher. Parce que cela fera juste un bien fou.

– un espace boutique pour acheter les petits cadeaux qui vont bien sans courir partout !

Autant vous dire que le résultat est exactement à la hauteur de mes espérances. Je suis fière d’avoir pu aider, à ma petite échelle, ce duo qui peut être drôlement fiers de lui.

Pour les suivre sur facebook c’est ici et donc l’adresse : 5 rue du Cloître Saint Merri Paris 4e, juste à côté de Beaubourg.

Vous pouvez les contacter au 01 40 29 89 99 ou à Bienvenue{à}HappyFamilies.fr

Je vous laisse avec quelques photos.

Happy Families – Salon de coiffure – barbier – manucure

La salle de restauration - Happy Families

La salle de restauration – Happy Families

Happy Families - garderie

Happy Families – garderie

 

L'espace jeux, avec au fond la salle de restaurant

L’espace jeux, avec au fond la salle de restaurant

Happy Families - cabine soins esthétiques

Happy Families – cabine soins esthétiques

15 commentaires

Noël à Disneyland Paris

Et voilà, nous avons fêté Noël, avec un peu d’avance, certes, à Disneyland Paris.

Ce week-end, avait lieu le lancement de la saison de Noël à Disneyland Paris et nous y étions donc, en famille (et entre vieux et nouveaux amis) pour l’avant-première des différentes illuminations, parades et évidemment du spectacle nocturne Disney Dreams.

Quelques photos souvenirs pour vous faire partager l’ambiance… toujours aussi féérique. Il n’y a pas à dire, même pour des « à priori non fans de ce type de parc d’attraction », encore une fois, ça fonctionne : on s’est fait prendre au piège (la Magie de Noël ?). Tout est magnifiquement décoré, l’ambiance est magique et on a même réussi à faire fi de la pluie samedi après-midi.

disneyland paris noël

Les enfants ont deviné assez vite cette fois la destination surprise, il faut dire qu’ils n’ont pas laissé passer un seul indice et les nombreux panneaux « Disneyland » sur la A4, puis « Hôtel Disney » en arrivant ne nous ont pas facilité la tâche.

Choupie a finalement pu faire Space Mountain, elle a passé le test de la mesure (j’en profite pour noter l’excellente sécurité à ce sujet, ça ne plaisante pas). La première fois avec papa, la deuxième avec moi. La troisième plus tard dans la journée avec son copain M. (le grand costaud de fils d’Isabelle). 1er grand manège à sensations donc pour ma puce. Moment d’émotion pour moi car c’est aussi Space Mountain qui, il y a quelques petites années, m’a fait mettre la tête en bas pour la première fois ! Je vous rassure, elle m’a bien précisé que pour moi, il s’agissait de la Mission 1. Vilaine.

Mon p’tit avait un peu les boules, je dois l’avouer, du coup, on s’est refait en duo le Star Tours. Un classique coup de coeur, avec la « vitesse lumière » toujours aussi sympathique même plusieurs années après le lancement de l’attraction historique.

Et puis, monsieur « je lâche pas l’affaire, moi aussi je veux faire mes premiers grands 8 » a étudié le plan des parcs et découvert qu’il y avait dans le 2e parc (Walt Disney Studios) une attraction accessible dès 1m20 et avec les Fast Pass (oui, parce que dimanche, il y avait un monde de dingue il faut le dire) : Rock’n’roller Coaster. Le truc de taré où tu te prends 100 km/h au démarrage. De quoi bien inaugurer les manèges à sensations donc.

plan disneyland

Je dois vous confesser que j’ai hurlé suffisamment pour le train entier et que j’ai tenu la main d’Isabelle, tellement j’ai eu peur. Mon bonhomme lui, était à côté de son papa, fier comme un… p’tit bonhomme de 6 ans qui va faire son premier looping. Ma puce a assuré grave à côté de M. J’ai tenté de ne pas lui coller la honte en arrêtant de dire que j’étais terrorisée.

Bref, on en est ressorti complètement soulagés/excités/heureux/fiers… entiers !

Autre super attraction que l’on n’avait pas faite la dernière fois : le Train de la Mine, que nous avons eu la chance de faire aussi de nuit – et 3 fois de suite – grâce à une privatisation. La classe quoi.

Les plus grands des 4 enfants ont été un peu déçus par Peter Pan, pourtant prometteur, mais définitivement trop court et trop pour les « petits ». Preuve que nous sommes passés à autre chose avec eux… les 9 ans, ou presque, veulent du sensationnel désormais… et le parc prend donc un autre angle. Adieu Fantasyland que l’on traverse tout de même avec de grands yeux émerveillés mais sans s’arrêter. Bonjour Frontierdland, Discoveryland et le Walt Disney Stydios parc.

Et pourtant… devinez quel gamin a fait le truc le plus horrible (comprendre terrifiant) des deux parcs réunis ? Oui… le mien… le p’tit là au blouson bleu…

Il a fait ça : la Tour de la terreur (sans moi hein, mais avec papa – livide – et le papa de M. et J. Mac Dreamer )

Tarés

Et il a adoré. Evidemment. Les enfants n’ont donc peur de rien à 6 ans.

disneyland paris noël 2013

 

Côté pratique ?

Deuxième séjour pour nous « seulement », j’ai tout de même vraiment le sentiment que l’angle de visite et le rythme dépend vraiment de l’âge des enfants. Je recommande donc vivement de ne pas tenter d’emmener des enfants d’âges trop différents ou alors il faut prévoir suffisamment d’adulte et se dispatcher au risque sinon d’en frustrer plus d’un car il est impossible, clairement, de tout faire. Même avec les attractions dotés des « Fast Pass », sésame pratique mais rare.

Conseil de bon sens : arriver tôt et filer directement aux attractions phares et surchargées. Ici pour nous, le choix est déjà fait pour la prochaine fois : ça sera Crush’s Coaster qui affichait 60 minutes de queue, nous n’avons pas eu la patience. Pensez à réserver vos déjeuners à l’avance, nous avons eu la chance d’être pris en charge durant notre super séjour mais nous avons vu beaucoup de familles se faire refouler aux restaurants faute de places.

Pour l’hôtel, logés au New York à nouveau, très pratique car il est vraiment proche du Disney Village et donc des deux parcs. Seul bémol : la queue aux ascenseurs, au petit-déjeuner et… à nouveau la queue pour passer le contrôle sécurité avant le Disney Village. De quoi bien te mettre dans l’ambiance « attente »… mais encore une fois, ce week-end était un peu exceptionnel compte-tenu du lancement de la saison de Noël.

Privilégiez, si possible, les jours de semaine… évidemment moins pris d’assaut.

Je termine par quelques photos du FABULEUX et BLUFFANT, je pèse mes mots, Disney Dreams Fête Noël avec notamment les héros du prochain Disney (sortie le 4 décembre, j’en reparlerai, car, oui, nous l’avons vu !) La Reine des Neiges : Olaf, Elsa et Anna.

disney dreams noël 2013

* Week-end offert par Disneyland Paris pour le lancement de la saison de Noël. Press event 9/10 novembre 2013

Et pour lire un avis sur le parc avec des enfants plus petits, allez chez Papacube.

35 commentaires

Happy Families, les travaux commencent !

Souvenez-vous en janvier notamment, je vous avais parlé de ce projet fabuleux, destiné aux parents parisiens. Vous savez aussi que je soutiens pleinement ce concept, depuis le début, à savoir depuis 2 ans quand Garance Yverneau et moi avons fait connaissance autour d’un café. Depuis, on ne se quitte plus. Enfin si, mais vous avez compris.

BREF

J’ai le grand honneur de faire partie du Comité Stratégique d’Happy Families. Ce qui grosso modo consiste à trinquer avec les autres membres éminents pour féliciter Garance et Bastien, les grands chefs qui font tout. Et de prendre des photos souvenirs comme celle-ci

photo

De gauche à droite, Charlotte Delobelle, Lise Maurus, moi même, Bastien et Garance Yverneau, Elisabeth Karako et Karen Demaison

J’ai donc pris une bière mardi soir.

Bon, plus sérieusement, nous avons visité en avant-première intergalactique les fameux locaux, situées aux pieds de Beauboug. Vous êtes nombreuses à me demander régulièrement des nouvelles du projet. Eh bien, il est donc désormais lancé. Les travaux ont commencés et… cela ne ressemble à rien… ou plutôt il faut imaginer ce que cet espace deviendra d’ici 3 mois !!

happy families travaux

Ce que je peux déjà vous en dire ? Il y aura un espace restauration où la cuisine sera locale, saisonnière et faite sur place. Un salon de coiffure et des cabines de soins esthétiques. Des kinés, des ostéopathes, des conseillers en gestion de carrière, des ateliers pour les enfants, un garage à poussette, et une garderie. Cerise sur le gâteau, une excellente idée à mon sens : une salle de sieste. Oui, vous avez bien lu. Les mamans exténuées pourront venir DORMIR, pendant que leur tout-petit sera pris en charge le temps nécessaire par des professionnels de la petite enfance.

Vivement l’ouverture. On vise septembre ? Allez, on vous laisse jusqu’à octobre messieurs les architectes ! On a hâte nous ! Bon courage à vous et encore bravo à toute l’équipe d’Happy Families.

 

23 commentaires

 
Top