Beauté et bien être - 4/11 - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Beauté et bien être

9e Mum to be Party à Paris, mais aussi 1ere à Bordeaux !

Vous êtes enceintes ? Bravo (vous allez aaaaaaadorer – ou pas)

Vous habitez Paris ou Bordeaux ? Oh oh, j’ai une bonne nouvelle !

Les prochaines Mum to be Party auront lieu : le mardi 24 septembre à Paris, puis à Bordeaux le 1er octobre !

Mum-to-be-Party-24-septembre-2013

Les inscriptions pour la soirée parisienne sont désormais ouvertes sur le site, où vous pouvez aussi trouver beaucoup d’articles conseils (dont quelques uns de mon cru).

N’hésitez pas à vous inscrire !

Je serai présente à celle de Paris pour co-animer l’atelier « bien préparer l’arrivée de bébé » en partenariat avec Britax/Römer et Anais Lunet, babyplanner.

Et pour les jeunes mamans, préparez-vous également, la prochaine AFTER Mum to be aura lieu le 16 octobre à Paris

7 commentaires

Je passe au bio pour ma peau

J’utilise des produits de beauté Bio. Voilà, c’est officiel.

Ce n’est pas nouveau, mais depuis quelques semaines, avec l’Homme, on échange beaucoup sur nos envies de vie, nos gestes pour l’environnement, aussi minimes soient-ils, à l’exemple et aux bonnes habitudes que l’on veut donner aux enfants.

Depuis longtemps, niveau alimentation, le Naturalia du coin est devenu un des magasins obligatoires dans notre tournée de courses. Entre Picard et Carrefour Market, parfois Monoprix pour leurs produits – bio justement – de marque distributeur.

Peu à peu nous sommes mêmes passés aux fruits et légumes bio ou aux paniers locaux.

Côté salle de bain, les marques comme Melvita ou Sanoflore faisaient déjà partis du décor. Donc en effet, pas de scoop ou autres renversements de comportements. Non, au contraire, juste une confirmation et un engagement un peu plus poussé.

Je ne suis toujours pas « bio » à 100%. Mon objectif est honnêtement de réduire le plus possible le non bio et surtout le non « naturel ». Je reste fidèle par exemple à l’Occitane.

Mes exceptions restent pour le moment :

– les crèmes « minceur », mais j’en utilise peu (genre je suis fine)(en fait, je suis surtout flemmarde de l’étalage de crème)

– le déo, mais par contre, depuis de nombreux mois maintenant, je prends le Sanex sans sel d’aluminium, le seul qui ne me fait pas sentir que la fin de journée est proche, dès 15h.

(edit de janvier 2016 : j’utilise depuis plusieurs mois et avec succès, la pierre d’Alun – trouvé en magasin bio et j’en suis RAVIE)

C’est tout !

Car, même pour le vernis, je suis passée au bio ! J’ai découvert les produits de la marque de maquillage bio « Une » et notamment le dissolvant et la base qui sont merveilleux. Pour les vernis, pas encore un choix hallucinant en terme de couleurs, mais cela suffit bien. Au niveau texture, pose et tenu : rien à redire ! Quelle que soit la marque : OPI, Gemey ou Essie, les vernis ne tiennent sur moi que 2 ou 3 jours jamais plus.

Le pinceau extra large est même fait pour les femmes qui, comme moi, ont une tendance à avoir deux mains gauches. En plus d’être blonde. C’était pas gagné et pourtant ! Je suis convaincue.

produits beauté bio

Sur la photo, une petite idée de ce que j’utilise en ce moment. Melvita et Sanoflore toujours en tête, j’alterne pour le démaquillage entre eau micellaire et mousse : l’été, je trouve cela tellement rafraichissant. Officina pour l’hydratation corps en ce moment.

A noter une superbe découverte avec l’Elixir des Reines de Sanoflore (tout à gauche sur la photo). A appliquer avant sa crème de jour ou, si on n’a pas la peau trop sèche, à la place. Le fluide pénètre immédiatement, ça sent… purée… divinement bon et on a un effet boostant/bonne mine immédiat.

Le démaquillant biphasé vert pour les yeux n’est pas bio, mais j’ai pris la marque Petit Olivier qui a fait l’effort d’en sortir un sans silicone, sans parfum et sans paraben. La sirène du marketing/packaging m’a peut-être détournée à tort mais en attendant, rien ne lui résiste et il n’est pas cher (4,5 €)

Quoi d’autres… je vous ai déjà parlé de Funny B, je suis toujours fan de leur BB crème. J’ajoute à ma dernière « critique » sur ce produit que le flacon me dure vraiment longtemps.

Il me reste la partie maquillage (après la BB crème) à étudier de près, je pense que je vais tester les produits Une que je ne connais pas encore et je vous dirai très bientôt. Pour le moment, je « termine » ce que j’ai dans mon tiroir de filles !

Enfin, comme je vous le disais déjà il y a quelques semaines, je n’achète plus de coton à démaquiller, j’utilise uniquement, ainsi que Homme et enfants, les carrés lavables des Tendances d’Emma. Ça, pour le coup, ce fut une vraie révolution.

D’ailleurs, cette nouvelle habitude fait des petits puisque dans la cuisine désormais le sopalin vit ses dernières heures, actuellement en train d’être remplacé par les « débarbouillettes » ultra absorbantes, des Tendances d’Emma toujours.

kit-eco-net

Et j’ai également testé et adopté IMMÉDIATEMENT le Brill’tout. Je fais donc désormais mes vitres SANS aucun produit et en 2 passages ultra rapide. Sincèrement, bluffée.

brill-tout

Comme Emma et moi, on a tendance (ah ah ah) à bien s’entendre, elle me permet de vous faire bénéficier, attention les yeux de 15% de réduction, grâce à ce code EZA15 (valable une fois par personne, non cumulable avec d’autres codes et/ou promo)

En gros, se sont les soldes après les soldes !!!!

N’hésitez pas à tester du coup et à passer peut-être un peu plus au « bio/écolo » !

52 commentaires

Point gambettes

Bon, alors ? J’en suis où de ma reprise du sport censée, entre autre :

– me préparer à la course Odyssea du mois d’octobre

– me faire un corps de rêve

– me remonter le moral grâce à la dose d’endorphine (ne paniquez pas, tout ça est légal)

Figurez-vous que je continue mes séances d’aquabiking hebdomadaires avec les copines. Il m’est même arrivé d’y aller seule (bandes de lâcheuses) à une ou deux reprises. Je suis fierté. Enfin, là tout l’enjeu est de réussir à reprendre en septembre…

Mon bilan 10 séances est positif : c’est horrible d’y aller, mais c’est merveilleux d’en ressortir. Ça coûte vraiment cher, mais cela me convient parfaitement en terme de timing, de zones travaillées (même les bras y passent) et de ressenti global (à savoir t’es crevée mais t’es bien). De plus, comme tu payes d’avance – un rein donc – autant dire que tu n’as pas envie de sécher le cours.

J’ai vu ma peau s’affiner au niveau des cuissots. Vraiment. J’ai aussi l’impression d’être un peu plus musclée qu’avant à ce niveau là, ainsi que sur les fessiers. Surtout, de séance en séance, je tiens mieux le rythme, niveau cardio notamment.

J’ai appris – au bout de 3 leçons – qu’il fallait pédaler avec le TALON afin de bien travailler tout l’arrière des jambes. Et croyez-moi en effet : ba c’est bien plus difficile ainsi !

waterbikeParallèlement, il se trouve que l’on m’a proposé de tester gratuitement 3 cours de waterbike pour avoir mon avis sur cette façon là de pédaler. En effet, le waterbike diffère sur plusieurs points de l’aquabiking. Regarde un peu lectrice comme je t’explique tout bien.

– le vélo est situé dans une cabine individuelle, on pédale donc toute seule (en duo c’est aussi possible en ouvrant la cloison)

– sans coach (mais la personne de l’accueil peut te donner quelques conseils… mouais)

– devant la télé avec un casque (le bruit est épouvantable)

– l’eau est donc changé à chaque séance individuel, niveau hygiène il n’y a pas mieux, par contre, dans les 30 ou 45 minutes de séance (au choix), il faut compter près de 8 minutes pour que la micro-cabine se remplisse d’eau

– l’eau chargée en ozone et un système de jets procure un massage (hydromassage) censé être bénéfique pour la circulation sanguines des jambes. On se croirait dans un jacuzzi, sauf qu’il faut pédaler hein, tout de même.

Mon bilan 3 séances est très mitigé je dois l’avouer. En restant objective, voici les plus et les moins que je trouve à ce système.

– ce n’est pas assez axé « sportif » pour moi (jamais je n’aurai pensé écrire ça un jour !) Je recherche vraiment un entrainement physique pas un soin esthétique aussi bénéfique soit-il. Je le prends avec plaisir mais voilà, moi j’ai besoin de travailler aussi mes abdos, mes bras et mon cardio. Je pense qu’il est possible d’optimiser un peu ses séances de waterbike d’un point de vue sportif, il faut pouvoir être briefé par un pro avant et surtout trouver la motivation à tenir la séance seule. Ce qui clairement n’est pas mon cas j’avoue. J’ai besoin qu’un coach me crie dessus pour faire.

Dès ma 2e séance, je suis arrivée moyennement motivée et je me suis vue lobotomisée par le programme télé (je ne regarde jamais la télé à la maison), je pédalais vaguement.

– plus « hygiénique », pratique et intime : ça c’est certain. A mes séances d’aquabiking, je dois arriver un peu à l’avance, me changer dans un vestiaire, mettre mes affaires dans un casier, prendre un douche savonnée, puis en sortant, je dois attendre qu’un vestiaire se libère. Là, au waterbike, du fait de la cabine individuelle, on peut se déshabiller tranquillement, étaler ses affaires, tout se passe au même endroit, pas de rencontre impromptue, personne ne vous voit en maillot (à part la personne chargée de vous mettre le vélo en route et qui vous aide en sortir aussi)

Voilà, donc tout dépend vraiment de vos besoins « esthétiques » ou « sportifs » et de votre niveau de volonté.

 

Sinon, pour rester dans la thématique « gambette », voici deux produits que je teste depuis quelques semaines (pour le 1er) et à deux reprises pour le second :

Pour la cellulite (sa mère) j’avoue que j’ai trouvé – associé à mes séances d’aquabiking – que le Celluli Eraser de Biotherm * est plutôt efficace. Agréable à mettre en tout cas, il sent bon mais pas trop fort, il pénètre instantanément donc me convient parfaitement.

biotherm celluli eraser

Pour « colorer » un peu les jambes bien blanches de la citadine que je suis, Caudalie m’a envoyé * son dernier né de la gamme Jambes Divines : Alors, clairement, je ne suis absolument pas une fan des auto-bronzants. Je n’ai jamais osé : trop peur de me planter, d’avoir la peau couleur carotte ou pire (?) des marques partout. Là, ce n’est pas du tout ce type de produit, il s’agit plutôt d’un maquillage des jambes (comme un fond de teint) sous forme d’une crème plutôt liquide. Elle se pose très facilement, le changement de couleur se fait donc instantanément, du coup on sait si on fait bien ou pas. La différence de teinte existe mais elle n’est pas flagrante, c’est juste ce qu’il me faut (ou fallait car depuis j’ai bronzouillé un peu). Je le recommande en tout cas, si comme moi, vous n’aimez pas trop les grosses transformations risquées.

jambes-divines-caudalie

 

* produits offerts 

19 commentaires

Le massage chinois traditionnel

Je vous entends au fond : elle a ENCORE testé un massage ! Rho ! Ba oui. Je ne peux pas dire non, vous connaissez trop mon amour pour ses soins qui font tellement de bien.

Cette fois-ci tout de même, petite innovation dans le genre : j’ai laissé de côté l’aspect « esthétique » des soins corps que j’effectue régulièrement en centre de thalasso, au Spa ou encore à domicile.

En effet, j’ai testé il y a quelques semaines (déjà) un massage traditionnel chinois.

Vous savez dans un lieu improbable où de l’extérieur vous vous dites : « euh c’est louche ce truc, j’ai pas trop envie de passer le porche » !!

Bon, ok, moi je me dis ça…

BREF

massage chinois avis

Derrière un immeuble anodin, se découvre en effet, en appartement, un institut traditionnel Chinois divin, au prix les plus bas de Paris et à très grand professionnalisme.

A priori l’adresse se repasse de bouches à oreilles depuis des années. Seuls les initiés savaient ! Désormais, j’en suis. Lanqui a ouvert depuis peu un 2e salon à Neuilly (18, rue de Beffroy).

Alors ?

Incroyable. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, je me suis laissée guider et je n’ai aucun regret croyez-moi.

Le salon est au rez de chaussée d’un immeuble d’habitation. On sonne, on vient nous ouvrir et là, on pénètre dans l’antre. Tout petit. On y laisse d’abord ses chaussures, on est accueilli par une … franco-chinoise adorable qui vous explique le déroulement tout en vous confiant des chaussons. Tout d’abord, petit questionnaire de santé, elle prend soin de demander quels sont nos maux du moment et… s’occupe de tout traduire à notre masseuse qui elle, en gros, parle aussi bien français que moi chinois !

On me rassure, elle comprend tout de même des mots simples et surtout utiles durant le massage comme : plus fort, moins fort, ça va, ça va pas.

OUF

Micro cabine, pas de superflue, on n’est pas au spa ici madame. Par contre, tout est nickel propre, de quoi poser ses affaires pour venir se lover sur la table de massage. Les serviettes sentent bon. C’est exigu mais fondamentalement puisque je suis celle qui va rester allonger pendant 90 minutes et non pas celle qui va tourner autour de la table, moi, ça me va.

Ma masseuse arrive et là. Ba. Voilà quoi. On n’est pas au spa. Pas de rituel des pieds toussa toussa. On démarre. Par la tête.

OMG (comme on dit sur les réseaux de l’internet mondial) : OH mon Dieu. Si tenté que j’en ai un.

Que c’est bon. J’ai passé 90 minutes à sentir les mouvements des mains de ma masseuse, à la fois puissant, doux, mais surtout dynamique, parfaitement placé. Elle palpe, roule, pétrit, appuie, remonte, redescend, frictionne. C’est divin. Je me suis sentie à la fois détendue et revitalisée. Une sensation si surprenante et tellement agréable.

Je devais tirer une sacrée tête en ressortant de là. Surtout quand j’ai vu les prix !!

Comptez entre 28 € (les 30 minutes, par exemple pour la réflexologie, le duo dos/reins, mais aussi juste la tête), et 98 € pour 2h30 (tête + corps + pieds), en passant par 42 € l’heure et 62 € l’heure et demi.

J’ai eu la grande chance de me voir offrir ce soin, et de parler – au téléphone – avec la directrice de ces deux salons Lanqi. Adorable, elle m’a bien expliqué en effet que toutes ses masseuses venaient de Chine et avaient été formées à ses propres techniques de massage qui lui viennent de sa grand-mère.

Le grand + c’est que nous sommes là presque à la limite de l’esthétique et du médical et que, surtout, les masseuses adaptent vraiment le contenu de leur massage à nos tensions/soucis de santé du moment.

On en ressort drainé, détendu, équilibré, apaisé.

ça se sent que j’ai apprécié ?

Ouvert 7j/7 de 10h à 22h => donc pas d’excuse, genre j’ai bureau tout ça !

16 commentaires

La raison à cette météo déglinguée (scoop dedans)

odyssea ocean sprayCela fait quelques jours que je le sais.

J’hésitais à vous en parler de suite. Faut dire que cela m’a fait un drôle d’effet à moi aussi.

En même temps, ça m’apprendra hein.

À parler sur ce blog de mon envie de me remettre – encore – au « sport ». À raconter mes séances d’aquagym, puis d’aquabiking

 

On m’a proposé de participer à ce qui s’apparente pour moi à un défi. Même si, pour d’autres, ce type d’effort n’en est pas un, voire même, constitue un plaisir régulier (tarées)

 

Voilà, en octobre, je vais participer à ma 1ere course à pieds.

 

Le 6 octobre pour être précise, je représenterai donc les couleurs de la marque Ocean Spray (boisson soft au cranberries, plutôt destinée à une cible féminine) durant la course Odyssea contre le cancer du sein (celle de 5 km hein, faut pas déconner non plus)

 ODYSSEA Paris

Courir c’est, en gros, le truc sportif que je déteste le plus. En gros hein. Oui mais voilà, il n’y a que les imbéciles toussa toussa… un challenge comme celui-ci, je ne pouvais pas refuser. C’est une vraie bonne motivation – et un engagement – cette fois pour me mettre vraiment au sport, faire enfin attention à moi et, lacets sur les baskets, le tout en participant à une course caritative.

 Pages de SP OCEAN SPRAY ODYSSEA 20 MIN valide¦üe copie

Vous avez envie de participer vous aussi ?

Allez, venez courir avec moi, on va bien rigoler (ou pas)(mais siiiiiiiiiiiiiiiiiiiii)

C’est possible ! Ocean Spray a des dossards à vous offrir pour rejoindre l’équipe lors de la course parisienne. Pour cela, il vous suffit de candidater sur leur page Facebook

Du 6 au 28 juin, laissez vos noms, prénoms, âge et lieu de résidence, ainsi que quelques lignes expliquant votre motivation à participer, avec moi du coup, à cette course.

Je fais partie d’ailleurs du jury de sélection.

Je précise, car ça a son importance, que le voyage à Paris pour participer à la course est offert !

9 personnes pourront ainsi faire partie de la team Ocean Spray. Vous aurez le choix entre la course de 5 ou de 10 km. Et, comme moi, vous pourrez bénéficier en septembre de séances d’entrainement.

 

Histoire de ne pas avoir l’air trop ridicule. Je parle pour moi hein.

Article sponsorisé

26 commentaires

Mon soin du visage au Spa L'Occitane

spa occitane soin visageEh ouais ! Une fois n’est pas coutume ! Au lieu du massage corps, cette fois, j’ai choisi de faire du bien à mon visage.

Que je suis sympa.

Vous connaissez mon amour inconditionnel pour le Spa l’Occitane où je m’offre très régulièrement un soin indispensable à ma survie physique et mentale. Oui, rien que ça, n’ayons pas peur des mots. Avec ce rythme de tarée que je m’impose, les soins, type massage, constituent un remède simple et efficace en ce qui me concerne. D’autre préfèreront faire du shopping, finalement, mon plan a un coût fixe !

Cette fois, l’Occitane m’a fait un beau cadeau. J’ai testé – gracieusement – un soin visage. Mon premier chez eux. Sans mentir je pense que c’était le 3e ou 4e de ma vie… Pourquoi ? Car j’ai toujours eu peur de « perdre » mon temps « détente » – que j’aurai pu prendre en massage corps – pour simplement enlever mes points noirs. Je caricature à peine…

C’est peut-être vrai dans un institut plus classique mais il s’avère que c’est faux au Spa l’Occitane, car, certes, le soin du visage est effectivement un soin visage (sans blague ?) mais pas que.

Déjà, car il commence par un soin… des pieds. Comme pour tous les massages là-bas : le rituel des pieds, simple mais terriblement efficace car il permet de se décontracter immédiatement, de se mettre à l’aise avant le vrai soin. C’est un premier moment très agréable.

Ensuite, durant la pose des masques et autres sérums (c’est que c’est technique tout ça : démaquillage, lotion, gommage, masque, serum, crème, fluide, argh, j’ai bien fait de n’être que blogueuse maman et pas beauté ! ), on est massé au niveau du haut du dos, de la nuque, des bras et des mains. Et ça, c’est bonheur.

Autre aspect qui m’a vraiment réconforté avec les soins du visage : point de guerre aux points noirs. Le truc où 1/tu as la honte de ta vie  2/on te traumatise avec une énorme lumière et aussi parce que cela fait mal un peu hein !  BREF, le tue repos par excellence. Eh bien, pas au spa L’occitane.

Alors ? Vous vous en doutez : c’était délicieux, ma peau était visiblement plus hydratée, plus fine et toute douce. Elle sentait terriblement bon. Allez, la prochaine fois, je me fais le combo corps/visage ! Chiche ?!

 

8 commentaires

Un massage balinais à domicile ? (à Paris)

massage modelage paris domicile

Oh une table de massage au milieu de mon salon !

Inutile de vous rappeler que mon plaisir à moi c’est de me faire masser. C’est bien LE TRUC qui me détend vraiment.

J’ai dernièrement testé un massage… à domicile !

L’idée était en effet tentante, je me demandais juste si j’allais réussir à faire abstraction des bruits de mon immeuble, de la rue pour me détendre.

Alors ?

oui carrément

et en fait, c’est surtout grâce au talent de la masseuse.

Je vous la présente : elle s’appelle Anja et elle se lance dans le massage balinais à domicile, mais pas seulement, regardez ce qu’elle propose sur son site.

massage domicile parisA l’issue de dix années d’expérience professionnelle acquise dans différents spas de luxe partout en Europe (Central Spa Hôtel 5* à Sölden, Autriche; Ushvani Spa Londres; Spa Anne Fontaine Paris …), elle réalise que le bien-être et la beauté résultent essentiellement de la façon dont chacun prend soin de soi. Guidée par l’idée d’offrir à ses clients un service haut de gamme, de les laisser découvrir les bienfaits d’un modelage balinais et de les accompagner dans leur voyage à la découverte d’une sérénité nouvelle en révélant leur beauté naturelle, elle créé MERASA en 2012.

Elle arrive, toute jolie avec son petit accent, sa table de massage sous le bras et ses huiles essentielles. De votre côté, nous n’avez qu’à : fermer les stores, allumer la sono pour y mettre un programme musical détente, et sortir 2/3 serviettes de toilette.

Ensuite, ahhhhhhhhhhh comment vous dire… profitez. Le massage balinais c’est LE massage qui appuie bien là où sont les tensions. On n’est pas là pour mettre de la crème hein, mais bien pour dénouer tout ça et sincèrement, Anja, y arrive parfaitement !! Je ne soupçonnais pas cette jeune femme toute fluette d’avoir autant de « force ».

Les prix sont sincèrement très attractifs (je sais, cela reste une somme hein, je ne suis pas folle). 60€ le modelage corps d’une heure, 80 € les 90 minutes. Sachant qu’en institut, pour 80€ vous avez plutôt un massage de 60 minutes.

Alors, vous seriez tentées ? Pratique non ? Pour les jeunes mamans qui ne peuvent pas vraiment sortir de chez elle, les mamans au foyer qui n’ont pas le temps entre la pause déjeuner avec les enfants et la sortie d’école de 16h30, ou encore les freelances qui bossent de chez elles…

Pour la contacter, visitez le site MERASA.

Merci à Anja qui m’a gracieusement offert ce moment de détente !

14 commentaires

L’aquabiking entre copines

Crédit Photo Clair Azur

Crédit Photo Clair Azur

Mon amie collègue m’annonce l’autre jour qu’elle annule notre déjeuner hebdomadaire parce qu’elle va, avec des copines, tester un cours d’aquabiking.
Évidemment, je lui réponds assez sèchement un truc du genre « tu te fous de moi là ? »
Et je ponctue par un « et moi alors ? »

Je ne me suis pas arrêtée au vexant (?) « nan mais toi… » qui veut tout et rien dire à la fois et j’ai insisté pour taper l’incruste.
Après mon expérience douloureuse de l’aquagym… (j’ai tenu 2 cours), on m’apportait là, enfin, sur un plateau ce que je n’ai pas le temps de chercher moi-même et qui pourtant est nécessaire à ma survie : du sport, sur la pause déjeuner, avec des copines.
Que je ne connaissais pas toutes mais ce n’est pas grave.
Deux échanges de mail plus tard, j’ai compris que j’avais à faire à des rigolotes. PARFAIT.
Rendez-vous pris.

Alors, c’était comment l’aquabiking ?
Pas ultra sexy à la base l’idée de l’aquabiking, surtout quand on le résume au fait de pédaler dans une piscine.
Avec des copines, voilà ce que cela donne.

Phase 1 : la découverte du lieu par le groupe de copines délurées (et bruyantes)
« oh il fait chaud dites donc » AH AH AH qu’on est drôles. Peut-être un peu (trop) surexcitées par notre idée de génie, à savoir, je le rappelle : faire du sport le midi.

Phase 2 : tout le monde en maillot et à la douche
« oh il fait froid dites donc » UH UH UH ce qu’on rigole. On va mettre une ambiance, j’vous dis pas.

Phase 3 : on monte sur les vélos et on découvre le coach (le pauvre)
« pfffffff trop facile regarde comme les pédales tournent facilement »

Phase 4 : le cours a commencé
Ça pouffe encore un peu, mais bizarrement beaucoup moins… l’une tente encore d’amadouer le coach. Raté.

Phase 5 : le cours continue et… le silence règne
C’est-à-dire qu’on a déjà plus de mal à sortir une vanne en étant proche de l‘arrêt cardiaque.

Phase 6 : les insultes
En train d’agoniser, l’une lâche un « mais #&ù%£$ qui a eu cette idée débile de nous faire faire de l’aquabiking ? »
Une autre s’en prend au coach « vous savez que vous faites un sale métier monsieur »

Phase 7 : le retour de la vengeance du coach
Il répond « allez mesdames, c’est bientôt l’été, on pense à ses fessiers »
(mais ta gueule toi)
Oui, ça rigole moins après 30 minutes.

Telles de vieilles loques, nous nous sommes donc extirpées du bassin. Chaussées de nos maaaaaaaaaaaaaaginifiques chaussons qui font splash splash, nous avons repris une douche, puis c’était au tour du rhabillage où tu te remémores qu’il ne faut définitivement PAS porter de slim le jour de la piscine.
À moins d’aimer ses moments de solitude comme celui, où, chez l’esthéticienne, tu regardes ton slip jetable en te demandant dans quel sens il s’enfile.

Sinon, ba j’ai pris un abonnement. Je suis donc fauchée. Mais je vais avoir les cuissots des coureurs cyclistes ! Ah, on me dit qu’ils se dopent. Possible.

53 commentaires

Point beauté !

Avant, on allait se « repoudrer le nez »… avec un regard coquin mais discret, associé à un sourire éclatant. On s’en allait ainsi, nonchalamment, repasser un gloss sur nos lèvres douces zé appétissantes et tamponner délicatement nos petites pommettes d’un rosé à croquer. Sans oublier le petit « gniiiiiiiii » gloussé qui va bien.

Désormais, on tente de ne pas faire effrayer les personnes que l’on croise.

Je vous laisse deviner ce qu’il s’est passé entre temps ?

(Les mères parfaites sont priées de sortir au fait.)

On papote beaucoup ici, mais finalement rarement de trucs de nanas. Tiens, pour cela non plus, on ne manquait pas de ressources « avant », mais désormais, on préfère – presque – parler de couches, de vomito et de rototo… enfin, tout ce qui laisse une petite trace, là, sur l’épaule, juste avant de quitter la maison – en retard.

BREF

Avant d’être mère, nous sommes des femmes.

Recentrons-nous donc aujourd’hui sur nos nombrils cernes. Parce qu’il ne faut pas se leurrer, on en est toutes là  – si ! (j’ai fait sortir les Mères Parfaites un peu plus haut.)

Alors, quoi de neuf dans ma salle de bain depuis la dernière fois ?

funny bee bb creamUn BB cream, celle de Funny Bee. Il était temps que je parle des BB cream sur le blog, je viens de lire que de nouvelles formules vont envahir le marché français dans pas longtemps.

Pourquoi celle-ci, eh bien parce qu’elle me va parfaitement :

– elle me donne vraiment bonne mine (fraiche, détendue, rosée) – et pourtant certains matins je pars vraiment de loin…

– les petites imperfections – j’ai dit petites hein, mes tâches par exemple, elles, elles restent – sont masquées

– elle est facile à appliquer et il n’est même pas nécessaire de mettre sa crème de jour avant – gain de temps je crie ton nom – sauf si vous avez une peau très sèche bien sûr.

– elle sent bon et en plus c’est du bio !

Pour info, elle coûte 29,90 € (pour une durée d’utilisation de 4 mois environ). La boutique est là.

Image 49508

Côté démaquillage, je suis toujours utilisatrice bi-quotidienne des lingettes lavables dont je vous avais parlé ici, de chez « Les tendances d’Emma« . Je confirme donc plus d’un an après : 1/ que les lingettes tiennent super bien 2/ que j’ai vraiment changé mes habitudes et n’utilise plus de coton à démaquiller jetable.

J’utilise désormais tous les matins une eau micellaire, j’alterne entre celle de Bioderma, Crealine H20 de son petit nom – super sexy je vous l’accorde, et celle d’Avène. Je prends le format familial afin que les enfants puissent aussi l’utiliser pour leur débarbouillage – au coton lavable également ! J’aime beaucoup ces solutions micellaires, elles démaquillent vraiment parfaitement, même les yeux, cela ne m’oblige pas à rincer – l’eau, c’est froid l’hiver, j’aime pas (mouhahaha) et je ne suis pas encore assez convaincue par les « lait » qui sont trop gras à mon goût.

 

Côté hydratation. J’ai testé ces derniers mois pas mal de crèmes hydratantes différentes. Je retiens :

La dernière sortie de Garnier : la crème bienfaisante. Je l’aime pour son petit prix et sa simplicité : ça hydrate 24h et point barre. On choisit juste celle adaptée à son type de peau : mixte à grasse, normale à mixte, sèche, terne/fatiguée et mate. Devinez celle que j’ai prise ? AH AH AH oui, terne et fatiguée comme moi quoi !

garnier

Chez l’Occitane, toujours de bonnes crèmes de jour, agréable et « naturelles » ; j’ai beaucoup apprécié la gamme à l’Angélique et notamment le fluide radieux.

angelique fluide radieux occitane

Côté épilation. J’ai découvert le tout dernier épilateur Silk-épil 7 SkinSpa de Braun (purée, les noms tout de même hein, bon). Que fait-il d’extraordinaire me demandez-vous ? (ba si) Eh bien, il épile (youhou) sous la douche (pratique !!) et … il masse ! Enfin, plus précisément, il exfolie. C’est le terme technique pour dire gommage. Avec ou sans produit gommant d’ailleurs. Bluffant et malin je trouve car en effet, autant utiliser le « moteur » de l’épilateur pour faire autre chose… surtout que cela procure une vraie pause bien-être ! Bon, 170 € tout de même, chez Amazon par exemple.

Silk-épil 7 SkinSpa face_seul

Côté hydratation corps, idem, j’en ai testé beaucoup, mais j’ai complètement craqué sur ça :

karite creme corps fouettee occitane

Crème corps fouettée au Karité

Chez l’Occitane, encore et toujours. La texture est absolument génial ! On dirait vraiment de la crème fouettée ! Je craignais la difficulté  à la faire pénétrer : que nenni !! C’est un BONHEUR. Vous la trouverez ici. Seul défaut : le pot se consomme très vite (il coûte 20€)

Côté papouilles. J’ai testé récemment le Spa Lush, il faut que je vous fasse un billet complet à ce sujet. C’était surprenant d’originalité ! Je suis retournée à la Villa Thalgo pour fêter il y a déjà quelques… mois l’anniversaire du blog de Sandra, mais aussi pour mon anniversaire à moi, histoire de faire un bon hammam en duo avec l’Homme.

Enfin, j’ai découvert les services de Bulle-Beauté.
Parisiens écoutez bien : vous pouvez « commander » à domicile ou sur votre lieu de travail des heures de massage, maquillage, mais aussi de coaching/ de remise en forme… l’idée est simple : tout vient à vous ! Pensez bien que j’ai trouvé ce service génial, pour nous mamans parfois bloquées à la maison avec les enfants. Plus d’excuse désormais pour prendre soin de soi, même de … chez soi (il était évident que j’allais vous la faire celle-ci)

Je vous rassure, je suis toujours autant fan du spa l’Occitane, où je vais me faire masser environ une fois par trimestre. Juste un bonheur incroyable à chaque fois.

A vous, faites passer vos produits chouchous, j’écoute (enfin, je lis)

***Produits offerts par les marques***

 

27 commentaires

bref, je suis allée à l'aquagym

Le jour de la rentrée,

j’ai regardé mon ventre, j’ai hurlé.

J’ai regardé mes cuisses, j’ai soupiré.

J’ai repensé aux vacances, quand j’avais fait du sport.

J’ai compris

J’ai cherché un cours de danse.

J’ai pas trouvé.

Je suis passée devant la piscine.

J’avais pas mon maillot.

J’ai bloqué la date dans mon agenda.

Je me suis épilée.

J’ai pris mon maillot.

Je suis entrée à la piscine.

Il faisait chaud.

Je suis entrée dans les vestiaires.

Il faisait humide.

Je suis entrée dans l’eau.

Il faisait froid.

Le cours d’aquagym avait commencé.

J’ai vu des petites vieilles.

J’ai ri.

J’ai écouté le maitre nageur, il était moche.

J’ai couru dans l’eau.

J’ai ramé avec une frite.

J’ai recouru dans l’eau.

J’ai ramé, mais dans l’autre sens.

J’ai regardé les petites vieilles, elles s’éclataient.

J’ai regardé mes jambes, je ne les sentais plus.

j’ai regardé mes bras, je ne les bougeais plus.

Je me suis dit : « ouf c’est bientôt fini ! »

J’ai regardé l’heure.

J’ai re regardé l’heure.

Le maitre nageur a dit : « l’échauffement est fini, commençons le travail »

Bref, j’ai fait un cours d’aquagym.

50 commentaires

 
Top