Livres et ciné - 3/4 - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Livres et ciné

J’ai vu : Inception. Et j’ai compris !

Siiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
La blonde que je suis a compris le film ultra médiatico débattu du moment.
Déjà, pour une fois, j’ai pu le voir au cinéma, parce qu’en général les films, chez les e-zabel, on les voit en VOD (vidéo à la demande, bande d’incultes) un an après leur sortie, et là donc limite tes amis te regardent bizarrement quand tu leur sors « ouahou trop bien le film » !
1er miracle
2e miracle : j’ai tout compris. Enfin ce qui était compréhensible et le reste, non expliqué, j’ai pas cherché et donc je ne me suis pas sentie frustrée de ne pas avoir les infos. Par exemple, d’où sort cette faculté à aller dans les rêves, qui l’a « inventé », quand se situe l’action, etc. On en sait rien et on s’en fiche en fait.
Donc une fois s’être bien mis en tête qu’il s’agit d’un film 1/à gros budget avec les défauts que cela entraîne (effets spéciaux à foison) 2/ que c’est un film de « science fiction » et que donc non, tout n’est pas explicable et oui c’est parfois tiré par les cheveux (aie), eh bien le film est vachement sympa à regarder.
J’ai trouvé cela très bien joué (et pourtant, pas taper, mais je n’aime pas trop Marion Cotillard, surtout depuis qu’elle sort officiellement avec mon Guillaume, mais bref).
J’ai trouvé cela très astucieux d’expliquer AVANT, en début de film le comment ça marche cette histoire de « je vais dans ton rêve toussa » car du coup, on comprends hyper bien, une fois que l’action principale du film se met en branle.
Ça va là, je spoilie pas trop ?
En même temps, vous l’avez déjà peut-être tous vu… ah ba non, j’oubliais, vous vous avez vos enfants cet été ! mouhahahaha (ne t’en fais pas jeune collègue maman, tu auras ta revanche)
Et puis la fin !!! LA FIN !! Bordel ! J’ai adoré la fin ! La salle pleine à craquer à pousser le même cri de désespoir quand l’écran se fige. Une belle fin en queue de poisson comme d’habitude je les exècre mais là j’ai adoré : tu peux imaginer ce que tu veux, une suite notamment ?

Je pense en me relisant que vous n’avez jamais dû lire une critique de film aussi pourave, mais au moins, on voit que je ne n’ai pas l’habitude !

29 commentaires

Portrait de mamans blogueuses – spécial SAV des Super mamans

Nicole Korchia et Virginie Cohen-Scali ont écrit Le Service Après-Vente des Super Mamans, publié chez Leduc Edition.

Ce bouquin, je l’ai dévoré, autant je déteste les bouquins pour futures mamans cucul la praline, qui sont la plupart du temps, trop rose et trop « vous verrez c’est que du bonheur », autant celui-ci je l’ai adoré ! Pourquoi ? Parce qu’il ressemble bizarrement à ce que je veux sur mon blog : concrêt, humour et surtout pas 100% bonheur absolu !

Du coup, j’ai demandé si c’était possible d’aller titiller un peu les auteures en leur proposant de répondre à ma petite interview spéciale maman blogueuse, puisqu’en plus d’avoir écrit ce livre, elles tiennent AUSSI un blog, c’est ici sur Maman au top

Merci de décliner tout d’abord votre identité, pseudo, âge, nombres de gnomes à charge, localisation géographique (ici e-Zabel, police nationale, vos papiers s’il vous plait)
Oups ! Je me rends !!!
Moi, c’est Nicole, 47 ans, journaliste, auteure, famille recomposée, 3 enfants de mon mari, 1 à nous deux. Lieu de résidence : banlieue ouest.
Moi c’est Virginie, 35 ans, avocate, auteure, 1 mari, 2 enfants. Pas de chien, dommage ! Lieu de residence : Banlieue ouest.

Working maman ou Home maman ou en gros, à part glander à la maison, tu fais quoi comme activités reconnues par la société ?

Home maman, working woman, on fait les deux à donf ! Franchement, on n’a jamais autant bossé que depuis qu’on n’est plus employées dans une boite. On se partage entre l’écriture d’articles, de livres, de nouvelles, des missions, des projets, notre blog, 30 millions d’idées à la seconde, des rêves plein la tête, et surtout on essaye d’être des Mamans au top pour nos grands amours. Euh… et de rester femmes-bonne copine-amante-superfille. Et ça fait du boulot !!!

Un papa qui aide un peu, beaucoup, passionnément ou… un quoi ? (un joker peut–être utilisé si l’homme en question est susceptible ET lecteur de blog !) ?
Présent….sportif…..attentif ! Pour le coté purement « domestique/arts ménagers » joker ! On veut une maison peace and love, alors No comment !

Ton plus beau souvenir de maman (je sais c’est cucul, mais c’est un blog de fille ici tout de même, il faut respecter quelques règles de base)

Nicole : Le premier regard du premier jour de sa première seconde sur la terre. Lui-moi-papa et presque plus rien autour. Magique, sublissimement magique !
Parce que c’était lui, parce que c’était moi et que maintenant c’est nous ! ( vous me suivez toujours ???)
Mais bien sur en zappant allégrement sur les terribles 16 h qui ont précédé cet instant incroyable !!!
Virginie : Grand soleil depuis l’arrivée du premier ! Zénith quand le deuxième a montré le bout de son nez … Bref je serais aux anges au 3 eme ou au 4 eme????

Ton blog et ton livre : pourquoi, depuis quand, ce qu’on y trouve, tes ambitions, ce qui te plait dans l’écriture… (bref, maintenant que tu es riche
et célèbre grâce à tout ça, peux-tu nous en parler un peu plus ?) …

Avoir un enfant ça change la vie et ça nous change nous, les femmes, ex super girl glamour devenues Super mamans 24h sur 24 !
Depuis la venue au monde de nos boutchous, Virginie et moi on s’est posé des milliards de questions, On a parlé des heures avec nos copines pour faire au
mieux. Et on final, on a décidé de faire comme on peut avec nos armes, nos forces, nos faiblesses et notre vécu. Mais toujours, surtout, quoiqu’il arrive, avec
une tonne d’amour pour nos mini schtroumpfs.
Parfois on culpabilise ou on dramatise, d’autres fois on jubile et on explose de bonheur. Et bien notre blog et notre livre c’est tout ça à la fois ! C’est la Vie
avec un grand V, parsemée de nos doutes de mamans, nos interrogations, nos besoins de réponses, de partage, de témoignages, d’idées futées. Le Service
Après Vente des Super Mamans c’est un mélange drôle et sérieux de conseils de docs, de vécu de mamans et d’astuces testées et approuvées. Et le blog
Mamanautop.com c’est un lieu pour se retrouver dans l’immédiateté et partager toujours et encore des conseils, des astuces, et de la bonne humeur.
Quant à l’écriture, c’est une drogue…douce…mais gravement efficace !!! On est accro…

Maman sévère, maman poule ou un mélange des deux ? (Tu les fais marcher à la carotte, au fouet ou aux oui mon petit chéri)

Maman sévère-poule-permissive-autoritaire-câline-éducatrice-joueuse-survitaminée- complice-angoissée-allumée-raisonnable-raisonnée-curieuse- intuitive-supercool… suivant les jours, les heures et les variations saisonnières !!! Super Maman c’est sans doute le bon dosage de tout ça. Et dés qu’on trouve les quantités exactes de la bonne potion, on vous fait signe !

Pour toi, c’est quoi le plus difficile dans la vie de maman ? (oui je suis toujours dans mon objectif de mettre à bas le fameux « c’est merveilleux et
que du bonheur d’être maman » !)

D’être dispo pour de vrai (et pas en pensant à l’article à finir, au menu du diner, à la crise dans la boite de chéri, aux résultats des analyses…) quand nos petits
loups veulent nous avoir pour eux tout seuls à la seconde. Vous savez, leur coté « tout de suite » quoique l’on fasse. Parfois c’est dur dur, mais on gère et
quel bonheur d’être maman !!!

Champs libre : (vas y exprimes toi, lâches toi, c’est le moment !)

On vous attend sur notre blog mamanautop.com pour partager encore plein de choses spéciales Super Mamans et on espère que vous passerez un aussi bon
moment en lisant le Service Après Vente des Super Mamans, que nous avons passé en l’écrivant. Parce que ce livre c’est notre bébé, c’est nous, c’est vous et
on l’adore !
A très vite !

Le Service après vente des super mamans sur Amazon

20 commentaires

J'ai vu « Bébés »

Quand on m’a dit qu’Alain Chabat produisait un nouveau film, j’ai d’abord automatiquement pensé : « ah tiens encore une bonne comédie à venir ! »

Mais non.
Pas du tout.

Cette fois, Alain Chabat produit Bébés. Un documentaire, sans dialogue, sans voix off et sans sous titre ! Le film suit « tout simplement » la vie de la naissance à un peu plus d’un an de 4 bébés.

Ces 4 bébés vivent dans 4 pays différents dans des contextes complètement opposés. Jugez plutôt :
– Ponijao est né en Namibie
– Mari est née à Tokyo
– Hattie est née aux Etats-Unis
– Bayarjargal est né en Mongolie

C’est donc le spectacle de leur évolution, de leurs découvertes, de leurs premières expériences qui nous est offert pendant 1h30.
Et c’est une pure merveille. Plein de douceur, de rire, de tendresse, de sourires.

Les caméras discrètes permettent une immersion parfaite et un abandon total du spectateur devant ces 4 petits acteurs absolument craquant.

Il a fallu 3 ans au réalisateur Thomas Balmès pour mettre en boite ce « bébé » là.
Le documentaire cartonne aux Etats-Unis et personnellement j’ai vraiment adoré et vous le recommande chaudement.
Sorti en France : aujourd’hui, 16 juin 2010
Conseillé à partir de 6 ans (et je confirme, il n’y a qu’une scène de 30 secondes à peine d’un accouchement : on voit le bébé avec son cordon, encore un peu rouge mais pas c’est vraiment très soft)

Mes quelques scènes préférés :
– Bayarjargal agé environ de 10 mois je pense déroule le rouleau de papier toilette assez sur le sol de sa yourt en se marrant puis le machouille paisiblement.
Eh oui, il n’y a pas que chez nous que les bébés sont attirés par ce type de bétises !
– Ponijao assis, épuisé il tente de ne pas s’endormir mais ses yeux sont lourds, ses paupières se ferment et hop il sursaute : adorable !
– Hattie agé d’un an, il est en cours de baby gym ou un truc de ce genre avec son père au milieu d’un groupe. Tous les autres bébés restent bien assis sur les genoux de son parent suivant la musique et le petit exercice, mais Hattie, lui il se lève, genre, rien à faire de vos débilités, et se dirige droit vers la porte de sortie qu’il tente gentiment d’ouvrir.
Pendant ce temps, son père continue tout seul à lever débilement les bras en l’air comme les autres !

Voila, j’ai passé un excellent moment, vraiment ravie de l’avoir vu en avant première, hier midi, à l’arrache sur une pause déjeuner un peu plus longue qu’à la normale mais très chouette du coup !

Tentés ?

51 commentaires

Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi

… ou comment j’ai lu un pavé de 850 pages en une semaine (sans enfant dans les pattes, je précise).

J’adore les titres de cette trilogie : la valse lente des tortues et les yeux jaunes des crocodiles. Faut dire qu’avec ce 3e tome, elle a fait encore plus fort je trouve Katherine (oui je l’appelle par son prénom). Ça fait très… « votre blanquette est-elle bonne ? » (celle qui trouve d’où je tire cette citation hautement culturelle gagne mon estime éternelle).

Alors ? Comme certaines d’entre vous semblaient être intéressées par le livre et également savoir ce que j’en ai pensé… tadin ! C’est parti (mon kiki – ok je suis à cran là) !

Donc, le 3e et dernier (a priori) tome est exactement dans le même ton, style que les deux premiers. Beaucoup de travail sur les personnages, chacun d’entre eux est traité à parts égales (ce qui n’était peut-être pas autant le cas auparavant). Du coup, on passe de l’un à l’autre et les transitions sont bien travaillées et cela m’a plu.

Vraiment le grand plus de Katherine Pancol, c’est ce travail sur le caractère de ses personnages. Ils sont tous différents, mais nous rappellent tous quelqu’un, une part de nous, bref, c’est parlant. Bien sûr, il a toujours ce petit « délire » qu’elle ajoute, un côté un peu « surnaturel », qui prend la forme cette fois encore du petit « Junior », petit Einstein d’à peine 3 ans. Mais en fait, cela ne me choque pas, je trouve que ça donne une touche de rêve, et ça nous rappelle bien qu’on lit un roman mine de rien.

Je sais qu’en général, Pancol, on l’aime, ou on la déteste, moi j’avoue franchement, j’ai aimé les deux premiers et ce fut un vrai régal de retrouver la tribu de Joséphine une fois encore.

C’est cucu parfois, c’est tiré par les cheveux aussi, il y a même quelques longueurs et on devine bien la fin, mais c’est simple, c’est beau, c’est émouvant, c’est concret, c’est pas prise de tête. Donc j’aime !

Katherine Pancol, Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi

Oui je sais c’est pas méga hautement complet comme critique, mais ! Et c’est bien là le truc : je ne suis pas critique littéraire !

59 commentaires

J'ai lu : Oufti et le roi de Houtsiplou

A partir de 9 ans ! A LIRE !!

A partir de 9 ans ! A LIRE !!

Dis donc, ça faisait bien longtemps !
Que je ne vous avais pas parlé d’une de mes lectures.
Donc voila, je viens de finir « Oufti et le roi de Houtsiplou » de Vinciane Born

Comment ça c’est un livre pour enfants ?
Non mais oh et pourquoi vous dites ça ?

Parce qu’il est écrit « A partir de 9 ans » sur la 4e de couverture…
En effet.
Mais c’est « à partir de » ! Voila.
Et ma 2e excuse c’est que mes deux loulous à moi sont trop petits pour le lire.
Donc je me suis dévouée.

Parce qu’il faut que je vous dise que ce livre, on me l’a offert ! Et c’est pas n’importe qui ! L’auteur elle même, avé la dédicace qui va avec !
Plus sérieusement, Miss Chocolat, une maman que vous voyez trainer ici et là dans les commentaires mais surtout chez elle, sur son blog « Pause Chocolat », eh bien c’est elle qui nous a écrit cette bien belle histoire.

d’ailleurs Histoire ? Conte ? Voyage ? Je ne sais pas comment le définir !

De quoi ça parle ?
D’un enfant, Oufti, qui le soir du réveillon attends avec impatience le traditionnel feu d’artifice offert par le roi de son pays appelé Houtsiplou.
Oui mais voila : le feu d’artifice n’a pas lieu ! Oufti s’inquiète, il part s’enquérir de la santé du roi et le trouve finalement, bloqué dans son château…
Je ne vous raconte pas la suite, mais Oufti et le roi vont devenir ami et vivre ensemble de merveilleuses aventures.

Mon avis :
C’est très réussi. Rapide à lire, accessible en effet aux pré-ado, on se prends à rêver d’être Oufti ou ce bon roi et de réussir à guérir les maux du monde en un coup de baguette magique ! On retrouve de nombreuses références à notre monde, sous forme de simple clin d’œil ou dans des chapitres entiers.
J’ai souris, rêvé, je me suis laissée guider dans ces voyages. Tout parait si simple avec Oufti !
C‘est une lecture à faire avec les enfants, car elle va permettre d’aborder avec eux des problèmes de notre société (écologie, faim dans le monde notamment) d’une manière originale et moins « dramatique ».
Bref, à la fois divertissant et utile.
Un grand bravo à toi Vinciane ! Sincèrement.

Oufti et le roi de Houtsiplou, Vinciane Born
Le site web : www.lemondedoufti.com

19 commentaires

J'ai vu : Mary & Max

Sortie le 30 septembre

Sortie le 30 septembre

Grâce à ma copine Clyne, j’ai pu me rendre jeudi soir à l’avant première du dernier film d’animation d’Adam Eliott (qui était présent d’ailleurs et que j’ai même réussi à comprendre !)

Mary & Max

Le synopsis :

Mary and Max est une histoire d’amitié entre deux personnages que tout oppose : Mary, une petite fille de huit ans habitant la banlieue de Melbourne et Max un vieux monsieur vivant à New-York, souffrant de la maladie d’Asperger (forme d’autisme). Ces deux êtres solitaires vont s’allier d’amitié via une correspondance sur plus de vingt ans, malgré les milliers de kilomètres qui les séparent.

Mon avis :

J’ai vraiment beaucoup aimé !! En voyant les photos avant la projection, je m’attendais à un film d’animation comme Wallace et Gromit, mais en fait … non ! La cible est différente, Mary & Max est un film sombre (dark, comme aime à le répéter son réalisateur), il n’est pas pour les enfants.

C’est sombre, oui (par l’histoire mais aussi par les « non couleurs » choisies), mais c’est tellement touchant, émouvant, juste, vrai… et puis surtout cela fait remonter beaucoup de souvenirs : mes correspondants du bout du monde à qui j’ai écris pendant de longues années, les amitiés qui en sont nées… L’auteur s’est d’ailleurs basé sur des faits réels : une correspondance vieille de 20 ans avec un « ami » jamais rencontré, vivant à New York ! Les thèmes abordés sont poignants et encore une fois nous touchent, nous parlent : la solitude de la petite fille, sa timidité, ses complexes… puis ses joies, ses succès et sa dépression. Le handicap de cet homme seul, son regard sur la société qui l’entoure, son angoisse… Mais à côté de ça, on sourit, on rit même un peu, on est ému surtout. La réalisation est sublime (le tournage de petites maquettes hautes de quelques centimètres a duré 4 longues années !), le rendu franchement impeccable : un grand bravo !

Mon seul point négatif c’est qu’il y a quelques passages peut-être un peu longs… m’enfin, en même temps, c’est le rythme du film qui le veut et justement, il est bon ce film, très bon !
Si vous avez un peu de temps, je vous le conseille !

Plus d’infos sur le site de Gaumont

Mary - 8 ans - vivant en Australie

Mary - 8 ans - vivant en Australie

Max, la quarantaine, vivant à New York

Max, la quarantaine, vivant à New York

26 commentaires

J'ai lu… et j'ai ri ! mais ri !!

Deux blogueurs « parents » ont publiés récemment leurs œuvres :

pacco-maeLa version « papa » avec Pacco
Maé SAISON 1 « Toutes les clés d’une éducation réussie » (chez Marabout)
Ce livre décrit de façon humoristique les relations d’un père adolescent attardé, qui a dû troquer ses manettes de Playstation pour un chauffe-biberon, et de sa fille, Maé, presque 4 ans, pur produit d’une éducation « à la cool ». Pacco consigne dans cette bande dessinée les mille et une excentricités de ce petit diable aux yeux bleus, des caprices pour ne pas manger de brocolis jusqu’aux OPA agressives sur sa Nintendo DS. C’est aussi et surtout la chronique tendre d’un père qui découvre l’inestimable bonheur de nouer avec sa petite fille une complicité du quotidien.

Mon avis :  très très drôle, je regrette juste que la petite ait souvent les dents d’un monstre et qu’on arrive pas trop à deviner son âge. Le côté « ado attardé » du papa est excellent.

La saison 2 est en cours de création…

Son blog : BD de Maé

petit-grumeau-illustreLa version « maman » avec Le Petit Grumeau Illustré : Chroniques d’une apprentie maman de Nathalie Jomard
Dans cet album, sorte d’exutoire maternel sous forme de chroniques illustrées souvent truculentes, elle partage avec un humour grinçant et décalé son quotidien de maman.
Tout y passe : la pré-grumeautique où elle relate avec drôlerie la période de la grossesse, le Grumeau-chaos et les actions commando de sa progéniture sur l’infortuné Chat-Bouboule domestique, la Grumeau-parentalité ou encore la Grumeau-socio et l’art de dire merde aux bons conseils.
Enfin, cerise sur le gâteau, ça et là on retrouve avec plaisir quelques conseils foireux prodigués avec beaucoup de conviction par une Tata Nath au sommet de son art en matière de suggestions fumeuses.
De très joyeuses scénettes illustrées qui abordent avec drôlerie l’universalité de la condition maternelle et parentale, dans lesquels toutes les mamans (et les papas) se reconnaîtront et plus largement tous ceux qui ont envie de rire avec bonne humeur des tribulations cocasses d’une famille ordinaire.

Mon avis : excellent, certaines planches sont juste à se faire pipi dessus de rire ! Faut dire que son humour est proche du mien et que son quotidien… est bizarrement très proche du notre !

Son blog : Petit précis de Grumeautique

Bon et évidemment, on n’oublie pas l’excellente et bien crue comme j’aime Margaux Motin avec « J’aurai adoré être ethnologue » dont j’ai déjà parlé.

Ah ça fait du bien de se marrer un peu ! Merci à eux !

17 commentaires

L'âge de Glace 3 : le temps des dinosaures

Le résumé par choupie, 4 ans et demi

« ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh »

traduction : le bruit du dragon dinosaure (j’ai dû la reprendre au moins 5 fois pour qu’elle pige que c’étaient des dinos et pas des dragons…)

et

« dis maman, pourquoi Manny il parle pas comme avant ? »

ah, là j’avoue qu’elle m’a scotché… c’est vrai qu’on regarde un peu en boucle depuis quelques mois les deux premiers volets, mais dès la 3e minute du film, j’avoue que moi-même j’étais gênée par un truc…
En effet, j’ai cru pendant tout le film qu’ils avaient changé le casting pour la voix française du mammouth ! Après vérifications, non ! C’est toujours bien Gérard Lanvin qui se charge du doublage, aux côtés d’Ellie Semoun pour Sid le paresseux et mon cher Vincent Cassel que j’aime d’amour pour Diego.

age-de-glace-3

Dans toutes les bonnes salles sombres depuis le 3 juillet

Alors ?? pourquoi ?? après réflexion, je pense que cette impression est dû au fait que le personnage du Mammouth a changé : plus calme, plus posé, peut-être un chouilla plus peureux du fait qu’entre le 2 et le 3, il s’est « marié » et qu’il va bientôt être papa.
Du coup, l’intonation de la voix est … différente.

Bon, vous allez peut-être me prendre pour une folle intégrale m’enfin, je vous donne mon ressenti !
ça m’a gêné quoi voila !

Bon, sinon pour le reste !!
Fan des 2 premiers épisodes, j’attendais avec impatience moi aussi ce 3e volet.
Les plus :
– histoire bien ficelée, ils ont su expliquer assez logiquement la présence des dinosaures, ça n’est pas trop tiré par les cheveux, surtout pour les enfants.
– on ne s’ennuie pas car il y a beaucoup de scènes d’action, de combat, de la lave, des dangers, des rebondissements…
– c’est toujours aussi drôle
– le p’tit nouveau de la bande Buck (une belette) est franchement déjanté et j’adore
– toujours de belles valeurs d’entraide et d’amitié qui font chaud au cœur (mode bisounours ON)
– des « effets spéciaux » excellents

Les moins découlants des plus… évidemment
Globalement, le film s’adresse cette fois à des plus grands, je dirai 6 ans, avant, ils peuvent avoir un peu peur à cause de la rapidité des scènes d’action et du rendu des jeux de caméra et puis les dinosaures… peuvent sincèrement effrayer.
Il y a aussi je trouve plus d’anecdotes, de clin d’œil, de jeux de mots plus difficiles à saisir par des jeunes enfants.
J’ai donc l’impression que ce 3e volet s’adresse presque autant aux adultes qu’aux enfants. Bon, ce n’est pas Shreck non plus hein, mais on s’en rapproche.

A noter que je n’ai pas vu la version 3D qui à mon avis doit valoir le coup vu déjà la qualité des scènes en version classique.

Bilan de la puce :

Maman, je veux pas le DVD de l’age de glace 3 !!

(elle a eu peur des dinosaures c’est confirmé !)

Bilan de maman :
Contente de l’avoir vu, mais ce n’est pas mon préféré des 3

Et vous ? vu ? Prévu de le voir ?

36 commentaires

Résultat du concours LE HERISSON

Voila, j’ai fait le tirage au sort, voici les 10 personnes qui gagnent donc 2 places pour aller voir le film Le Hérisson

J’irai moi-même dès que mes louloux seront en vacances et je vous donnerai mon avis.

Bravo à :

Kabotine
Maman Célib
OULBRAIM
Mister Loup
Anizette
Anne Cé
Bagad
La Grenadine
Anne Marie
Nanebes

Je vous envoie un mail : j’attends vite vos coordonnées postales !

12 commentaires

Le hérisson [concours]

herisson_120defVous avez peut-être lu, comme moi, l’Elégance du Hérisson de Muriel Barbery.

J’ai beaucoup aimé le livre, je ne suis pas la seule d’ailleurs… il est resté en tête des Hit Parade pendant de longues semaines ! Même si parfois, les phrases de 10 lignes de longs étaient un peu difficile à avaler, j’avais adoré le récit de cette relation entre une gardienne d’immeuble aux talents cachés et cette adolescente douée mais mal dans sa peau.

Bref ! Voila t-y pas que le film, je cite « librement inspiré » du roman sort en salle le 3 juillet.

Vous vous attendiez peut-être à ce que je vous offre des places pour l’Age de Glace 3 (j’aurai bien aimé, mais… non, pas assez influente peut-être ! lol). Mais cette fois c’est un film pour vous les parents que je vous propose d’aller voir !!

Le Hérisson

avec, entre autre, Madame Josiane Balasko

Pas encore vu, mais je peux vous dire que j’ai hâte de le découvrir moi même, malgré une petite appréhension naturelle, car quand j’ai aimé un bouquin… j’ai tendance à être un tantinet pénible et exigeante avec l’adaptation cinématographie.

Mais là, avec Josiane, je ne peux pas être déçue !! Hein ?

Je vous propose donc de tenter votre chance pour aller voir ce film, pour cela, laissez moi un commentaire en m’indiquant si vous avez lu le livre et si vous l’avez aimé ou non. 10 gagnants seront tirés au sort et gagneront chacun 2 places (valable partout en France, tous les jours) ! Vous avez jusqu’au 3 juillet minuit. C’est parti !

leherisson12

48 commentaires

 
Top