Mes lectures du mois d'août - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Mes lectures du mois d'août

lectureJ’ai conscience du scoop que je viens de vous annoncer avec ce titre.

Oui, je lis des livres. Oui, moi, l’ultra connectée, je lis des livres, je tourne des pages de papier sur lesquelles ont été imprimées numériquement (OUF, voilà, LE lien qu’il me fallait) des histoires. Mais je suis régulièrement en attente de nouveaux niveaux à Candy Crush, faut bien que je m’occupe.

Oh ça va, on peut bien autodérisionner un peu non en ce début de mois de septembre !?

Pour les vacances j’avais apporté 2 livres (dont 1 gros), je trouvais cela assez ambitieux, finalement, j’en ai même démarré un 3e.

C’est que les enfants grandissent et que les niveaux de Candy Crush ne sont pas si compliqués à passer.

Plus sérieusement, je voulais vous encourager à découvrir le 2e roman d’Aude Le Corff : L’importun (chez Stock)

Ce roman m’a terriblement touché. Evidemment, il est bien écrit. Il se lit facilement, vite et les personnages sont attachants.

Une nouvelle maison, pleine de charme, qui se révèle inquiétante. L’ancien propriétaire ombrageux qui s’impose. Lorsque la narratrice emménage avec son mari et ses enfants, elle n’imagine pas que sa vie va étrangement basculer. Quels souvenirs hantent le vieil homme ? Quelle réparation cherche t-il auprès d’elle ? De quelle mémoire les murs de la maison sont-ils les gardiens ?

J’ai vraiment été très émue par l’histoire de ce vieil homme. Le thème de la vieillesse, des années qui passent mais qui n’effacent pas, hélas, tous les maux. C’est aussi la manière dont Aude amène peu à peu le lecteur à comprendre ce qui a fait de cet homme un être si dur, avec lui même et avec les autres. J’y ai été très sensible, finalement comme cette femme qui passe ses journées à l’écouter, à tenter de comprendre et même de réparer ce qui pourtant ne la concerne pas vraiment.

Beaucoup d’émotions donc, de notions qui me touchent mais si joliment décrites que je ne suis pas non plus tombée dans une profonde tristesse, juste une sorte de mélancolie / nostalgie presque agréable.

Parce qu’en tant que mère, on se doute bien que nos petits sont marqués à vie par certains de leurs souvenirs d’enfance. Il est si difficile de s’en dépêtrer, de prendre du recul en grandissant. Se le rappeler c’est aussi permettre de comprendre un peu plus certaines personnalités qui nous entourent, voir la sienne. Même si cela n’excuse en rien des comportements violents notamment, connaitre l’origine des maux, mettre des mots dessus, aide, parfois (souvent ?) à les accepter et ainsi, à avancer.

Je sens bien que je ne suis pas claire dans ce billet. Vous comprendrez que c’est assez personnel. Ce livre m’a fait réfléchir, repenser à mes proches, à leur comportement d’hier mais aussi d’aujourd’hui. Cela m’a aidé à prendre le temps de penser à eux et d’essayer d’expliquer ce qui aujourd’hui me trouble encore trop souvent. Même si l’histoire de ce vieil homme, cet importun, est encore plus dramatique, le parallèle a été rendu possible grâce à ma lecture de ce livre et je l’ai terminé regonflée d’espoir. Merci Aude.

 

Changement de registre avec « La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert » de Joël Dicker (chez De Fallois)

À New York, au printemps 2008, alors que l Amérique bruisse des prémices de l élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d écrire le nouveau roman qu il doit remettre à son éditeur d ici quelques mois. Le délai est près d expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d université, Harry Quebert, l un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l enquête s enfonce et il fait l objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s est-il passé dans le New Hampshire à l été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l américaine, La Vérité sur l Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Je voulais un « policier » ou en tout cas un livre à suspens, un truc qui te prend et que tu ne veux plus quitter jusqu’à tourner la dernière page en criant « j’en veux encore ».

Je n’ai pas été déçue. 850 pages, j’ai fait concurrence à ma grande lectrice de 10,5 ans et ses pavés de 600 pages. Et toc. Ce roman, tu le commences et puis tu cherches des excuses pour lire encore un petit chapitre. Bizarrement tu vas plus souvent aux WC et tu acceptes de rester encore 30 minutes à la piscine. Oui, même à 20h. Tant qu’ils n’ont pas les lèvres bleus, ils peuvent bien rester encore un peu dans l’eau non ?

Voilà, alors, je ne vous cache pas que je me doutais de certaines actions et que j’ai trouvé un peu limite un point dans l’enquête mais honnêtement, je n’arrêtais pas de me torturer la tête à chercher moi aussi LA VERITE.

Amateurs de rebondissements, allez-y.

Aucun tag associé

31 commentaires

  1. Bonjour
    ( de Chine ) !

    Merci
    pour ces idées de lecture. Je suis toujours avide de conseil pour moi et pour mes schtroumpfs. D’où la suite de mon commentaire : et chez tes enfants, parmi leurs lectures d’été, quelque chose à nous recommender ? Par ailleurs, je me demandais ( totale curiosité … mais c’est parce que je trouvais l’idée géniale ), continuez-vous les lectures en famille ?. Bonne rentrée à tous !

    • Coucou la Chine !!! (fou) de rien pour les conseils, côté enfants, cet été, Grande Chérie s’est enfilé une bonne dizaine de livres, il faut que je refasse un point avec elle pour vous en conseiller à nouveau (avais-tu vu mes précédents billets aux sujets des livres enfants ?). Pour les lectures en famille, non, cette année on n’a rien lu, par contre, on s’est mis aux jeux de société avec eux, j’en parlerai bientôt ! 

  2. Bravo et merci, j’ai noté les deux titres !!! :evil: euh, et le troisième alors c’est quoi ? :P

  3. Alors moi j’ai lu 1 livre pendant les vacances (oh miracle!!) et c’était « Le dernier jour de nos pères » du même Joël Dicker, qui est en réalité son premier roman. Un style totalement différent de l’affaire Harry Québert mais également impossible à lâcher. Je recommande, évidemment!

  4. j’en ai lu 3 pendant les vacances et j’en parle asap.

  5. L’été, la meilleure période pour moi pour lire. Tous les ans je me promet de poursuivre mes lectures intenses et dès la rentrée scolaire, je suis dans un tourbillon d’activités.

    Bref, cet été j’ai du lire une dizaine de livres. De toute sorte mais avec des choses assez sympa. Et je suis actuellement dans une lecture qui pourrait ressembler à ton Pancol mais qui en est pas « il faut laisser les cactus dans le placard ».

  6. C’est chouette que tu aies trouvé du temps pour lire. Pour moi les vacances sont inconcevables sans au moins deux bouquins dans ma valise, même si avec les enfants c’est bien plus dur de lire dans la journée (le soir, à l’hôtel, c’était chacun son tour avec mon mari pour descendre bouquiner au bar, puisqu’on était tous les quatre dans la même chambre et qu’il fallait bien éteindre les lumières pour que les enfants dorment…)

    Je note pour « L’importun », ça me tentait donc ton commentaire est déterminant !

    Par contre « L’affaire Harry Québert » m’est tombé des mains au bout de quelques chapitres, dommage, ce qui m’arrive rarement avec un « suspense », et j’ai attaqué « Tout ce qui est solide se dissout dans l’air », qui n’est pas drôle du tout mais assez prenant. Comme lectures de vacances j’ai relu deux romans de l’Irlandaise Maeve Binchy dont je suis accro, et j’ai dévoré « La bibliothèque des coeurs cabossés ». Et là je suis en train de finir « Millenium 4 » que je trouve excellent !

    J’avoue que je ne lis quasiment plus que sur liseuse, je n’ai simplement plus la place chez moi pour acheter de nouveaux livres « papier »… mais au moins je ne télécharge pas illégalement !

  7. J’ai lu la vérité sur l’affaire Harry Quebert et j’ai adoré ! Pour l’importun, ce n’est pas le premier avis positif que je lis …j’ajoute donc ce livre à ma liste de livre « à lire » ! merci !

  8. 2 livres qui sont dans ma wishlist mais que je n’ai pas encore acheté.
    J’en ai déjà tellement à lire …

  9. 2 livres c’est bien ça moi je n’en ai lu qu’un… que j’ai découvert dans ma boite aux lettres… un truc américain US à la mode, un peu limite, ça dépend des oreilles qui écoutent  :mrgreen:

  10. Je suis en plein dans l’Importun donc je ne dirais rien pour le moment… par contre j’ai été très déçue par le Dicker. J’ai adoré le début et puis ensuite j’ai trouvé ça trop long et carrément ridicule les échanges de correspondance, trop de niaiserie dans cette histoire d’amour abracadabrante… j’ai préféré l’enquête et la quête de l’écrivain qui peine à écrire… je sais que je ne suis pas dans l’hystérie ambiante sur ce livre :)

  11. Ah mais il faut absolument que je lise le 2e, depuis le temps ! Et ton enthousiasme pour le premier me donne envie ! Ici ces derniers jours ça a été « Le Dictionnaire amoureux de la Bretagne », un autre pavé ;) A défaut d’aller voir la mer cette année, c’est la mer qui est venue à moi !

  12. Merci pour ces conseils… ça a l’air bien à te lire en tout cas  ;)
    Je me pencherai sur la question quand ils sortiront en poche ^^

  13. Pas de conseil lecture mais une astuce. J’ai trouvé la solution pour pouvoir lire à côté d’autres, petits ou grands, qui roupillent : la lampe de lecture de Moleskine. C’est magique : on peut la fixer sur le livre (elle est souple), elle éclaire juste ce qu’il faut, est rechargeable sur un port USB, et bon marché. En plus, on peut choisir la couleur parmi 6 ou 7 ! Désormais, je ne m’en sépare plus, surtout en vacances !!

  14. :cry: c’est malin ! :cry:  
    hormones toussa ? Heu ben non ! ;)

  15. Salut. Je suis contente de me retrouver sur ton blog. Je le trouve très sympa et, comme toi, j’aime bien lire de temps à autre (du moins, lorsque mes petits monstres m’accordent un peu de répit) :-). Merci pour la présentation de ces romans, je vais commencer par La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, de Joël Dicker. Tu sais, le genre de roman qui t’entraine dans des enquêtes pleins d’énigmes, ça me plaît bien. Bonne journée !

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top