Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Si ça paie pas, ça débarrasse !

Journée promo sur ebay aujourd’hui : la mise en vente est à 25 centimes quelque soit le prix de départ. C’est exactement ce que j’attendais pour pouvoir mettre tout un tas de choses en vente, du coup aujourd’hui mercredi c’est : turbo lister ebay ! Vroum… buffet, tours de cd, cadres, stickers, peluches et vêtements, tout y passe ! Et comme on dit : si ça paie pas, ça débarrasse, et pour le coup moi ce que je veux c’est que ça débarrasse AVANT le 17 mai, jour de notre déménagement !
Parce que mine de rien, moins on en aura à démonter et à porter, mieux je me porterai, enfin surtout les dos de zhom et de nos copains !

J’aime ranger par le vide. Chez nous finalement, on n’a pas grand chose qui traine, car on ne garde quasiment rien ! Les vêtements des enfants sont soit donnés, soit vendus sur ebay quand je sais que je peux en tirer un p’tit quelque chose qui permettra de racheter d’autres petits quelque chose ! Les bouquins, on en a très peu car en fait on ne sait pas lire ! je ne garde que ceux que j’ai vraiment adoré et que j’aimerai relire ou faire partager. Les autres, hop je les revends sur Priceminister, 2xmoinscher ou Amazon.

Là je vous entends d’ici : oh la radine ! Ba quoi ? Non seulement c’est pas le bordel chez moi et en plus, l’argent récupéré me permets d’acheter un peu plus que je ne le pourrai normalement. Donc pour moi le choix est vite fait ! Et j’assume. Qu’on me traite de bobo, j’m’en fiche, oui je suis à l’affût d’un bon plan, d’une réduc, je ne vois pas ce qu’il y a de mal à ça. Autant se faire plaisir et faire plaisir pour pas trop cher. Je n’aurai pas la légion d’honneur si je dépense à chaque fois le prix affiché !

Donc mes petites astuces pour vendre sur ebay :
– ne pas se gourer de saison pour les vêtements (on ne vends pas aussi bien un pull en juin qu’en septembre, et les maillots de bain c’est en ce moment qu’il faut les mettre en vente, après c’est trop tard)
– ne pas vendre pendant les vacances scolaires, ni pendant les soldes évidemment. Par contre, c’est le moment d’acheter pas cher ce que les moins débrouillards auront mis : ah ah !!
– bien soigner la photo ! Luminosité, cadrage, les vêtements doivent être parfaitement repassés et mis en valeur sur un cintre ou à plat sur un support neutre.
– mettre tous vos vêtements d’une même taille en même temps. Faites une série de vêtements filles 3 ans par exemple, cela permettra à un acheteur potentiel, en visualisant tout votre stock, d’enchérir sur plusieurs de vos objets et donc de profiter de frais de port groupé. Pour vous l’avantage c’est que vous faites votre autopromo, vous pouvez vendre plus et mieux et cela vous évite en cas d’achat groupé d’aller 150 fois à la poste !
– faites votre stocks de grandes enveloppes à bulles. Si vous tombez sur une promo, achetez vos enveloppes en grande quantité pour réduire vos frais d’expédition.
– dans la mesure du possible, attendre les journées promo d’ebay où les frais d’insertion sont moins chers.
– pour les vêtements enfants, les grandes marques se vendent vraiment bien, surtout si c’est « comme neuf » (com 9 = le langage SMS existe aussi sur ebay !). Mais, j’ai remarqué que les Tout Compte Fait, DPAM, Bout’chou (marque Monoprix), La Compagnie des Petits, à moins d’être « neuf avec étiquette », ne se vendent franchement pas bien, et de mon côté, je préfère les donner à la Croix rouge.

Et vous, vous êtes plutôt du genre « bons plans recyclage » ou « je garde tout ça tient chaud » ??

9 commentaires

Maman chez les chefs

atelier des chefsCe matin, il fait beau, j’ai retrouvé ma « à peu près bonne humeur », qui s’était méchamment barrée hier. Comment est-elle revenue ? tout simplement parce qu’hier soir en rentrant du bureau, j’ai retrouvé une choupinette adorable. Merci super nounou. Ca fait toujours plaisir de savoir qu’avec la nounou, elle mange, dort, est agréable comme tout, alors que ça faisait 3 jours qu’on se tapait un monstre ! De toute façon, j’ai décidé de ne plus chercher à comprendre, mi ange, mi démon, je l’avais déjà écris, mais ça se confirme… On va dire que c’est l’âge… en attendant moi je prends 10 ans tous les jours à essayer de gérer tout ça.

Je voulais depuis plusieurs jours vous parler de ma p’tite expérience à l’Atelier des Chef.

Mais c’est quoi ça ?

C’est un endroit où l’on apprend à cuisiner et où l’on mange ce que l’on a préparé ! Du coup, pas question de crâmer le truc ou d’y mettre trop d’épice parce que sinon, tu le paies mon ami !
Cela fait deux fois que j’y vais le midi pour la formule « En cas ». En 30 minutes, en petit groupe (une dizaine de personnes) et sous la direction d’un chef, on cuisine un plat simple que l’on mange ensuite tous ensemble autour d’une grande table.

Moi j’adore ! J’y trouve plein d’avantages :
– c’est pas cher : cette formule « en-cas » est à 17 €, auquel on peut ajouter un dessert, un café et un verre de vin au moment du repas ;
– c’est conviviale : les gens qui s’inscrivent ont envie d’apprendre comme vous, mais aussi de rencontrer des gens sympa, de milieux différents, d’âges différents (la 1ere fois avec zhom on a papauté 1h avec un homme à la retraite qui s’était fait offert les cours par sa femme) ;
– c’est amusant : on se marre franchement bien surtout si on y va avec une copine (coucou Nath) ;
– c’est instructif : mine de rien, on apprend à faire une recette simple, équilibrée, facile à refaire chez soi. Personnellement, vu mon niveau absolument déplorable en cuisine, j’ai découvert plein de choses super importantes, genre on mets pas d’huile dans l’eau de cuisson des pâtes, ça ne sert à rien. J’ai appris à couper les légumes sans avoir l’air d’une mongolienne, à bien doser le sel, etc.
– c’est bon : j’apprécie ça change de la cantine d’entreprise !
– c’est accueillant : je vais à l’atelier de Peclet, les gens y sont franchement adorables, absolument pas poussif à la consommation, très agréable.
– c’est bien organisé : les deux cours du midi s’enchainent parfaitement, sans gêne, pendant que les 1ers mangent, les seconds cuisinent. On se lave les mamines en arrivant, on mets son petit tablier blanc, et on entre dans le saint des saint : la cuisine du chef ! C’est seulement en partant, tranquillement qu’on passe à la caisse.

Franchement, une bonne idée pour un cadeau, mais aussi pour déjeuner le midi rapidement mais d’une manière originale. A refaire régulièrement, d’ailleurs j’ai pris la carte de fidélité ! Il faudrait que j’essaie les autres formules (60′ chrono à emporter, la tradition, le diner, etc.)

A savoir il y a des ateliers spéciaux pour enfants, je n’ai pas pu les tester, si vous l’avez fait, n’hésitez pas à me donner votre avis. Dès que la choupi a l’âge (7 ans), je l’inscris !

Modalités pratiques :
Pour choisir votre formule, consultez le calendrier des cours et les menus, allez sur le site Atelier des Chefs, la réservation se fait en ligne.

 Et vous ça vous tente ce genre de cours ? Vous l’avez déjà fait ?

3 commentaires

Maman aime Ikea

et les enfants aussi ! Alors oui autant je suis la 1ere à râler quand un truc ne me plait pas, autant quand quelque chose me plait, je sais aussi le dire ET l’écrire. Samedi après-midi expédition ikea pour la famille…

» Lire la suite...

9 commentaires

 
Top