Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Maman aime Ikea

ikeaet les enfants aussi !

Alors oui autant je suis la 1ere à râler quand un truc ne me plait pas, autant quand quelque chose me plait, je sais aussi le dire ET l’écrire. Samedi après-midi expédition ikea pour la famille quasi au complet (manque toujours la mini tornade au rapport, toujours à se dorer la pilule dans le sud avec papy mamie)

Maman aime Ikea parce que :

– il faut prendre la route pour y aller : « sortir » de Paris et gagner la banlieue (oh zy va suis née à Argenteuil moua) où l’on a créé de toute pièce pour nous les pauvres parisiens privés de tout, des zones industrielles remplies de magasins aussi attrayant et sexy que Leroy Merlin, Castorama, Lapeyre, Boulanger, et IKEA, the king of the meubles !
Bref, il faut prendre la voiture et ça tombe bien, le baveux ne voulait pas faire la sieste dans son lit, la voiture a eu raison de lui ! ah ah

– pour accueillir un ikea la règle la municipalité doit leur donner un accès direct à l’autoroute (et accessoirement aussi l’autorisation d’ouvrir les dimanche) et donc : TU NE PEUX PAS rater la sortie, donc TU NE PEUX PAS t’engueuler avec zhom au sujet de la route à prendre (quand je te dis que maman aime ikea, maman aime ikea !)

– si tu as un « mini toi » de plus de 4 ans, tu aimes Ikea car tu peux t’en débarrasser le confier entre les mains des animateurs d’un disneyland miniature et cela immédiatement à l’entrée après un gros câlin rempli de soulagement culpabilité d’abandon.

– si tu as un « mini toi » de moins de 4 ans, ça se corse un peu pour toi, mais pas pour lui ! Parce que ce n’est plus un disneyland miniature qu’il trouvera à travers les rayons, c’est plutôt un gigantesque appart où il pourra tester TOUS les lits, TOUS les fauteuils, TOUS les canapés, toucher TOUS les meubles, ouvrir TOUS les tiroirs…. bref Le bonheur. Ne pas oublier, par contre, de le déshabiller pour qu’il n’est pas trop chaud (donc soif, donc envie pipi) et qu’il soit parfaitement à son aise pour sauter partout.

– le restaurant propose des petits pots et jus de fruit BIO dans les menus enfants, et les chaises hautes qui vont bien.

– les toilettes proposent un endroit parfait pour les changes avec rouleau de papier et attaches pour le matelas à langer (on voit qu’ils connaissent bien les mini tornades et les baveux) et ça va jusqu’au détail qui tue « l’eau des toilettes est l’eau de récupération des pluies » ! Z’ont tout compris chez Ikea, en soignant les détails qui plaisent, ils font même des économies et donc gagnent encore plus !

– le service livraison et montage : oui ça coûte un peu, mais honnêtement, si c’est pour éviter un dimanche d’engueulade et de cloutage de doigt, moi je vote pour ! L’amour n’a pas de prix…

Alors évidemment, chez Ikea, le problème (et là je repense à un dessin du dernier bouquin de Penelope Jolicoeur) c’est que tu y vas pour acheter 3 trucs et tu ressors avec une bonne vingtaine de p’tites babioles supplémentaires… Evidemment aussi, quand tu vas pour récupérer tes mini-toi de plus de 4 ans, ils ne veulent pas partir et toi tu es bien crevé par les kilomètres de piétinage que tu viens de te farcir et tu n’as donc pas la négociation facile…

Par contre, j’sais pas vous mais c’est pas parce que j’achète beaucoup chez Ikea que notre appart ressemble à l’un de ceux de leur sublime catalogue…

9 commentaires

Calimero's day

calimeroVoila, aujourd’hui, j’ai décidé de faire mon calimero, de me plaindre, parce que « je le mérite bien ». Donc aujourd’hui, un p’tit billet grincheux bien comme il faut pour finir la semaine. Dans le désordre :

– marre de voir plein de gros bidons dès que je sors faire mes courses (ça m’apprendra à habiter à côté de la clinique Ste Félicité et du magasin Sauvel)
Je veux un bébé !!!!!! Moi aussi veux encore un gros bidon, des regards jaloux, tendres, souriants qui se posent sur lui, des coups de lattes de 5 cm qui le déforme, des nausées, de la sciatique, des insomnies… mais non, je viens de revendre toutes mes fringues de grossesse sur ebay, fin d’une époque, petite grosse nostalgie… [soupirs qui vont bien]

– marre de devoir réfléchir à un cadeau pour ma p’tite belle soeur qui fête ses 18 ans (ça m’apprendra à en avoir 30 depuis 2 ans), ça aime quoi les d’jeunes d’aujourd’hui ??
Coup de vieux du siècle… me rappelle encore la méga fête de mes 18 ans – dans le garage de papa maman avec DJ Nico aux platines – des cadeaux groupés de ma bande de copains (tous perdus de vue)… et maintenant j’achète une crème anti-ride pour les 3 nouvelles de mon front !

– marre de me taper les velib’ les plus pouris de Paris, deux fois que je m’en prends un dont le truc pour régler la hauteur de la selle est pété et que je me retrouve au bout de 5 pédallages à ras du sol avec un guidon 6 mètres plus haut. La honte ET la galère ! (ça m’apprendra à pas avoir d’humour)

– marre de me trainer ma bouée et de me la faire pincer par zhom… bien sûr que j’ai quasiment tout perdu les pas beaux kilos, bien sûr je suis « fine » mais moi je SAIS qu’il me reste ça à perdre et que j’ai pas envie que ça dépassse de mon short cet été, sans parler la souffrance qui m’attends en maillot de bain. (ça m’apprendra à pas faire un pet’ de sport)

– marre de voir un énième trou creusé devant chez moi, ça doit bien faire le 5e en deux ans, là juste sous notre fenêtre du salon (ça m’apprendra à habiter au 1er étage)

– marre d’avoir le temps de rien, même pas de zoner ce midi chez Sephora parce que zhom est avec moi et du coup, « faut pas qu’ ça traine, ça pue le parfum » (ça m’apprendra à chercher un cadeau pour sa soeur)

– marre de ne pas avoir le temps de lire tous les super méga blogs du web comme je voudrai, et de ne pas avoir le temps de coler les 3 mois de photos de retard dans les albums des enfants (ça m’apprendra à me noyer dans un verre d’eau)

Et sinon, marre des slaloms en poussette entre les crottes de chien, marre des gens irrespectueux dans le metro et le bus, marre de n’avoir aucune reconnaissance dans mon boulot (si si j’ai un boulot !), marre d’avoir des seins minuscules (j’ai perdu 2 kg à cause grâce d’eux en arrêtant d’allaiter !), marre que ma fille me manque, marre de me dire que demain chez Ikea va y avoir un monde de dingue mais surtout que je ne pourrai rien acheter parce qu’on doit d’abord faire les travaux dans l’appart’ avant !

Maintenant fini Calimero : il fait beau, c’est le week-end dans quelques heures et vous êtes de plus en plus nombreux à venir me lire, merci à vous !

9 commentaires

Mi anges – mi démons

Journée épuisante où se sont mêlés énervements, colères, rire et complicité… Mini-tornade n’a pas arrêté d’être désobéissante, voire insolente, tout est « non », tout est « moche », tout est « pas bon », tout est « je veux pas »… du coup à certains moments, je…

» Lire la suite...

4 commentaires

 
Top