Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

C'est l'histoire d'une boule à neige

C’est l’histoire d’une boule à neige et d’une maman (un peu trop) sensible que je vais vous confier aujourd’hui.

Parce que cette histoire me touche. Parce que c’est moi. En intégralité.

Il était une fois une boule à neige. Rapportée d’Oxford par mon P’tit Grand. Payée avec son argent de poche durant son premier séjour linguistique en Angleterre.

Il y tenait terriblement.

Un jour, alors que sa soeur, lui et moi avions dans sa chambre, une discussion un peu animée sur un sujet que j’ai d’ailleurs totalement oublié, ma 11,5 ans fit tomber la boule à neige par terre sans faire exprès.

Un accident bête.

Mais terrible.

Aussitôt mon coeur se fendit en 1000 morceaux, comme la boule à neige.

En un quart de seconde, toutes les émotions ont traversé cette chambre. C’était horrible.

Ma fille pleurait de culpabilité. Elle répétait en boucle : « je suis qu’une imbécile ». Comme un robot.

Le p’tit pleurait de profonde tristesse. Il répétait : « ma boule à neige !! C’est ma préférée, tu le sais, pourquoi tu l’as touché ! ».

Les larmes me montent sincèrement encore aux yeux en écrivant ces lignes. Je sais, c’est totalement stupide, mais moi aussi j’ai pleuré. Pleuré de les voir autant bouleversés l’un et l’autre. Mon empathie pour les deux. Je savais que ma puce n’avait pas fait exprès et qu’elle avait brisé le coeur de son frère. Lui, il est tellement sensible. Tellement attaché à certaines petites « choses » qui ne paraissent rien. Dont cette boule à neige. Ah ça, pour faire le pitre, il est là, mais voilà, il est d’une hyper sensibilité… aussi.

J’ai pleuré, je ne savais pas quoi faire.

J’ai alors assisté à la plus belle scène de ma vie de maman de fratrie.

Ma fille s’est excusée, elle a pris son frère dans ses bras, toujours en pleurant. Lui a stoppé net sa colère, il a pris sur lui avec une force incroyable pour un petit bonhomme de 9 ans. Il a dit, « ce n’est pas grave. Je ne t’en veux pas, tu n’as pas fait exprès ». Toujours en pleurant, ma grande lui a dit qu’elle lui en repayerait une.

J’ai pris tout le monde dans mes bras. Câlin général obligatoire.

Et j’ai ramassé les morceaux de boule à neige et de coeur.

J’aurais pu m’arrêter là.

Mais voilà, j’étais tellement touchée. Par sa tristesse, par sa culpabilité, par leurs efforts surtout.

Les jours suivants, j’ai écumé tout le Net. Ciel et terre. Google. Rien. Impossible de mettre la main sur cette boule à neige.

Alors j’ai fait ce que font les parents à la recherche d’un doudou perdu. J’ai tout tenté. J’ai écrit à mon contact du séjour linguistique en Angleterre.

Elle devait aller à Oxford quelques jours plus tard. J’ai pris une photo. Je lui ai envoyé.

Magie du web, magie du coeur. Elle ne m’a pas trouvé folle. Enfin je pense.

Elle a trouvé la boule à neige.

Elle vient d’arriver.

Je suis la plus heureuse des mamans.

Et la plus pathétique aussi.

AH AH AH

(Merci infiniment Catherine)

boule-a-neige-oxford

30 commentaires

Nos jeux de société préférés

Nos jeux de « société » préférés : cela fait un bon moment que je dois vous en parler. J’ai beaucoup de demandes de votre part par email ou messages privés sur les réseaux et je donne toujours bien volontiers le nom de ces jeux autour de moi, car je pense qu’on a là, sous notre table basse, bien rangée (lol), une bonne dizaine de boîtes de jeux qui fonctionnent vraiment bien dans notre petite famille.

Ici le but c’est de jouer tous ensemble. Souvent le samedi soir en début de soirée avant d’enchainer par notre « film en famille« . À la montagne, après une journée de ski, on aime aussi sortir nos jeux préférés qu’on a pris le soin d’apporter. On rit, on échange, on apprend à perdre (et dieu sait que j’ai encore du mal)(ah on parlait des enfants ?) et surtout on réfléchit. Parce que ça va bien les jeux de hasard hein, ici on aime cogiter un peu.

Avant de démarrer ma petite sélection, je vous remets l’adresse du billet où j’avais l’an dernier parlé des Aventuriers du rail qui continue à beaucoup nous plaire.

CATANE (Asmodee) – environ 44 euros

catane-jeu-plateauDécouvert par un ami, on a de suite accroché. Tous. Depuis, on a même acheté une extension pour compliquer encore plus les différents contextes de ce jeu de plateau.

« Construisez vos villes, vos routes, en profitant au mieux des ressources de cette île si accueillante tout en commerçant avec vos voisins. Et ce n’est pas la présence du seul brigand de l’île, le terrible chevalier noir, qui va retenir vos ardeurs de colonisateurs. »

Affiché « dès 10 ans », ici on joue pourtant depuis que le P’tit Grand a 7 ou  8 ans sans souci.

Le seul point « négatif » c’est qu’avec les enfants les parties sont vraiment très longues (comptez 1h30 voir 2h parfois), il faut donc bien anticiper ce point pour ne pas créer de frustration et être obligé de mettre le jeu en pause si on démarre trop tard en soirée.

 

KING OF TOKYO (iello) – environ 30 euros

king-of-tokyo-jeu-societeUn jeu génial pour 2 à 6 joueurs dans lequel vous allez incarner des monstres mutants, des robots gigantesques et d’autres créatures monstrueuses qui vont se battre dans une atmosphère joyeuse dans l’unique but de devenir le seul et unique roi de Tokyo. En quelques mots : chaque joueur incarne un monstre gigantesque qui détruit tout sur son passage ! Se joue avec des dés pour faire les meilleures combinaisons possible afin de se soigner, d’attaquer, d’acheter des cartes ou de gagner des points de victoire. Le premier qui totalise 20 points de victoire remporte la partie… Le dernier à rester en vie aussi…

On adore ne serait-ce que pour les « baffes » que les monstres se donnent. C’est toujours marrant pour un gamin de dire à son père « tu te prends 3 baffes » !! On aime aussi le format « pas trop long » du jeu, comptez 30 minutes par partie. C’est assez stratégique, d’où la recommandation « à partir de 8 ans« . Ici le p’tit grand a démarré vers 7 ans et ça s’est très bien passé.

Vraiment notre jeu préféré. Nous avons acheté l’extension « Power up » pour pimenter encore un peu les choses (nouveaux pouvoirs des monstres)

Plus récemment, on a acheté « Smash Up » (Iello), je vous en reparlerai, car pour l’instant, je n’ai pas assez joué pour avoir un avis. Il est en tout cas un peu plus « compliqué » que les précédents, mais très prometteur, les enfants adorant ce type de jeux, ils progressent très vite !

BLOKUS – environ 27 euros

blokus-jeu-societe
Plus connu du grand public sans doute ? J’aime beaucoup Blokus. C’est vraiment le jeu où tu te dis au démarrage « trop facile » et où, étonnamment, tu perds 10 minutes plus tard. AH AH AH

Partie rapide et efficace, dès 5 ans. On peut jouer jusqu’à 4. L’idée est de placer toutes les pièces de sa couleur sans se faire bloquer par ses adversaires, ou même EN BLOQUANT ses adversaires.

 

Pour les un peu plus jeunes aussi, j’aime aussi beaucoup jouer à :

labyrinthe-jeux-familleLABYRINTHE (Ravensburger) – 24 euros environ

Le P’tit m’a encore battu il y a quelques jours – ce qui est particulièrement agaçant, je vous l’accorde. J’aime parce que le jeu oblige à anticiper au moins un à deux coups d’avance. Comme aux échecs. Le déplacement des routes dépend aussi des mouvements des adversaires donc tout son plan peut se retrouver à néant en quelques secondes. Là aussi les parties sont rapides. 15 à 20 minutes grand maximum.

 

Évidemment, nous restons de grands adeptes de Uno et de Dobble (mais de moins en moins… les enfants grandissent… vous saviez ça ?). Mais ces deux-là sont transportables ultra facilement et dépannent toujours pour les départs en vacances en train. La 11,5 ans est d’ailleurs partie avec le Uno en classe d’intégration. Toujours un grand succès !

N’hésitez pas à laisser en commentaire vos jeux de société « familiaux » pour compléter cette sélection très personnelle.

15 commentaires

Jeudi matin

Tu as mis ton jean préféré et le t-shirt que tu as ramené de ton voyage scolaire de fin de primaire à Rome. Comme pour faire un lien entre les deux établissements. Tu étais stressée et curieuse à la fois. Tu…

» Lire la suite...

32 commentaires

 
Top