démaquillage - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

démaquillage

Mon vanity bio pour mamans pressées avec Doux Good

logo doux goodDoux Good est une boutique que j’ai découvert il y a 6 mois je crois. Le vrai coup de coeur : tout simplement parce que j’y trouve tous mes produits de beauté et d’hygiène BIO. Sachant que le bio dans ma salle de bain est plus que largement représenté depuis quelques années maintenant et de plus en plus – surtout quand je lis les tests comme la dernière étude de 60 millions de consommateurs par exemple – vous comprendrez pourquoi ce site m’a vraiment tapé dans l’oeil.

Carole est la créatrice de cette boutique rassemblant des dizaines de marques bio : Weleda, Mademoiselle Gabrielle, Melvita… bien sûr, mais d’autres plus « petites » et donc pour le moment en tout cas, moins connues, comme Omum (pour les futures mamans), Toofruit, 1001 vies, etc.

Elle m’a proposé de participer à la création d’un de ces vanity mensuels. Chaque mois en effet, elle demande à une blogueuse de créer son vanity en fonction de ses propres goûts et besoin.

J’ai donc accepté avec plaisir. J’ai donc composé un vanity de 3 produits. Cela ne fut pas simple de n’en choisir que 3, j’ai décidé de prendre un angle « mamans pressées » – on se demande bien pourquoi tien… AH AH AH L’idée est donc de gagner du temps avec des produits 2 (ou même 4) en 1. Et puis une touche indispensable de maquillage pour moi : le mascara.

Voici donc le résultat : une trousse Doux Good composée

– d’un shampoing douche 2 en 1 Douces Angevines,

– du soin 4 en 1 Pulpe de vie : eau micellaire, huile démaquillante visage et yeux et hydratant visage

– et du mascara Boho 2 en 1

Le vanity est en vente tout le mois de novembre au prix « d’ami » de 39 euros (au lieu de 55,70 euros)

Vanity e-Zabel - Novembre - produits seuls

doux good ezabel

 

 

 

6 commentaires

Rituel beauté simple et bio (avec Marque Repère)

Vous le savez, je ne suis pas une beauty addict MAIS je suis une femme qui aime prendre soin d’elle. Parce que je le… oui bon, vous avez compris.

J’achète mes produits d’hygiène et de beauté dans des boutiques spécialisées ou éventuellement dans mon magasin bio. Je n’ai pas le réflexe en effet de penser à ça en faisant mes courses alimentaires, tout juste si je pense à prendre le déo de l’Homme en passant chez Monop’. Et puis, j’étais jusque là persuadée que je ne trouverai de toute façon pas la qualité que je cherche dans un produit, ni, vous le savez c’est important pour moi désormais, des compositions à minima « naturel » voir bio.

Mais ça c’était avant. En effet, on m’a récemment proposé de découvrir la gamme de produits d’hygiène et beauté de la Marque Repère (vendu dans les enseignes Leclerc). Figurez-vous qu’ils ont en effet une large gamme de « basique » bio. J’avoue, j’étais bluffée. Du bio vraiment accessible, je ne peux que tester !

Gamme Bio Naïa

Voilà pourquoi, ces derniers jours, mon rituel beauté de base quotidien je le partage avec des bouchons verts…

Pour environ 15 euros, j’ai mon trio de produits basiques. BIO. Oui, j’insiste un tantinet mais avouez que bon… ce n’est pas cher !

On a donc : le lait démaquillant pour peaux sensibles (3,12€) – oui je suis une femme sensible – que je pose toujours sur mes cotons lavables Tendances d’Emma. Il démaquille parfaitement, aucun souci, et l’odeur est vraiment agréable, assez dynamisante, du coup je l’aime vraiment pour le matin.

marque repere démaquillant bio

Un coup de lotion tonique, hop avec un 2e coton. (3,63 €), impeccable pour finir le démaquillage et donner un coup de boost au teint. Là encore odeur très agréable de fleur d’oranger.

lotion tonique bio marque repere

Et la crème hydratante anti-rides – oui je suis une femme de presque 40 ans, gloups. à l ‘extrait de grenade et d’huile d’argan bio (6,63€) Elle pénètre bien, rapidement et ne laisse pas de voile gras sur ma peau. Le flacon pompe me convient très bien pour prendre la dose nécessaire.

anti rides bio marque repere

Là-dessus un peu de poudre compact, l’indispensable duo mascara/anti-cernes pour ne pas faire peur aux gens du dehors, épictou !

Léger. En mai, d’abord, je fais ce qu’il me plait. Et toc.

Article sponsorisé

12 commentaires

Je passe au bio pour ma peau

Voilà, c’est officiel.

Ce n’est pas nouveau, mais depuis quelques semaines, avec l’Homme, on échange beaucoup sur nos envies de vie, vos gestes pour l’environnement, aussi minimes soient-ils, à l’exemple et aux bonnes habitudes que l’on veut donner aux enfants.

Depuis longtemps, niveau alimentation, le Naturalia du coin est devenu un des magasins obligatoires dans notre tournée de courses. Entre Picard et Carrefour Market, parfois Monoprix pour leurs produits – bio justement – de marque distributeur.

Peu à peu nous sommes mêmes passés aux fruits et légumes bio ou aux paniers locaux.

Côté salle de bain, les marques comme Melvita ou Sanoflore faisaient déjà partis du décor. Donc en effet, pas de scoop ou autres renversements de comportements. Non, au contraire, juste une confirmation et un engagement un peu plus poussé.

Je ne suis toujours pas « bio » à 100%. Mon objectif est honnêtement de réduire le plus possible le non bio et surtout le non « naturel ». Je reste fidèle par exemple à l’Occitane.

Mes exceptions restent pour le moment :

– les crèmes « minceur », mais j’en utilise peu (genre je suis fine)(en fait, je suis surtout flemmarde de l’étalage de crème)

– le déo, mais par contre, depuis de nombreux mois maintenant, je prends le Sanex sans sel d’aluminium, le seul qui ne me fait pas sentir que la fin de journée est proche, dès 15h.

C’est tout !

Car, même pour le vernis, je suis passée au bio ! J’ai découvert les produits de la marque de maquillage bio « Une » et notamment le dissolvant et la base qui sont merveilleux. Pour les vernis, pas encore un choix hallucinant en terme de couleurs, mais cela suffit bien. Au niveau texture, pose et tenu : rien à redire ! Quelle que soit la marque : OPI, Gemey ou Essie, les vernis ne tiennent sur moi que 2 ou 3 jours jamais plus.

Le pinceau extra large est même fait pour les femmes qui, comme moi, ont une tendance à avoir deux mains gauches. En plus d’être blonde. C’était pas gagné et pourtant ! Je suis convaincue.

produits beauté bio

Sur la photo, une petite idée de ce que j’utilise en ce moment. Melvita et Sanoflore toujours en tête, j’alterne pour le démaquillage entre eau micellaire et mousse : l’été, je trouve cela tellement rafraichissant. Officina pour l’hydratation corps en ce moment.

A noter une superbe découverte avec l’Elixir des Reines de Sanoflore (tout à gauche sur la photo). A appliquer avant sa crème de jour ou, si on n’a pas la peau trop sèche, à la place. Le fluide pénètre immédiatement, ça sent… purée… divinement bon et on a un effet boostant/bonne mine immédiat.

Le démaquillant biphasé vert pour les yeux n’est pas bio, mais j’ai pris la marque Petit Olivier qui a fait l’effort d’en sortir un sans silicone, sans parfum et sans paraben. La sirène du marketing/packaging m’a peut-être détournée à tort mais en attendant, rien ne lui résiste et il n’est pas cher (4,5 €)

Quoi d’autres… je vous ai déjà parlé de Funny B, je suis toujours fan de leur BB crème. J’ajoute à ma dernière « critique » sur ce produit que le flacon me dure vraiment longtemps.

Il me reste la partie maquillage (après la BB crème) à étudier de près, je pense que je vais tester les produits Une que je ne connais pas encore et je vous dirai très bientôt. Pour le moment, je « termine » ce que j’ai dans mon tiroir de filles !

Enfin, comme je vous le disais déjà il y a quelques semaines, je n’achète plus de coton à démaquiller, j’utilise uniquement, ainsi que Homme et enfants, les carrés lavables des Tendances d’Emma. Ça, pour le coup, ce fut une vraie révolution.

D’ailleurs, cette nouvelle habitude fait des petits puisque dans la cuisine désormais le sopalin vit ses dernières heures, actuellement en train d’être remplacé par les « débarbouillettes » ultra absorbantes, des Tendances d’Emma toujours.

kit-eco-net

Et j’ai également testé et adopté IMMÉDIATEMENT le Brill’tout. Je fais donc désormais mes vitres SANS aucun produit et en 2 passages ultra rapide. Sincèrement, bluffée.

brill-tout

Comme Emma et moi, on a tendance (ah ah ah) à bien s’entendre, elle me permet de vous faire bénéficier, attention les yeux de 35% de réduction, grâce à ce code EZABEL (valable une fois par personne, non cumulable avec d’autres codes et/ou promo)

En gros, se sont les soldes après les soldes !!!!

N’hésitez pas à tester du coup et à passer peut-être un peu plus au « bio/écolo » !

51 commentaires

Le débarbouillage et démaquillage écologique

Voila, je me dis assez facilement (et sincèrement) « écolo », « bio », « proche des questions de développement durable » bref, de quoi me taxer facilement d’être une bobo !

Ainsi, je fais quelques courses chez Naturalia, j’achète mon papier toilette en papier recyclable, je fais du vélo et j’éteins les lumières… mais il me reste encore une marge de progression importante.

Notamment : les cotons à démaquiller… le truc que j’utilise 2 fois par jour, tous les jours, soit donc 365*2 par an. Soit 730 cotons jetés à la poubelle par an.
(+ les jours où je pleure de fatigue, mon mascara coule et donc, j’utilise un 3e coton.)
Mais on ne va pas tout compter. Vous avez compris l’idée.

Par contre, on peut aussi parler du nettoyage des fessiers royaux de nos héritiers en couche culottée. Là, idem, j’utilisais des cotons carrés jetables (bouhhhhhhhhhhh vilaine !). Beaucoup en cas de grosse commission. Parce qu’une grosse commission chez bébé c’est… gros. BREF.

Il y a un an environ, j’avais découvert, lors d’une visite au salon du développement durable je crois, l’existence de ces cotons/lingettes lavables. Je n’avais pas tenté. Mais Emmanuelle, du site « Tendances d’Emma », m’a gentiment envoyé à la rentrée des échantillons des différents kits qu’elle propose à la vente.
Bien joué, car il n’y a rien de tel : l’essayer, c’est l’adopter !

Voici donc ce que j’en pense, sachant que je suis très satisfaite dans l’ensemble et que depuis, je n’ai pas racheté un seul paquet de coton.
+ C’est écologique (évidemment) : une fois utilisé, je mets le coton dans un filet à déposer ensuite en machine (à 40°, sans trop tasser)
+ C’est économique : je ne vais pas m’amuser à faire le calcul entre « l’eau de la machine » et le coût du paquet de coton à l’achat pour connaître exactement le gain, mais il est absolument positif sur le moyen terme.
+ Cela fonctionne bien : je suis parfaitement démaquillée, surtout que la taille est plus importante qu’un carré coton classique, je n’ai clairement besoin que d’un seul carré démaquillant lavable pour arriver à mes fins. Sachant que je ne me maquille pas beaucoup MAIS que je me démaquille systématiquement le soir.
+ Cela tient bien les lavages : pour le moment, j’ai dû faire 4 machines et les carrés n’ont pas bougé.
+ C’est joli (ce qui ne gâche rien) : si vous optez pour un kit avec la boîte en bois (kit eco belle bois par exemple), cela décore joliment la salle de bain !

- Quelques petites peluches viennent parfois se coller sur le visage, c’est un peu contraignant, mais cela ne dure pas. A noter que Choupie, 6 ans et demi, n’a pas trop aimé au début à cause de ça, se débarbouiller avec. Mais je confirme après 2 lavages, plus de petites peluches ! OUF.

- J’utilise en ce moment de l’eau micellaire, et je trouve que le carré lavable en coton bio ne permet pas la bonne imprégnation, rapide, du produit. Du coup, j’ai même eu parfois l’impression que le coton était waterproof et que l’eau démaquillante restait en « flaque » sur le dessus. Puis j’ai trouvé « le truc » : je ne laisse pas le coton droit, je fais comme un petit trou au milieu en le posant dans ma main avant de verser le démaquillant. Et en quelques secondes, cela pénètre bien et je peux me démaquiller sans en mettre partout. Le carré à l’eucalyptus, lui, est idéal pour ce type de produit.

Une fois le nouveau réflexe pris (ou pas… le petit me met encore régulièrement le coton lavable à la poubelle, comme avant), l’utilisation est simple et efficace. Je pense que j’aurai du mal désormais à revenir « en arrière » et à utiliser des cotons jetables pour me démaquiller.

Pour info, j’ai testé toutes les matières disponibles :
– le coton bio, qui se décline : en molleton, en micro-éponge avec sensation de peeling garantie, et en biface molleton/micro-éponge
– le bambou : définitivement le plus doux au toucher
– le tencel fabriqué à partir de la fibre d’eucalyptus
Les 3 vont donc en machine à 40° et le sèche-linge doux est autorisé (mais cela sèche très vite au naturel, j’ai testé)

Sincèrement je suis conquise et je ne peux que remercier à nouveau Les Tendances d’Emma pour cette découverte.
Je voulais absolument vous faire partager cette nouvelle manière de consommer, adoptée à la maison par toute la famille.

Info prix : le kit eco belle deluxe bois est à 30 € (avec la boîte en bois, le filet et 20 carrés démaquillants lavables)

Les carrés peuvent être utilisés de 300 à 500 fois… voilà, je crois que c’est le dernier argument que je pouvais vous sortir.

Convaincues ? 

73 commentaires

Mes produits beauté du moment

« Mes chouchous » du moment

ça faisait longtemps tiens ! En même temps, normal, une maman débordée super active ET un tantinet flemmarde a bien dû mal à prendre soin d’elle (et c’est bien dommage)…

Mais depuis que les enfants sont en vacances… (et que moi non mais tout de même), j’ai récupéré le truc là vous savez, vachement utile… argh…

LE TEMPS

Vala !

Du coup, matin et soir, je peux enfin sans exception me tartiner la peau toute sèche de mon corps de déesse avec ça : le baume fondant corps de Melvita (à base de Miel et bio)

et c’est bon.

Pour les yeux, cela fait des semaines que je dois vous en parler, car, pour UNE FOIS que je découvre un produit pour le contour des yeux qui me plait et qui donne des résultats, je ne pouvais pas vous le cacher ! C’est le contour des yeux « regard radieux » sous forme de roll-on à l’Angélique bio de chez L’Occitane. Ultra frais, il masse et décongestionne les poches et les cernes le matin, pendant 3 minutes vous avez d’ailleurs le contour des yeux « humides » mais cela disparaît très vite et l’on peut se maquiller sans soucis. Et je m’en sers aussi le soir, car depuis que je le fais, je trouve que j’ai moins de cernes au réveil, mon regard est plus joli, malgré les nuits difficiles. Je suis assez bluffée en fait. J’en suis à mon 2e en 4 mois je crois environ.

Pour le visage, j’ai découvert par hasard une crème « familiale » qui est pourtant vieille comme… hum et que donc ici même l’Homme utilise. C’est chez Embryolisse, le lait-crème concentré. Voici ce qu’ils en disent d’ailleurs : « Le Lait-Crème Concentré peut aussi s’utiliser pour nettoyer ou démaquiller la peau, comme masque réparateur, crème après-rasage, ou pour la toilette du bébé. » Bref, c’est un produit à tout faire et j’aime ce côté très pratique, familial et puis surtout elle fait vraiment du bien à ma peau, elle est très agréable à porter.

Pour mes cheveux, je suis toujours accro à Durance et son Masque Capillaire Démêlant à l’huile d’olive biologique (c’est juste 5 minutes de pose donc cela reste tout à fait jouable même quand les enfants sont là hein !)

Et puis hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii j’ai reçu en cadeau le nouvel épilateur de Braun, le skil epil 7 Dual qui combine la technologie de l’épilation électrique de Braun et la technologie de rasage de Gillette Venus. Et je suis sincèrement super contente, car… allez j’avoue… je n’avais encore jamais EU d’épilateur électrique ! Cela me change complètement la vie (de mes jambes, soyons relatifs, mais tout de même)

Sur la photo, je vous ai aussi mis mon eau démaquillante à l’huile d’Onagre de chez Onagrine, mon gommage visage qui vient aussi de chez Melvita, et puis mon eau de toilette Durance (eau de coton) très douce comme j’aime en ce moment.

A vous, faites moi découvrir vos produits chouchous, la crème miracle ? En tout cas, la crème agréable !

52 commentaires

 
Top