L'âge de raison : la belle arnaque - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

L'âge de raison : la belle arnaque

L’âge de raison, mon popotin oui !! Pardon. Je crie juste à l’arnaque là.

Tu verras !!!!!!!!!!!!!!!!! Vers 7/8 ans c’est le bonheur : l’âge de raison. Ils font moins de colère, ils comprennent mieux, sont plus « raisonnables », bref c’est l’accalmie avant la préadolescence, où là, tu dérouilles.

Tu parles.

Encore une bien belle idée reçue ça tient !

e-zabel, calme-toi. Reprenons. Donc. La définition de l’âge de raison pour comprendre… ce qui ne colle pas, donc.

Généralement associé aux sept ans de l’enfant, mais il englobe en fait une période plus large entre six ans et la préadolescence. Cela correspond en psychanalyse à la période de latence. Les pulsions sexuelles sont en sommeil, ce qui permet à l’enfant de se tourner vers le monde extérieur et les apprentissages, car il est disponible, en quelque sorte.

Il est sorti de la période œdipienne en renonçant à se marier avec Papa ou Maman, mais ce n’est pas pour autant qu’il a résolu toutes les questions qu’il se pose sur la différence des sexes. Ces interrogations vont ressurgir à l’adolescence avec une autre formulation et une nouvelle capacité à y répondre. Entre les deux, l‘apaisement fait de cette période un moment de grande curiosité, notamment intellectuelle.

(Source Vos Questions de Parents)

Bien.

J’ai cru avoir un arrêt cardiaque en lisant plus loin :

Il s’affirme, exprime ses préférences, mais, paradoxalement, c’est aussi l’âge auquel il a envie de se soumettre aux attentes de ses parents, car l’autonomie fait peur !

Ah ça, pour s’affirmer ! Elle s’affirme. Par contre niveau « soumission aux attentes des parents », là, il y a comme un problème.

Léger hein.

C’est-à-dire que concrètement, j’ai juste l’impression, qu’ici, on a sauté l’âge de raison et que l’on est passé directement à la case préadolescente insupportable, sans passer par la case « pause » (et sans avoir touché le moindre bisou/câlin).

Copyright (c) 123RF Stock Photos

Entre les portes qui claquent, les « pfffffffffffff« , les « oh ça va hein », ou autres « marre » et « ras le bol » dès qu’on lui demande le moindre truc basique comme : aller faire pipi le matin en se levant (et ne pas attendre 11h que cela la gêne vraiment), débarrasser ses couverts, s’habiller en moins de 40 minutes.

Je tente d’en rire ici. Mais comment vous dire à quel point cela m’est insupportable. Ma fille de 7 ans et demi me répond. Me parle mal. Très mal. Me prends pour sa bonne.

Comme une pré-ado.

Exactement comme une pré-ado.

De 7 ans et demi, donc. Avec un tann’s rose sur le dos.

J’en souffre sincèrement beaucoup. Je tente de rester calme, stricte : elle est punie à chaque fois qu’elle me parle mal ou ne fait pas ce qui lui ai demandé. Calme et ferme. C’est-à-dire que je ne tiens pas à me faire taper quand elle aura 13 ans. Ni à la voir dégrader ses relations avec les adultes.

C’est quoi le prochain cycle ?

85 commentaires

  1. Nan mais ne vois pas que le côté obscur. Tu es parée pour la pré-adolescence, jeune Padawan !

    Et n’oublie pas : « Use the Force » (prendre garde de ne pas te muter de de la charmante e-Zabel à la DarkMom’ ;) ) !

  2. Hi hi , ton billet m’a bien fait rire ce matin.Car c’est pile poil ce qu’e j’ai vécu cette année,avec mon fils qui est au cp.
    La phrase recurente qu’il me dit: t’es pénible , maman.
    On croit rêver!!!!
    La sanction suprême, c’est journée sans télé ….
    Un peu plus jeune , 6 ans et demi . Alors j’attends  » l’âge de raison ».
    Il faut tenir bon , car si on lâche maintenant, il semblerait qu’après ça soit foutu.!!!!!
    Cecile

  3. Ayé ! Notre Coquillette a atteint les 7 ans avant-hier ! Alors, je vais doucement refermer ton article et aller me mettre la tête dans le sable, d’accord ? En mode j’veux pas voir, j’veux pas savoir ! ! !

  4. encore un mythe qui s’effondre tu as raison !

    Je me sens moins seul avec mon p’tit pré-ado à moi de 7,5 ans ! Tout pareil avec quand meme résurgence des crises de nerfs et coleres qui s’étaient calmées 2/3 ans …..désespoir …. :angry:

  5. Ce billet me rassure énormément. Ici aussi une fille de 7 ans 1/2 et c’est exactement ce que tu décris: elle ne veut rien faire, ni mettre la table, ni ranger tout ce qu’elle balance par terre, et on se prend des: « oh c’est bon, j’ai pas que ça à faire ». Mais que va-t-on devenir pendant sa pré-adolescence??

  6. J’ai le même à la maison 7 ans 3/4, « pffff », « pourquoi moi », « j’en ai marre », constamment en train de négocier, argumenter quand je lui demande quelque chose,et il ne veut pas marcher plus de 50m, et il ne veut pas faire plus de 200km en voiture (ben oui, ses parents indignes remuent ciel et terre pour qu’il prenne l’air hors de Paris pendant les vacances, quelle idée aussi :x ) c’est vraiment usant nerveusement !! L’âge de raison, mouais ça devait être vrai au 19è, 20è siècle mais là :? , j’ai l’impression d’avoir un pré-ado à la maison, c’est un peu tôt non ?!?
    Bonne journée

  7. J’espère que du coup elle aura une adolescence tranquille. Courage !

  8. E-za tu vois je t’explique : on est lundi lundi matin oui encore, t’es mal réveillée ou quoi ? tu veux nous foutre le moral à zéro dès le lundi ? La mienne n’a pas eu ses 7 ans encore, j’ai du rab on en est seulement à la moitié. Et j’me dis que j’aurais peut-être plus de chance que toi ! En même temps le « Entre les portes qui claquent, les « pfffffffffffff« , les « oh ça va hein », ou autres « marre » et « ras le bol » dès qu’on lui demande le moindre truc basique comme : aller faire pipi le matin en se levant (et ne pas attendre 11h que cela la gêne vraiment), débarrasser ses couverts, s’habiller en moins de 40 minutes. » je connais déjà tout ça par coeur TOUS les matins et ça commence par « je veux dormir ». Alors ? Elle est précoce sur la pré-ado c’est ça ? pfff Tu m’énerves ;) je sais pas moi, arrête de nous prendre la tête, parle des sorties ciné tiens ! L’âge de glace 4 vu hier, Samy 2, Rebelle, Madagascar 3… T’as de quoi faire :P

    • ah ah ah non je n’ai pas encore vu, ni l’âge de glace (qui sort mercredi), ni Madagascar 3, par contre, je vois Rebelle en avant première le 4 juillet prochain, et je te dirai ! promis !

  9. Mince, je comptais revendre mes mômes à l’adolescence. Faut les revendre plus tôt que ça en fait ?

  10. Un maitre mot, « Ne pas lâcher le morceau !! ». En collège, nous avons une quantité d’ados dont les parents ont baissé les bras, c’est de pire en pire, ils sont ingérables, tout leur est dû, ils ne supportent aucune remarque… Il faut arrêter de leur apporter tout sur un plateau, dans la vie, ils n’auront rien sans effort contrairement à ce que la socièté leur fait croire.
    Je n’ai pas de recette miracle, mais tu as raison de ne rien céder. Elle ne veut pas mettre la table, elle ne mange pas avec vous, elle ne prend pas soin de ses affaires, elle n’en a pas de nouvelles….
    Bon courage
    Mon grand a 7 ans et pour l’instant çà reste gérable mais je ne me fais pas trop d’illusions.

    • ah !!! les garçons, c’est mieux en fait ? On a du bol e-za tu vois avec le petit ce sera pire.. plus tard ;-)

      • ici petit boy 5 ans dispute presque tous les matins à cause de vêtements car mister veut mettre que de sweatshirt avec capuche sinon grosse crise mais il a bon crier je lâche pas l’affaire à tel point qu il a faillit aller en pyjama à l école :angry: :angry:

    • J’applique. Promis. Dur mais j’applique. Elle a déjà été privée 2 mercredi de suite de sortie activités sympa. Dont Corolle.

  11. MINCE ALORS! moi qui croyait que je serai tranquille qd il atteindra cet âge( plus de crises de colère etc…) là tu m’effraies.bon courage

  12. courage!
    nous avons connu la même période l’an dernier au même âge : insolence, râlage, « ôh çà va hein », …
    La fermeté a payé.

    Si çà peut t’aider voici ce que nous avons tenté, (avec plus ou moins de succès selon les jours), mais qui a porté ses fruits sur 1/2 mois :
    – explication calme de la situation entre 6 yeux : tu nous parles mal, tu râles tout le temps, tu fais tout pour éviter de participer à la vie de la maison.
    Et comparatif de ce que nous nous faisons pour elle : activités loisirs, rangements et nettoyage de la maison, trajets, aide aux devoirs etc …
    – sur mauvais attitude (un simple Pffff) => elle va dans sa chambre jusqu’à ce qu’elle décide de changer d’attitude.
    – petit à petit : plus AUCUNE activité avec elle. Pas de sortie, pas de repas avec des amis (quitte à prendre une baby-sitter), plus de jeux, pas de possibilité d’inviter des ami(e)s, plus de sortie à vélo. RIEN. Uniquement 1 dessin animé le week end par jour.
    Avec comme justification : avec une attitude pareille, nous n’avons pas envie de faire des choses avec toi ni de t’emmener voir nos amis.
    Le week end ayant porté le plus ses fruits a été quand on fait que des choses « pour la petite » : style passer l’après-midi au parc des petits et rien d’autre.

    Sur récidive cette année (insulte), elle a eu sa plus grosse punition en durée (1 semaine). « Manque de bol » (ou pas), elle a été invité à un anniversaire. Du coup, punie d’anniversaire chez la copine. Ben là, je t’assure que çà l’a calmé sévère!

    Alors courage, ne lâche rien sans forcément tomber dans la punition à tout va (vu que çà va t’énerver et elle va montrer que çà ne lui fait rien).

    Ne cherche pas sur internet : çà va te mettre le moral à zéro (testé)…

    • Internet c’est le mal :D :D
      Je tiens bon, je punis, j’explique fermement mais pas pendant 3 plombes parce que bon, ça va bien hein… Je prie aussi, beaucoup :angel:

    • bonjour :) je viens de lire avec attention tous vos conseils que je vais appliquer à la lettre avec mon fils de 7 ans et 5 mois.

  13. Coucou, c’est pareil pour mon « petit » qui a 8 ans, il râle et insulte dès que quelque chose ne lui plaît pas ou quand on lui demande de faire quelque chose (prendre la douche, chercher une bouteille d’eau …). Très souvent quand il est en colère, il va dans sa chambre en claquant la porte et il ressort une dizaine de minutes après avec un sourire en disant pardon et c’est là que je lui parle et lui explique qu’il faut changer d’attitude. Mais ce n’est pas gagné ! Je pense que c’est aussi une question de caractère, mon grand n’était pas comme ca !

  14. Mon grand va avoir 6 ans dans un peu plus de 6 mois : je n’ai plus que 6 mois de tranquillité alors ?

  15. ça craint, vivement dans 11 ans qu’elle se barre de la maison hein ;)

  16. je vais jouer la psy à deux balles comme je le fais souvent en ce moment:

    1- d’après une psychologue que j’ai vu pour ma fille qui fait sa crise à 2 ans; la crise il y en aura une de toute façon… le plus tôt ça arrive le mieux c’est! donc pour nous théoriquement on en auras pas celle des 7 ans!!
    2- il ne faut pas culpabiliser à être ferme et à te protéger. Il faut que tu arrêtes de te faire mal en acceptant ses états d’âmes. Il faut que tu tiennes et que tu ne cèdes pas (en tout cas pas souvent)… après tout c’est qui qui commande?? moi j’ai déjà sorti à mes filles la phrase qui tue: c’est moi le chef ici et c’est donc moi qui décide!!

    Je suis loin d’être un exemple mais tiens-bon car il faut gagner cette bataille!

    • J’ai déjà sorti la fameuse réplique « Tant que tu vis chez moi, tu obéis à mes règles » !!! :D Mais elle n’a même pas 5 ans, qu’est-ce que je vais lui dire quand elle en aura 15 ??

    • j’aime ta pedopsy, plus de crise… moui moui moui… on espère hein ;)

  17. Heu mais tu me fais peur là… ma fille me répond depuis ses 4 ans et demi, et je me disais qu’avec l’âge de raison ça allait se passer !

  18. Bonjour

    Moi j’ai eu le droit à une crise quand elle a eu 2 ans (bon là je crois qu’on a tous eu le droit à ça) avec ses « non » à répétition…Donc j’ai joué à son jeu en repondant toujours « non » elle en a pleuré, ça l’a agacé et en l’espace de 1 semaine tout était déjà reglé…

    Puis là quand elle a eu 7 ans (l’an dernier) elle a commencé à se rebeller vers la fin de l’année…Je l’ai tout de suite remise à sa place et ça a duré qu’une semaine aussi et elle est devenue très douce…

    Et là cette année, 8 ans, j’ai l’impression d’avoir une mini ado…Elle rouspète tout le temps, elle remet ses devoirs à plus tard, elle embete ses neveux et nieces, elle joue avec mes nerfs…

    Je lui ai dit j’espere que tu me regroupes ta crise d’ados là maintenant parce qu’une fois que tu seras ados je vais pas supporter ça en puissance 10…Elle ca l’a fait marrer…

    Mais ça quand on est en publique elle reste très gentille etc.

    Là on va dire qu’elle est un peu (trop) espiègle (ouais on va dire ça comme ça).

    Bonne journée

    • Ah mais moi aussi j’ai eu la crise des 2 ans hein, terrible two… j’avais même écrit un article pour celle du p’tit. Je n’avais pas du tout eu la même réaction que toi : bien joué !!!!! Bon courage à toi !

  19. Nos enfants sont juste trop gatés……Jouets a profusion,sorties a tout va…..ils considèrent aujourd’hui que tout leur est du…..et nous sommes forcément un peu coupables……

  20. Ha ha ha (rire jaune) :S Et si l’âge de raison, compte tenu de l’augmentation de l’espérance de vie, était passée de l’âge de 7 ans à l’âge de 25 ans en deux générations ??? :D

    Moi j’ai une pré-ado de 4 ans et sept mois… qui fait tout comme ta grande ! C’est usant, une sorte de guérilla quotidienne, mais je tiens bon et je ne cèdes presque jamais (par contre ça m’arrive de hurler !!). Le problème est que l’Homme, lui, cède beaucoup trop à sa « petite princesse », allant jusqu’à lui faire des cadeaux même dans les périodes où elle accumule les rebellions. On a un vrai problème de cohérence et de constance entre nous, et la miss en profite à fond. Ca promet pour l’adolescence… sans parler de la petite soeur qui vient derrière ! Zen, restons zen…

    Bon, je sais, on n’est pas sortis de la « période oedipienne » avec elle, mais en observant les enfants de 6 à 9 ans dans mon entourage je peux te dire que ta fille n’est pas un « cas » isolé, au contraire.

    J’ai eu une éducation assez stricte, voire sévère, JAMAIS je n’aurais répondu avec insolence à mes parents comme je vois des gamins le faire aujourd’hui. Et pourtant mes parents ne m’ont jamais mis de baffes ni enfermée au cachot…
    Quelle est la part de l’influence des copains-copines ? Du désir conscient ou inconscient que peuvent avoir les parents d’être moins sévères avec leurs enfants que leurs propres parents l’ont été ?

  21. PS. Quand je dis « pré-ado », un exemple, ma fille m’a déjà sorti plusieurs fois « Je vous déteste, je veux changer de parents »… Moi j’ai eu envie de dire ça quand j’avais, allez, 14 ans !!! :angry:

    • ah ici, le p’tit aussi me l’a dit, pas le « je vous déteste », mais équivalent… et surtout qu’il voulait changer de parents… Il avait 4 ans.

      • Mon fils m’a déjà dit aussi, vers 4 ans, qu’il préférait partir chez papy et mamie parce qu’au moins il ne se faisait pas crier dessus! Aujourd’hui il va avoir 7 ans, j’ai du soucis à me faire… Surtout s’il prend exemple sur sa sœur de 9 ans 1/2 qui a elle aussi sauté la case « latence » et nous en fait voir de toutes les couleurs!
        On dirait qu’elle a trouvé LE bouton qui me fait sortir de mes gonds en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Et tous les jours elle appuie dessus, parfois plusieurs fois. Exemple au petit déjeuner, ce matin: elle renverse de la confiture sur son set de table. « oh mais c’est pas vrai! Mamaaaaaan!!!!!!!! Comment je fais là? » « Eh bien tu prends l’éponge et tu nettoies. Ce n’est pas grave, il n’y en a pas beaucoup. »  » Oui mais j’aime pas parce qu’après ça va être tout mouillé!!!! »  » Pas si tu essores bien l’éponge avant de t’en servir. » « Donnes-moi une serviette en papier STP (oui le mot magique est là mais le ton lui, n’est pas le bon)!!! » « Non tu prends l’éponge. » Et je m’éloigne car ça commence à me chauffer les oreilles et j’ai les doigts qui picotent. « Pfff… T’étais juste à côté et tu peux pas me le donner!!! » me lance-t-elle en me jetant un regard noir, les commissures des lèvres vers le bas, le ton franchement accusateur, en se tournant pour prendre une serviette (et pas l’éponge), située à environ 30cm derrière elle.

        Maître Zen où es-tu?

  22. euh… ici c’est le terrible two, et parfois je me dis vivement l’âge de raison… ou pas du coup !?! Mais est-ce que ça s’arrête un jour ? :D

  23. Ah mais en fait, ton aîné est comme TiBiscuit, 8 ans ;)
    Il y a 2 semaines, je me suis avancée un peu trop vite en fanfaronnant que depuis ses 8 ans (mi-mai), il était adorable, mais depuis les absences fréquentes du papa (pour cause professionnelle), il est insupportable et je suis sur les nerfs… Je n’ai plus aucune patience quand le harcèlement est quotidien.

    On n’en parle pas assez du harcèlement moral des parents tiens!

    • ici ce sont les montagnes russes, elle est capable du pire comme du meilleur… on ne sait jamais comment va se passer la journée :o

  24. La clochette qui va avoir 7 ans bientôt en est à la même phase, elle me répond, elle joue à la grande, elle fait les choses même si je le lui ai interdit… une vraie plaie ! J’ai pas hâte d’avoir une ado !

  25. Bonjour,
    Juste une question comme ça, puisque tu parles de ta fille… Le CP en sachant lire ça se passe bien? Elle ne s’ennuie pas? Mon fils qui termine sa moyenne section déchiffre à peu prés tout mais pas de façon fluide encore… et je me demande si l’ennui à l’école ne peut pas être une des causes de mauvais comportement : une façon de nous faire comprendre qu’il y a un truc qui va pas!

    • Ecoute, on a cru à un moment que c’était ça… on en a parlé avec la maitresse, elle lui a donné quelques devoirs de CE1 (car elle est dans une classe à double niveau), cela lui a fait super du bien, puis, comme tout, ça a fini par la saouler (paresseuse hum) et on a arrêté (ce n’était pas non plus évident de faire les devoirs SANS les leçons…)

  26. C’est quoi le plus dur au final la petite adolescence ( 2 ou 3 ans) ou la phase de latence?

  27. Rhooooo, mais on a le même schroumph à la maison version masculin !! Dés que ça ne fait pas son affaire…yeux au ciel, ¨pfffffff¨, des ¨ouais c’est ça¨, genre je veux toujours avoir le dernier mot à tel point que je finis par arrêter de parler et d’argumenter, ça ne fait que empirer les choses ! Je l’envoie direct dans sa chambre et il n’a le droit d’en sortir que lorsqu’il est calmé et de bonne humeur. Ce qui m’énerve le plus c’est qu’il y va en tapant super fort des pieds et en claquant la porte mais bon…Courage et mon dieu que cela fait du bien de voir que je ne suis pas la seule à avoir un pré-ado à la maison. Il a 7 ans et demi et cela dure depuis 1 an avec des hauts et des bas. Le plus dur: garder mon calme et mon sang-froid pour éviter de me mettre à hurler comme une hystérique !!!

  28. Pour une fois je mets un commentaire, car on te sent démunie et « souffrante » et ça fait de la peine.pour le moment mes garçons sont un peu trop jeunes (6 ans et 3 ans) mais j’imagine aisément ce que tu racontes car déjà quand ils désobéissent volontairement je suis sans voix.Je peux tenter un conseil : moi je suis l’ainée d’une famille nombreuse 5 enfants) : participer aux taches quotidiennes de la maison , ce n’etait pas une option : quand on ne rangeait pas, débarrassait pas la table ou autre : personne ne le faisait à notre place. je me souviens avoir refusé de débarrasser mon assiette quand j’avais 9 ans : le lendemain au petit dejeuner elle etait encore là et j’ai du manger mes cereales dedans.. miam.. j’ai jamais recommencé ! ça vaut ce que ça vaut mais la regle c’est de ne pas faire ce qu’on leur a demandé de faire meme si ça nous coute : la chambre restera en bordel s’il veut pas la ranger mais il vient pas pleurer apres quand il a perdu un lego..etc..

  29. mon 7.5 ans fait parfois dans la provocation, répond parfois, mais globalement, ça va.
    ma 4.5 ans nous mène en bateau. Et là, si j’ose dire, nous devons redresser la barre.
    Son père et moi, nous nous disons que nous ne sommes pas assez ferme (avec l’un comme avec l’autre), alors, nous essayons d’être plus exigeants, mais ca ne marche pas à tout les coups.
    La place du curseur dépend de la rareté ou non de la bêtise, de la taille de la bêtise, du temps que nous avons devant nous (sûr que nous n’allons pas être pédagogue à 8h05 le matin alors que nous aurions dû être partis à 8h00 pour l’école), de notre état de fatigue (et donc de susceptibilité). Trop de paramètres pour être « constants »
    Et aussi, je m’aperçois que nous, parents sommes restés en mode bébé sur pas mal de plans : nous ne pensons tout simplement pas à les solliciter pour débarrasser, mettre le couvert, descendre le linge sale…
    Sans même parler du rangement. Ces enfants sont des machines à mettre du bazar. Ils se couchent déjà honteusement tard. Je ne me vois pas leur demander en plus de ranger avant de se coucher (d’autant que leur définition de ranger, c’est « trouver un jouet perdu / oublié dans la caisse et jouer avec » [soupirs])
    Au final, je crains qu’ils ne soient pourris gâtés, qu’ils n’aient pas le sens de l’effort. La société de consommation et d’abondance laissent à croire que tout est accessible et facile et que c’est normal de consommer toujours plus. D’autant que nos enfants ne sont pas tombés du plus mauvais côté de la barrière. Oui, mais c’est parce que nous avons travaillé. Nous avons fait des efforts. (je ne voudrais plus retourner au lycée ou en prépa. Merci. j’ai donné). A leur tour.

  30. et autrement, ne serait-ce pas le moment de retourner voir Dr Magique ?
    https://www.e-zabel.fr/enfant-pedopsy-7ans-angoisse/

  31. Inquiétant et pas très réjouissant en effet mais merci aussi, je ne suis pas complétement hors norme avec petite demoiselle de bientôt 4 ans.
    Ce qui me rassure, c’est que quand elle part chez ses grands parents, elle est sage, polie…comme on aurait aimé à la maison!
    Les enfants ont changé mais je pense que les attentes des parents aussi.

  32. j’ai regardé un film hier soir et j’ai pensé à toi tout de suite après ce billet!

    « demander la permission aux enfants » film pas super bien joué mais qui colle parfaitement avec ton soucis et qui pourrait te donner des idées…

    bon film

  33. Il m’arrive exactement la même chose, exactement en ce moment….avec mon fiston de 5 ans :-(
    Lui d’ordinaire si mignon, je ne le reconnais plus : crises sur crises (pour des broutilles évidemment, genre, j’ai allumé la lumière de la cuisine alors qu’il voulait le faire), jamais content, il répond, me parle comme à un chien…
    Du coup on est rentrés dans le cercle vicieux où je passe mon temps à le gronder, le menacer et le punir et du coup, lui est de plus en plus insupportable…
    Je m’étais presque habituée à ça, jusqu’à hier où au supermarché, énième crise (j’avais osé poser un truc sur le tapis de caisse alors que c’était à lui de le faire) et là j’entends une petite fille dire à sa maman : « t’as vu comment il parle à sa maman le petit garçon ! »….bon coup de massue…la vérité en pleine face…
    J’en ai parlé à mon loulou une fois rentrés, je lui ai dit que ça m’avait rendue triste…limite il s’est marré.
    Une fois le papa rentré, l’intervention d’un tiers était nécessaire…, on lui a raconté et il a eu droit à une grosse discussion + vraie punition (privé d’histoire du soir pendant 1 semaine).
    Ce matin, ça allait mieux que d’habitude, niveau comportement….à suivre !
    Désolée pour le pavé mais fallait que ça sorte !!

    • bonjour,
      je te réponds, car j’ai vécu la m chose vecu mon ainé de 5 ans aussi… lui habituellement plutot sage et gentil, était devenu odieux, insolent, désagréable, irrespcteux…
      j’ai fini par discuter avec lui de l’école, sa relation avec ses copains de classe… il s’avère que sans etre le souffre douleur de ses copains (loin de là), il avait, semble-t-il d’après notre discussion, un peu de mal à s’imposer dans les jeux de p’tits durs à la récré, se laissait souvent faire dc souvent par terre, ou avec des bleus… je précise qu’il n’est foncièrement pas bagarreur !
      la discussion a permis de mettre des mots sur des petits maux d’enfant de 5 ans… et du jour au lendemain, il est redevenu comme avant… !! ça vaut le coup de questionner un peu parfois sur sa place au sein de l’école, de ses copains…
      courage !

  34. Merci E-zabel pour ton billet parce qu’en le lisant et avec les autres commentaires quelque part ça me soulage…

    Ici ce n’est pas avec mon grand de 9 ans que les choses se compliquent mais avec mon petit de 4 ans qui hier m’a répondu :x J’ai eu le droit à un froncement énorme des sourcils et à un « J’en ai marre », deux secondes plus tard à un « Mon copain Etienne m’a dit que ma maman n’était pas gentil » (Il n’a pas osé me le dire en face donc il le dit à travers son copain, au secours, il ment en plus). Il a été puni. J’essaie tout comme toi de ne pas laisser passer. Vraiment je me rends compte à quel point mes garçons sont différents niveau caractère. Courage ! Gardons le cap :D

  35. bon fais ta valise, on se casse. moi aussi j’en ai marre. on serait pas mieux avec un gros palmier, un bon transat et un cocktail franchement?
    mappy me dit 2h30 pour aller dans Paris, ça te laisse le temps de retrouver ton maillot de bain et de ne pas oublier ta brosse à dent.

    On préviendra les gosses qu’on est bien arrivés ;-))

    ….
    quoi ?
    oui, je sais. On peux pas. Je sais.
    Bon je meurs. Et je reviens ;)

  36. Hello !!
    Bon ta Miss n’est pas en retard, mais ça tu le sais.
    De par chez moi même protoype … un an de plus mais avec le Tann’s rose sur les épaule aussi (Merci qui ;-))
    Est-ce l’année de différence mais j’ai même eu droit à « Elle me fait chi** !! ». Elle a été assez maligne pour le dire hors de portée de mes oreilles, mais pas hors de portée de celle de son père … (c’est peut être pire !!!!). Du coup je penses qu’elle a bien compris …
    Perso, je me dis qu’on en bave peut être déjà mais en tenant bon sur les limites on va y arriver, c’est pas simples tous les jours, c’est même usant, mais je ne veux tellement pas d’enfant insolant et irrespectueux que je tiendrait le coup … j’y crois, je me motive, ça va le faire, je suis forte (… enfin j’espère !!!)
    Bises et Bon courage à toi, à toutes les mamans, à tous les papas, ne lâchons pas ;-) !

  37. Mince alors, j’ai pris le temps de laisser un long comm hier et ya plus… on pourra toujours en discuter de vive voix demain si tu veux…

  38. Ah oui c’est dur!!! La prochaine étape : fumer, sortir, boire….oulala on déprime maintenant????

  39. Je vis ici un véritable enfer, mon fils a 7,5 ans et sincerement je craque…il fait toujours la tête, qaudn je lui demande un truc il s’enerve, tape du pied et cris, il me repond mal, traite sa grande soeur comme une ennemie, m’agace avec ses « t’enerves là », il s’excite sans arret sans jamais savoir s’arreter!!!!…bref un enfer j’vous dis…je reste ferme mais rien y fait!!!!
    Que je te comprend…je n’ai pas encore trouvé de solution!!!!Bisous

  40. […] Fatboy pour enfants sur Nomad in Paris (réduc)Apaisyl Après-piqûres (article sponsorisé)L’âge de raison, mon Q […]

  41. Phrases fétiches de mon chérubin (8 ans 1/2) :  » t’es méchante, j’taime plus jamais !  » … »Tu peux te taire, s’il te plaît ? »        Quand même poliment demandé !!!  :?
    Et si….je le les mettais dans un placard jusqu’à ses 19 ans ?  :mrgreen: :mrgreen:
    C’est dur mais nous sommes des Warriors !!! On se vengera quand nous serons séniles…. :mrgreen: :mrgreen: 

  42. Bonjour, 
    Je suis moi aussi en plein désespoir de voir ma fille de 8 ans se comporter comme une pré-ado! Je vois que vos commentaires datent de 2012 : vous en êtes où aujourd’hui? Dites-moi que vous avez trouvé la potion magique depuis!!!

    • Elle a grandi, à 11 ans, c’est toujours tendu mais on est resté ferme, on n’a rien lâché et je trouve qu’elle devient plus « raisonnable »… la vraie pré adolescence joue désormais un grand rôle, hormones toussa toussa, des sauts d’humeur mais même si elle a toujours besoin de tester les limites, elle les trouve à chaque fois donc on s’en sort !!

      • Bonjour
        Je viens de lire TOUS les commentaires. Je suis en plein dedans, ma fille a 7 ans et demi et est exactement comme ce que tu décrivais dans ton article (portes qui claquent, soupirs, soutient le regard, ne range pas, râle pour un rien, fait du bruit, etc…)
        Je suis assez découragée, mais j’essaie de tenir bon… Je cherche des solutions en permanence mais ses provocations à répétition me désarment. Du coup, je n’ai plus envie de rien faire pour elle / avec elle, je fais un flop tout le temps : quand j’achète des vêtements, ça ne lui convient pas ; quand je fais la cuisine avec elle, ensuite elle trouve le moyen de dire berk… Je suis blasée !

  43. Idem ici, rien ne va jamais! On fait tout pour elle et on a le droit à « ouai ct bien » 
    J’hésite entre la priver de tout comme lu plus haut ou l’emmener voir un pedopsy!!! 
    Je suis tellement déçue par son comportement… Je ne sais plus quoi faire… 
    Elle est insupportable avec sa petite sœur de 2 ans et n’a pas encore 7 ans! 
    Là, pour son anniv, on a prévu Disney, surprise! C’est dans 1 semaine, je crois que si j’avais pu, j’aurai tout annulé! Malheureusement, c’est pas remboursable… Grrrrr! Faites des gosses tiens! 

  44. Ce billet est incroyable vous avez un oeil chez moi mon fils a 7 ans et 5 mois et dark rebelle ! Je suis rassurée en lisant votre billet et tous les commentaires de toutes ces mamans qui vivent comme moi des scènes théâtrales digne de la scala parfois pour ma part courage

  45. Merci merci merci !!!! Je me sent un peu moins seule :cry: Ma fille a 8 ans à la maison c’est devenu pire que l’enfer de Dante …. Quelques exemples de ses frasques : mercredi après midi mademoiselle a encore décidé d’être insolente et d’embêter son frère de 11 ans par tous les moyen possible résultat je m’énerve lui dit d’aller dans sa chambre tout en lui rappelant « tu te souviens que t’avais promise d’être sage aujourd’hui ?? » réponse : je n’avais PAS promis !!! :angry: Et là dans ma tête j’appelais ma mère à l’aide !!! Ce matin elle s’habille avec longueurrrrrrrrrrr comme dab vient vers moi « je suis prête » mais attend ma chérie tu as quoi dans les cheveux ?? Rien maman !! Mais si hannnnnnnnnn qui t’a coupé une grosse mèche sur le dessus du crane ?????? Mais personne je n’ai rien !!!! Au bout de 10 min le couperet tombe : elle s’est coupé elle même les cheveux car ils étaient emmêlés…. Ceci ne sont que 2 petits exemples; tous les jours il y a qq chose, elle ne veux pas faire ses devoirs donc sois n’emmène pas les cahiers sois n’écrit pas les devoirs, elle me ment droit dans les yeux, elle me répond pire qu’un chien, n’est jamais contente, rien ne lui fait plaisir, les punitions n’ont aucun impact etc etc bref ne ne sais plus :cry: est-ce moi qui ai raté qq chose ?? (à savoir que j’ai un fils de 11 ans avec qui ça se passe bien) est-ce elle qui « est » comme ça ?? ou autre ?? Je suis à bout et vie sur les nerfs, je n’ai plus de patience et déprime +++ C’est triste à dire mais souvent j’ai envie de prendre la voiture et partir loin….

  46. Bonsoir les mamans.
    J’ai la même à la maison !!
    Charmante avec tout le monde sauf les parents et particulièrement moi sa mère.
    Elle a été maltraitée verbalement par ses grands parents petite et on a fait une psychotherapie je pensais être tirée d’affaire que nenni.
    Certains soirs c’est un enfer.
    Je m’accroche à mes croyances d’éducation positive mais certains jours ça me démange de hurler !!!
    Encourageons nous les uns les autres…
    Merci eZabel pour ce partage honnête car la parentalité n’est pas toujours du bonheur

  47. Post d’une maman désespérée….

    Ma fille a fêté ses 6ans en mai et depuis elle mute….D’à peu près civilisée (disons que c’était à la maison que ça posait soucis) elle est passée depuis le début de l’été à la furie… Qu’on soit à la maison, chez des amis, chez les grands-parents, même comportement exécrable:
    parle mal/ répond/ tient tête, fait des colères et des caprices…Elle oscille entre comportement de bébé de 18mois/2ans à un comportement d’ado. On ne sait vraiment plus par quel bout la prendre tant tout est prétexte à piquer sa crise. Par exemple, vendredi je pars avec elle et son petit frère (8mois, donc en poussette) en ballade; au retour on croise une voisine qui a un chiot: ma fille s’amuse avec l’animal, je discute un peu avec ma voisine, mais mon fils s’impatiente ( 11h30: faim+ fatigue = rentrer pour manger et aller au lit!). Je dis 3 fois à ma fille qu’on y va, elle se roule par terre, toute rouge de frustration et de colère…Je la relève, la fait rentrer de force dans l’immeuble et là, elle s’accroche à la grille et hurle  » j’aime pas ma vie, ma mère elle me crie toujours dessus et me bat…je veux vivre ailleurs! ailleurs c’est mieux, je pourrai faire tout ce que je veux sans avoir ma méchante maman qui m’aime pas sur le dos », tout en pleurant…J’avais honte de ma fille et en même temps je me demandais si elle n’était pas en train de faire une crise d’hystérie :angry: ! Et tout est bon pour elle pour piquer une crise…On n’en peut plus avec son père! Pourtant, nous ne sommes pas des parents laxistes: on fixe des limites et quand c’est dépassé,on sévit! Bon, j’avoue que du fait de mon métier ( assistante maternelle), c’est plus moi qui m’occupe des enfants puisque mon mari rentre tard; mais j’ai la sensation de faire le gendarme à longueur de temps; c’est usant! J’espère que ça va vite passer: je suis à bout de nerfs!

    Des solutions à me proposer?

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top