Les deux valises... - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les deux valises…

On continue la semaine « défi blog anniversaire », avec Leona qui m’a proposé ce joli sujet du jour :

faire la valise des nains pour les vacances (avec deux hypothèses : 1° quand on part avec eux et 2° quand on les envoie seuls chez papi-mamie par exemple)

Oui Leona a déjà parfaitement compris, on ne fait pas la même valise ! J’ai souhaité tout de même modifier un chouilla les 2 hypothèses, parce que, à mon sens, le vrai gap (oui je sais, english tout ça) se situe surtout entre :

la valise quand tu pars seule, je veux dire, avec l’Homme, en amoureux, en vacances, parce qu’auparavant tu auras réussi l’exploit de caser tes chéris (non pas monstres, car quand il s’agit de les caser, il ne faut évidemment pas dire qu’ils sont intenables hein, c’est du marketing en fait : vendre un produit pourri en disant que c’est de la bombe !)

et

les valises (what mille valises) quand tu pars AVEC les enfants, en FAMILLE (joie bonheur tout ça)

Hein pas vrai ?!

Voila.

Disons que pour un départ en couple, tu n’as pas besoin de compter au plus juste le nombre de petites culottes à emporter pour toute la famille, puisque tu n’en mettras quasiment pas (rhoooooooooo), par contre, ne prends pas les plus moches !!

Disons que pour un départ famille, tu n’es pas contrainte de passer au relais H pour faire le plein de magazines people (par contre, tu y passeras tout de même pour faire le plein de cahiers de coloriage, de Popi, Tchoupi, Picoti et autres temples de la littérature enfantines à 3 € la page, cartonnée heureusement). Pas la peine non plus de chercher un bouquin à lire, tu pourras peut-être espérer finir le 1er chapitre de celui de l’an dernier…

Tu peux aussi oublier ton set de manucure, puisque tu n’auras pas 30 minutes tranquille avant de les avoir couché et de t’effondrer toi même de fatigue. Oui, même en vacances surtout (?) l’enfant est « pénible ». (note l’usage des guillemets)

Disons qu’une fois que tu auras mis dans la valise toutes les affaires pour les petits : vêtements en double (parce qu’entre les vomitos et les accidents pipi…), mais aussi les couches, les petits pots, les biberons, les jeux, les doudous, le mini parc, le tapis d’éveil, le transat, le chauffe biberon, les médoc, la veilleuse, le réhausseur de WC et de chaise… tu te rendras compte qu’il n’y a plus de place. Mais tu ne te formalises pas pour autant puisque de toute manière, tu n’as pas eu le temps de faire les boutiques depuis… et que tu n’as que 2 robes et 3 shorts, un maillot de bain affreux et un jean. Et comme aux dernières nouvelles, c’est pas pendant les vacances en famille qu’on fait des défilés de mode pour son Homme, ce n’est même pas grave ! Au contraire, tu te dis que ça tombe même presque bien ! A quoi bon prendre la robe fluette ? Tu vas passer ta journée à te baisser pour ramasser les jouets (et à montrer tes dessous du coup…). A quoi bon prendre ses escarpins ? Pour écraser la mouche qui gêne le p’tit ? Mouais… inutile, la sandale pratique et confortable qui permet de courir (après les petits) sans se péter une cheville conviendra parfaitement.

Alors que pour des vacances à deux… tu prendras le temps de faire les boutiques (de lingerie), de passer chez l’esthéticienne (parce que le yéti hum quoi), de choisir avec soin ta nuisette, des robes légères et sexy, d’acheter le vernis qui va bien avec la paire de chaussures qui font ultra femme…

Bon, ok, je noircis un peu le tableau ? Ouais mais un peu seulement… personnellement, ce n’est pas les deux premiers étés que j’ai réussi à me sentir bien dans mes tropéziennes et que j’ai osé la petite robe pour une soirée en tête à tête ! Ni le 3e tiens… puisque le p’tit a débarqué… le 4e alors ? Ah ba non plus… disons que c’est récent voila. Et que je me rattrape bien maintenant que mes parents, mes héros, mes sauveurs (car je pense que mon couple aurait eu du mal à tenir sans cette prise en charge régulière de nos chers mini-nous), nous prennent les 2 en vacances avec eux, ENSEMBLE !

48 commentaires

  1. Vive nos parents !!! Sans eux, on serait mortes….

  2. Non tu ne noircis pas le tableau…
    Rhaaa des vacances, un week end en amoureux !!!
    Allez c’est pour vendredi vu que mon fils part chez son père (la joie du dicvorce)

  3. C’est clair ! Moi aussi j’ai des parents formidables qui nous soulagent souvent ! :kiss:

  4. on peut dire que je suis prévenue mdr!!

  5. Je fais partie des chanceuses dont les parents et la soeur prennent volontiers les enfants (enfin les miens, ceux du frangins sont assez pénibles pour que ma mère trouve mille et une excuses pour ne pas les avoir à coucher ^^).

  6. La valise de mes enfants est bien remplie. Toujours. En revanche, la mienne, le strict minimum …

    Sinon, question perso : les autres grandes-parents, ils ne te prennent jamais les enfants ? Veulent pas ?

  7. Tu as BEAUCOUP de chance d’avoir des grand-parents dispos ! Mes loulous n’ont malheureusement jamais connus leurs mamies. Alors heureusement qu’il y a super nounou qui veut bien les prendre chez elle pour une nuit de temps en temps (gratos en plus !!).

  8. Chez nous pas de vacances en namoureux car pas de GP dispos. Conclusion nos vacances familiales se transforment aussi en « défilés de mode pour son Homme » : il faut donc que tout soit parfait, ne rien oublier dans la valise des p’tits mais aussi ne pas ressembler au yeti, manucure faite en priant pour qu’elle tienne LONG-TEMPS, la petite robe toute mimi que chéri voit si peu à Paris (il caille tout le temps et j’assume pas en ville). Hyper dur d’être nickel sur les 2 fronts. Ouais, en plus j’ai toujours pas trouvé de destination pour Pâques.

    • Même combat ici, pas de grands-parents pour s’occuper des deux, donc on essaie de se préserver des moments à deux pendant les vacances en amoureux, encore faut-il réussir à caler les siestes / couchers des deux !! Les filles, vous avez ENORMEMENT de chance d’avoir des grands-parents qui vous relaient de temps en temps ! Profitez un max, bande de veinardes !

    • ça fait rêver des grands-parents qui prennent les petits, … des vacances à 2, whahou le fantasme ! chez nous vacances tous ensemble ou centre aéré pas d’autre alternative 🙁 alors la valise … Par contre, à 5 et 7 ans ils devalent les pistes de ski avec nous et ils adorent, ça c’est top. :kiss:
      Et bon anniversaire le blog !

    • Hyper dur tu m’étonnes… 😕 😕 je suis sûre que tu performes :angel:

  9. oh ben ma valise est moins loiurde, pas de veilleuse, pas de petits pots (c’est quand même assez dégueu les petits pots) à la dure mon fils, à la dure!!!! :mrgreen: et je n’oublie jamais mon épilateur!

  10. J’suis encore jamais partie en vacances sans mes gnomes dis-donc 🙂 Ca va me faire drôle quand ça m’arrivera ! Avec mon mari on essaie de planifier ça, de se faire un we que tous les deux… Mais il faut que mes beaux-parents puissent garder les enfants…

    Ce qui sera génial c’est de pouvoir sortir sans avoir à se préoccuper des heures de sieste et de repas des gnomes, sans se traîner un sac à langer de 10kilos, sans avoir une poussette dans le coffre, sans perdre 1h30 le matin pour préparer tout le petit monde. Non, tu n’as pas noirci le tableau 😉

  11. 😀 Qu’est ce que tu m’as fait rire, il est super drôle ce billet et tellement réaliste !
    Ici aussi j’ai la chance d’avoir ma maman qui me les garde sans problème dès que je lui le demande, elle se propose même pour que l’on puisse partir en week end en amoureux. On se rend compte qu’on n’a de la chance. C’est tellement bon ces moments passés rien que tout les deux de temps en temps 😉

    • oh je suis bien contente, je n’étais pas sûre d’avoir réussi à faire un truc drôle, vu le peu de temps que j’ai eu pour l’écrire hier soir 😥

  12. ben je crois que t’as pas traité le sujet!!! LOL
    car on te demandait la différence entre la valise des nains quand ils partent seuls et pas la tienne et celles quand ils partent avec toi!! mdrrrrrrrrrrr
    allez c pas grave!!!
    😉

    • j’ai dit que je modifiais un peu le sujet !!
      parce que je vois pas ce qu’il y a à dire sur une valise de nains qui partent en vacances seuls en fait ?? ils prennent la même chose que quand on part avec eux hein 😮

  13. sandrine (aka la cambroussienne)
    mardi 8 février 2011, 10:40

    Pas eu de vacances en amoureux depuis heu 5 ans… Numérobis est encore trop jeune pour rester chez mes parents… L’année prochaine si tout va bien… En revanche, NumberOne part une semaine à 10 jours en vacances chez ses grands parents… Etonnant d’avoir une maison silencieuse…

  14. j’ai eu peur que tu nous fasses des listes d’affaires à emporter, mais j’adore que tu tournes le billet comme ça ! 8) c’set excellent, vivement le prochaiiiin !

  15. Ici pas vraiment possible de compter sur les grands parents, pas à la retraite et qui vivent à 800km. Donc on s’est fait quelques jours en amoureux sans partir de chez nous, poussinette à la crêche, et nous au resto et su spa, voir une expo, etc. 3 jours de détente à deux, même si on n’a pas pu partir, c’est mieux que rien (et c’est moins cher 👿 ).

  16. C’est tellement vrai tout ça 😀 et c’est vrai que c’est hyper agréable de pouvoir compter sur les grands-parents, ça fait un bien fou à tout le monde ces petits moments de break 👿

  17. Nous on rajoute une difficulté : vacances sur une ile, sans voiture à un km du port (à pied donc) avec 2 enfants de moins de 4 ans. Prevoir des sacs faciles à porter, pas trop nombreux (faut pas en oublier dans le bateau). Et cette année en bonus, un petit 3eme et moi qui aura eut une cesarienne qques semaines avant! Par contre une fois qu’on y est c genial!

  18. Oui, Vive papi et mamie!!!
    Et puis ils adorent ça, profiter de nos p’tits bouts! 😉

  19. C’est une tâche que je laisse à l’homme maintenant avec plaisir: Il fait ça en dix minutes, il oublie la moitié des choses et n’a pas du tout pris ce que moi j’aurais pris, mais bon, c’est fait, et on n’en est jamais mort, et ça me stresse beaucoup moins…

  20. La corvée les valises… Il faut un semi remorque maintenant puor partir en vacances. Je regrette le temps où on se dit « on se fait un week-end? » Deux culotte dans un sac et hop on était partis ! Maintenant pour l’improvisation, va falloir attendre encore qq années !

    • ouiiiiiiiiiiiiiii ce temps où tu pouvais aussi te dire « on n’a rien à manger, tant pis allez hop on se fait un jap' » et tu prenais ta veste….

  21. Le seul truc bien avec toutes ces valises, c’est qu’avec l’expérience, on devient ex-perte ! Je pense la faire 10x plus vite aujourd’hui qu’avant d’avoir des enfants. Et quand en plus c’est la version sans enfant, la valise est minuscule (l’habitude de ne rien prévoir pour soi parce que de tte façon il n’y a plus de place dans le sac « famille »)…
    Si tous tes sujets anniversaire ne sont pas encore définis, moi j’aimerais bien savoir par quels moyens (forcement proches du surnaturel) tu arrives a travailler, t’occuper des deux petits bouts, passer du temps avec ton homme et écrire ces tops articles sur ton blog. Si le sujet n’a pas déjà été traite…

  22. Et la valise de l’Homme, pour des vacances avec ou sans enfant, elle ne change pas ou je me trompe ???

Laisser un commentaire