6 août 2009

[Mélanie] Les nouveaux échangistes

J’accueille aujourd’hui Mélanie :

J’habite une petite ville de Bretagne, je suis instit en primaire parce que les 3-6 ans je les ai déjà à la maison, et je suis donc maman d’une fille de 6 ans (et demi, elle insiste) et d’un petit gars de 3 ans.

Quelle bonne idée cet appel à contribution. Ça me permet de m’exprimer sur un sujet qui me tient à cœur : les nouveaux échangistes.
Ouah, le ton change sur le blog d’e-zabel ! Ne nous emballons pas, les nouveaux échangistes n’échangent que… les maisons.

Eh oui, j’ai sacrifié à la mode (et à la crise) et j’ai échangé ma maison.
Avec l’arrivée des gnomes, finis les périples rando-camping dans les Pyrénées (mais ce n’était déjà pas mon truc) les vacances à l’hôtel (hors de prix) ou les séjours dernière minute à l’autre bout du monde (c’était rare mais c’est devenu totalement inimaginable). Alors plutôt que de se retrouver dans un grand gîte perdu au fin fond de l’Ardèche dont la déco n’aurait pas été refaite depuis disons… l’année de ma naissance (belle année pour la déco 1973) ou dans un club de vacances entourée de hordes de gamins braillards, ceux des autres bien sûr, j’ai sauté le pas pour devenir une échangiste.

Pour nous, les vacances commencent comme pour tout le monde, c’est-à-dire mal ! Aires d’autoroutes accueillantes, pauses pipi inopinées, d’autres pauses encore plus inopinées (je vous laisse deviner lesquelles ) ponctuent notre voyage. Pour ça je n’ai pas encore trouvé de solution.

Imaginez alors le soulagement lorsque l’on arrive sur notre lieu d’échange : une maison comme la nôtre mais en mieux !
Pour l’accueil, un joli bouquet et une bonne bouteille sur la table (tiens, tiens, ces gens-là nous connaissent bien) et un bon repas au frigo. Et là si les enfants ne sont pas encore trop épuisés par le voyage c’est là que l’on entend : « maman, la petite fille elle a au moins douze barbie ! » « T’as vu la cabane dans le jardin ? » « Et il y a même une piscine! »  A ce moment précis, on se dit que c’est gagné et on savoure alors le plaisir de ne pas avoir à sortir de la voiture le lit pliant, le transat et tout le bazar : on échange jusqu’aux jouets de plage.
Pendant notre séjour on profitera des bons plans recommandés par nos hôtes : les belles plages que les touristes ne connaissent pas, les balades à faire en famille et à vélo (échangés), les meilleurs restos. On pourra même se faire une sortie en amoureux puisqu’ils nous ont laissé le numéro de leur baby-sitter. On a l’esprit d’autant plus tranquille que l’on sait que notre chat est bien nourri pendant que nous nous occupons des plantes et des oies (!)

Bref je ne trouve que des avantages à partir ainsi en vacances en famille. Cela nous permet même de partir plus souvent : l’été dans le Gard, au printemps quelques jours à Paris, un petit pont en Vendée.
Tout le monde trouve l’idée de l’échange tellement bonne que ma belle-mère s’est même proposée de nous accompagner l’année prochaine (ben oui, il y a suffisamment de chambres). Bon, dans ce cas on mettra peut-être une option sur le Québec ou La Réunion (elle a la phobie de l’avion !)

classé dans : Les copines
article précédent article suivant

vous pourriez aussi aimer

17 commentaires

  • Anno
    6 août 2009 at 08:17

    Est-ce que tu as un site/organisme à conseiller pour l’échange ? Parce que mes parents ont testé (avec succès car ils sont devenus très amis avec les échangeurs australiens) mais il me semble que ça ne faisait que l’étranger et avec ma princesse de 10 mois j’envisage plutôt la France dans un premier temps !

    répondre
  • cleanettte
    6 août 2009 at 08:37

    Pour ma part, je doute profondément que quiquonque veuille gouter au plaisir de vivre dans mon trou perdu haut-marnais. De toute façon z’hom hyper méfiant ne supporterait pas l’idée que quiquonque puisse avoir le loisir de farfouiller dans ses affaires, donc d’office c’est mort. C’est dommage moi je trouve ça très cool.

    répondre
  • Maman-a-lecole
    6 août 2009 at 09:49

    Très bonne idée d’article!

    ça fait un an que l’idée me trotte dans la tête, que je surfe sur les sites d’échanges de maison, et que je me dis que malgré le charme illimité^^ de notre tout petit village de grande banlieue parisienne, personne ne serait interréssé..

    Y a plus qu’à sauter le pas! (la voiture que je vais charger dans quelques heures avec une ENORME valise, DEUX lits pliants et une poussette (la poussette DOUBLE ne rentrant plus) et un sac de DIX kilos de jouets vont vite me faire changer d’avis!! 😛

    répondre
  • MARIE86
    6 août 2009 at 10:24

    L’idée du systeme D anti crise c’est chouette – idée a reprendre pour l’année prochaine – Merci

    répondre
  • discover
    6 août 2009 at 10:53

    mais ca n’est pas dérangeant de tout échanger comme ca… jusqu’aux jouets des enfants ?
    moi désolée mais je ne pourrais pas…. imaginer qqn vivant chez MOI….

    répondre
  • galou
    6 août 2009 at 11:02

    très bonne idée.
    Tu aurais un site sérieux à nous conseiller ?

    répondre
  • Apollone
    6 août 2009 at 11:35

    ça a l’air bien mais j’ai toujours peur de tomber sur une mauvaise surprise…

    répondre
  • Kahlan
    6 août 2009 at 11:56

    Merci de nous faire partager ton expérience. De prime abord, je suis un peu réticente, mais bon, cela peut permettre de voyager à moindre frais, c’est quand même génial !

    répondre
  • Cha
    6 août 2009 at 14:44

    c’est vrai que ca a l’air super bien mais j’ai toujours peur de mal tomber (la maison horrible de l’autre famille et la famille de taré chez moi!!!!!!) as tu un ou plusieurs site à nous conseiller?

    répondre
  • La Mère Joie
    6 août 2009 at 16:57

    Je sais pas si je vais revenir sur ce blog classé x.
    Je cite : « J’ai sauté le pas pour devenir une échangiste ».
    Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !
    :mrgreen: 👿 😛 :angel:

    répondre
    • e-Zabel
      6 août 2009 at 19:07

      ça va, tu vas t’en remettre 😀

      répondre
  • vivi
    7 août 2009 at 12:37

    les reportages fleurissent sur cet echange de maisons en effet c’est devenu commun apparemment , mais mefiant comme est mon zhom c’est inimaginable
    .
    Javoue que pour ma part j’aurai un peu peur de ne pas savoir à qui laisser mon chez moi sans moi.
    au niveau financier par contre , ça doit être super avantageant.

    et tu as eu un retour des gens qui sont venus chez toi?
    bon perso comme elle est en vente pour le moment …..

    répondre
  • lili
    7 août 2009 at 15:43

    on entend de plus en plus d’échanges de maison, l’idée me tente bien mais j’ai un peu peur de laisser ma maison, en tout cas, ton expérience me fait voir les choses plus sereinement. Mes amitiés aux oies 😉

    répondre
  • e-Zabel
    11 août 2009 at 21:48

    Assez jalouse des expériences positives que je vois ici ou à la TV, mais encore très très timide à l’idée de laisser des « étrangers » utiliser mon lit, les jouets de mes petits… pourtant je trouve l’idée hyper tentante !!

    répondre
  • Babychoupette
    17 août 2009 at 13:57

    Tout pareil qu’E-Zabel! Tentée … mais que dans un sens! 🙂
    Mais je pense qu’un jour, l’aspect économique des choses va prendre le dessus et je vais me lancer!

    répondre
  • Mélanie
    19 août 2009 at 22:01

    Pour celles qui veulent sauter le pas, allez consulter le site « switchome » qui propose surtout des échanges en France.
    Pour l’étranger : « livingaway » et « homeforhome » sont très biens.

    Pour la petite anecdote, je reviens de mon 6ème échange et tout s’est passé comme décrit dans l’article : la bonne bouteille, la piscine pour les enfants, le numéro de la baby-sitter, la carte de parking pour accéder au pont du gard. des petits détails qui facilitent la vie et après à nous les délices du farniente par 35°!

    répondre
  • Swinger
    28 avril 2021 at 19:23

    https://www.weswing.eu

    répondre
  • laisser un commentaire