Petits pots pour bébé frais bio, livrés à domicile - Portions Magiques

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les portions magiques – petit pot bébé

Les-Portions-MagiquesC’est un coup de coeur que je souhaite partager avec vous aujourd’hui. Coup de coeur pour une entrepreneuse passionnée, Leila, créatrice des Portions Magiques : la 1ère offre artisanale de babyfood.

Imaginez… des repas pour votre bébé : frais, bio, savoureux, cuisinés et distribués à Paris (et communes limitrophes), avec des produits frais, bruts et non transformés mitonnés avec amour mais surtout à juste température. Le tout sous forme de paniers hebdomadaires livrés à domicile.

En résumé, les Portions magiques se sont :

Des repas frais et artisanaux, aussi bons et appétissants que du fait-maison, cuisinés à la demande et livrés pour la semaine.
Des recettes savoureuses et variées pour stimuler l’apprentissage du goût.
Des repas équilibrés adaptés aux besoins évolutifs de la petite enfance, proposés dans 3 textures différentes (mouliné, haché grossier, petits morceaux).
Des menus qui changent toutes les semaines, avec des ingrédients en coeur de saison.
Des ingrédients naturels et bio, bruts et non transformés, choisis avec soin et dans un souci d’éco-responsabilité (origine France, priorité aux circuits courts).
Des cuissons douces et maîtrisées pour des saveurs préservées, une tendreté optimale, et des couleurs vives et tranchées !

Je n’ai pas pu tester moi-meme son service, les enfants étant trop grands ici, alors j’ai proposé à l’une d’entre vous – inscrite comme testeuse « e-za test » – de le faire pour nous. Aurélie a accepté la mission.

Découvrons donc aujourd’hui son avis de maman sur les Portions Magiques.

Tout a débuté par le choix sur le site internet des portions magiques : on lit, on se lèche les babines en imaginant ces bons petits plats mijotés, puis en fonction de l’âge de notre enfant on choisit le menu que l’on désire, et en deux clics c’est fait, la commande est passée… L’impatience monte jusqu’au samedi après midi, l’interphone sonne, la livraison de notre commande est là.

Les-Portions-Magiques-gamme

Tout est bien emballé dans un sac isotherme, petites explications sur le fonctionnement (comment les faire chauffer, les conserver…) et tout au frigo (en passant les pots en verre sont vraiment jolis, un look « petits pots d’antan »). Vivement ce soir que mon petit loup puisse goûter !

Et voilà le moment fatidique est arrivé, 30 secondes au micro-ondes, on mélange bien et comme d’habitude , je goûte avant de lui donne pour vérifier la température et là: MIRACLE. Je ne fais pas une mine horrifiée parce que le goût est répugnant (oui on peut presque dire ca des petits pots industriels), au contraire je me dis : « la chance, moi aussi j’en veux un« , et l’effet escompté est arrivé : mon fils adore ! La grande est d’ailleurs jalouse, elle veut goûter aussi… allez, Papa aussi ! Toute la famille adore, pourtant le céleri rave n’est pas le premier légume que l’on choisirai pour les enfants… mais son accompagnement de porc fondant au romarin est… hum… le pot avait presque un goût de trop peu…

portions magiques petit pot bebe

Heureusement il y a le dessert : compote de pomme aux épices ou riz au lait légèrement parfumé à la lavande ? Les deux desserts valent vraiment le coup.

Pour les autres plats salés nous avons eu : purée de butternut et son poulet au curry doux et purée de carotte panais, estouffade de boeuf aux carottes, tout deux très bon selon moi même si mon fils n’a pas étéait fan de l’estouffade de boeuf…

Pour conclure, la commande valait vraiment le coup. En plus ça déculpabilise de ne pas avoir le temps de faire à manger à nos enfants et de leur donner des petits potsparce que cette fois on sait que c’est bon et frais !

Le rapport qualité/prix est très intéressant, 32€ pour 6 pots salés et 6 pots sucrés (hors livraison) c’est à peine plus cher que des petits pots industriels, en plus les ingrédients choisis sont issus de l’agriculture biologique et de saison. Et puis ça change de notre recette traditionnelle de purée de courgettes faite au baby-cook…
Je conseille ce site à tous les parents et de tester au moins une fois »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site et n’hésitez pas à réagir en commentaires, à poser vos questions, Leila passera vous répondre directement !

La page facebook des Portions Magiques pour être tenues informées des actus et nouveautés.

eza-testMerci à Aurélie et son fils, le super testeur !

13 commentaires

  1. J’aime beaucoup le concept. Et c’est clair que les petits pots industriels ne sont pas donnés non plus.
    J’avoue que vu le prix que j’ai payé mon Babycook duo, je pense que mon homme râlerait un peu si je commandais les repas de ma poulette, mais en dépanage, pourquoi pas.
    En plus les recettes ont l’air très variées.

    • Bonjour Féelyli,
      Rien ne vaudra jamais les préparations des mamans (surtout mitonnées avec du matos de compétition !!), mais si un jour vous avez envie d’une semaine de répit, n’hésitez pas !!!
      C’est vrai qu’on s’attache à proposer la plus grande variété possible, tant pour suivre les saisons, que pour démultiplier les saveurs proposées.
      Seule constante : les cuissons « à juste température », qui nous permettent de proposer des viandes moelleuses et fondantes (à bas la boulette de fibres coincée dans la bouche !!), et des légumes au juste appoint de cuisson avec toutes leurs couleurs et saveurs d’origine.
      Ces caractéristiques sont encore plus perceptibles dans la texture « morceaux » proposée à partir de 12 mois : les petits cubes de viande fondent dans la bouche, les brunoises de légumes sont fermes sans être croquantes, etc.
      Ces cuissons « de précision » sont la marque de fabrique des Portions Magiques et nous en sommes super fiers !
      L’autre point auquel on est particulièrement attachés, c’est la superposition de l’accompagnement et de la base protidique (viande ou poisson) : visuellement, le contraste de couleur interpelle les petits bouts et stimule leur curiosité sensorielle, et on a la possibilité de leur faire découvrir les saveurs de manière différenciée. On aime bien intriguer nos petits consommateurs… 😉
      Bon je m’arrête sinon je vais vous écrire un roman !

  2. J’ai reçu ma livraison ce matin.
    Cela fait plusieurs fois que je commande.
    C’est bon et c’est sain.
    J’adore et mon fils aussi !

  3. Ah je n’avais pas pu goûter car pas sur le secteur mais ça avait l’air super !

  4. Bin oui ça fait rêver et envie mais comme d’hab je suis trop loin… snifff

  5. Merci Aurélie pour votre retour d’expérience !!
    J’adore l’idée que toute la famille ait voulu y goûter et ait trouvé ça bon ! J’espère que votre nouvelle commande rencontrera le même succès… 🙂

  6. C’est sûr ça a l’air délicieux et quoi de mieux que de donner le top à son bébé.

    Mais je souhaite quand même revenir sur un « détail » de l’article. Je ne remets pas en cause le fait que la qualité a un prix mais quand vous écrivez que cette offre revient à peine plus cher qu’un petit pot classique je manque de m’étouffer.

    32 euros + 8 euros de frais d’envoi soit 40 euros pour 6 petits pots et 6 desserts. soit un prix de revient par repas de 6.67… Je ne mange même pas pour ce prix là le midi à 32 ans, alors ma fille de 11 mois …

    Aujourd’hui en achetant du Hipp et du Babybio, voire les jours d’extrême lâchage du Good goût, l’équivalent me revient entre 11 et 16 euros …

    L’offre très appétissante des portions magiques me reviendrait donc à plus du double de ma consommation actuelle…

    Beaucoup de qualités sans aucun doute, mais accessible aux mamans qui ont les moyens quand même 😉

    • Bonjour Isabelle, merci pour votre commentaire, ça vaut le coup de réagir !!
      Je n’irai pas ratiociner sur les comparatifs de prix que vous avez mis en avant, car j’ai bien conscience que Les Portions Magiques représentent un budget important et qu’en ces temps difficiles, on n’a pas nécessairement ni l’envie ni le loisir de privilégier le budget « alimentation » (ceci dit les marques que vous avez citées ne font pas toutes des desserts donc bon bref je n’ai pas tout compris à vos calculs – mais aïe j’ai promis que je ne rationcinerais pas ;-).
      Ceci étant dit j’aimerais juste à mon tour, éviter de m’étouffer 😉 et mettre l’accent sur le point suivant : peut-on vraiment comparer une offre artisanale, produite en petits volumes avec des produits frais épluchés à la main et à la demande, achetés en France et non à l’autre bout du monde (je vous invite à comparer bientôt les petits pois d’Italie et les petits pois de France pour juste commencer à percevoir le commencement du début du défi), cuisinés dans des bocaux remplis, fermés et étiquetés à la main, livrés à domicile par dessus le marché, soumis enfin à des contrôles sur les matières premières et les produits finis aussi rigoureux que ceux imposés à l’industrie agroalimentaire de dimension internationale, bref…, peut-on vraiment comparer les prix de ces produits « artisanaux » avec ceux des petits pots du commerce, produits en batchs à raison de X tonnes à l’heure, produits sur des chaînes automatisées avec des matières premières généralement pré-transformées et sourcées en méga-gros volumes, et qui ont été « mis en oeuvre » (et non « cuisinés », si je peux me permettre) selon des procédés qui privilégient la longue conservation et non le goût ?
      Ne voudriez-vous pas plutôt comparer les prix des Portions Magiques avec ce que vous coûterait la confection maison de petits plats frais quotidiens, cuits aux petits oignons avec des produits bio du marché, temps, vaisselle, recherches et courses compris ? (le tout en vérifiant bien sûr que les valeurs nutritionnelles, la composition et la sécurité microbiologique de votre production obéissent aux prescriptions européennes en vigueur :() sans parler de la chaîne du froid, de la validation des durées de vie ni de la vérification de l’absence de pesticides… choses qu’on ne vérifie pas à la maison.
      Ce comparatif-là me paraîtrait pourtant plus « fair ».
      Mais encore une fois, Isabelle, votre constat est juste et sans appel : notre offre est (significativement) plus chère que les produits actuellement disponibles sur le marché.
      C’est juste qu’à mon sens, ils ne sont pas comparables. Si le coeur vous en dit, écrivez-moi à leila@lesportionsmagiques.fr : je tâcherai de vous faire goûter afin que vous puissiez le vérifier par vous-même 😉
      Bonne soirée !

  7. C’est vrai, les Portions Magiques sont significativement plus chères que les pots du commerce. Mais côté goût, rien à voir! J’ai commencé à Noël, pour m’offrir une semaine de répit côté cuisine et depuis, j’adore! Difficile d’acheter toutes les semaines mais aussi souvent que possible ! À tester pour les parisiennes !

  8. Bonjour, Le concept est top et une alternative pour moi, maman qui culpabilise de donner des petits pots à mon fils, mais qui n’ai pas le temps de cuisiner le soir….
    Malheureusement j’habite vers Lyon….
    N y a t il pas de possibilité d’expédier les repas ?
    Merci de votre retour !

  9. Je viens de découvrir ce site et j’en suis ravie! J’attends avec impatience ma commande. Je n’ai pas toujours le temps de cuisiner alors vraiment je trouve cette idée géniale.
    A bientôt!

  10. Bonjour à toutes,

    Je suis moi-même en création d’entreprise sur le même secteur: une offre de produits artisanaux pour les bébés avec des produits frais, de saison, locaux et bios dans la région lyonnaise.

    Je me permets de réagir par rapport à un point: le prix.

    Bien sur le prix peut paraître élevé de premier abord mais il y a un « détail » à prendre en compte: le coût de la réglementation. Leila a entièrement raison et malheureusement c’est un des points qui fait qu’il est très dur pour une petite entreprise de tenir aujourd’hui: en tant que « traiteur » pour bébés, en tant qu’entreprise de petite taille avec la situation financière que cela sous-entend: NOUS SOMMES SOUMIS AUX MEMES LOIS QUE BLEDINA, HIPP, NESTLE et les autres….

    La réglementation infantile est drastique et entraine des coûts très importants: il y a des prélèvements pour les matières premières, lors de la cuisson, lors de la mise en pots…Le fait de simplement respecter les normes coûte très cher à une petite entreprise et à cela il faut ajouter la pression de la direction de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes.

    Je peux vous assurer que de monter une entreprise comme celle-ci est un parcours du combattant et si des entrepreneurs se lancent sur ce secteur c’est qu’il y a derrière une véritable volonté de bousculer les codes, les monopoles et de proposer ENFIN une offre alternative et pas seulement « l’appât du gain ».

    Alors bravo Leila pour avoir ouvert cette voie! Je crois également qu’il est temps pour ces petites entreprises de se battre contre ces entreprises multimillionnaire qui certe respectent les normes mais ne répondent à la problématique de la diversification alimentaire à savoir: la découverte du goût.

    Et cela ne pourra se faire que grâce à vous les parents!

Laisser un commentaire