Portrait de maman blogueuse - épisode 31 - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Portrait de maman blogueuse – épisode 31

dscn2621Je suis très heureuse aujourd’hui de vous présenter « La mère Joie » que je lis depuis peu mais que… j’adore déjà ! Un style et un humour bien trempé, voila, c’est à elle :

Merci de décliner tout d’abord votre identité, pseudo, âge, nombres de gnomes à charge, localisation géographique (ici e-Zabel, police nationale, vos papiers s’il vous plait)

La Mère Joie, 35 ans, mariée, 2 lardons à bord dans un département fort fort lointain (mon blog n’est pas né à Paris mais moi si !). Une configuration familiale classique (ou has-been), si ce n’est que mes 2 troufions ont 9 ans et demi de différence en étant du même père. Fallait bien que je fasse un peu mon intéressante !

Working maman ou Home maman ou en gros, à part glander à la maison, tu fais quoi comme activités reconnues par la société ?

Pour le Grognard, j’ai passé une grossesse alitée de A à Z avec un stage à l’hôpital au Service « Maman à utérus hyper contractile ». Avant j’avais fait 4 fausses-couches (je suis une Cosette moderne). C’est la raison pour laquelle je n’ai eu aucune envie de reprendre mon activité professionnelle : j’en avais pas autant chié pour courir 50 heures par semaine (ouais, j’avais un contrat de 32 heures) dès sa première poussée dentaire. C’est un choix complètement égoïste, celui d’avoir une vie plutôt relax durant laquelle je peux profiter le mercredi et les vacances scolaires non seulement de mes lardons mais surtout de mon légionnaire instructeur.
Parfois, je fais ma BA, j’aide des copines sur leur CV et leurs lettres de motivation.
Pourtant la vie relax que j’ai choisie n’est pas si relax que ça. J’ai tendance à être hyper active malgré mes courses effrénées après le Grognard, la tenue d’un foyer ; j’ai besoin d’une activité dite intellectuelle donc j’écris beaucoup dès que je peux grappiller quelques minutes et je me pose aussi nettement trop d’impératifs.

Un papa qui aide un peu, beaucoup, passionnément ou… un quoi ? (un joker peut–être utilisé si le zhom en question est susceptible ET lecteur de blog !) ?

Ah, le papa ! Pour moi le papa est indispensable et il peut être aussi performant qu’une maman pour gérer le quotidien. Je suis pro-paternité – je lance un mouvement au mois d’octobre pour la réhabilitation du rôle du père, venez nombreux ! ;O)), sans doute parce que j’ai un conjoint qui ferait rêver n’importe quelle petite Barbie girl. Il cuisine, est adepte du balai, programme les lessives (en revanche, s’attendre à passer du 38 au 10 ans et du blanc au rouge tie and dye), enduit les fesses de Mytosil avec une dextérité de puéricultrice confirmée. En somme, il te file des complexes…

Ton plus beau souvenir de maman (je sais c’est cucul, mais c’est un blog de fille ici tout de même, il faut respecter quelques règles de base)

Ben pour une fois que je peux me montrer cucul et faire chialer les gonzesses dans les chaumières, je vais pas me gêner !
Je pense que c’est quand j’ai annoncé à Mademoiselle Commandante en pleine nuit que je devais partir à la maternité car j’allais accoucher du Grognard. Elle m’a regardée, les larmes aux yeux.
« C’est vrai ? », qu’elle a dit ?
Non, j’allais le retenir encore 2 ou 3 mois…
Et toute cette longue attente où elle avait dû être autonome parce que je ne pouvais pas m’occuper d’elle correctement, toutes ces épreuves ultérieures dont elle avait souffert (j’ai eu notamment un curetage), toute cette envie ou ce besoin d’avoir un frère ou une sœur, allaient être récompensés, là, enfin.
Elle dit d’ailleurs que c’est le plus beau jour de sa vie.

Ton blog : pourquoi, depuis quand, ce qu’on y trouve, tes ambitions, ce qui te plait dans l’écriture… (bref, maintenant que tu es milliardaire grâce à ton blog, peux tu nous en parler un peu plus ?) …

Je suis incognito au Q.G. afin de pouvoir m’exprimer librement grâce à l’anonymat pour l’instant. Ce journal est tout récent mais je ne suis pas novice en blogs. J’ai voulu cette fois avoir une ligne éditoriale ciblée sur mes aventures de mère de famille qui prend surtout les petites choses poisseuses de tous les jours pour les « sublimer » en des histoires rigolotes. Je suis trop pudique sentimentalement pour exposer mes bonheurs. Je me soigne, te tracasse pas…
J’ai tendance à m’éparpiller donc c’est un challenge à présent de travailler davantage un thème unique et mon style, de donner suite aux informations que j’énonce.
Et bien évidemment, j’ai toujours ce désir d’amuser en usant d’auto-dérision, de faire découvrir ma façon de vivre un peu space.

Maman sévère, maman poule ou un mélange des deux ? (Tu les fais marcher à la carotte, au fouet ou aux oui oui mon petit chéri)

Pour le coup, j’ai pensé que c’était plus intéressant de poser cette question aux intéressés. En gros, c’est une mise en abîme que je te propose. C’est énorme, yep !
Réponse de mon Légionnaire à qui je n’avais rien demandé : « Maman sexy ».
Le Grognard a émis un « dadada ».
Mademoiselle Commandante : « Ouais, ça va. »
La mère Joie : « Je te demande au niveau de ton éducation… »
Mademoiselle Commandante : « Ben je sais pas, y a papa aussi. L’éducation, c’est vous en même temps (Note de la Mère Joie : Ca rassure, il y a une cohérence éducative entre mon Légionnaire et moi.).
Vous êtes pas des parents stricts, on peut roter ou péter à table (NDLMJ : J’assume.).
Papa fait plus peur que maman quand il crie.
Mais toi, tu fais souvent des plans à la gomme, on peut dire (NDLMJ : Oh, ça va, ça y est, j’ai un jour programmé une rando sous la pluie et je suis bannie à vie !)…
Des fois, on regarde Jean-Luc Godard, bon ok, c’est super… (NDLMJ : L’est très sarcastique cette petite et comme je la comprends…).
Des fois on fait des arrêts à Mac Do’, ça c’est bien !
Mes parents travaillent pas pendant les vacances, c’est bien !
On rigole bien quand papa fait des gogolités et toi aussi, et quand le Grognard fait le pitre ! »
On s’éloigne de l’énoncé, je lui rappelle la question.
«  J’aimerais pas que tu sois une maman poule (NDLMJ : On a une bride de réponse => Je ne suis pas une mère poule). Tu parles trop, ça m’énerve alors des fois je me demande si papa ça va… Des fois tu m’éclates avec tes lunettes de soleil : ça fait un peu star tout en restant maman, enfin pour moi, hein ! »
Puis Mademoiselle Commandante m’annonce qu’elle aime bien quand on danse sur la musique car on se défoule, quand on fait du shopping ensemble, que je lui donne mon avis sur les habits qu’elle met parce que des fois elle sait pas trop mais que bon des fois elle se méfie aussi. Elle aime bien m’espionner quand je me décrotte le nez et quand je lui pose des questions. Elle ajoute que je suis pas collante quand il y a une copine à la maison, genre « Oh, ça va les filles ? Vous venez jouer aux cartes avec moi ? », qu’elle peut faire son petit tour dans son coin à Intermarché, qu’elle aimerait bien faire plus de vélo avec moi, sauf que le vélo il marche plus, c’est ça le problème.
Puis elle finit par dire « Pour les activités, vous faites tout pour que je puisse les faire ».
On aura donc compris que je ne suis pas trop possessive et pas trop exigeante.
J’ai bien peur en revanche que le Grognard pense autrement : « je t’aime donc je t’étouffe »…

Pour toi, c’est quoi le plus difficile dans la vie de maman ? (oui je suis toujours dans mon objectif de mettre à bas le fameux « c’est merveilleux et que du bonheur d’être maman » !)

Savoir ce qu’est être maman, je crois que ça prend toute une vie. On a beau faire des erreurs, il est difficile d’apprendre de celles-ci pour ne pas les plaquer sur un autre lardon car chaque enfant est différent dans une conjoncture particulière. 1 personnalité confrontée à un environnement à un instant T. Par conséquent, on se trompera toujours.
L’important, c’est de reconnaître qu’on n’est pas parfaites, qu’on fait comme on peut et d’être indulgentes avec nos propres mères pour devenir une maman à part entière avec ses propres repères et ses propres limites. Chaque maman du monde entier a utilisé les ressources qui lui étaient à sa portée et fait de son mieux, il me semble. Je suis persuadée qu’il n’y a pas de vraies mères indignes, juste des mères en souffrance quelquefois…

Champs libre : (vas y exprimes toi, lâches toi, c’est le moment !)

Alors j’ai envie de te remercier toi, E-za. C’était soit au début en avant-propos, soit à la fin en conclusion. Je pense sincèrement que tu apportes ta générosité, ta sensibilité et du partage dans un monde de mamans qui a besoin d’être rassuré aujourd’hui. Et tu sais très bien le faire.
Nous vivons chacune avec un style de vie très différent mais cela ne nous empêche pas de nous retrouver dans l’amour que nous portons à nos petits bleus. Cet amour est universel.
Merci également aux lecteurs d’avoir tenu jusqu’au bout de cette interview et que je salue bien cordialement !

Aucun tag associé

17 commentaires

  1. J’adooore cet ITW. C’est intime et universel! Merci beaucoup. J’ai presque versé ma larme quand ta p’tite dit que le jour de la naissance de son frère c’était le plus beau jour de sa vie (bon, je suis émotive, hein), c’est TROP mignon! Bref, je file sur ce blog…
    @E-Za, bonne semaine sans enfants… Nous (j’ai un peu honte de la dire), mais on va prendre une baby-sitter pour aller voir HARRY POTTERRRRRR!!! (Je suis trop contente… ok, je sors)

  2. Je m’en vais de ce pas découvrir ce nouveau blog

  3. ça fait la deuxième fois que je lis cette MERE JOIE et j’aime vraiment son style , je vais venir te faire un petit coucou !

    Merci E-zabel pour cette découverte en questions!

  4. La mère joie, comment dire… respire la joie :) Facile celle-là, non?
    Mais c’est vrai qu’elle manie sa plume avec une belle sensibilité et de belles tranches de franche rigolagde… En un mot: Me like it :)

  5. Super Interview !
    Puis moi aussi je suis fan du style de la Mère Joie depuis quelques temps ;)

  6. tip top le blog de la mère joie !!!

  7. Très belle interview, qui me donne envie de découvrir le blog de la mère joie !

  8. Je ne connais pas la Mère Joie, je vais aller de ce pas découvrir son blog ! :)

  9. Longue vie au blog de la Mère Joie ;)
    Très bons moments de lectures garantis !
    ps;….. moi j’ai versé ma larme ! Ah les hormones :D

  10. On peut s’auto-commenter ? :mrgreen:
    Je voulais toutes vous remercier (je me sens comme une gosse au concert de Dorothée : émue, enthousiaste, en effervescence).
    C’est très intéressant parce que je ne mesurais pas que derrière ma façade de clown ou de guignol aux allures de Bigard quelquefois, on pouvait percevoir que je suis également quelqu’un de très sensible.
    Voilà (rougissements). Merci encore d’avoir fait cet effort de me découvrir et merci de vous être laissées (Rôôôh, je me souviens plus si on accorde ou pas…) émouvoir par ce qui est une première pour moi en matière de réel dévoilement de mon intimité. Ca me donne envie d’aller plus loin dans mes articles.
    Pis c’est pas mon genre de lancer des fleurs (j’ai du mal avec toutes les conventions blogosphériques ; je suis une sorte de cyber-rebelle en adaptation) mais je voudrais une nouvelle fois saluer bien bas e-Za qui m’a donné l’occasion de me présenter un peu différemment et de vous connaître aussi. C’est vraiment un honneur pour moi d’avoir été interviewée par toi, e-Za, tu sais pourquoi. ;)

    PS : La Bleuzaille => Un mail se justifie au niveau des hormones. ;)

  11. Elle est bavarde, franche je fonce voir

  12. elle m’a donné envie d la lire, je ne maquerai pas d’aller sur son blog!! et ben un mari qui cuisine c’ets mon reve..moi je suis nule en cuisine et je suis bien obligée de cuisiner malgré tout car mon homme lui il sait meme pas cuire un oeuf donc pas de bolle de ce coté la par contre avec les enfants rien à dire…!!! parfait!

  13. je la connais depuis Mère joie et elle me fait bien marrer…dis ton homme pourquoi tu l’appelles ton légionnaire? il est militaire? ou il te fait marcher au pas?)

  14. ah oui et puis j’ai fait mon devoir de vacances :angel:

  15. Moi je suis fan du choix de vie égoïste!
    et aussi des bruits suspects à table! ben oui quoi ça occasionne toujours des fous rires en famille et ça c’est bon à prendre!

  16. J’suis FAN! et en plus elle est sympa….presque énervante finalement!

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top