13 janvier 2020

Séjour linguistique pour ado !

Comme promis par message privé sur les réseaux à celles qui m’ont demandé mon avis, voici un petit retour sur le séjour de notre ado fille cet été en Irlande avec NACEL.

Je vous en avais parlé sur instagram et ici brièvement, cela s’est décidé assez tardivement pour nous l’an dernier, mais c’est clairement en ce moment que nous, parents, commençons « normalement » à chercher 1/ à caser nos enfants/ados pour l’été 2/ des solutions qualitatives, accessibles et EFFICACES. Je m’en rends compte car j’ai reçu le catalogue Nacel avant les vacances de Noël et en le postant en story sur instagram j’ai eu, à nouveau, pas mal de questions sur les séjours linguistiques et les colonies en général.

Petit billet donc. Ici, vous le savez si vous me suivez depuis longtemps, sinon, je vous l’annonce : nous apportons une énorme importance aux langues étrangères et ce, depuis qu’ils sont tous petits. Vous trouverez dans le blog beaucoup de billets sur le sujet. Les outils, les services, les astuces que l’on a testé, avec ou sans succès d’ailleurs. Je suis toujours très transparente.

Ce qui en ressort globalement : Vivaling (des cours flexibles, basés sur une personnalisation totale de ce qui est plutôt une conversation, un échange ludique avec un « prof » natif) et les séjours linguistiques. Après un premier séjour très haut de gamme (à moitié offert en partenariat pour ce blog) à l’été 2016, nous avons essayé d’enchainer avec des immersions régulières : vacances en famille dans des pays anglophones, accueil d’une étrangère pendant 6 semaines à la maison, échange scolaire à San Francisco, etc… En effet, c’est LE moyen qui fonctionne le mieux chez nous : parler, se rendre compte que ce n’est pas si compliqué et que c’est utile et VIVANT d’apprendre une langue (on a clairement tout misé sur l’anglais en priorité pour le moment).

En juin dernier, de retour de 15 jours à San Francisco avec son collège, l’ado de 14,5 ans était transformée. J’ai sauté sur l’occasion pour lui proposer une nouvelle immersion pour l’été. Cette fois totalement seule. Nous avons fait le choix de Nacel qui proposait deux semaines en famille en Irlande. J’ai évidemment pris beaucoup d’avis sur internet et autour de nous. La réussite d’une telle immersion (à savoir être seule francophone) dépend bien de l’organisme en terme de qualité des familles sélectionnées, d’encadrement, de suivi au quotidien mais aussi de l’enfant lui même qui doit évidemment faire preuve d’ouverture et de curiosité. C’était surtout là que j’avais des craintes pour être honnête ! Concernant l’organisme, tout me paraissait nickel et je n’ai pas été déçue. Nous avons réservé très tardivement donc nous avons reçu le nom et la composition de la famille d’accueil quelques jours avant le départ. Cependant, dans la foulée, la famille m’a contacté, j’ai pu échangé avec elle : ils attendaient notre fille avec impatience ! Et en effet, elle a été merveilleusement accueillie, elle était comme leur fille durant 2 semaines. Elle avait sa chambre, partageait la salle de bain avec les autres filles de la famille. Elle a participé à la vie quotidienne, courses, balades, mais ils l’ont aussi emmené faire quelques visites, au ciné, etc. J’ai été bluffée sincèrement et extrêmement reconnaissante envers cette famille d’accueil.

Côté Nacel, le rendez-vous était pour nous à l’aéroport de Roissy, on y a retrouvé les enfants venant de province qui avait été récupérés par un encadrant dans les différentes gares/aéroports. Une fois les derniers papiers vérifiés, nous avons laissé l’ado, un peu stressée bien sûr, mais totalement en confiance. Quelques minutes après, j’avais déjà un SMS m’indiquant qu’elle s’était fait une copine !

Ils ont ensuite été récupérés par leurs familles d’accueil et se sont retrouvés entre jeunes français une seule fois au milieu du séjour, pour une visite de Dublin (et du shopping ah ah ah, ado un jour, ado toujours). C’était ce qui était prévu. Je trouvais l’idée sympa pour « couper » un peu ces 2 semaines. Nous avions un contact sur place francophone en cas de souci. Cette dernière a contacté les différents enfants régulièrement durant le séjour pour vérifier que tout allait bien. Ils ont été encouragés à être vraiment honnêtes et francs pour détecter le moindre souci dès les premiers jours.

J’ai relevé toutes vos questions, j’ai enquêté et voici les réponses :

J’aimerai avoir des détails sur le choix des familles sur place. Sont-elles rémunérées ?
Elles ne sont pas rémunérées. Elles sont parfois défrayées pour couvrir les frais de bouche et de consommation du participant.

Comment sont-elles choisies ?
Elles sont sélectionnées sur dossier de candidature, puis rendez-vous, puis visite du logement, puis inspection. Enfin, elles restent en contact régulier avec le responsable local.
Malheureusement, parfois, il faut changer les jeunes de famille car les standards de l’accueil d’un jeune, même s’ils sont très bons, sont parfois beaucoup trop éloignés de ses habitudes personnelles. A ce moment-là, il s’agit plutôt d’incompatibilité de mode de vie.

Une ou deux personnes m’ont aussi demandé le tarif
Il faut compter environ 2000 € pour 2 semaines. Cela inclut : l’avion, l’hébergement e, pension complète, l’assurance, les sorties (à Dublin et certaines locales), l’accompagnateur… C’est un séjour « tout compris ». Contrairement à certains organismes, le voyage aller-retour de Paris est inclus et accompagné. Les accompagnateurs sont également présents durant le séjour. Nacel offre également 3 mois de cours en ligne en complément de tout séjour. 

Quels pays anglophones choisir pour un séjour linguistique ? De mon côté, j’ai toujours entendu du bien de l’Irlande, vs l’Angleterre. Malte, je n’ai pas de bons échos car trop l’ile s’est un peu « industrialisé » autour de ce type de séjour linguistique. Cela dépend bien sûr des sensibilités de chacun. Les best-sellers sont : USA, Australie, Canada, Irlande, Angleterre, Dubaï et… Malte. Pour Malte, Nacel le propose à partir de 15 ans car il y a de nombreuses tentations sur cette île.

Pourquoi choisir une immersion totale sans cours ?
C’est un choix personnel. La 1ere fois, ils étaient en version cours/activités et en groupe, j’avais trouvé ça top pour une 1ere expérience en douceur. Désormais plus grands et convaincus par le fait que l’anglais est indispensable, je préfère qu’ils soient le plus « obligés » à parler/comprendre. Donc seul en famille, c’est parfait. Les cours en groupe, pour l’avoir fait ado, c’est sympa mais faut pas se leurrer, on apprends moins qu’en famille.

Voilà, j’espère avoir répondu à vos questions, je suis preneuse de vos remarques et expériences comme toujours ! Et de mon côté, je vais renouveller l’essai l’été prochain pour les deux cette fois.

article précédent article suivant

vous pourriez aussi aimer

14 commentaires

  • Michaël
    13 janvier 2020 at 11:52

    L’immersion, c’est vraiment le top ! Il va falloir que je me renseigne sérieusement pour mes filles, c’est vraiment important qu’elles soient à l’aise avec l’Anglais.

    répondre
  • Stéphanie Dufour
    13 janvier 2020 at 13:08

    L’immersion c’est une expérience vraiment enrichissante c’est extra !

    répondre
  • Sandrine
    13 janvier 2020 at 13:22

    En pleine discussion ici avec l’ado pour l’envoyer en Angleterre. Mais elle n’ose pas !

    répondre
  • Ghighi
    13 janvier 2020 at 14:01

    Merci pour ce retour qui m’intéresse vivement pour ma 15 ans.
    Et je confirme pour Malte :mon fils de 16 ans y était avec l’ucpa (je lui avais dit de se trouver un séjour linguistique tout seul… ). C’était très cool il a passé de bonnes vacances, mais pas d’intérêt pour l’anglais !

    répondre
  • Gaele
    13 janvier 2020 at 15:26

    Merci beaucoup pour ton retour !
    Sujet en discussion ici aussi avec ma fille du même âge. Le côté «seule» reste un peu effrayant pour elle.

    répondre
  • Mademoiselle coralie
    13 janvier 2020 at 19:58

    Quelle chance ce séjour ! Ça doit être très enrichissant comme expérience

    répondre
  • Alice
    13 janvier 2020 at 20:40

    Je confirme, Nacel est très bien. Mon fils (en 3ème) est déjà parti 1 fois en Angleterre (formule cours le matin) et 2 fois aux USA (formule immersion). Grâce à l’immersion il a nettement progressé, il comprend super bien et parle de façon fluide.
    Il est également parti en Allemagne avec Nacel, mais pas de formule immersion pour ce pays. Du coup je cherche un organisme qui propose l’immersion en Allemagne….

    répondre
  • KidWelcome
    15 janvier 2020 at 15:16

    Effectivement, il n’y a rien de mieux que l’immersion pour apprendre une langue. Plus nos enfants auront des ouvertures sur le monde, plus ils seront intéressés et curieux. Et ce, dès le plus jeune âge.

    répondre
  • Olive banane et pastèque
    15 janvier 2020 at 15:19

    encore un peu tot pour ma fille mais enfant j’en ai fait et j’avais ADORE
    par contre fiouuu c’est pas donné !

    répondre
  • Guessant soizic
    15 janvier 2020 at 17:09

    J ai fait un voyage en famille en Angleterre quand j étais en cm2. Cela a été mon meilleur souvenir d école.

    répondre
  • Line
    16 janvier 2020 at 15:49

    Quand j’avais 16 ans, j’ai fait un séjour de 15 en immersion totale avec 1h30 de cours particulier tous les jours. Cela m’a permis de corriger mon accent et de valider quelques points de grammaire.
    Car il est vrai en immersion, tu n’es pas en conversation permanente avec tes hôtes. Personnellement, j’ai beaucoup regardé la télé en anglais.

    répondre
  • Souloute
    17 janvier 2020 at 12:45

    Merci e-zabel, votre article tombe à pic, je suis en pleine recherche de séjour linguistique pour mon grand de 13,5 ans qui se débrouille déjà pas mal en anglais grace à plusieurs séjour avec nous aux USA et en Angleterre. Je ne connaissais pas NACEL, je vais regardais de suite et comparer aux autres organismes.
    Merci encore pour ce blog de qualité, je vous suis depuis 10 ans je commente rarement pourtant

    répondre
  • Deux Fois Maman
    17 janvier 2020 at 22:40

    Il n’y a rien de mieux que l’immersion ! Oh les gens en Irlande sont chaleureux, j’y ai déjà été et je ne garde qu’un très bon souvenir ! J’aimerai y retourner c’est certain.

    répondre
  • Bambini Sur Terre
    18 janvier 2020 at 18:00

    Pour nous aussi l’apprentissage des langues est essentiel, mes enfants sont franco-italiens donc bilingues depuis toujours et nous avons opté un temps pour la garde d’enfants en langue étrangère avec Speaking Agency pour l’apprentissage de l’anglais. Il s avaient adoré !

    répondre
  • laisser un commentaire