temps partiel - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

temps partiel

Paye ton temps partiel maman !

C’est bien connu, une maman qui travaille, souvenez-vous, c’est bien trop souvent considérée comme un boulet par son entourage professionnel…

Même si, au contraire, bandes de nazes, une maman qui travaille est dotée d’énormes qualités et déborde de motivation. Justement.

Non pas qu’elle culpabilise (oh nonnnnnnnnnnnnnn) de ne pas pouvoir être là à toutes les réunions, surtout celles callées (exprès ?) après 18h (sans oublier celles du mercredi, « oh mince c’est vrai, t’es pas là le mercredi – ba non banane, ça fait 2 ans que c’est ainsi, t’inquiètes, tu vas finir par percuter »).

Non pas qu’elle culpabilise de devoir parfois travailler de la maison rester chez elle, pour cause de poussées dentaires fiévreuses chez son petit dernier, recalé donc par la crèche.

Non. Elle se fait même discrète, en général, et n’étale pas trop de photos cucul la praline de ses mouflets (que tout le monde, sauf elle, trouve au mieux sans intérêt, au pire, moches) sur son bureau. Quelques dessins peut-être… par-ci par-là…

Non. Elle accepte même sans broncher la charge de travail de 100% à caser dans 80% de son temps (payé 80% hein). Normal.

Non, elle déborde de motivation parce qu’elle n’a qu’une envie justement c’est de ne plus penser à ses enfants, à sa vie de mère pendant 8h non stop ! ELLE VEUT AVOIR UNE VIE SOCIALE ET INTELLECTUELLE.
Elle veut être utile pour autre chose que pour changer des couches, faire à manger, passer l’aspirateur et prendre rendez-vous avec le pédiatre.
ELLE VEUT : des responsabilités, de la confiance, des dossiers intéressants, du partage, de la compréhension, de l’ouverture d’esprit, du BOULOT !!

Alors, expliquez-moi pourquoi depuis quelque temps je ne croise quasiment que des femmes, au choix, frustrées, étouffées, cachées, bannies, déprimées, déçues, dévalorisées par leur travail ?
Hein ?
Pourquoi tant de femmes en sortant de leur congé maternité/parentale ne se retrouvent plus dans leur ancien job ? Est-ce dû uniquement au fait que nos caractères, nos envies, nos besoins, nos centres d’intérêt ont bougé avec l’arrivée d’un bébé ?

Je m’interroge. Et j’ai mal.

Pas vous ?

97 commentaires

Aille aille aille

Ça fait longtemps que ne vous ai pas conté l’histoire d’un de mes mercredi ! (comme celui-là, ou celui-là ou encore celui-là) Vous savez LE jour où je ne travaille pas (oui parce que les autres jours j’ai un travail !) et que je consacre à mon plaisir personnel à mes enfants adorés : ongles, massages, terrasses de café, pédiatre, magasins de chaussures pour enfants, inscription quelconque, baby gym, pharmacie, courses, pressing et autres ménages d’appoint !

Petit extrait en citations du dernier en date :

« aille tu m’as fait maaaaaaal » : dit choupi au pédiatre qui venait du lui faire le vaccin contre la méningite (38 € le vaccin non obligatoire, donc non remboursé par la sécurité sociale, donc non remboursé par la mutuelle ! Youpy). « Je viendrai plus te voir, t’es méchant tu m’as fait mal !« , poursuit-elle avec le ton qui va bien et qui fait que moi, la maman, je me planque discrètement derrière le bureau sans la ramener.

« aille !!!!!!! Maman !!!!!!! Elle m’a fait mal la dame » : dit choupie, une demi heure plus tard, en plein milieu d’un passage piéton après s’être pris le sac à main d’une espèce de pétasse dame en pleine figure. Immédiatement, super maman prends la défense de sa pauvre petite choupinette (qui sincèrement a dû bien morfler…), je t’affiche la c###asse dans la rue en lui expliquant que la moindre des choses, après faire un minimum attention à ce qu’on fait, c’est de s’excuser ! Eh ba queudale ! Elle s’est juste retournée, genre qu’est-ce qu’elle a l’hystérique, elle est pas morte sa gosse ?! Bref, super énervée, j’explique « calmement » à ma puce que la dame avait pas fait exprès mais qu’en effet, c’était une grosse pouffiasse méchante qui aurait dû demander pardon. Saloperie de parisienne ! Oups j’habite où moi déjà ?

« non je préfère mon petit frère c’est mieux » : répond choupie à notre gardien qui lui propose de demander un petit chien comme le sien à papa et maman (entre temps regard de tueuse de la maman vers le gardien…). Je le note pour le baveux plus tard, il sera ravi de l’apprendre, oui sa sœur l’adore.

Ah et mercredi dernier, j’ai aussi préparé mes ventes ebay (juste 49 objets en tout, rien que ça !), vous pouvez y faire un tour : Vêtements petite fille et bébé garçon notamment, c’est là !
Oui c’est MON blog, je fais MA pub si je veux, non mais.

Et vous, les temps partiels ou autres RTT c’est avec vos gnomes ou rien que pour vous pour de vrai ?

22 commentaires

Miracle !

Encore un mercredi comme je les aime, un peu plus cool que celui-là quand même, même beaucoup plus car j’ai eu le temps de….

dépenser un max d’argent !

Mais bon, ce n’est pas que de ma faute !? Si ??

Nan parce que bon, d’abord, le coiffeur, ça franchement, j’en avais besoin ! Je ne ressemblais plus à rien, et il fallait couper ma frange « cache rides d’expression (de m….) » parce que là elle me cachait aussi les yeux… pour le coup pas assez quand même pour descendre sur les cernes ! Alors 38 € (oui c’est cher le coiffeur à Paris) pour entendre à mon retour ma fille (adorée !) me dire : « que tu es belle maman » (ahhhhhhhhh je me la passe en boucle, histoire de prendre de l’avance pour ce soir, quand Zhom ne s’apercevra pas que j’ai quelque chose de changer – en mieux !) ça vaut le coup nan ?

Ensuite, bon, j’ai un peu dévié mon chemin de retour… j’avais, il faut dire, remarquer hier une petite paire de bottes chez Jonak, bien à mon goût…. je n’espérais donc qu’une chose : me rendre compte en les essayant qu’elles ne m’allaient pas du tout et donc économiser quelques « petits » euros…. et bien c’est raté ! Elles me vont à merveilles ! Dommage hein ? En plus, naive et brave comme je suis, je me suis encore laissé embarqué par la vendeuse dans l’achat de Ze crême méga top génial indispensable pour le cuir de ces méga bottes là ! + 6 euros…. pfffffffff je m’en veux ! J’arrive jamais à dire non à ces trucs là, je collectionne donc dans une jolie boite, tous les tubes jamais ouvert de cirage et autres imperméabilisants inutiles…. Pas vous ? Si hein ? Rassurez-moi quoi ! Tiens faudrait que je les mette en vente sur ebay !

Bon là vous vous demandez, pourquoi ce billet s’appelle « miracle » ?

Eh bien mesdames et messieurs, c’est parce que j’ai réussi, pour la 1ere fois de ma vie de maman (3 ans et 2 mois) à entrer chez Sergent Major ET à ressortir sans rien !!!!!!

Yes !!!!!! C’est peut être l’effet Jonak, ou ma nouvelle coupe, ou parce que finalement les trucs en promo (actuellement et jusqu’à mi avril) ne me plaisaient pas tant que ça ! Dingue quoi ! Comme je me sens en veine, cette après-midi pendant le cours de musique de la mini Bach, je tente le coup chez Petit Bateau, vais-je relever le défi ??

En tout cas c’est pas joueur de mettre l’académie musicale de l’arrondissement, juste à côté de Petit Bateau, Obaïbi et Monop… c’est franchement pas du jeu, ça m’oblige à aller y passer les 40 minutes d’attente !!

Bon c’est pas tout ça, mais j’ai deux zoives à nourrir avant le cours, j’ai libéré super nounou pour la fin de la journée, à moi d’assurer !

3 commentaires

J'aime le mercredi !

Le mercredi, c’est permis (ok ça marche avec tous les jours de la semaine…)

J’aime le mercredi, parce que veinarde que je suis, le mercredi ça signifie (purée je fais des rimes ce matin) :
- présence de super nounou dès 9h30 pour occuper les monstres
- absence de mon moi-même au bureau (c’est mon jour de 80 %)

Yes ! Le mercredi c’est donc mon jour à moi.

Alors, une fois étendue la 1ere machine, je lance la 2e, je m’autorise une super douche de plus de 3 minutes (pour dé-yetiser la bête notamment…).
Puis j’enchaîne sur le ménage rapido presto, le tri des photos sur photoways et passage de la commande que je dois faire depuis Noël ! Puis viens l’heure d’appeler, l’ORL, l’ophtalmo, et le généraliste pour prendre de merveilleux rendez-vous (ah merde saperlipopette j’ai oublié le dentiste !).
Ensuite c’est course chez Champion, je ressors avec entre autre deux énormes paquets de couches pour le baveux, je fais un saut à la pharmacie récupérer deux boites de lait (vivement ces 1 ans pour que je puisse lui faire boire le même que nous !). Je rentre péniblement à la maison, sans avoir croisé de regards compatissants devant mes « bagages ». Et là mine de rien, il me reste 30 minutes pour avaler un déjeuner et repartir pour MA séance hebdomadaire chez Docteur G.
Je ne vous ai pas présenté Docteur G (cf Les personnages) ??? Docteur G c’est mon guide spirituel (mon psy quoi !) depuis 3 mois et je dois dire que cela fait un bien fou de pouvoir se lâcher pendant 30 minutes chèrement méritées.
Hier, je chevauche donc mon fidèle destrier (un velib quoi : mais pas n’importe lequel : LE dernier de la borne : il y a des jours où on a de la veine moi je vous le dis !). Je pédale comme une folle blonde, j’arrive pile à l’heure à la station du Docteur G et là : ahhhhhhhhhh plus de place pour laisser mon velib ! Ahhhhhhhh. Et le miracle se produit, mon sauveur arrive, de dos, il dégaine son pass et libère une place ! Je m’approche rêvant déjà à mon prince charmant et lui lance avec ma voix suave « vous êtes mon sauveur »… Il se retourne…. ahhhhhhhhhhhhhhhh il est vieux et moche !!!!!! Dégoûtée, minute de solitude, il n’a, en plus, aucun humour…

Mon mercredi à moi se poursuit ainsi après ma séance :
- attente d’une demi heure pour rien à la consultation du généraliste, je dois repartir avant de pouvoir passer, sinon, je serai en retard pour le point suivant ;
- point suivant : emmener la grande à son cours d’éveil musical ;
- 17h, rendez-vous pédiatre du baveux morveux
- 18h retour à la maison, départ de super nounou et début de la 2e journée : bain (*2), dîner (*4), coucher (*2), remise en main propre d’une vente ebay (*1) et enfin grosse glande devant Nouvelle Star !

Quand je vous disais que c’était Ma journée le mercredi !

Aide Maman – Complément de libre choix d’activité – Congé parental
Après un congé maternité, nous pouvons effectuer une reprise de travail à temps partiel (ou bien sûr cesser de travailler complètement). La CAF verse un « complément de libre choix d’activité » dont le montant varie en fonction de nos revenus.
Voici le lien direct sur les explications très claires (si, si !!) de la CAF : cliquez-ici

6 commentaires

 
Top