Conseils pour les enfants qui voyagent seuls en avion UM

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Quand l'enfant voyage seul en avion…

enfant vol avion seul UM.jpg.jpgTrois fois déjà.

Trois allers et bientôt un premier retour. Voici mon retour d’expérience concernant le voyage en avion pour les enfants non accompagnés. UM comme on les appelle. Ici, c’est Air France notre compagnie, pas par choix, mais parce qu’elle est la seule à desservir la destination qui mène à mes parents. Là-bas, dans le Sud.

 

Petit mémo pour commencer :

Un enfant peut voyager seul et sans frais supplémentaire à partir de 4 ans (et jusqu’à 11 ans inclus) sur un vol national, 5 ans (et jusqu’à 14 ans inclus) sur un vol international.

À l’achat de son billet, il n’y a rien de particulier à préciser. Comme la date de naissance est obligatoire, l’enfant sera donc automatiquement déclaré comme voyageant seul.

Le déroulement :

Arrivez à l’aéroport un peu en avance (au moins 30 minutes avant l’heure limite d’enregistrement).

Dirigez-vous directement vers le point UM du hall d’embarquement du vol. Là, vous prendrez le formulaire et la pochette à placer autour du cou de votre enfant. Vous remplissez la paperasse, qui, en gros, vous demande de saisir le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de la personne qui doit venir récupérer votre enfant à l’arrivée. Il faudra aussi noter vos propres coordonnées, le numéro du vol, la destination finale, s’il y a des correspondances et des remarques éventuelles sur l’enfant.

Puis, vous passez à l’enregistrement/dépôt bagage. Là, on vérifie les papiers de tout le monde (n’oubliez pas la carte d’identité ou le passeport de l’enfant, à mettre aussi dans la pochette autour de son cou)

Retour à la zone UM où vous attendrez que l’hôtesse arrive. Généralement l’embarquement des enfants UM se fait 20 minutes avant l’heure limite d’enregistrement. À ce moment-là, on se dit au revoir et les enfants, souvent par petit groupe partent avec l’hôtesse pour passer les contrôles et attendre en salle d’embarquement.

Ils sont les premiers à entrer dans l’avion et les derniers à en sortir. Ils sont toujours sous surveillance.

À l’arrivée, la personne chargée de les récupérer doit prouver son identité avant de pouvoir se voir confier l’enfant.

De votre côté, vous ne devez pas quitter l’aéroport tant que l’avion de votre enfant n’a pas été indiqué comme « décollé » sur les écrans.

Allez boire un café, ça peut être long et pas franchement agréable cette attente…

Quoi mettre dans le sac à dos de son enfant UM :

Pour faire passer la pilule des enfants qui, comme les miens, peuvent la 1ere fois vous en vouloir de les abandonner à « quelqu’un qu’on ne connait pas »… (zen), vous pouvez leur préparer un petit sac à dos, pas trop lourd, pour faciliter son vol (et l’attente) :

–         un petit sachet de bonbons (facile à ouvrir, il n’y a pas toujours un adulte gentil autour pour aider, il vaut mieux faire comme s’il devra se débrouiller tout seul)

–         un ou deux cahiers d’activités adaptés à son âge et ses gouts (à choisir avec lui en amont), avec le nécessaire à colorier (petite boite de crayons de couleur), un stylo bic et un critérium.

–         le doudou

–         un paquet de mouchoirs

–         un ou deux petits (mais pas minuscules) jouets

 

ATTENTION : pas de ciseau (même à bout rond), surveillez la trousse que peuvent avoir faite les plus grands, pas de boisson.

 

Ici cette fois-ci, ils sont partis avec chacun un album PANINI (Barbapapa et Monster High) et bien sûr des images à coller. De quoi bien les occuper !

OUF, tout s’est bien passé !

********************

Je profite de ce billet « voyage » pour rebondir sur la sortie du fantastique guide de mon amie Marie Perarnau, que je ne présente plus hein… Voyager avec ses enfants, aux Editions du Rocher.

Parce qu’on part tout de même plus souvent AVEC eux que sans.

Hyper complet, pratique, joliment illustré par le grand Papacube, agrémenté de VRAIS témoignages/conseils et ratés (très drôle)

Sur Amazon

voyager enfants

46 commentaires

  1. Et bien je viens de découvrir quelque chose… et sans indiscrétion ils ont quels âges tes petits ? Comme ce doit être stressant, surtout la première fois. En tout cas je trouve que c’est une bonne initiative de la part de la compagnie.

  2. Bonjour!

    Je me souviens avoir été l’un de ces enfants voyageant seul, avec Air France, il y a quelques (nombreuses!) années de cela… Je n’en ai pas un très bon souvenir du tout. Je devais avoir environ 8 ans et ma soeur 6, et nous étions placées à côté d’un vieux monsieur pendant tout le vol. Il voulait nous faire goûter sa compote… J’avais très peur, et je n’ai pas vu l’hotesse une seule fois pendant la durée du vol… J’ai même pleuré à la sortie de l’avion, le stress surement…
    Dans tous les cas, je ne m’étais pas sentie accompagnée du tout durant le voyage !

    J’espère que depuis ça a changé !

    Ton expérience a l’air de démontrer que oui ;)

    à bientot !

    • ouch, heureusement que je lis ça après les avoir laissé hein…

      • Moi aussi, c’est une vieille expérience, mais pour l’avoir fait gamine, je n’ai, au contraire, que de bons souvenirs: nous étions tous groupés dans un coin de l’avion, les hôtesses de l’air étaient aux petits soins, et nous ont même donné des jouets-cadeaux pour s’occuper (paquet de cartes, revues, etc). Et j’ai été prise en charge alors que j’étais un poil plus âgée que l’âge prévu (mais je n’avais quasiment jamais pris l’avion donc ne savais pas me débrouiller seule). Du coup, l’hôtesse de l’air, sympa, m’avait proposé de ne pas mettre l’étiquette autour du cou pour ne pas que je me sente grande nunuche !

    • Une Gazelle à Paris
      jeudi 24 octobre 2013, 22:00

      Bonsoir. Je prends ll’avion une à trois fois par an. J’ai déjà eu des enfants à côté de moi qui voyageaient seuls. Et franchement l’hotesse ne s’occupe absolument pas d’eux! Ils ont intérêt d’être débrouillards ou de voyager avec un autre frère ou sœur

    • Je découvre votre message maintenant…Non, rien n’a changé vraisemblablement car ma petite fille de 10 ans a fait Paris-Singapour récemment et elle a dit que l’hotesse ne s’était absolument pas occupée d’eux (il y avait 4 autres enfants) – elle n’a pas du tout aimé ce voyage qui malheureusement va se reproduire bientôt – cordialement

  3. Bonjour,

    je tique un peu sur le « sans frais supplémentaire » : le prix d’un billet UM n’est pas le même qu’un billet standard ?!
    Quant aux délais : sur le règlement il était précisé il y a 3 ans de ça qu’il fallait arriver au moins une heure avant l’heure limite d’enregistrement, et que les parents devaient attendre que l’appareil ait décollé pour quitter l’aéroport. Ben ça fait beaucoup de temps à tuer dans l’aéroport !!
    Sinon : mes enfants ont voyagé en UM sur AF aussi, et maintenant on préfère le service Junior et Compagnie de la SNCF : c’est plus long (5h30 de train vs 1h20 de vol) mais les enfants sont tous regroupés dans un wagon, peuvent jouer ensemble, ils ont des animateurs qui leur proposent des activités et peuvent s’amuser avec les autres enfants profitant du service : l’accompagnement est beaucoup plus intéressant dans le train que dans l’avion !

    • Pourquoi tiques-tu puisque justement non il n’y a pas de surplus (contrairement à la SNCF) pour l’accompagnement ? Pour le coup moi le temps de trajet compte surtout toi : 5h30 !!! Ici ça serait 4h en train. Concernant le fait de rester à l’aéroport jusqu’au décollage, je l’ai en effet mentionné dans mon billet. Et on ne nous a rien dit concernant l’arrivée, évidemment, on arrive un peu avant la clôture de l’enregistrement, ça me parait normal, même quand je voyage aussi, j’aime avoir un peu d’aise. Pour l’heure de vol de mes loulous, je leur mets de quoi s’occuper et c’est vrai qu’étant ensemble, ils ne s’ennuient pas du tout et souvent ils se font des copains en salle d’embarquement.

      • C’est bizarre, j’ai payé plus nettement plus cher le billet aller-retour pour ma fille en UM que mon aller-retour à moi en juillet dernier, sur A*rFran*e… j’avais cru comprendre qu’il y avait un supplément, j’ai dû me faire avoir !! :cry:

  4. C’est franchement top n’empêche ce système qui facilite de nombreux parents j’imagine. En plus si ça se passe bien avec tes loulous, tant mieux. Du coup ben profites en bien et bonnes soirées sans enfants ;)

  5. Ici aussi on utilise Junior et COmpagnie avec la sncf, c’est un peu plus cher que le billet classique mais ils s’éclatent bien et ça reste abordable, en comparaison le même trajet en avion est certes plus court (encore que l’aéroport est loin de chez papi -mamie et l’attente plus longue) mais il coùute le double ! Ceci dit les miens font Paris – la vendée, c’est plus court que le sud…

    • Mon seul frein avec la SNCF c’est surtout que ce type d’accompagnement est loin d’être dispo sur tous les trains et qu’il faut donc tomber sur les bons… en plus la résa pour l’avion se fait tout simplement en ligne sans perte de temps supplémentaire à gérer le fait qu’ils soient non accompagnés… bref, j’y gagne quand je trouve un vol pas trop cher (je te l’accorde)

  6. Nous avons testé pour la première fois le système « UM » cet été, pour ma fille de 5 ans et demi. Bon, c’était seulement pour une heure de vol, et seulement pour le trajet retour (j’étais avec elle à l’aller, et pourtant il a fallu l’enregistrer comme UM pour l’aller AUSSI). Ma fille avait déjà pris l’avion plusieurs fois avant ce voyage, et pour des durées plus longues, donc franchement c’était très facile pour elle… mais j’imagine combien ça doit être angoissant pour un enfant qui n’a jamais pris l’avion !!

    Je confirme que dans l’ensemble c’est pratique et ça se passe bien, avec deux bémols :

    – il y a une seule hôtesse pour tous les enfants sur un vol, donc c’est génial pour 2 ou 3 ou 4 enfants, mais là ils étaient huit… Quand ce sont des « grands » de 10 ou 12 ans, ce n’est pas bien grave, mais quand ce sont des « petits » comme ma fille, c’est limite… Elle m’a dit qu’elle avait été obligée d’aller toute seule aux toilettes dans l’avion, l’hôtesse s’est peu occupée d’eux pendant le vol. Je suppose qu’elle s’est + occupée de ceux qui n’avaient jamais pris l’avion ou qui étaient malades.

    – à Orly, très difficile de trouver l’endroit où on vient récupérer les gamins, c’est sur une espèce de passerelle entre deux étages, pas de panneau, pas d’explications, un peu flippant.

    Un petit conseil : mettre dans le fameux petit sac à dos deux gobelets en plastique, pour que l’enfant les pose sur ses oreilles au décollage et à l’atterrissage. C’est beaucoup plus efficace que de boire de l’eau ou de mâcher du chewing gum, pour ne pas avoir mal aux oreilles. Bien expliquer à l’enfant à l’avance ce qu’il faut en faire, s’il a mal aux oreilles il faut qu’il les maintienne bien appuyés pendant toute la période où la consine lumineuse des ceintures est allumée !

  7. …la consigne, pas la consine… :D
    Bon vol à tous !

  8. Pour la sncf, mon fils a testé une fois et m’a dit qu’on ne s’était pas occupé de lui;
    L’avion, il a testé en mai dernier à 14 ans. Il n’avait jamais pris l’avion mais j’ai decidé de ne pas payer le supplément aussi cher que le billet à 50€. je me suis dit que ce n’était pas pire que de prendre le métro… mais j’avoue que j’ai cru mourir d’angoisse car il a décollé à l’heure où il devait atterrir. L’avantage de l’aéroport de Clermond (ou plutôt du champ d’atterissage) c’est que c’est impossible de le rater à la sortie.

  9. J’ai été UM étant petite, et maintenant, je voyage énormément. Et à cause de ce que j’ai vu/vécu je ne laisserai jamais mes enfants partir en UM. Pourquoi? Alors, la raison principale, c’est que ma soeur est partie en UM à 12 ans. Elle était seule et on l’a mise à côté d’un homme adulte qui l’a draguée pendant tout le vol, sans que l’hotesse ne vienne jamais vérifier. Ma mère a écrit pour se plaindre, réponse « votre fille s’est fait des idées ». Après ça, fini les voyages en UM pour nous (alors qu’on est franco/britannique). La 2ème raison, c’est qu’il y a deux ans, j’étais en transit aux USA et un steward courait partout en demandant à toutes les hôtesses « où sont les UM? On a perdu les UM! ». Je précise que les deux fois, c’était sur une très grande compagnie régulière nationale :-(. Voilà, ce n’est pas pour décourager les gens, car je sais qu’on n’a pas toujours le choix, mais perso, j’ai renoncé à faire voyager mes enfants en UM, hélas.

  10. Est-ce que ça marche aussi avec Easy Jet ? parce que air France pour faire Bordeaux-Bâle, c’est plus cher et plus long (escale à Paris au lieu de direct) ?

  11. Les miennes partent une à 2 fois par an en UM, la première fois à 4 ans et demi et 5 ans et demi. (elles ont maintenant 7 ans et demi et 8 ans et demi)
    Destination : Bastia, donc pas trop le choix, avion obligatoire.
    Cela s’est tjrs bien passé, sauf le dernier départ dimanche dernier. Il n’y avait plus de place dans le carré UM à Orly, on s’est donc assis à cote. Le gars d’air France nous a dit de revenir dans 20 min, et quand on revient, les enfants étaient déjà partis ! Ils n’ont pas compté le nb d’enfants ! Les filles ont du courir pour rattrapé le groupe, donc pas de bisous de câlins comme on en avait l’habitude …

  12. Je suis trop jeune. C’est trop tôt pour moi :evil:

  13. Elles ont arrivées à bon port, mais je n’étais pas rassurée :S

  14. Article très intéressant car je n’ai jamais testé avec mes enfants! On en voit beaucoup dans les avions qui voyagent seuls, mais cela me ferait un pincement a coeur si je devait laisser ma Mini Voyageuse de 8 ans, même si elle a l’habitude des avions.

  15. Bonjour

    Je m’interroge aussi sur le « sans frais supplémentaire ».

    Ici j’avais regardé les billets UM via Air France pour un Paris-Toulouse et c’était 100 euros (aller simple) sur internet. J’ai renoncé à cause du prix.
    Apparemment il y avait bien un supplément dès qu’on cochait enfant seul.
    Un « billet normal » pouvait se trouver à 40 euros.

    ??

  16. Sinon, à part ça, pour l’anecdote, l’un de mes 1er souvenirs d’enfance c’est le tarmac ensoleillé de Dakar, dans le bureau avec les hotesses et stewart, je devais avoir 4 ans et demi.
    C »était un vol Rio > Dakar > Lisbonne > Paris, l’avion a eu un soucis technique et on a changé de vol et d’équipage à Dakar. J’ai hurlé tout ce que j’ai pu quand j’ai vu « mon » hôtesse partir…

    J’avais passé quelques temps (?) chez ma grand-mère au Brésil et mes parents me récupéraient à Paris.

    C’était les années 70 !!!

  17. je ne suis pas d’accord avec le sans frais supplémentaire, car si on coche UM, les billets sont tout de suite plus chers. d’ailleurs si on lit le site d’A** Fr****, on peut lire
    Pour les vols en France métropolitaine et vers les DOM-TOM*, les enfants voyageant seuls, de 4 à 11 ans inclus, doivent obligatoirement voyager en tant que UM (Unaccompanied Minor – mineur non accompagné) et sont pris en charge par Air France. Ces billets font l´objet d´une tarification spécifique.

    • j’ai aussi copié collé le texte de leur site, je leur ai demandé via twitter de venir nous donner leur « avis » mais ils n’ont pas (encore) répondu… de ce que j’avais compris en me renseignant : c’est le même prix mais il y a un quotas d’UM par avion. Et il n’y a rien à cocher en achetant un billet en ligne, on donne la date de naissance et l’enfant est reconnu automatiquement comme voyageant seul (et mineur).

  18. La formule est proposée par la plupart des compagnies aériennes, avec parfois des suppléments de tarifs pouvant être assez importants d’où la nécessité de bien se renseigner au préalable.

    Ce service existe également pour le train, avec la SCNF pour les enfants de 4 à 14 ans. Il est proposé vers plus de 120 gares au prix de 30€ (en complément du billet de train) pour les trajets de moins de 2h30, et au prix de 42€ pour les trajets de plus de 2h30.) Coût dégressif si plusieurs enfants voyagent sur le même trajet.

    Nous avons pratiqué l’un et l’autre, nos enfants étaient toujours ravis de « voyager » comme des grands. Les longs courriers internationaux peuvent être un peu plus stressants (transit, attente, gestion de l’information dans une langue étrangère…) à proposer aux enfants un peu plus grands, graines d’aventuriers.

    Une formidable façon de les ouvrir sur le monde, de nourrir leur curiosité et les aider à acquérir une plus grande autonomie en prenant confiance en eux. :)

  19. Moi j’ai énormément voyagé en UM dans ma jeunesse (famille franco-américaine, je faisais Paris-Dallas ou Atlanta, donc des longs vols, à partir de 7-8 ans). Et franchement jamais eu de souci. Après les hôtesses de n’occupent pas de vous H24 c’est sur, mais elles encadrent l’embarquement/débarquement (quand même le plus délicat) et elles passaient nous voir de temps en temps. J’étais habituée à l’avion et j’avais toujours de quoi m’occuper dans mon sac, on nous donnait des jouets, et on avait le droit de regarder les films donc j’étais heureuse :)

    Souvent on était deux/trois UM assis ensemble et c’était très sympa, et j’ai plusieurs fois eu le droit d’aller voir le poste de pilotage et parler au pilote quand c’était calme. Bref pour moi c’est un très bon souvenir, après il faut que les enfants soient habitués à l’avion et sachent s’occuper seuls, donc ne soient pas trop petits…

  20. Ma petite Louna n’a jamais pris l’avion, elle a 8 ans et doit partir chez son père à Bastia la moitié des vacances de noël, elle ne veut pas partir seule, elle dit qu’elle a trop peur, mais comment faire ! perso, c’est super dur aussi, même si ma fille est dégourdie et très sociable mais … seule à 8 ans, ça me fait froid dans le dos, de plus lorsque je regarde les billets en ligne, déjà ça coûte une « blinde » et ensuite 1 adulte est automatiquement coché pour la réservation !! je n’ai pas vu de case UM :/ … il est vrai que je n’ai pas du tout l’habitude, moi non plus de prendre l’avion !! merci de vos conseils !

    • Murielle, ça doit dépendre de la compagnie aérienne, toutes ne proposent peut-être pas l’UM. Pour Air France, il suffit de commander 1 billet, la date de naissance est évidemment demandée et si c’est un enfant il est automatiquement déclaré en mineur non accompagné. Après les prix à Noël, évidemment… comme à toutes les vacances scolaires en fait hein ! Bon courage.

  21. J’imagine aussi que les tarifs « s’envolent » pendant les vacances scolaires ?? MERCI de vos réponses !

  22. […] cette fois-ci, après leur petit séjour dans le Sud (avec l’aller et le retour en avion en programme UM comme d’habitude), nous nous sommes accordés 4 jours tous les 4 à… Londres […]

  23. Bonjour, comment savez-vous où récupérer votre enfant à l’arrivée? Car j’ai pris un billet pour mon fils mais très difficile d’avoir l’info. Merci

  24. Nadia, ça dépend évidemment de l’aéroport et du terminal d’arrivée. Ma fille rentre de Chine demain à CDG sur AF, donc c’est au 2E, à l’arrivée (une seule sortie).
    Pour info et témoignage supplémentaire dans cette file, ma petite de 6 ans a adoré voyager seule pour la première fois. On verra demain si le retour s’est bien passé également mais je ne m’inquiète pas du tout.
    A noter que ma puce effectue ici son 50ème vol… Ça doit jouer forcément un peu…

    • En fait au 2E c’est pas exactement à la sortie. C’est un peu en retrait au niveau du tapis de bagage 40. Il y a une porte dédiée UM et les enfants sont amenés ici. Le/les parents peuvent rentrer par cette porte récupérer l’UM, signer les papiers et aller chercher les bagages pour ensuite ressortir par la sortie standard.

    • Bonsoir c cool tous ces commentaires et très variés sur les avis !! Ma fille prend l avion pour la première fois samedi matin Montpellier -Paris je suis en stresse total au fond de moi et ma fille ne se sent pas très rassurer même si elle me dit qu elle est contente mais ça fait un peu peur de pas connaître ! Ça l angoisse tout ça 

  25. J’aimerais savoir si les enfants voyageant seul font un escale si la compagnie s’occupe d’eux pendant l’escale?

  26. mes enfants sont en plein vol UM pour aller chez leurs grands-parents.

    la seule chose dont je suis sûre (et qui est rassurante au vu de certains commentaires), c’est qu’ils sont obligatoirement assis à côté d’une femme.

    Ils ont 7 et 10 ans, sont assez débrouillards et connaissent bien le voyage pour l’avoir fait plusieurs fois en famille.
    j’espère que tout se passera bien pour eux. j’en saurai plus demain, quand ils auront atterri (long voyage de 30 heures, Nouvelle-Calédonie – Paris, via le Japon).

    je suis curieuse de savoir s’ils ont bien été aidés par l’hôtesse en cas de besoin et si aux escales on les a bien pris en charge (leur donne-t-on à manger ? ils ont des escales asses longues, quand c’est avec nous on mange toujours un petit truc en attendant le prochain avion).
    j’ai vu qu’en escale UM à Paris CDG, ils ont des consoles de jeux à disposition. mes enfants étaient ravis de savoir ça !

  27. Bonjour,

    Les billets UM sont très largement plus onéreux que des billets classiques. Quant à l’encadrement, il n’est pas formidable.

    Mes enfants ont voyagé de nombreuses fois sur Nantes Marseille et leur ressenti n’est pas très bons.

    Heureusement ils grandissent et nous n’aurons bientôt plus besoin des UM.

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top