Voyager en ferry avec des enfants vers la Corse - Corsica Ferries

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les vacances : Acte 2 – une traversée vers la Corse …

Pince mi et pince moi sont dans un bateau…

Ah non, pardon.

La famille e-zabel, à nouveau au complet, traverse un bout de Mer Méditerrannée pour rejoindre la Corse.

L’île de beauté.

En effet. De toute beauté.

Mais avant de découvrir le bout de son nez à cette île, il a déjà fallu : prendre le ferry (rapport que c’est une île)

La recherche a été simple : on voulait une traversée « rapide » avec un départ de Toulon et une arrivée à Ile Rousse. Hop la Corsica Ferries a été retenue avec une traversée de 6h15 uniquement. Youhou. Ou pas.

Débutants totaux en ce qui concerne les ferries. Comment vous dire que l’on a vite compris 2/3 bricoles sur le tas hein…

Récit. Conseils toussa. Place !

[bruit de bateau qui part]

1/ Quand tu prends un ferry, il te faut ajouter à la durée de la traversée, la durée de … l’attente. Ba oui, pardi ! Le bateau, il ne se remplit pas d’un coup de baguette magique ! Il faut donc arriver 1h à l’avance, minimum. Certains arrivent donc avant. Ils ne sont pourtant pas si sûrs de rentrer en premier croyez-moi,  j’ai vu des voitures placées premières sur la ligne de départ et se retrouver dans les 15 dernières… 3 heures plus tard !

enfin DES attentes…

Celle de la sortie aussi. Surtout si le mec devant toi ne retrouve pas sa voiture et t’empêche donc d’avancer. Par exemple. Mais on en reparlera.

2/Quand tu prends le ferry, attends-toi à être tout de même vraiment impressionnée. Tout est immense : le bateau, les parkings… le circuit de « chargement »: tout est rodé ! J’étais sincèrement comme une gosse en entrant dans le « ventre » du ferry ! Du coup, penses bien tout de même à noter ton emplacement hein. Celui donc où le monsieur de Corsica – italien – te dit STOOOOOOOOOOP. A 3 millimètres de la voiture d’avant. En gros, c’est simple quand tu peux plus bouger c’est que tu es garé ! (et quand celui qui est derrière toi te rentre dans le Q, c’est qu’il est garé aussi)

3/ du coup, transition tout ça, penses bien à préparer AVANT (genre pendant que tu attends sur le parking dehors ou même mieux avant de partir), un sac où tu mettras ton bazar familial pour la traversée. Car ton coffre ne sera pas vraiment accessible.

Ambiance : 

 Oui, on a un toit ouvrant – la grande classe n’est-ce pas !

De mon côté, j’ai mis dans le sac : de l’eau, des gâteaux, l’iPad, 2 cahiers d’activités, une trousse, des lingettes (oui, on avait vraiment récupéré les enfants), nos chargeurs de téléphone (call me geek addict). Et les gamins avaient chacun leur petit sac à dos de jouets.

4/ Comment passer le temps sur le bateau… c’était MA grande angoisse. 6h15, c’est énorme, sachant que j’avais vu des propositions de traversées de 10h… je n’osais imaginer !!

Sachez qu’il y a sur le ferry : des restaurants (une cafétéria et un resto traditionnel – ma foi bon d’ailleurs, on l’a testé au retour), une salle de cinéma (parfois), une salle de télé, des couloirs… beaucoup… avec des gens assis/couchés dedans… des marches, des étages (donc), une piscine – minuscule évidemment, une « family room » (plus ou moins grande en fonction du bateau), une salle de jeux vidéo (payants)

La family room, version grand format… sympa – seulement s’il n’y a pas trop de monde…

5/ Si tu prends le ferry, il faut aimer la moquette moche et le « jaune Corsica » ! Oh ça va hein, on peut charrier un peu non ? Franchement quoi ! en même temps c’est pratique, on a dit aux enfants que s’ils se perdaient il fallait qu’ils ne parlent QUE aux gens en jaune. Immanquables.

Moquette et nappe du restaurant

6/ Allez, un conseil vraiment utile : prenez une cabine. Vraiment. Les petites qui comportent 4 lits et une cabine de douche/WC, sans fenêtre souvent, coûtent 50€. Réservez-là en amont, sauf si vous aimez vous précipiter hors de votre voiture ENFIN garée pour chercher la réception et… faire la queue en priant pour qu’il en reste. A l’aller, on a pris, en promo, « oh trop dur », la cabine « luxe ». Qui m’allait très bien hein d’ailleurs : terrasse, grand lit, canapé. J’ai fait la tronche au retour. C’est qu’il me faut du confort moi.

On se croirait y pas dans la Croisière s’amuse ?

L’idée est basique : dans la cabine, on est au calme, on peut même DORMIR, jouer sans déranger, se doucher, faire pipi (et quand on a des enfants, je ne vous fais pas de dessin… c’est utile d’avoir des WC personnels pendant 6h)

donc VRAIMENT réservez une cabine, vous passerez un bien plus agréable voyage. Au Calme. (Quoi j’insiste ?)

Pas de mauvaises surprises ici niveau mal de mer ou autre angoisse, même si j’en n’ai pas mené au large (ah ah ah) car honnêtement (??) il y a un monde de dingue et c’est un véritable labyrinthe ce ferry … Les enfants étaient à l’aise, c’est l’essentiel !

Et puis au bout du chemin il y a ça :

37 commentaires

  1. La corse, cette belle destination !!!!!!!!!!!!!

  2. une belle récompense après un « long » voyage plein d’attente !! 😛
    La Corse ça fait rêver…

  3. 👿 Avec ta photo, j’ai cru que t’avais passé les 6 h dans la voiture lol car pour l’Eurotunnel en car nous on était à 60 copains dans un couloir (dans ma jeunesse). J’ai envisagé la Corse pour des vacances et après renseignements j’avais choisi « l’avion ou rien » mais je connaissais pas la cabine de luxe 😉

  4. ah oui mais quel binheur au bout du voyage !!!!

    Moi j’avais fait de nuit, sans cabine ni rien …..mais aussi sans enfants !!!!!

  5. Ca me rappelle les traversées en ferry qu’on faisait dans le temps pour aller en Angleterre, avant l’euro-tunnel. En sortie scolaire c’était ultra dépaysant. #nostalgie

  6. PS : je sais, on dit Shuttle maintenant mais c’est pas français (en vrai, ça veut dire navette, je l’ai appris grâce aux Lego de l’espace de mon fils !)

  7. C’est sympa de nous parler de corse, de mer et tout ça quand on est tous rentrés.

    @isa-monblogdemaman : c’est clair, le shuttle, c’était l’Amérique pour aller en Angleterre. Inoubliable. Mais tu passais moins de temps sur le pont que pour la traversée Toulon-Corse, je pense !

  8. Moi j’ai fait le ferry vers l’Irlande depuis la Bretagne, c’était cool. 15h de traversée, de nuit.
    J’étais avec mes parents et mon fils. Et ma soeur mon beauf et mon neveu.
    Les gosses ont adoré le bateau.

  9. Chouettes photos !

    J’ai eu bien trop le mal de mer dans les ferries vers l’Angleterre pour envisager de nouveau un trajet en ferry, même pour aller dans une destination de rêve comme la Corse ! Il faut dire que j’ai le mal de mer même – et surtout – dans les bateaux à l’ancre… J’espère y aller un jour, mais en avion.

    Au moins, vous les avez méritées, vos vacances… On les a méritées aussi : vol de 7 heures avec deux « fauves » de 5 ans et 18 mois, et ça a été bien pire qu’en ferry vu qu’en avion, on ne peut pas courir dans les couloirs ni se changer les idées dans une cafétéria… Et j’ai failli péter un câble à la douane quand ils nous ont confisqué les boîtes de lait en poudre pour les biberons de miss n°2… Comme elle m’avait vomi dessus deux fois pendant le vol, et que je n’avais prévu qu’un seul t-shirt de rechange pour moi et un pour elle, j’étais déjà pas de très bonne humeur en débarquant de l’avion ! 😀

  10. Bon, l’arrivée est sympa ! 😀 Je n’ai pris le ferry qu’une fois, pour aller en Angleterre, et j’en ai un agréable souvenir. Merci en tout cas pour ces conseils !

  11. ha ben j’ai testé avant toi j’aurais dû attendre… 6h15 de traversée avec 2 monstros de 2 ans et demi et 1 ans…. ça a donné….;
    et vas-y que je veux aller partout, et vas-y que je veux pas rester en place, et vas-y que je veux la poussette de petit frère. Sans comtper les cris, les pleurs de faim, les changements de couches en plein couloir, les micro-siestes de 20 mins sans pleurs (un luxe t’as pas idée !)
    Bref un très mauvais démarrage de vacances pauvres naïfs que nous sommes.

  12. 6h15 pour aller en Corse ! Je n’aurais pas cru que c’était si long. Tu m’étonnes qu’il faut de quoi patienter…
    J’ai déjà testé le ferry pour passer de l’ile du Nord à l’ile du Sud en Nouvelle Zélande et je peux te dire que ce n’était pas de tout repos question mouvements du bateau. Ca ne durait pas trop longtemps heureusement (3h me semble t-il) et le mieux était de rester sur le pont pour prendre l’air frais.

  13. c’est marrant, moi qui te lit regulièrement, j’ai passé les meme vacances on dirait ; la traversée vers la corse, le ferry et touça : on dirait mes vacances ! oui c’était bien l’ile de beauté. maintenant rentrée 🙁

  14. ah ca me ramene 5 ans en arrière quand je suis allée à l’ile Rousse en ferry, en effet impressionnant le nombre de véhicules qu’on peut mettre dans un bateaau ! nous étions allés en Corse en novembre mais il faisait un temps magnifique et on avait 20°
    on avait pris le bateau au retour de nuit et vous ni aller ni retour de nuit ??

    • Non, de jour, en fait, on ne connaissait pas du tout et on n’a pas voulu se mettre dans un plan galère 😕 maintenant, on sait, et si on doit y retourner, on prendra de nuit avec une grande cabine pour être vraiment au top.

  15. Que de souvenirs le ferry ! ils ont l’air d’avoir bien évolué néanmoins depuis mon enfance (sauf pour le stationnement des voitures).

  16. Petite je prenais toujours le Ferry pour la Sicile… C’est pareil, en un pue plus long… J’avais l’impression de vivre une grande aventure !

  17. […] Les vacances : Acte 2 – une traversée vers la Corse … […]

  18. super rosenrod…

    Voyager en ferry avec des enfants vers la Corse – Corsica Ferries…

  19. Je suis contente de lire ton article et d’apprendre que la croisière est sympa. Je viens de réserver la mienne mais sans cabine. J ai choisi les fauteuils. Mes enfants sont grands. 12 et 15 ans. Je pense que sera suffisant pour ce poser. D’autant que la traversée se fera de jour, nous serons je pense en vadrouille sur le pont et dans les bars.  

  20. Les traversées sont bien en majorité sauf en cas de mer agitée. Personnellement je fais Bastia / Toulon toutes les 3 semaines avec femme et bébé de 1 an depuis janvier 2013 en attendant la mutation (Toulonnais ayant eu un poste à Bastia évitant Pontoise, Créteil ou le grand nord en général à savoir au dessus de Avignon !).

    L’hiver comme on dit chez nous  » y a degun ! « . Tu te gares tranquille et tu es quelques pelés sur le bateau donc tout est plus calme (pédiore octobre-avril).

    L’été c’est pas le même jambon fatchedecon ! que des touristes et que ça soit dans mon véritable chez moi (Toulon) ou à Bastia c’est pareil ! mdr 

    Pour la photo je suis bien moins ébloui que vous car j’ai les mêmes paysage, même climat etc depuis mon enfance chez moi et même un peu plus de jours de soleil qu’à Bastia !!! (et oui nous les provençaux sommes spéciaux niveau climat mdr)

    Au plaisir de vous lire vé !

    Ciao les gens !

  21. Salut j’envisage de faire la traverser en fery en septembre combien vous avez payer pour le fery avec un véhicule svp ? 

  22. voyage pas très sympas être obligé de rester debout tout le temps même en ayant manger à la cafétéria,
    faut s’en aller pour fermer .Les chaises des clients aurait pu rester à disposition. car les gens prennent leur espace 3 ou 4 places pourtant tout le monde payent.

Laisser un commentaire