Le matériel - 2/7 - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Le matériel

Roule trottinette

trottinettes enfants micro(oui je sais, le titre… mais à ma décharge ce n’est pas facile à trouver :  l’été, la chaleur, la fatigue toussa)

Aujourd’hui, ce n’est pas moins que la recette du bonheur que je vais vous confier. (On dira que ça rattrape le titre douteux)

Au retour d’une semaine passée chez Mamie (belle-maman), voilà t’y pas que nos deux aaaaaaaaaadorables enfants (si, adorables, rapport au fait que nous ne les avions pas vu depuis 7 jours/nuits dont 2 grasses matinées) ont trouvé une bien jolie surprise dans leurs chambres.

Attendaient sagement trottinettes Micro (modèle Sprite), une rouge pour le P’tit Grand (elle se rapproche même d’un ton oranger) et une bleue saphir pour ma 10 ans (désormais et demi).

Autant vous dire que l’effet escompté était bel et bien au rendez-vous.

Comment vous y prendre ?

vous aurez besoin de :

2 enfants (fonctionne aussi avec 1 mais vous devez dans ce cas diviser par 2 les quantités données)

2 livrets scolaires

2 moyennes excellentes (par exemple : 17,5 et 18,2)(oui, c’est précis)

1 promesse de « récompense » pour travail et efforts fournis durant l’année scolaire, qui constituera l’excuse numéro #1 pour mettre au point la recette (parce qu’en fait, à la base, vous ne voulez que les gâter)

Rendez-vous chez un bon concessionnaire de trottinettes Micro (Micro Mobility par exemple ou Amazon l’ami des parents pressés, avec son copain Picard)

Achetez un chouette modèle pour chacun des enfants. Il y en a pour tous les âges, dès 1 an.

Préparez la surprise.

Laissez mijoter.

Et profitez, après les cris de joie, de la séance câlins/bisous de remerciements.

ET VALA

trottinette micro sprite bleue saphir

trottinette micro sprite rouge

Remarquez le sens du look du P’tit Grand qui assortit donc sa trottinette à son débardeur et à ses lunettes de soleil.

19 commentaires

Faire part de naissance d'Anatole (e-za test)

Lorsque l’on m’a proposé de tester un site de faire-part de naissance original, j’ai pensé refuser poliment et puis je me suis dit que c’était peut-être l’occasion de faire appel à nouveau à mes adorables lectrices « testeuses » volontairement pas désignées d’office !

Vous avez été nombreuses à avoir répondu présentes quand j’ai demandé sur ma page facebook qui serait intéressé (vous êtes donc nombreuses enceintes ou très jeunes mamans à nouveau)(tarées)(je plaisanteeeeeeeeeeeeeeeeeeeee)

C’est Néo alors enceinte de son petit (dernier ?) 4e qui a donc pris le test en main. En me précisant, qu’elle était, je cite, « super relou surtout au niveau de la qualité du papier ». Me voilà prévenue…

Quelques jours après avoir donné naissance à son ADORABLE petit bonhomme prénommé Anatole, elle a choisi un modèle de faire-part sur le site.

Elle a tout d’abord beaucoup hésité entre celui-ci

faire-part_16782

et celui qu’elle a finalement préféré (je vous le montre un peu plus bas)

Elle m’a demandé mon avis. J’ai répondu que vraiment les deux étaient superbes. Bref, je l’ai beaucoup aidé.

AH AH AH

La personnalisation de ce faire-part a permis à Néo de mettre bien sûr la photo de son Anatole, et de placer le texte de son choix sur le verso.

Et voilà le résultat (j’ai reçu un faire-part – merci encore Néo)

photo 1 (2)

N32104_verso_test

Qu’en pense notre testeuse qui a donc reçu 20 exemplaires de ce faire-part personnalisé :

Concernant l’envoi : elle les a reçu rapidement après la commande, dans une grande enveloppe à bulles plier en deux.

L’enveloppe accompagnant le faire-part est de bonne qualité, agréable pour l’écriture des adresses. Attention cependant car le faire-part est plus petit que l’enveloppe et il se balade dedans… Il risque peut-être de s’abîmer… C’est peut-être dû au modèle « rond »…

Le faire-part est joli, l’imprimé est très bien, la découpe du rond n’est hélas pas complètement nette sur certains exemplaires.

L’impression de la photo n’est pas homogène sur les 20 exemplaires. Certains étaient très bien, d’autres comportaient des petits points blancs.

Côté tarif : 0,89 € le faire-part.Il faut commander un minimum de 20 exemplaires et les enveloppes sont offertes.

De mon côté, j’ai donc reçu un des faire-part, j’adore le rendu général, surtout avec la photo – il faut dire qu’Anatole est magnifique – je trouve que c’est vraiment un beau produit « personnalisé », qui fait plaisir à recevoir.

Le site de la boutique propose une hotline non surtaxée, je le précise c’est important de pouvoir échanger avec la boutique en amont. On peut aussi commander un échantillon (remboursé dès la commande « complète »). Avant le départ de la commande à l’impression, vous devez valider un BAT (Bon à tirer). C’est évidemment un gros point indispensable à mon sens.
Autre service intéressant : il est possible de recevoir à l’avance les enveloppes. Ainsi, avant même la naissance de bébé, vous pouvez commencer à rédiger les adresses. On sait à quel point « après », on cherche sans arrêt à gagner du temps : c’est le cas sur le coup.

Résultat de ce test concluant : idéal pour créer rapidement, en ligne, sans se déplacer, des faire-part de naissance personnalisés et sans se ruiner.

eza-test
Publication sponsorisée

3 commentaires

Les fournitures scolaires, ça c'est (bien) fait

Comment vous dire que nous sommes mi juillet et que tout est prêt niveau fournitures scolaires ici.

ET TOC prends ça Mère Parfaite.

Il faut dire que cette année les enfants vont revenir pile la veille de la rentrée et que je n’ai pas l’intention de passer mon 1er septembre à courir les magasins avec eux. La chance est avec moi puisque la nouvelle école a posté en ligne les listes de fournitures dès la fin du mois de juin. Je n’ai eu qu’à cliquer et ça, le dieu des internet le sait bien, je maitrise parfaitement le clic sur les boutons « valider »et « payer ». Je retrouve toujours bien le petit logo CB ou VISA dans les formulaires. PAS DE SOUCI.

(J’ai utilisé scoleo pour ceux qui me demandaient sur facebook l’autre jour)

Côté cartables :

Nous allons faire une petite infidélité à Tann’s dont j’ai pourtant parlé de la solidité au 19.45 de M6 il y a quelques jours (j’en profite pour me la péter un peu). Pas de modèle en 41 cm plaisant « vraiment » à Mademoiselle pré-pré ado, dit Choupie, donc cette année son cartable sera un IKKS – 41 cm *, nous l’avons pris sur « forum des sacs ». Boutique que je vous conseille fortement de visiter si vous cherchez un sac scolaire (cartable – avec ou sans roulette, ou sacs à dos). Très gros choix, vous verrez on peut filtrer l’offre par marques, prix et par couleurs. Je regrette juste qu’il n’y ait pas de menu déroulant pour la taille car c’est un vrai sujet en fait. Choupie avait craqué sur le Little Marcel mais, il n’existe que pour le début du primaire, à savoir en 35 et 38 cm. Car, si, la taille ça compte. (uh uh)(pardon)

cartable ikks

Le cartable du p’tit que je vous l’avais déjà montré : le Tann’s personnalisé par Les Griottes.

Pour les trousses, ils en avaient deux chacun l’an dernier, cette année, il en faut encore deux, mais la puce a souhaité changer l’une des siennes, en effet un peu juste pour y mettre tous les feutres et crayons de couleur. Du coup, c’est sur mon coup de coeur du moment que je me suis empressée d’aller commander : Coq en Pâte. Autant vous prévenir, si vous cliquez, vous allez obligatoirement craquer. Tout y est absolument adorable, il y a un vaste choix pour les tous-petits surtout mais nous avons tout de même choisi deux belles trousses *, en coton bio, s’il vous plait !

trousses coq en pate

Oui, j’ai évidemment cédé à la tentation et le p’tit va avoir également une nouvelle trousse – alors qu’il  n’a rien réclamé. Hum. Je suis irrécupérable.

Coq en pâte, c’est aussi (et surtout ?) une maison d’édition FRANÇAISE basée à St Malo proposant des accessoires éthiques et écologiques pour les enfants. Parce que produire et consommer n’est pas détruire, Coq en Pâte entend démontrer et partager la conviction qu’il est possible de créer, fabriquer et commercialiser en respectant l’homme et son environnement. Je fais une parenthèse pardon mais regardez aussi les jeux de plage, les grands bavoirs ultra rigolo et PRATIQUES, les personnages à monter (Paper Toys)… bon j’arrête.

Voilà, et vous ? Vous en êtes où ?

* produits offerts

19 commentaires

Des coups de coeur en vrac

Juin aura ma peau

Ah non, en fait juin a déjà eu ma peau puisque ça fait 5 jours que je me gratte.

Le docteur pense à du stress. Je ne vois pas sur quelle base il pose ce type de conclusion. Franchement.

Alors, ces derniers jours, enfin plutôt ces dernières semaines, j’ai reçu en cadeau et/ou acheté des produits sympa et je voulais absolument vous parler d’un demi milliard de choses. Bon 4.

Or, je n’ai le temps de rien alors écrire 1 article par produit, cela serait trop dangereux pour ma santé. Et comme en janvier, on m’a souhaité une bonne année, mais SURTOUT UNE BONNE SANTÉ, je dois me résoudre à faire un billet « fourre-tout »

Parce que ce sont de vrais coups de cœur.

**** Les Griottes, souvenez-vous des trousses personnalisées pour remercier les maîtresses. Eh bien cette fois, le p’tit a reçu rien de moins qu’un cartable TANN’S personnalisé.

Il a pu choisir de mettre son prénom ou ses initiales (il a choisi son prénom), le style d’écriture (lettres droites ou scolaires : il a pris « scolaires »), la couleur bien sûr, et un petit dessin à côté.

perso cartable

Autant vous dire qu’il a hurlé de joie en le recevant. Vraiment. Je suis ravie de mon côté, c’est un très belle idée de cadeau je trouve, surtout pour une entrée en CP. Niveau taille, hélas, ils ne le proposent pas en grand format donc cela concerne « uniquement » les CP/CE1/CE2

cartable tanns

Le cartable personnalisé coûte 64,90 €, oui je sais c’est une somme, mais c’est un Tann’s. Et ici les Tann’s nous n’avons que ça, car ils sont SOLIDES.

**** L’homme déteste faire du shopping. C’est bien simple, quand je parviens à le traîner dans une boutique, le vendeur a généralement 15 minutes pour tenter de faire son chiffre. Pas une seconde de plus sous peine que tout lui soit refusé d’office.

Alors quand ma copine Célia m’a parlé de ce site durant notre avant-dernière pause-café qui fait du bien parce qu’on papote entre filles, j’ai bien cru au miracle. ChicTypes. C’est donc un service de personnal shopper : livraison à domicile d’une malle, remplie de vêtements correspondants aux besoins et à la taille bien sûr, de monsieur. Un truc de dingue sincèrement : on a été bluffé. Concrètement, j’ai inscrit l’homme, donné ses mensurations (pas toute hein rhooooo), une photo en pied (mais sans tête, l’Homme est timide) et une autorisation de prélèvement par CB, puis j’ai pris un rendez-vous téléphonique de 15 minutes avec une styliste. On a alors parlé style(s), besoin, goût, budget. 3 jours plus tard, la malle a été livrée chez nous (à une heure de mon choix). L’homme a pu essayer PEINARD, à l’abri des regards et des remarques plus ou moins censées des vendeurs. Non seulement il a adoré le concept (moi aussi), mais on a sincèrement été bluffé sur la pertinence de la sélection. C’était parfait. Un quasi-sans-faute. L’homme a donc fait son shopping, on a pris finalement la moitié de la sélection. Le reste, on l’a remis dans la malle, le livreur est revenu quelques jours plus tard et j’ai été facturé uniquement des vêtements que nous avions gardés.

chictypes

Si vous êtes tentés, n’hésitez pas, je vous laisse mon lien de parrainage !

EDIT 2018 : le site Chictypes n’existent plus

**** Les jeux de réflexion et de voyage Smart Games

Alors, là encore, gros coups de coeur. Allez voir sur le site, il y a des dizaines et des dizaines de jeux de logique, facile à transporter, classés par âge. Ici, nous avons testé, durant le trajet en train pour aller au Puy du Fou :

– la chasse aux cochons, avec la licence Angry Birds que les enfants adorent évidemment pour y jouer sur la tablette…

angry birds smart games

l’arche de Noé : 48 défis, dès 5 ans. Spécialement packagé pour emporter en voyage. Le tableau aimanté permet de ne pas perdre les petites pièces (c’était mon angoisse)

Le principe est assez simple : il faut placer les animaux dans l’arche, les couples ne devant jamais être séparés (ba non hein).

smart games arche noe

C’est vraiment très ludique et demande pour certains défis pas mal de logique et de réflexion. J’ai vraiment beaucoup aimé ! La progression dans les niveaux est cohérente, l’enfant voit qu’il avance, et ne se lasse vraiment pas vite du jeu.

**** L’anti cahier de vacances de Tom Tom et Nana (Bayard Edition)

Alors, bon là, si vous voulez vraiment rigoler avec vos plus grands (ici on démarre un peu avec le P’tit mais c’est surtout Choupie qui hurle de rire à chaque page), n’hésitez pas, c’est pas cher : 9,45 € sur Amazon.

Un anti cahier de vacances, bourré de jeux de mots, de blague, de non sens, de questions sans réponse logique. C’est excellent. Un grand grand bonheur 100% disjoncté.

anti cahier vacances tomtom nana

 

21 commentaires

Concours (dé)barbouille – Les tendances d'Emma

Je vous ai fait le coup il y a quelques jours avec le coffret jeune maman « mum to be party« , je vais recommencer aujourd’hui hein, parce que bon, vous n’aviez pas l’air fâchées !

Dans mon autre vie donc, je suis community manager et notamment pour une marque que j’affectionne beaucoup et depuis longtemps (avant même de « travailler » pour elle), il s’agit des Tendances d’Emma.

Je vous en ai déjà parlé sur mon blog à plusieurs reprises.

J’ai deux actualités à vous faire partager à son sujet. Tout d’abord la commercialisation d’un kit à langer nomade en édition limitée absolument génial.

Idéal pour un cadeau de naissance, je dis ça, je dis rien. Je sais qu’ici certaines se sont déjà laissées tenter.

kit-a-langer-nomade (1) kit-a-langer-nomade

Ce petit panier (qu’on tient dans la main hein, ce n’est pas un sac à langer) contient : 1 serviette à langer, 5 carrés bébé lavables 5 gants de change et 5 débarbouillettes plus leur filet de lavage. Prix : 49,90 €

Deuxième info : j’ai aidé l’équipe des tendances d’Emma à organiser mercredi une première rencontre avec quelques mamans blogueuses afin de leur présenter ses produits lavables – pour le démaquillage, pour le change des bébés, pour le débarbouillage des enfants – et pour annoncer le lancement d’un concours photo super rigolo : (dé)barbouille !

Je vous reparlerai très bientôt du lieu : le Petit Café du Monde Entier, dans le 11sur mon 2e blog parisdesparents.com

Revenons au concours photo ! Le pitch :

Ils sont comme ça. Ils expérimentent, goûtent, découvrent et… s’en mettent partout ! Ça nous fait sourire et même rire. Ces moments uniques ont directement inspiré le concours photo (dé)barbouille organisé par Les Tendances d’Emma.

Vous partagez vos meilleurs moments Barbouille et les Tendances d’Emma vous offrent la solution, ou presque !

visuel_facebook debarbouillePour participer : rendez-vous sur facebook (oui je sais… tout le monde n’a pas de compte facebook ici, coucou Véro !), jusqu’au 18 juin 2014 et plus précisément dans l’onglet « photo contest »

Après avoir rempli le formulaire de participation, il suffit de poster une photo de ses enfants bien barbouillés, de la tête au pied ou juste les pieds et simplement la tête !

Partagez votre photo avec vos amis et invitez-les à voter pour celle-ci :

Les 5 photos ayant reçues le plus de votes gagneront un lot (dé)barbouille écologique

Les 3 photos plébiscitées par le jury de bloggeurs – Papacube, les mamans testent et moi-même -gagneront chacune un lot (dé)barbouille écologique composé d’ :

– 1 kit éconet Les Tendances d’Emma avec 15 débarbouillettes lavables en coton bio et leur filet de lavage

– 1 grande serviette design en coton bio de Coq en Pâte édition

– 1 ensemble cosmétique bio Colsys (dentifrice junior, brosse à dents, eau nettoyante)

– 1 ensemble de bonnes choses bio à goûter et regoûter avec Babybio  et Vitabio (boudoirs, gourde de compote, pâte à tartiner, gâteaux au chocolat)

Tentés ?

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, vous pouvez reprendre une activité normale (et aller jouer)

Ah si, figurez-vous que j’ai un code réduc pour la boutique des Tendances d’Emma… ça vous intéresse ? uh uh

Allez ! avec le code EZABEL vous aurez 25% sur toute la boutique !

Eh ouais ça rigole pas.

9 commentaires

Storio 3, LeapPad : tablette spéciale enfant… un intérêt ?

L’offre de tablettes pour enfants devient chaque année, à l’approche de Noël d’ailleurs, de plus en plus fournie. Toutes les marques ont désormais leur tablette plus que « kids friendly » puisqu’elles sont en fait uniquement conçues pour eux : Storio 3 chez Vtech, LeapPad pour Leapfrog, mais aussi Videojet, lexibook…

Je me suis clairement penchée sur la question, ayant eu en test, les années précédentes, quelques-unes d’entre elles (Mobigo, Storio 2 et Leapster notamment). Certes, elles plaisent beaucoup aux enfants… mais.

Mais je me demande sincèrement l’utilité d’investir (ah ah ah) dans ce type de console/tablette spéciale enfant !

Concentrons-nous sur la tranche des 3-9 ans, celle qui me concerne donc, vu qu’ici les enfants ont 6,5 ans (presque) et 9 ans (presque) en comparant les 2 produits phares du marché :

La Storio 3 de Vtech – désormais connectée à internet en WIFI et avec pack de batteries rechargeables (OUF d’ailleurs) – qui coûte la modique somme de 130 € chez Amazon et la console LeapPad 2 de Leapfrog (86 €).

Les fonctionnalités sont proches voir identiques : appareil photo, console de jeux via un centre de téléchargement ou cartouches, caméra, lecteur de musique, outils « pratiques » (horloge, chronomètre, calendrier, bloc-notes, carnet d’adresses)

Soyons honnêtes, mis à part un design faisant ressembler l’outil à un jouet, quelle différence avec une tablette d’adulte sur laquelle on aurait installé des jeux pour enfants ?

Regardons de plus près :

Le coût :

Storio 3 : 130 euros, auxquels il faut ajouter une coque de protection (10 euros) et des jeux (20 euros l’unité). Total : 160 euros (pour 1 jeu). Qui n’achète qu’un jeu après avoir acheté une console à 130 euros ? Je m’interroge…

storio-3

LeapPad 2 : 86 euros + une coque à 8 euros + un adapteur secteur pour éviter de se farcir les piles à changer tous les deux jours (10 euros) + des jeux (20 euros l’unité) + une carte de 2 téléchargements pour le store Leapfrog (10 euros). Total : 134 euros (pour 1 jeu en cartouche et 2 applications à télécharger)

leappad-2-leapfrog

Et si je vous disais que la tablette « pour adulte » Kindle Fire HD coûte 139 euros, en 8 Go (livraison gratuite) ? Pour les plus gros budgets, vous avez aussi la Nexus 7 à 229 euros (wifi, 16 Go), référence dans son domaine (hors iPad bien sûr)

kindle Fire tablette enfants

Kindle Fire HD

Les jeux :

Une cartouche de jeu pour une Storio ou pour LeapPad coûte en moyenne 20 euros et 5 euros pour une application à télécharger via l’App Center de Leapfrog. J’ai lu de nombreux avis négatifs à ce sujet notamment ici

Les applications pour enfants à télécharger via les Stores des tablettes adultes sont gratuites pour la grande majorité. Ici les enfants jouent à Turbo, Moi Moche et Méchant (Minion Rush), Angry Birds et cela nous a coûté… 0 euro !

Sans parler de l’offre en elle-même qui est tout simplement gigantesque. Les sites spécialisés dans les applications pour enfants pullulent également, testant pour vous les différents jeux, livres interactifs ou autres applications ludo-éducatives du marché : La Souris Grise (pour Apple et Android), Applimini (iPad), Declickids

La fragilité :

Alors, bien sûr, vous allez me dire « oui mais les tablettes pour adultes sont plus fragiles ». On n’a pas envie de la voir maltraitée par les petites mains pleines de chocolat toussa toussa. Je sais, je suis parent aussi.

J’ai envie de vous répondre que dès 4 ou 5 ans, si on explique bien à l’enfant à qui on propose une tablette « de grand » qu’il faut en prendre soin et que son utilisation est conditionnée à quelques règles comme :

– demander à un adulte avant de jouer (afin notamment de limiter le temps de jeu devant écran)

– ne pas se déplacer avec en jouant

– se laver les mains avant ou ne pas jouer en mangeant

ça fonctionne très bien ! Croyez-moi !

De plus, il existe de très bonnes coques de protection aussi pour les tablettes adultes !

La prise en main :

L’argument comme quoi les tablettes ou consoles pour enfants sont plus ergonomiques, plus adaptées, etc, je le balaye direct. Sérieusement ? Vous avez déjà vu un enfant ne pas apprendre en 3 secondes et demie à se servir d’un outil numérique ? AH AH AH ! Je crois bien que c’est mon P’tit qui m’a montré comment agrandir une photo sur mon 1er iPhone, alors qu’il avait… 3 ans ! L’enfant a t-il vraiment besoin d’un jouet rose ou bleu (allez… vert et violet) pour s’amuser ? Je n’y crois pas non plus.

Le stylet : il n’y en a pas sur les tablettes adultes en effet, alors que les tablettes enfants en sont dotées. Cependant, j’ai une solution : le stylo Appen (vu à 17,45 euros, livraison gratuite). Un stylo interactif sans pile qui fonctionne par un système de pressions sensitives : comprenez là que l’épaisseur du trait dépend de la pression de l’enfant sur l’embout. Il est compatible avec la plupart des smartphones et des tablettes (IOS et Android, vous pouvez vérifier la compatibilité ici). Une application gratuite est disponible sur l’App Store et Google Play pour l’utiliser : dessin, jeux, création, apprentissage, tout un monde s’ouvre à l’enfant grâce à ce stylo et cette application spéciale.

APPEN stylo tablette enfants

Le contrôle parental / l’accès à internet :

Ici, c’est assez simple pour éviter tous soucis avec les connexions internet comme : un téléchargement non sollicité, mais aussi les « problèmes » d’ondes ou encore l’affichage des publicités dans les applications (parce que c’est peu connu, me signale l’Homme mais, sans connexion, les espaces pubs ne se chargent pas !), nous coupons le WIFI.

Pour les enfants les plus coquins ou les parents les plus flippés, je vous informe que le Kindle que j’ai pris en exemple plus haut contient un outil de contrôle parental (avec un mot de passe, l’accès au navigateur, à votre bibliothèque de contenus Kindle Fire est limité et empêche l’achat de contenus).

xoolooVous pouvez aussi télécharger gratuitement l’application Xooloo App Kids. Une appli qui transforme en un clic votre appareil en véritable smartphone ou tablette pour enfant lorsque vous le leur prêtez. En gros, elle permet :

– d’autoriser les applications et jeux de votre choix ;
– de sélectionner les vidéos que les enfants peuvent regarder ;
– de définir des plages horaires d’utilisation de la tablette ;
– de bloquer l’accès aux photos, vidéos, panneau de configuration, etc. ;
– de bloquer l’envoi de SMS, la réception et l’émission d’appels téléphoniques ;
– de bloquer toute possibilité de téléchargement ;
– de bloquer l’accès aux chats, messageries instantanées, services emails, réseaux sociaux, forums et sites d’achat ;
– et en version premium (1,99 euros par mois avec 3 mois offerts), Xooloo App Kids donne accès à tout un écosystème d’applications ludiques et sécurisées pour les enfants.

Je pense sincèrement que dans la plupart des cas, l’achat d’une tablette spéciale enfant est tout bonnement inutile, voire même un mauvais plan. En effet, pour avoir eu la storio 2 l’an dernier et l’avoir proposé à mes deux enfants, parfaitement dans la cible, ils s’en sont lassés très vite pour retourner… à notre tablette. Je trouve que la qualité graphique des jeux n’a juste rien à voir avec les applications que l’on télécharge, je le rappelle, gratuitement uniquement ici ! Quand le constructeur annonce une tranche d’âge 3/9 ans, j’en avais parlé lors de mes tests les années précédentes, clairement, à 7 ans un enfant normalement constitué trouvera ces tablettes « trop bébé ».  La tablette devient vite obsolète. L’offre des applications enfin est juste infinie : on trouve tout, même les dernières licences à la mode, de l’éducatif, du jeu pur, pour tous les âges, tous les goûts et, allez, je le rappelle une dernière fois pour RIEN.

Quoi qu’il en soit, ceci n’est que mon avis. Je voulais juste être sincère avec vous, comme toujours, et ouvrir le « débat ». Ici nous jouons avec le feu depuis 2 ans : les enfants utilisent ce qui devait être mon iPad (ramené de New York) mais que je n’ai finalement pas réussi à inclure dans mon mode de fonctionnement (je suis restée sur mon iPhone en fait, même le soir dans le canapé). Nous partageons donc tous la tablette, les enfants en prennent soin, ils savent qu’elle est fragile, l’utilisent à la perfection et toujours sous contrôle du temps (vive les sabliers). Jusqu’au jour où je ferai un article pour dire qu’ils l’ont explosé et que j’ai trouvé un super magasin qui répare pour pas trop cher les écrans des iPad  😛

69 commentaires

Britax et Mum to be Party

Vous le savez, je fais partie de la belle équipe de rédactrices « Mum to be Party » emmenée par Christel Niquille, créatrice de ce concept fabuleux consistant – en gros – à prendre soin des futures et jeunes mamans. Je co-anime avec mon amie baby planer Anais, depuis plusieurs éditions maintenant (j’ai arrêté de compter), un des ateliers proposés aux événements parisiens Mum to be Party.

Pour les adeptes du nia nia nia c’est toujours à Paris, je répondrai : FAUX, la Mum to Be Party part régulièrement en province désormais : Lyon, Lille, Bordeaux et même Genève.

Durant les deux dernières Mum to be party, c’est Britax, une marque que je recommande depuis des années pour leurs sièges autos, qui était notre partenaire sur l’atelier « préparer l’arrivée de bébé ». Ainsi, nous avons pu présenter les derniers modèles de poussettes de la marque aux futures mamans présentes.

Et figurez-vous qu’on a bien rigolé, ah non, enfin si, mais surtout figurez-vous que Britax va gâter non pas une, mais 2 lectrices de ce blog ! En effet, je vous propose aujourd’hui de participer à un petit concours pour tenter de remporter (enfin, de vous faire livrer à domicile hein) :

– une poussette B-Motion (3 ou 4 roues, couleur au choix, valeur : 325 €)

On aime particulièrement :

– son pliage ultra facile à 1 main VRAIMENT et le fait qu’une fois pliée, elle est compacte et tient debout.

– le guidon réglable en hauteur ;

– le siège inclinable en plusieurs positions, dont une position totalement allongée (idéal pour un nouveau-né donc)

– les adaptateurs qui permettent de positionner un siège coque sur le châssis

– les roues en caoutchouc gonflables

– le châssis en aluminium

– les rangements : grand panier en dessous et pochette large à l’arrière

B_MOTION britax poussette

– une poussette b-agile (3 ou  4 roues, couleur au choix, valeur : 245 €)

On aime particulièrement :

– la possibilité d’adapter une nacelle ou un siège coque, mais aussi l’inclinaison totale de l’assise qui permet d’y mettre un nouveau-né

– le pliage comme la B-Motion, à 1 main et compact

– les rangements

– les pneus anti-crevaison

B_AGILE britax poussette

 

On aime « moins » : le fait que l’on ne peut pas tourner l’assise vers le parent et le système qui permet d’incliner le siège, peu pratique à mon goût. La poussette parfaite n’existe pas de toute manière.

Alors, que va-t-il falloir faire pour gagner l’une de ces poussettes ?!

Partager le concours au maximum sur les réseaux sociaux et distribué des tracts à tous vos voisins, amis, collègues ? Non, enfin si ça vous chante hein…

M’envoyer des petits virements bancaires (je n’ai pas de paypal), des roses (et non pas sur les roses), ou vous cotiser pour me payer ce magnifique sac à main Nat&Nin que j’ai repéré (mon anniversaire c’est le 6 décembre)(en noir SVP) ? Non, enfin si … toussa toussa

Voilà ce qu’on va faire plutôt, vous allez m’envoyer une photo, un dessin, un montage, une vidéo même ou un texte sur le thème suivant :

« déclaration d’amour à une poussette »

La B-Motion sera attribuée à la participation qui m’aura le plus plu et la B-Agile sera offerte via un tirage au sort parmi toutes les participations.

Les blogueurs, si vous décidez de publier sur votre blog pour participer, merci de venir partager votre lien dans les commentaires et de faire un lien vers ce billet concours dans votre participation.

Les autres, vous pouvez m’envoyer vos publications par email uniquement à concours.ezabel.leblog@gmail.com, et évitez s’il vous plaît les fichiers trop lourds.

Je vous laisse jusqu’au 20 novembre, 23h59 pour participer.

Vous devez être l’auteur de l’illustration que vous utiliserez, pas de vol de photo sur google image, on respecte les droits d’auteur, merci.

 

EDIT : la gagnante de la B-Motion, que j’ai choisi pour sa participation est… Maïté avec ce dessin/texte drôle, beau, concret, bref j’ai vraiment beaucoup aimé

britax2

Et pour le tirage au sort, il a été favorable à Ericka qui remporte donc la B-Agile !!

Bravo à toutes les deux, j’attends vos coordonnées, vos choix de couleurs et du nombre de roue !

Merci à tous pour vos participations, la délibération a été assez fastidieuse je ne vous le cache pas. Bravo en tout cas, vous avez été nombreux à faire de superbes efforts pour jouer le jeu. Je suis touchée.

38 commentaires

Quand l'enfant voyage seul en avion…

enfant vol avion seul UM.jpg.jpgTrois fois déjà.

Trois allers et bientôt un premier retour. Voici mon retour d’expérience concernant le voyage en avion pour les enfants non accompagnés. UM comme on les appelle. Ici, c’est Air France notre compagnie, pas par choix, mais parce qu’elle est la seule à desservir la destination qui mène à mes parents. Là-bas, dans le Sud.

 

Petit mémo pour commencer :

Un enfant peut voyager seul et sans frais supplémentaire à partir de 4 ans (et jusqu’à 11 ans inclus) sur un vol national, 5 ans (et jusqu’à 14 ans inclus) sur un vol international.

À l’achat de son billet, il n’y a rien de particulier à préciser. Comme la date de naissance est obligatoire, l’enfant sera donc automatiquement déclaré comme voyageant seul.

Le déroulement :

Arrivez à l’aéroport un peu en avance (au moins 30 minutes avant l’heure limite d’enregistrement).

Dirigez-vous directement vers le point UM du hall d’embarquement du vol. Là, vous prendrez le formulaire et la pochette à placer autour du cou de votre enfant. Vous remplissez la paperasse, qui, en gros, vous demande de saisir le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de la personne qui doit venir récupérer votre enfant à l’arrivée. Il faudra aussi noter vos propres coordonnées, le numéro du vol, la destination finale, s’il y a des correspondances et des remarques éventuelles sur l’enfant.

Puis, vous passez à l’enregistrement/dépôt bagage. Là, on vérifie les papiers de tout le monde (n’oubliez pas la carte d’identité ou le passeport de l’enfant, à mettre aussi dans la pochette autour de son cou)

Retour à la zone UM où vous attendrez que l’hôtesse arrive. Généralement l’embarquement des enfants UM se fait 20 minutes avant l’heure limite d’enregistrement. À ce moment-là, on se dit au revoir et les enfants, souvent par petit groupe partent avec l’hôtesse pour passer les contrôles et attendre en salle d’embarquement.

Ils sont les premiers à entrer dans l’avion et les derniers à en sortir. Ils sont toujours sous surveillance.

À l’arrivée, la personne chargée de les récupérer doit prouver son identité avant de pouvoir se voir confier l’enfant.

De votre côté, vous ne devez pas quitter l’aéroport tant que l’avion de votre enfant n’a pas été indiqué comme « décollé » sur les écrans.

Allez boire un café, ça peut être long et pas franchement agréable cette attente…

Quoi mettre dans le sac à dos de son enfant UM :

Pour faire passer la pilule des enfants qui, comme les miens, peuvent la 1ere fois vous en vouloir de les abandonner à « quelqu’un qu’on ne connait pas »… (zen), vous pouvez leur préparer un petit sac à dos, pas trop lourd, pour faciliter son vol (et l’attente) :

–         un petit sachet de bonbons (facile à ouvrir, il n’y a pas toujours un adulte gentil autour pour aider, il vaut mieux faire comme s’il devra se débrouiller tout seul)

–         un ou deux cahiers d’activités adaptés à son âge et ses gouts (à choisir avec lui en amont), avec le nécessaire à colorier (petite boite de crayons de couleur), un stylo bic et un critérium.

–         le doudou

–         un paquet de mouchoirs

–         un ou deux petits (mais pas minuscules) jouets

 

ATTENTION : pas de ciseau (même à bout rond), surveillez la trousse que peuvent avoir faite les plus grands, pas de boisson.

 

Ici cette fois-ci, ils sont partis avec chacun un album PANINI (Barbapapa et Monster High) et bien sûr des images à coller. De quoi bien les occuper !

OUF, tout s’est bien passé !

********************

Je profite de ce billet « voyage » pour rebondir sur la sortie du fantastique guide de mon amie Marie Perarnau, que je ne présente plus hein… Voyager avec ses enfants, aux Editions du Rocher.

Parce qu’on part tout de même plus souvent AVEC eux que sans.

Hyper complet, pratique, joliment illustré par le grand Papacube, agrémenté de VRAIS témoignages/conseils et ratés (très drôle)

Sur Amazon

voyager enfants

47 commentaires

Je suis la maitresse du temps

La notion de temps et plus spécifiquement la perception de la durée pour un gamin… comment dire… c’est compliqué.

Et c’est bien dommage !

Je ne sais pas vous, mais j’ai souvenir, pas si lointain, de compter avec les enfants en nombre de dodos.

Je ne parle même pas de la difficulté pour leur faire comprendre que non, Noël, ce n’est pas tout de suite, rapport au fait qu’on est en février. Idem pour les anniversaires. Un an c’est le bout du monde pour eux.

À plusieurs reprises, je me suis fait piéger en annonçant beaucoup trop tôt une sortie/une surprise/une visite. Erreur de débutant. Le dire la veille du jour J c’est amplement suffisant et permet de ne répéter que 28 fois au lieu de 3602 que ce n’est pas aujourd’hui. (Mais demain donc).

En grandissant, les enfants ont petit à petit structuré les journées, les semaines, les saisons. On a pu enfin dire « à 20h » au lieu de « pour le manger du soir, quand il fera nuit ». OUF. Victoire.

Le p’tit, 6 ans, a encore un peu de mal le mercredi quand je le récupère à 13h30 : il demande son goûter. Euh mon chéri, c’est que tu sors de la cantine là en fait…

Il sait lire l’heure depuis quelques mois et c’est vrai que c’est une étape absolument merveilleuse puisqu’enfin on peut lui dire de regarder sa montre pour vérifier les horaires/durées, etc.

Cependant ! Nous avons trouvé l’arme ultime.

Celle qui dépasse la montre (pas si simple à utiliser et surtout qui demande donc d’attendre les 6/7 ans de l’enfant pour l’être).

Le sablier.

Avec le sablier. Adieu les chouinades. Ils nous croient quand on leur dit que les 5 minutes accordées sont finies. Ils nous écoutent quand on leur annonce que non, là, pour le lavage des dents, ce n’est pas suffisant et qu’il faut poursuivre.

Nous avons un Suisse, un neutre, un objet qu’on ne peut corrompre et qui met tout le monde d’accord.

D’ailleurs, on en a pris 5. Sur Amazon (comme toujours). 12 euros.

Depuis leur arrivée chez nous, ces sabliers nous sauvent de bien des situations qui auraient pu s’envenimer. Je vous présente donc avec fierté nos arbitres :

sablier temps enfant

 

 

29 commentaires

Adapteur de ceinture Diono

adapteur ceinture voiture enfant dionoPetit billet pour une grande trouvaille : un adapteur de ceinture de voiture pour nos enfants encore « trop petits » pour être ceinturés en toute sécurité.

Combien de fois ai-je pesté contre les réhausseurs pourris des locations de voitures ! Bas de gamme, souvent sales et abîmés, ils sont en plus généralement encore trop juste pour mon bonhomme : la ceinture lui arrivant trop haut au niveau de la gorge. Et ça, ce n’est pas bien. Nan nan nan. Et je ne parle pas du prix… Mais c’est un autre sujet.

En bonne vraie Parisienne, j’utilise désormais assez souvent les Autolib‘. Honnêtement hyper pratique, écologique, elle nous permet de faire de petit déplacement sans galérer à chercher une place de parking !! Et ça, c’est bien. Oui oui oui.

Par contre, évidemment, point de siège auto dans les Autolib et hors de question d’apporter les nôtres : à moins d’adorer débarquer à vos rendez-vous encombrés de 2 énormes sièges Römer.

C’est là, aussi, que ma trouvaille du jour trouve son utilité. Ce petit adapteur, facilement glissé dans mon sac, me permet d’attacher mes chers bambins sans qu’ils soient étranglés par leur ceinture ! Génial non ?

Conçu pour les plus grands qui voyagent en réhausseur ou directement sur la banquette arrière, Sure Fit Diono place correctement le harnais diagonal de la ceinture de sécurité, tout en permettant au harnais de rester sur les hanches de l’enfant.

La blonde, que je suis, a réussi à les positionner en deux temps 3 mouvements. Très facile donc, léger, discret, hop, le plus dur est de ne pas les oublier dans la voiture de location.

ceinture voiture securité enfant

Et voilà le travail !

Et où on trouve cette merveille qui s’appelle le Sure Fit de Diono (marque américaine) ? Sur Amazon, par exemple, je vous y colle le lien d’ailleurs et cela coûte « seulement » 15 euros.

31 commentaires