Dernière étape - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Dernière étape

Il y a d’abord le lit bébé et puis la table à langer.

La poussette aussi. Et la chaise haute.

Il devient grand dites donc ce petit bonhomme !

Enfin le dernier biberon, qu’on gardait « au cas où »

On refait sa chambre. On descend les jouets « de bébé » à la cave.

Comme des indices sur ce qui se trame. Comme des preuves qu’ils ont été petits. Si, si.

Hier, j’ai vendu le dernier siège auto.

Fini les bébés, finis les enfants petits. Plus de matériel spécialisé. Plus d’adapteur à quoi que ce soit.

C’est désormais à nous leurs parents de nous adapter aux nouveaux eux.

Et ce n’est pas simple.

J’aurai bien besoin d’une béquille sur laquelle m’appuyer. D’un réhausseur pour continuer à les regarder de plus haut.

Aucun tag associé

12 commentaires

  1. Pas de souci Isabelle, ils grandissent, c’est normal. Mais comme je disais à mon avis de bientôt 14 ans, quoi qu’il fasse il restera mon petit bébé !… Chez nous on élimine les playmobil…

  2. Merci  
    Une nostalgie, mais en réalité un grand pas en avant. 
    Savourez chaque instant car cela ne  reviendras pas. 
    Et tout faire pour que plus tard ont n’ai pas ce petit pincement au coeur avec l’impression d’avoir loupé quelque chose. 
    Il ne faut pas avoir hâte qu’il grandisse.
    Il faut juste savourer chaque instant comme quelque chose de Magique.
    Caroline 
    Nurse de Nuit Bébé à Paris

  3. J’ai encore un bébé à la maison mais c’est tellement ça avec mon aîné
    À defaur de rehausseur quelques bisous

  4. Sans blague, vous avez réussi à enlever les « jouets de bébé » ? A chaque fois que je décide de le faire (mes enfants ont… 7 ans et 10 ans), j’ai droit à des protestations indignées « Mais je joue encore avec !! » (ah bon ?), « Mais je veux pas qu’on les donne à un autre bébé ! », « Mais c’est à moi et il est même pas abimé ! »… Du coup j’en suis réduite à faire ça en douce, pour les plus petits jouets et livres… j’ai quand même dû garder les « cubes-en-mousse-qui-ne-font-pas-de-bruit-quand-ils-tombent », quelques livres, les boîtes à musique et… les (environ) 78 doudous :cry: :cry:

    C’est vrai que ce sont des gros accès de nostalgie, quand on franchit ces étapes. Le mobile, le lit à barreaux, la poussette, les énormes sièges-auto… Ce dont j’ai le plus de mal à me séparer, ce sont les vêtements de bébé !!! Je cache à mon mari (qui veut tout « désencombrer » au maximum) que j’ai gardé quelques tout petits vêtements quand même… Après tout, mes filles ont porté des petites robes que moi-même j’avais portées bébé, donc peut-être que certains vêtements serviront encore, dans une vingtaine d’années ?? Par contre, la fierté de ma cadette quand nous avons remplacé, à sa demande, la table à langer par une « blibliothèque pour mes livres et un fauteuil VIOLET » a été un moment génial ;)
    Allez courage, ils n’ont plus besoin de siège-auto mais ils auront encore besoin de leur môman pendant très longtemps !!

  5. C’est beau et tellement ça.
    C’est désormais à nous leurs parents de nous adapter aux nouveaux eux.
    Moi aussi je veux un réhausseur ;)
    Bises
    Marion

  6. Je vais garder leurs peluches dan salon lit quand ils n’en auront plus besoin

  7. Clem la matriochka
    mardi 20 mars 2018, 23:22

    Oh c’est joliment dit ! <3

  8. Mon deuxième est arrivé au réveillon de Noël !!! C’est le plus beau des cadeaux que je puisse espérer ! Ce sera mon dernier.
    Nous utilisons des affaires et des jouets de l’ainé…
    Juste l’idée de me séparer des affaires et des jouets me rend déjà si nostalgique…

  9. L’aînée a 22 ans. J’ai encore certaines de ses tenues de bébé. Je ne pourrai pas m’en séparer. C’est complètement idiot je le sais.

  10. Ça va toujours trop vite pour nous…

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top