17 mars 2020

Les brèves de confinement (1)

Qui pouvait imaginer cette situation un jour ? Sincèrement, je pense être encore dans le déni, même si je suis, « en mode automatique » les évidences : mesures d’hygiène d’abord et d’éloignement social désormais. Je ne suis pas allée voter, première fois également que cela m’arrive depuis mes 18 ans. Pas tant par peur, car on était sans doute mieux au bureau de vote qu’à la boulangerie à se faire marcher dessus par le mec de derrière qui pense que cela va aller plus vite en te collant (il est toujours là lui). Mais par désobéissance à nos politiques et obéissance à nos scientifiques ! Tout est fermé, ne sortez pas, mais allez voter… et acheter vos clopes aussi… pardon, mais je glousse.

Bref, nous voici à la maison, avec les ados, pour ces 1ers jour d’école à la maison tout en télétravaillant. On va s’y faire. Mon angoisse à l’annonce s’est clairement portée sur le fait que j’allais devoir cuisiner le midi aussi. Parce que les pâtes au beurre c’est moyen tous les jours tout de même.

J’ai trouvé une fabuleuse occupation en tout cas et je tiens à la partager avec vous. J’ai reçu le nouveau lit de l’ado mercredi dernier, acheté chez Alfred et Compagnie. 3 colis. On les a ouverts hier… et comment vous dire… je pense qu’on en a pour une semaine de montage. Si on n’a pas avalé d’ici là les 400 vis foutues en vrac dans deux sachets plastiques (démerde-toi). Des planches par dizaines, des trous de vis pas faits, une notice incompréhensible… on a envoyé un de nos esclaves (le 12 ans a été désigné) chez nos amis leur emprunter leur visseuse électrique (seule sortie du week-end). Sérieusement, je suis dégoûtée. Le lit qui coûte un bras est immontable. Donc bon, au bout de 3h, on a réussi à monter le cadre et les lattes du sommier, la 15 ans a pu dormir dans son nouveau lit deux places dès dimanche soir, elle était enchantée… les casiers et tiroirs du dessous ça sera pour ma 1ere semaine de confinement !

Côté collégien… Le P’tit a définitivement un super collège (hors contrat je vous rappelle), il bosse du matin au soir, depuis hier. Il est RAVI. Par contre, je viens de me faire 30 minutes de philo avec lui. Descartes, Descartes… pourquoi tu te prenais autant la tête mon ami… ça m’a fait du bien de remettre mes neuronnes un peu en route, par contre, je ne suis pas certaine que le P’tit ait une bonne note à son devoir. AH AH AH J’ai hâte d’avoir le corrigé !!

Télétravailler quand on est directrice d’une agence de communication ? Tout le monde est évidemment chez lui depuis lundi. On a les outils pour continuer. Les clients pour certains sont en pause, hélas, mais c’est bien compréhensif… on va essayer également de passer la période en s’accrochant au max. Les sujets sur lesquels nous travaillons sont gais, ludiques, on ne se voit pas trop en ce moment débarquer avec nos super produits à tester auprès des influenceurs… on va s’adapter là encore. Faire de la veille. Bosser les stratégies (et de la philosophie entre deux pour ma part et des exercices de maternelles et primaire pour mon associée).

Côté santé, j’ai de micros symptomes depuis vendredi, je psychotte et je tente de rester calme car au fond, même si je suis porteuse, pour le moment en tout cas, je vais très bien ET JE RESTE CONFINEE.

Je pense fort à tous ceux qui veillent sur nous. Tous ces héros du quotidien. Du médecin, à l’aide soignant bien sûr, en passant par les caissières ! Merci à ceux qui continuent à approvisionner nos magasins. Merci pour vos si nombreux et indispensables sacrifices. Je ne suis pas croyante mais je sais que beaucoup prient pour vous et mon coeur y est.

Prenez soin de vous, de vos proches. Ne déconnez pas, respectez les consignes. Pour vous, pour eux.

A demain ?!

De notre côté, on s’occupe bien avec les dominos (PESTAS), pour les voir tomber, rendez-vous sur Instagram
article précédent

vous pourriez aussi aimer

7 commentaires

  • Mademoiselle coralie
    18 mars 2020 at 21:16

    Bon courage à toi ! Ici ça se passe plutôt bien, on a une bonne organisation et on savoure de ces moments en famille

    répondre
  • sophie pipelette
    19 mars 2020 at 13:39

    Coucou, bon courage ici mon mari a pu se mettre en télétravail donc le matin je boss pendant que lui s’occupe des enfants et l’après midi c’est détente avec eux 😉

    répondre
  • AMANDA GIRARDI
    19 mars 2020 at 15:05

    Coucou ! Bon courage, ici ca démarre bien, sauf que la maîtresse donne énormément de devoir ce qui a tendance a rendre la fin des devoir un peu compliqué moralement pour mon plus grand.
    Pour le moment on ne s’ennuie pas, on est assez casanier d’habitude
    Bisousss

    répondre
  • Guessant
    21 mars 2020 at 17:34

    Oui pas facile. Restons tous chez nous pour que ça revienne vite à la normal

    répondre
    • e-Zabel
      25 mars 2020 at 11:32

      « vite », je n’y crois pas… on n’a pas le choix mais clairement je ne suis pas très optimiste sur la durée…

      répondre
  • Catherine
    23 mars 2020 at 13:10

    Je venais voir si tu donnais des nouvelles, puisque partout dans le monde c’est un peu la même galère. Bon courage à tout le monde (et Monsieur, il télétravaille aussi?). Ici aussi, à cinq à la maison, entre corrections pour moi, devoirs (hum… j’espère!) pour les mômes et télétravail deux étages au-dessus pour Monsieur. J’espère que tes micro-symptômes n’étaient qu’une fausse alerte. Prenez soin de vous!

    répondre
    • e-Zabel
      25 mars 2020 at 11:32

      oui oui Monsieur télétravaille aussi, on se partage les pièces quand on est en call tous les deux en même temps… Prends soin de toi et des tiens merci de passer me voir ainsi régulièrement !!

      répondre

    laisser un commentaire