Enfant 5 ans ne croit plus au Père Noël

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

J'ai une triste nouvelle à vous annoncer…

(oui je fais un titre-choc, paraît que ça fait vendre)

Je disais donc :

j’ai une triste nouvelle à vous annoncer

Le Père Noël.

Il n’existe pas.

Oui je sais, c’est terrible. J’ai du mal à m’en remettre, du coup, j’ai un peu trainé pour vous en parler. Le temps que je me retourne, que je sèche mes larmes et que j’analyse la situation plus sereinement. Car réfléchir hystérique n’apporte rien de bon.

Dans la vie de parents, il y a plusieurs étapes essentielles, incontournables. Celles qu’on attend avec impatience :

– sa première nuit (enfin en vrai, on n’attend pas QUE la 1ere, on attend surtout toutes celles qui suivent)

– ses premiers pas (histoire d’arrêter de se trimbaler, courber, donnant un doigt à l’enfant pour qu’il puisse s’exercer)

– ses premiers mots (compréhensible, c’est-à-dire plus évolués que mama tata caca, un « t’aime » par exemple…)

Celles qu’on redoute un peu :

– sa première dent (et les nuits blanches qui vont avec)

– la première séparation (bon, sauf si c’est pour que vous puissiez aller à l’Ile Maurice en amoureux, là, déjà on redoute un peu moins)

– l’entrée à l’école (j’ai jamais compris personnellement les mamans qui pleurent à cette étape, mais je peux l’entendre, car je suis paix, amour, compassion et ouverture d’esprit)

Celles qui vous tombe toujours trop tôt dessus :

– sa question « maman, comment on fait les bébés ? » ou celle-ci :  » je peux sortir en boite ce soir ? »

– la fin de la croyance au Père Noël…

Parce que vous commenciez juste à trouver ça chouette vous, de planquer les cadeaux, de voir ses yeux briller en découvrant la vidéo personnalisée du Père Noël.

Parce que JE revivais mes propres Noël oubliés. Ma propre croyance, mes rêves. A travers eux.

Et paf, l’école, maudite école, et son lot de sociabilisation qui va avec vient semer le doute dans la tête de votre petit.

Machin il a dit que c’était les parents !

Vous qui aviez pourtant bien réussi à dompter l’ainée pour qu’elle ne cafte pas, elle ! De quoi il se mêle machin bordel !

Pardon hein.

Je suis un peu dégoûtée. Pas folle l’e-zabel, j’savais bien que ça me pendait au nez, mais j’osais espérer pour ce Noël encore… qu’il y croirait ! Sans doute aurait-il été le dernier. Ba c’est raté.

Disons que les 3 à 4 premières demandes, j’ai réussi à les noyer avec le poisson.

Mais l’autre soir, il m’a sommé de lui dire la vérité, sinon, j’étais privée de bisou et de calin !!

J’ai appelé l’Homme et d’un regard, on s’est mis d’accord. S’il insistait autant, c’est qu’il savait, mais qu’il avait besoin de se le voir confirmer. Par ses parents. Le Père Noël donc.

Il a hurlé de joie. Là j’ai compris 1/ qu’on avait bien fait 2/ que mon bébé était définitivement loin 3/ qu’une maman pouvait, en effet, avoir le coeur lourd de voir le temps passer – si vite.

Choupie quant à elle, soulagée, émue tout de même, m’a immédiatement demandé si il avait aussi deviné pour la petite souris.

AH NON !!! Une chose à la fois hein ! Mon coeur va lâcher sinon !

Lien sponsorisé

37 commentaires

  1. Je comprend ston ressenti car ensuite ce n’est plus tout à fait la même chose, moins de magie dans le regard…
    Machin aurait mieux fait de se taire, d’ailleurs moi, je lui ai toujours demandé de la boucler pour le Père-Noël ou les bébés, il sait depuis longtemps pour les bébés…

  2. Wahou mais il a quel âge ton petit??? Je croyais que c’était Choupie qui venait de découvrir le pot aux roses et je me disais que ça serait bientôt mon tour. Mais si c’est le P’tit, j’ai juste du bol que mon grand de 6.5 ans ne connaissent pas de Machin qui vienne lui expliquer la vie. Allez encore cette année, s’il te plait Machin, laisse moi vieillir à mon rythme, j’ai pas encore digéré l’entrée en CP.

    • 5 ans depuis juillet… Choupie, je n’avais pas faire de billet je crois (?), c’était au printemps… à force de poser la question – devant son frère (!!!), j’avais fini par lui dire la vérité. A 7 ans. Je m’y attendais.

  3. Il déconne Machin quand même …

    Je suis ébahie , je me dis qu’alors ça peut aller rudement vite .

    Ici il en parle déjà en se demandant s’il va vraiment passer encore et par où et comment……. , en fait je ne sais pas s’il a vraiment arrêté d’en parler depuis décembre dernier .

    dommage quand même

  4. Oh non !!! Pas la magie du Père-Noël !!!
    Pffff…
    Bon, moi, j’en ai fait un troisième (loulou), ça me laisse un peu de répit 😉 !

  5. Le temps passe si vite! Mais s’il réagit comme ça -> whouahou! Il sera heureux de faire tout les préparatifs en partageant ce secret, non?!

    Le mien à 2 ans et demi et je pense que c’est le premier noël où il va vraiment réaliser ce qu’il se passe! Hate de voir ces yeux briller 🙂

    • oui, je crois qu’il est soulagé de savoir, qu’on ne lui mente pas plus, et qu’il est un grand… :angel: Bon 1er vrai Noël à toi en tout cas !!!!

  6. Pour le moment le Père Noël existe encore chez nous ! Bon oui Titie n’a que 4 ans donc heureusement.
    Je me souviens quand j’étais en CP et qu’une abruite de ma classe m’a annoncée cette terrible nouvelle. J’ai dit à ma mère que mon plus beau rêve venait de s’écrouler…

  7. idem ici BB1 a beaucoup analysé les histoires de cheminée/porte/cadeaux qui apparaissent… et puis une fois le tout disséqué ce fut le tour de la petite souris… :angry: bon pour l’instant je maitrise BB1 vis à vis de BB2 3 ans mais je ne maitrise pas tous les grands de la famille qui caftent non stop malgré les mises en garde et là ça me saoule vraiment car c’est juste pour faire ch… qu’ils le font. (pré-ado insupportables)

  8. Mon grand a deviné pour le Père Noël au printemps, il a éprouvé un soulagement lui aussi quand je lui ai dit, mais pas de chance il ne croit déjà plus à la petite souris alors qu’il n’a même pas encore perdu une dent…

    • j’aimerai tellement qu’il perde une dent AVANT, mais franchement, c’est pas très cohérent… la perte des dents de lait, c’est plutôt 6 ans… alors à cet âge… croire en la petite souris… ça me laisse un peu perplexe !!

  9. je me demande quand ça va me tomber dessus !

  10. Ma poussette à Paris
    lundi 1 octobre 2012, 10:10

    Bouh… j’espère que ce sera le plus tard possible ! Surtt qu’on rentre dans une période où le père Noël devient un moyen de pression assez pratique… oui je sais c’est mal 😉
    des bises

  11. oui moi aussi je croyais que c’était choupie 😛
    Moi le grand qui va sur ses 8 ans a tenté une ou deux questions depuis deux ans, mais n’a jamais exigé la vérité ni insisté plus que cela. Bon, on pense qu’il n’est pas dupe mais que
    1/ il fait attention par rapport à son petit frere sans qu’on lui ai rien d’it
    2/ ben quand meme dans le doute que si on n’y croit plus il n’y ait pas de cadeaux, vaut mieux rien dire.
    D’ailleiurs c’est la meme chose pour la petite souris, il a posé la question comme ça en passant mais sans insister, donc on a noyé sans insister non plus ….bref on reste dans le non dit et du coup c’est sympa pour le petit de 4 ans 😉

  12. C’est marrant la mienne elle sait pour la petite souris (un copain bien intentionné à l’école)! Mais elle n’a pas (encore) fait le rapprochement avec le père noël. On aura peut être la chance d’avoir encore cette magie cette année.

  13. Arf, dur, moi c’est à cause de ma cousine que je n’y ai plus cru, et j’avoue que j’ai hâte d’avoir des enfants rien que pour ce genre de petites choses… En effet, c’est la fin d’une période.;)

  14. On est en octobre et elle y croit toujours ! je croise les doigts… mais parfois je me demande si elle y croit vraiment ou si elle veut continuer à y croire parce que le Père Noël est généreux et qu’il ne s’embête pas avec le prix des cadeaux lui tu comprends… car ça coute très cher mais pas grave le Père Noël il paye pas, il fabrique !

  15. Je suis certaine que lorsque mon grand saura, il vendra la mèche auprès du petit …

  16. Ah ben, merci Machin…
    Ceci dit, il vaut mieux apprendre ça deux mois avant Noël que le 23 décembre, comme moi quand j’avais 5 ans…

    Autres questions que tout parent redoute : « Tu me prêtes ta bagnole ? » et « Maman/papa, je peux avoir une moto ? » et « Maman, comment on est sûre qu’on est enceinte ? » 👿 👿 👿 Bon, nous on a encore quelques années de tranquillité avec nos deux petites miss…

  17. Machin quand il sera grand il continuera à propager des rumeurs devant la machine à café. Je le sais j’ai son père au bureau 😉

  18. Ah… C’est si loin… et toujours aussi poignant ! Pour le premier, c’est l’instit’ certainement à bout de nerfs qui leur a jeté cette terrrrrible vérité à la figure… une belle leçon de vie ! Mais mon deuxième y a cru jusqu’à 9 ans… un vrai délire! quand à Miss 3, heuuuuu on s’est fait gauler ! oups… 😮

  19. Salut les mamans ! 

    Je suis tombée sur cet article intéressant.

    Moi, j’ai 12 ans (je ne sais pas si j’ai le droit d’écrire sur ce blog vu qu et je ne suis pas maman, désolée si c’est le cas.  😛 )

    C’est sur que ça doit donner un sacré coup de vieux… Mais ne vous inquiétez pas trop, ça peut peut-être en intéresser certaines, mais moi mes parents me l’ont dit quand j’avais 11 ans ! Et jusqu’à mes 11 ans j’y ai cru, jusqu’au bout ! 

    Et bien sur, il y avait bien un, même plusieurs Machin à l’école ! Mais je pense que si votre enfant aime beaucoup Noël et veux y croire, il y croira jusqu’au bout, parce que c’est ce que j’ai fais, je me disais que même si ces Machin avaient peut-être raison, je savais tout de même que le Père-Noël existait toujours dans mon coeur ! C’est toujours le cas d’ailleurs.  😉

    J’espère avoir été utile et que vos les yeux de vos petits bouts continuerons de briller !

Laisser un commentaire