Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Une vocation ratée ?

Voila, ces derniers temps, je me pose des questions sur mon choix de carrière… j’hésite à vous en parler… mais bon comme vous z’êtes vâchement sympa….

Allez je me lance :

Je crois que j’ai un talent caché…
….
(vous devinez ?)

…. Je crois que je suis super drôle ….

Ça vous laisse sans voix hein ?

nan ?

Attendez, c’est obligé, j’ai un talent de comique ! Choupinou se marre dès que j’entre dans la pièce !

Ok, si vous m’obligez, je vous donne des preuves Irréfutables (avec un grand I), là maintenant tout de suite :

– je suis tout simplement imbattable dans l’imitation de la poule ;
– je ne parle même pas de mon cri de singe ;
– ma course en chaussettes dans le couloir qui se termine par un méga dérapage est irrésistible ;
– mon sens de la répartie lorsque l’assiette pleine de choupinette se renverse malencontreusement par terre : « c’est pas grave, ça tombera pas plus bas » n’est plus à démontrer ;
– mes grimaces et mon imitation de l’avion lors des déjeuners sont à mourir de rire ;
– et ma réplique à zhom qui me dit « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » quand il me voit poser 5 secondes mes fesses dans le canapé : « ah ce soir, c’est ton tour de faire la cuisine ! ». Il ne peut décemment pas simuler ce rire sincère !

C’est sûr, j’ai raté ma vocation j’aurai dû être comique !
Merci public smiley vénération

4 commentaires

La maman qui travaille : un trésor (épisode 2/2)

Hier (enfin vendredi… merci à Neuf Telecom pour ne pas les citer… plus internet, ni téléphone, ni télé à la maison !!) nous avons eu la version négative, noire, beurk, dégueu des méchants patrons, aujourd’hui, révoltons-nous working maman !

Une jeune maman c’est par définition :

– comblée et équilibrée : la joie de la maternité, même si notre vie est transformée, nous avons atteint notre but de femme, donner la vie et maintenant nous élevons un mini-nous à qui on va pouvoir inculquer nos principes de vie. Reprendre le boulot c’est pour nous un moyen d’être à la fois mère et femme ;

– organisée : une pile de dossiers à faire avancer, pas de problème, on s’y mets à bras le corps, jongler entre plusieurs taches on sait faire, c’est comme attraper une lingette avec une main,  tout en tenant les pieds et les mains du choupinou avec l’autre, la couche propre entre les dents et le téléphone portable coincé entre l’épaule et l’oreille (Note à moi-même : penser à m’acheter un kit oreillette) ;

– patiente : assister calmement avec un large sourire à une réunion inutile ou tout le monde parle pour ne rien dire, alors que la pile de dossiers nous attend dans notre bureau, on sait faire ! C’est comme attendre patiemment que choupinette mange ses petits pois, un par un ;

– diplomate : chef a du mal à négocier le dernier point de contrat du dossier ultra stratégique ? Il s’énerve face à un interlocuteur complètement bouché ? Super maman entre en action : la diplomatie, un peu de compréhension, d’écoute, on cède 1 cm et on en récupère 50 à notre avantage. Trop facile : on pratique chaque jour : « tu ne veux pas prendre le bain parce que tu veux regarder la TV d’abord ? Je comprends ma chérie, mais je te donne un conseil, si tu prends ton bain maintenant en faisant vite, tu pourras regarder plus longtemps la TV et en plus ça sera l’heure de ton dessin animé préféré. »

– acharnée : dans son souci constant de bien faire et de prouver à la terre entière qu’elle peut réussir, une maman au travail est une acharnée. Elle fera toujours son maximum pour tenir les délais, quitte à courir un sprint pour rentrer chez elle pas trop en retard pour libérer super nounou ou quitte à se faire engueuler tous les soirs par la directrice de la crèche, parce que l’heure c’est l’heure madame !

– utile : on a pris du retard pour un client ? Il faut une tête de turc pour faire passer la pilule, hop la jeune maman fera bien l’affaire pour faire pleurer un peu dans les chaumières « pardon pardon, vous savez son fils a été malade, nous super cool on lui a donné des jours, promis, elle s’y remet… la pauvre, merci de votre compréhension »

Alors, réfléchissez bien avant de vous laisser aller à la facilité, et laissez-nous une chance de vous prouver que oui, on peut être une maman qui travaille, bien dans sa peau, débordée, mais efficace !

4 commentaires

 
Top