Le périgord, la dordogne en famille : idée vacances !

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Le Périgord – La Dordogne en famille

La Dordogne (Le Périgord étant le nom de l’ancien conté #cultivetoiaveceza) mais également une partie de la Corrèze voisine, font partie des départements français préférés de notre petite famille. Après déjà deux visites à notre actif (en 2011 et 2015) dans cette belle région, nous y sommes retournés sur le week-end viaduc de l’Ascension. Sous un soleil de plomb. On se serait cru en plein mois d’août. Bonheur à l’état pur.

Révise ta géo avec eza : Le département de LA DORDOGNE

Je voulais donc faire un petit article récapitulant tous les lieux visités en Dordogne et validés par l’intégralité de notre tribu. Attention, sortez les crayons, carnets, affûtez les copier-coller, planning de foufou, bonnes adresses et retour d’expérience, c’est parti :

Comment se rendre dans le Périgord ?

Un bon petit intercité Paris-Brives, si tu as de la chance, tu auras même la clim’ dedans au retour, toi ! Alors, si, comme nous, vous êtes habitués aux TGV (c’est inOui), il faut savoir que oui, on t’annonce bien un passage de restauration ambulante, mais en fait, malgré 4h de trajet, tu n’en vois pas la couleur. Donc, prévoyez bien les encas et l’eau.

Ensuite, voiture de location. Au pied de la gare, on trouve un Sixt et un Europcar.

On dort où en Dordogne ?

J’ai plusieurs bonnes adresses, testées lors de nos différents séjours. Tout type de niveaux de gamme.

Camping 2* version « cabanes » pour des nuits un peu roots mais un couchage original. Piscine et trampolines pour les enfants. Les Cabanes de Jeanne.

Les cabanes perchées et la piscine

Version cabanes rondes :

Camping 4* version « au choix » : de la tente, au bungalow 3 chambres 2 salles de bain (mon préféré hein). Le domaine de Fromengal sur la commune du Buisson de Cadouin. Pour tous les budgets donc. Accueil au top, encadrement pour les enfants et les ADOS ne sont pas en reste. On a adoré. Les propriétaires sont totalement dévoués à leur camping et au bien-être de leurs vacanciers. Cuisine locale avec la récolte du jardin. Piscine. Toboggans. Trampolines. Jeux pour enfants. Au calme, au bout d’une route. Le truc introuvable en fait si tu ne connais pas. On a vraiment adoré nos deux nuits là-bas et je vous avoue que j’ai très envie d’y retourner.

Ouais, non seulement il faisait un temps pourri, mais EN PLUS il y avait un monde dingue… #tropdur

 

Des petites maisons/gîtes à 10 minutes à pied du centre-ville de Sarlat, dans la végétation et avec une piscine gigantesque sans chlore à partager : Au pré de l’Arbre. Absolument génial. Mais budget plus important. On y a séjourné 2 semaines en août 2015, les maisons sont tellement pratiques, absolument nickel et pas les unes sur les autres. Les propriétaires adorables.

On visite quoi en Dordogne ?

Déjà, on respire. On voit du vert partout. On sniffe la nature, on en prend plein les yeux. Rien que ça, c’est magique. Effet relaxant immédiat.

Ensuite, j’aime cette région parce qu’on peut toujours trouver une activité qui va plaire. Que l’on soit sportif, randonneur, en famille, en amoureux, passionnés ou non d’histoire, de préhistoire, d’art pariétal…

Voici le circuit de notre dernière visite du Périgord. Pour vous donner une idée.

 

Isabelle, guide touristique bonjour. Une idée de circuit sur 4 jours. Merci Google.

Merci Semitour surtout.

 

Les Jardins d’Eyrignac à Salignac

Un jardin ouais ouais mais pas du tout celui de n’importe qui. On visite là un lieu habité par une même famille depuis 22 générations. L’ouverture au public toute l’année permet d’employer une douzaine de jardiniers pour prendre soin de ce magnifique et immense « jardin » (10 hectares) représentatif de l’art Topiaire (taille à l’ancienne, à la main, au cordeau et au fil à plomb !). On y trouve aussi 7 sources. La visite est libre, mais on peut aussi bénéficier d’un guide. Pour les enfants : deux jeux (un pour les plus petits, un pour les plus grands) sont proposés avec des énigmes et un cadeau à la clé. Ici cela les a bien occupés pendant que je faisais une petite sieste peinarde à l’ombre… oups.

Comme vous pouvez le constater le temps est sacrément horrible… uh uh

Tarif pass famille (2 adultes et jusqu’à 3 enfants/ados) : 39 €
On peut déjeuner sur place au très agréable restaurant « Côté Jardins ». Pensez à réserver en pleine saison par contre.

LASCAUX 4 à Montignac. Incontournable. Sur réservation.

Un peu la réalisation d’un rêve de gosse (je parle de moi) cette visite… Nous avions vu Lascaux 3 (la version itinérante, actuellement au Japon d’ailleurs) à Paris en 2015.

Nous avons tous les 4 évidemment (?) adoré Lascaux 4 : dernière reconstitution, inaugurée en décembre dernier, de la fameuse grotte totalement fermée au public depuis 1963. Cette fois, contrairement à Lascaux 2 situé à quelques centaines de mètres dans les bois donc, de l’originale », Lascaux 4 se trouve en fait… dans un bâtiment moderne ! Je vous arrête tout de suite, on se plonge tout de même totalement dans l’atmosphère tant c’est réussi et les quelques explications et remises en situation qui précèdent l’entrée dans la « grotte » permettent très rapidement de se mettre dans le contexte. Déjà, on nous rappelle qu’à l’époque, il faisait environ 20 degrés de moins que de nos jours… et que le paysage qu’on observe aujourd’hui n’a rien à voir. Cela a beaucoup bluffé les enfants notamment.

Je ne vais pas vous faire un cours d’histoire, ni m’improviser guide, en tout cas, si vous êtes dans la région : réservez un créneau en ligne surtout à l’avance et foncez c’est fabuleux.

Les photos proviennent, non pas de la grotte reconstituée (qui est soumise aux mêmes règles qu’une vraie, à savoir PAS DE PHOTOS, même sans flash) mais de la seconde partie de la visite, qui présente au public, avec des audioguides, des éléments de la grotte pour approfondir l’expérience. (On y a passé une grosse heure tant il y a à faire …)

En sortant de la grotte, on arrive dans la partie où l’on peut prendre des photos et en apprendre encore plus sur Lascaux.

 

Tarif : 16 € par adulte / 10,4 € par enfant entre 5 et 13 ans
On peut déjeuner sur place au restaurant (ou version cafétéria possible aussi), c’est très bon.

SARLAT-LA-CANEDA

Sarlat, c’est LA ville de Dordogne où tu retrouves les bouchons parisiens !! Surtout en août, là, en mai, c’était nickel.

Pensez à checker absolument le site de l’office de tourisme, il y a toujours des activités à faire faire aux enfants : tour guidée de la ville, activités manuelles… les enfants en 2015 avaient passé 2 heures en groupe dans les rues de la ville, ils avaient adoré. Le soir, les rues s’animent, il y a partout des musiciens et artistes qui dansent, chantent, peignent, bref, une ville animée et tellement jolie.

À noter si vous logez dans le coin, à la sortie de la ville vers le Nord, il y a un magasin « direct producteur » à côté de l’Hotel Albizia, très chouette pour faire ses courses !!

Je vous recommande aussi la coulée verte (50 km aller-retour) 100% sécurisée à faire à vélo, départ tout au sud de la ville. On peut louer des vélos sur place au départ avec liberty-cycle.com

La grotte du Grand Roc à Laugerie Basse : bluffant

Le site troglodytique aux Eyzies-de-Tayac : totalement époustouflant de Laugerie Basse

Sur place vous pouvez visiter : l’abri préhistorique qui a été habité par nos ancêtres à plusieurs époques et notamment Cro-Magnon il y a 15 000 ans ;
et la grotte du Grand Roc qui est extraordinaire (le P’tit pas convaincu en montant les escaliers pour y aller s’est exclamé en entrant « Ouahou » : cristallisations, coulées de calcite, stalactites, stalagmites, colonnes, excentriques, draperies, etc. Elle est mine de rien inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

Aucune garantie qu’un ado un peu plus bouteuneux et âgé que le mien ne glousse pas comme un débilo devant les formes… euh… oh ça va hein

L’abri

À noter pour la visite de l’abri : les tablettes permettant d’avoir une vision du lieu dans son contexte d’époque. Avec quelques jeux pour les enfants afin de rendre la découverte du lieu plus agréable et « concrète »

Le Cloître de CADOUIN : une magnifique découverte ce cloître ! Les audioguides ont été les bienvenues, on est resté une grosse heure dans ce lieu calme et frais. Un vrai bonheur partagé par nous 4. Je vous le recommande. Au patrimoine de l’UNESCO aussi. Mon passionné d’histoire a notamment découvert l’ordre des Cisterciens et leur « rigueur ».

En sortant : goûter obligatoire à l’épicerie fine juste sur la place du Cloître. Des glaces bio du tonnerre !!!

Le château de Biron : si vous avez un peu de temps, car il est tout de même à plus de 30 minutes du cloître, tout au sud du département.

Le château n’est pas meublé, il sert souvent de lieu de tournage à des films (on nous a parlé notamment de la cuisine dans les Visiteurs – monument cinémtographique de référence pour les enfants AH AH AH). L’été, il semble y avoir des activités pour les enfants (et ça c’est une bonne chose) : création de blasons, chasse aux trésors, frappe de monnaie. Par ailleurs, le château de Biron accueille une exposition d’art « La Fondation Maeght » du 2 juin au 5 novembre 2017. Et nous, on y a trouvé un animateur génial pour nous parler des armes de l’époque ! Passionant.

Le Parc du Thot

Le Parc du Thot propose une large sélection d’ateliers participatifs pour petits et grands : art pariétal, fouille archéologique, sensibilisation à la taille de silex…  sa visite (libre) de différents espaces autour de la relation entre l’Homme et l’animal, vient en complément à la visite de Lascaux. Je n’ai pas eu le temps de les tester avec les enfants, je vous encourage à lire l’avis de Papacube sur ces derniers !

Jolie balade et découverte des animaux au Parc du Thot

La grande nouveauté de ce parc, c’est l’arrivée de loups ! Alors, très honnêtement… on a eu du mal… Ils venaient juste d’arriver. Terrifiés donc par leur nouvel environnement. En pleine « adaptation » bien sûr… Mais… même… la barricade autour d’eux fait vraiment penser à une prison de très haute sécurité et cela m’a beaucoup gêné.

 

Mais aussi … évidemment :

La Dordogne et La Vézère pour une ballade « sportive » (tout dépend de la période et du niveau des eaux…) en canoé. Je garde de merveilleux souvenirs de nos « randos canoé », des crises de rire aux batailles d’eau, en passant inévitablement par des pleurs parce que je veux plus pagayer ou l’eau est froide.
À l’époque, on était parti avec Canoé Sans Frontière que je peux donc vous recommander (au sud de Sarlat)

Le château de Beynac. Le château de Castelnaud. Les deux proposent de très nombreuses activités/spectacles/démonstrations/animations pour petits et grands. On y passe facilement plusieurs heures. Cours d’histoire grandeur nature. On adore.

Comme toujours, n’hésitez pas à commenter ce post avec vos propres expériences et bonnes adresses afin que l’on garde un billet pratico-pratique référencé par notre ami google pour nos collègues parents qui chercheraient des idées pour des vacances en Dordogne !

Ah et je recolle mon lien vers mon billet sur le combo Rocamadour/Gouffre de Padirac qui ne sont pas « si » loin que ça de Sarlat.

5 commentaires

  1. Merci pour ton billet ! Nous irons dans le Périgord fin août, et tu m’as vraiment donné envie ! 

  2. Il faut qu’on trouve une date pour aller voir Lascaux 4, on avait déjà tellement bien aimé Lascaux 2 :-)

  3. Même si j’ai été déçue par Lascaux 4, j’approuve ta sélection, notamment les jardins d’Eyrignac qui sont vraiment une expérience incroyable, un émerveillement garanti ! Dans la même région je rajouterais au circuit : Pech-Merle, le gouffre de Padirac, et une bonne après-midi d’accrobranche près de Sarlat ! Merci pour ton article, ça me donne envie de retourner dans le Périgord pour me goinfrer de Rocamadour, de noix et de rillettes de canard…

  4. j’adore vous lire ! ca me fait tjs marrer :-)
    bon ca me fait super envie, j’avais suivi votre périple sur Instagram et ai trouvé cela magnifique !
    ce ne sera pas cette année pour nous, on a décidé de se laisser gagner par la montagne pour une fois,
    mais c ‘est une destination qui me tente énormément, la nature, les visites, les activités, …la bonne bouffe….
    merci pour toutes ces infos « mr le guide », je vais les mettre au chaud.
    curieuse aussi d ‘avoir l’avis de Leona décue par Lascaux 4.
    fait Lascaux 2 ( je presume puisque vers 1980) petite, mais pas vraiment de souvenir réel :-(

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top