Mon sceau, ma pelle et mon rateau - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Mon sceau, ma pelle et mon rateau

Après notre valeureuse mais décevante aventure hors de notre arrondissement à la recherche d’un nouveau parc (vous savez le « luco radin »), et histoire de ne pas dépérir à faire chaque week-end le tour du même agréable mais lassant Parc Georges Brassens, nous nous sommes aventurés un peu plus loin au parc St Lambert... ouais je sais ça vous dis rien sauf à Nad et Laeticia qui sont du coin !

Ce petit parc, je l’aime beaucoup, parce que c’est là que je venais promener gaiement la p’tite en nacelle quand elle hurlait toute la journée… j’en ai fait des tours, j’en ai fait… bref, c’est pas le sujet !

Le sujet du jour c’est : le bac à sable !

Donc, samedi dernier, mon cul assis sur le rebord du bac à sable du parc St Lambert, zhom à mes côtés, je me suis mise à observer nos congénères et leurs progénitures… et là, j’ai soudain eu une révélation ! (oui, je sais la pauvre, elle est vraiment atteinte, oui !)

Les sceaux, pelles, râteaux et autre bordel en tout genre qu’on se trimballe dans la poussette pour jouer dans le bac à sable…. finalement c’est pas pour nos gnomes qu’on les apporte ! C’est pour les autres gnomes, ceux des autres parents !!

Regardez bien par exemple le pot de colle, on arrive au parc, on détache le fauve ; pendant qu’on essaie d’extraire du filet le sac contenant tous les ustensiles nécessaires à une bonne après-midi de glande pour nous et de jeux pour le gnome et qu’en tant qu’élève mère parfaite, vous n’avez pas oublié cette fois, le fauve lui rampe vers le bac à sable et s’y jette tête la première. Là, vous vous précipitez, vous lui enlevez le sable du nez et de la bouche (avec une lingette toute sèche qui trainait aussi au fonds du filet de la poussette…) et vous en profitez pour larguer devant lui les joujous adorés. Sauf que le gnome lui, il en a rien à foutre de votre pelle de merde et du gobelet ikea qui vous sert de sceau, lui ce qu’il a repéré vite fait c’est le méga râteau du p’tit voisin de 20 mois. Bébé qui donc, lui, est en pleine crise du « c’est à moi ». Vous la connaissez hein cette adorable crise du « nannnnnnnnn c’est à mouaaaaaaaaaaaaaaaa » ?! Si vous la connaissez, ne faites pas semblant de l’avoir oublié ! Vous savez, celle où vous devez passer l’après midi à vous excuser auprès des mamans des bébés terrorisés par votre monstre et à expliquer à ce dernier, que l’on peut « prêter » ses jouets (et puis quoi encore, ah quel mot ! mon dieu quelle horreur !)… Ah je rêve déjà de la prochaine qui m’attends.

Ensuite, une fois que votre petit voleur de 13 mois a réussi à s’emparer des jouets du voisin, vous en voyez un autre débarquer et piquer ceux du votre ! En tant que mère sympathique mais un tantinet exaspérée d’aller racheter toutes les semaines une pelle et un sceau, vous décidez donc de rester vigilante et de suivre de près le circuit de promenade de VOS jouets.

Pendant ce temps vous pouvez tranquillement observer le comportement des autres papas (oui il y en a !) et des autres mamans : en général, vous souriez en vous rendant compte que vous n’êtes pas la seule à avoir votre haut sali par un excès de bave, et des cernes de 15 km de long.
Et puis votre regard tombe sur eux : les parents parfaits !
Lui, construit THE château de sable du siècle, tous les enfants sont béats d’admiration et la progéniture du constructeur lui n’est pas peu fier ! Elle, sourit, elle semble épanouie, reposée, elle parle délicatement à ces 2 petits anges, qui ne sont pas couverts de sable, qui n’ont aucun bleu, qui sont parfaitement coiffés et absolument pas débraillés. Elle a apporté le gouter complet (lait, gâteau bio, jus de fruit pressé), tous les jouets sont rangés dans un petit sac Dora ou Spiderman, son paquet de lingette à elle n’est pas sec mais bien neuf et humide, elle en distribue d’ailleurs volontiers. Elle a même pensé à apporter le truc pour faire des bulles…

Ba tant pis, moi suis naze mais heureuse, les enfants bouffent du sable et du caillou mais ils s’éclatent, ils ont le droit de se salir et puis il y a toujours un point d’eau dans les parcs, au pire on mouille la lingette sèche avec et hop ni vu ni connu, j’t’embrouille. Et l’autre avec son chateau de sable, attends que mon gnome débarque il va te le casser en 3 secondes, à peine le temps de dire « ouahou il est beau » qu’il ne ressemblera plus à rien, par contre les gamins seront morts de rire !

17 commentaires

  1. C’est si vrai… et c’est pareil pour la piscine, la mer et autres ^_^

  2. c’est bizarre mais j’ai aussi toujorus cette impression que els autres s’en sortent bien mieux et en plus avec la tête haute… parce que bein moi, je sors de la sale aussi, avec de la compote sur le tshirt, du sable dans la culotte….

  3. Ah bon ? mais moi mes petits chous sont toujours parfaitement coiffés, nikels, et sages comme des images …
    oh oh oh, si l’homme m’entendait !! je te rassure, 95% des parents ont des morveux dégoulinants de crasse la moitié de la journée, et braillant ds le bac à sable ! et j’ai bp de mal à supporter les mamans (parfaites ??? je me gôsse..) qui oscultent la moindre petite trace sur les souliers vernis de leur poupée d’exposition !
    j’aime bp les cernes de 15km de long ! c’est tellement vrai…

  4. Les enfants, c’est fait pour se salir, non?

    A la rigueur, je râle un peu en disant que ce n’est pas bien de jouer à la terre, qu’ils vont être sales, histoire de ne pas faire celle qui n’en a rien à faire, mais ma soeur, elle laisse son lapinou se salir à loisir et sincèrement il a l’air heureux et épanoui 🙂

    Sinon, les jouets du voisin ont toujours l’air plus intéressant, c’est bien connu 🙂

  5. les enfants des mères parfaites sont tellement cadenassés qu’ils seront des ados horribles ! )…je me souviens d’avoir lu un passage du livre de David Abiker sur le bac à sable dans lequel il racontait qu’il comptait sur la vigilance des autres mamans dans un parc pour lire son journal tranquille )

  6. Je vois bien ce que tu veux dire… les parcs à Paris c’est l’enfer. Moi, j’adore celui du Luxembourg, parce que j’y vais une fois par an, et je l’ai connu quand mes enfants étaient grands, donc je les y collais pour l’après-midi, et comme on venait d’un endroit où ce genre de parc n’existait pas, ça leur faisait l’effet Eurodisney, à deux euros. Donc, si tu veux, je m’y retrouvais carrément !!! Mais évidemment, vu de ton point de vue… Quand au Parc Saint Lambert, ça me dit quelque chose, mince… Attends, il y a le cinéma…?
    Et les parents parfaits, j’adore. A propos, connais-tu le livre « comment ne pas être une mère parfaite? » de Libby Purves. Il est génial !!!

  7. Ce post me fait penser au sketch de Gad Elmaleh sur le blond…
    Mais je suis d’accord avec toi, il n’y a rien de plus heureux qu’un gamin qui peut se salir et qui donne à son petit corps tout neuf de quoi se protégé en avalant toutes les cochonnerie qu’il y a dans le sable.

    Tu pourras te rassurer quand ses mômes enchaîneront maladies sur maladies car trop fragiles :p

  8. Je sens qu’en grandissant, ça va devenir de plus en plus sportif avec le gnome si je comprends bien ! En attendant, j’ai moi aussi les cernes de 13,5km de long (pas 15, parc que je me suis octroyée une sieste hier, du coup elles ont diminué un peu…) Allez courage, plus que 20ans et tu seras tranquille !!

  9. Tu m’aurais eu comme môme, tu te serais arraché les cheveux :X

  10. Mon gosse à la fin de la journée il est sale comme un peigne ^^

    Par contre je pars au parc sans seau, ni rien. Il s’en fout.
    Tout ce qu’il veut c’est le tourniquet 🙂

  11. @ Malira, moi aussi ça m’a fait penser au sketch de Gad Elmaleh, mais c’est tellement vrai !
    Ma puce aussi revient super pouilleuse du parc, mais elle dort super bien, elle se marre tout le temps, donc je me dis que ça ne lui fait que du bien.
    La longueur des cernes je ne la mesure plus, par contre j’ai un atout, je les cache derrière mes lunettes de vue. 😉

  12. @Mamancelib : oui l’exemple vaut pour pas mal de sorties !

    @juju : ah en effet, le sable dans la culotte c’est que toi ! lol !!! moi c’est que dans le revers du pantalon !

    @majusdule : avant hier chez un marchand de chaussure pour enfants, la dame m’a proposé des vernis, « j’ai dit oula non, je déteste ! » Pour les cernes, j’exagère à peine, tu verrai ma tronche…

    @MissBrownie : les jouets des voisins et tout ce qui traine à la maison mais qui n’est pas un jouet, c’est beaucoup mieux en effet !

    @chocoladdict : excellente idée pour bouquiner en paix en effet…. j’préfère me salir avec eux en fait !

    @Ninon : oui il y a le ciné St Lambert à côté, bien vu ! Oui oui je l’ai lu j’ai bien ri, j’ai retenu qu’on pouvait se faire les ongles pendant les bains

    @Malira : connais pas ce sketck… suis nulle et blonde….

    @Babou : oui tu n’es qu’au début, petite innocente ! lol

    @gazelle : oula ! tu veux concourir ?

    @jojo : oui l’objectif parc c’est les crever pour qu’ils se couchent tôt !!

    @Pivoine : ba c’est pratique, au moins t’oublie rien !

  13. Moi j’aime aussi le parc Montsouris.

  14. je n’ai pas d’enfant mais je suis un mélange d’une irlandaise et d’un pied noir, en gros si quelqu’un touche aux affaires de mon ptitbout, chui prête à faire un plaquage au sol DIRECT et rien à faire s’il ne sait pas bien marcher et qu’il pèse moins de 10 kilos. On ne touche pas aux affaires de mes futurs ptitbouts!

  15. on peut faire un concours, je suis sure que mes cernes à moi sont plus longues que les tiennes !!! ptibouchou de 4 mois qui fait pas ses nuits ………

  16. J’adore regarder les gamins dans les parcs. C’est fou les histoires qu’ils peuvent s’imaginer avec une pelle et une poignée de sable sal. Par contre, je n’imaginais pas tout ce qui se passait dans la tête des parents!!!!
    Promis, la prochaine fois, je surveillerai les mamans qui dégainent leurs lingettes! lol

  17. percect pussy…

    Its very serious. Try to read books on the topic….

Laisser un commentaire