Les vacances - 4/12 - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les vacances

Eté 2015 / Semaine #1

Comment dire… Les photos parlent d’elles-mêmes – ça tombe bien, je ne suis pas très causante aujourd’hui, j’ai eu froid, j’étais tellement habituée à la canicule moi ! Bref

Nous avons laissé les enfants samedi dernier pour une semaine chez Mamie (Belle-maman donc pour ceux qui ne suivent pas, toujours les mêmes au fond…)

Et tout va bien.

Enfin je pense.

Pas de nouvelle … bonne nouvelle. Charmant dicton dira t’on.

IMG_1562

 Le pistolet à eau Nerf sinon rien

DSC06602-001

Vous avez vu cette grâce ? Tout sa mère.

DSC06589-001

ça c’est juste pour rêver à la piscine

DSC06586-001

Jeu merveilleux où l’enfant peut jouer SEUL, tandis PAR EXEMPLE, que sa mère 1/ prenne une photo 2/ se couche dans le transat situé pas loin

Pendant ce temps, l’Homme et moi travaillons beaucoup. Bien sûr.

La semaine prochaine, j’alternerai avec eux expositions parisienne (je vise Lego et Lascaux à Porte de Versailles)(c’est que je ne tiens pas à aller trop loin)(canicule toussa), centre aéré/boulot pour moi, jour férié et visites médicales (avec du dentiste en veux-tu, en voilà, pas moins de 3 rendez-vous en tout).

Beau programme en perspective. J’espère qu’il profite bien du jardin en attendant. Eux.

9 commentaires

Visite du Domaine de Chantilly en famille

Au week-end de la Pentecôte, nous avons pris le large !

A 1h de Paris (25 min selon la brochure, mais nous, on vient du Sud de Paris, et puis il faut toujours compter sur ton ami « bouchon »), au vert, en Picardie, plus précisément à Chantilly.

chateau chantillyNote : oui, on avait commandé le soleil

Choupie l’avait survolé l’an dernier durant son baptême d’ULM (je vous conseille de regarder à nouveau ses photos d’ailleurs). Cette fois-ci, elle l’a découvert sous un autre angle ce grand Domaine de Chantilly !

Je me souvenais pour ma part, vaguement, d’un voyage scolaire là-bas, à base de chevaux mais tout cela était bien flou. C’est que je ne rajeunis pas… Ne riez pas ! Car vous non plus !

Le domaine de Chantilly nous a invité à découvrir son château, son parc, son Musée du Cheval et ses écuries (et ses walibies). On a dit oui et plutôt deux fois qu’une, puisque nous avons finalement ajouté une nuit à nos frais afin de bien profiter du week-end de 3 jours.

Grand bien nous en a pris.

  auberge jeu de paume chantilly

Logés luxueusement à l’Auberge du Jeu de Paume. Je ne vous raconte pas la tête des enfants en découvrant nos chambres communicantes (la joie d’avoir de grands enfants autonomes), ils avaient même des peignoirs à leur taille. Summum de la béatitude chez l’enfant découvrant les merveilles de l’hôtel.

chambre hotel famille chantilly

chambre hotel chantilly

J’ai pris les photos avant que les enfants sautent partout hein

Vu sur le parc et les jets d’eau qui font glou-glou.

vue chambre hotel chantilly

Arrivés en fin de journée samedi, on s’est juste posé à l’hôtel, on a pris un verre au confortable bar tout en jouant à King of Tokyo avec les enfants. (Je vous en reparlerai, c’est la découverte « jeux en famille » du moment ici)

Le lendemain matin, direction LE château, à pied, puisqu’il est situé à 500 m à peine de l’hôtel. Il faisait beau, c’était parfait.

Pour la visite du château de Chantilly, prenez absolument les audioguides : ils sont gratuits et il y en a spécialement pour les enfants, avec une énigme à découvrir de salle en salle. Du coup, les petits ont adoré la visite et ne se sont pas ennuyés et nous, on a pu découvrir les différentes salles tranquillement.

Il s’agit vraiment d’un château magnifique car il est resté exactement comme le dernier propriétaire – le Duc D’Aumale, fils du Roi Louis-Philippe – l’a laissé en 1892 (sans héritier, il a légué son château et surtout son immense collection d’œuvres d’art à l’Institut de France avec l’interdiction de changer quoi que ce soit et de prêter des œuvres).

week end chantilly famille chateau

visite chateau chantilly

visite chateau chantilly harpe  chateau condé

Le parc du domaine est immense, on peut se balader à pieds mais on peut aussi louer des voiturettes électriques – pratique si vous venez avec de jeunes enfants et des poussettes. Comptez cependant 30 euros la location pour 1h.

De notre côté, on a marché. Et on a admiré…

 weekend famille chantilly

parc chantilly

famille parc chantilly

cygne parc chantilly

Déjeuner au restaurant Le Hameau (ouvert de 12h à 18h, il sert des plats simples comme des assiettes/salades rapides, efficaces, sans oublier l’indispensable « menu enfant »), situé juste à côté du… Hameau (dingue cette coïncidence), sorte de petit village composé de 5 chaumières construites en 1774. Là où la 1ere crème chantilly a été servie. MIAM.

hameau chantilly

Après le Hameau, on trouve une aire de pique-nique, juste à côté d’un labyrinthe végétal de 4000m2 et d’une aire de jeux. Bonheur des enfants. Personnellement j’ai flippé dans le labyrinthe mais on ne le dira pas. (juste sur internet). Du coup, j’ai photographié le plan et comme je suis sympa, je vous le livre pour votre prochaine visite. De rien.

plan labyrinthe chantilly

Un peu plus loin encore, logé dans la partie plus forestière du parc, on découvre… l’enclos des kangourous qui abrite 12 Wallabies de Bennet, donc 1 albinos (il a fallu qu’on explique cette particularité aux enfants…).

kangourou chantilly

Vous l’aurez compris, on a vraiment beaucoup aimé le parc. Il faut dire qu’il faisait beau, pas nécessairement très chaud mais cela nous a fait un bien fou de marcher tranquillement dans la verdure. Ah… ces parisiens.

L’après-midi on a pris le chemin des Grandes Écuries et du Musée. On a assisté au spectacle Kavallisté, une épopée corse. Même si je ne suis pas une spécialiste des techniques équestres, j’ai apprécié le spectacle, les chants Corse, les exercices de voltige, les costumes et les mises en scène.

musee cheval ecuries chantilly

J’ai regretté par contre la mauvaise organisation. Trop de monde, pas assez de place assise ce jour-là, un bug informatique parait-il…

ecuries chantilly

Lundi matin, nous avons pu faire la visite guidée des appartements privés du Duc D’Aumale. Passionnante car la guide était… passionnée. Les enfants vous ont pris des photos.

berceau chantilly duc aumale

chambre duchesse aumale chantilly

appartement duc aumale

appartement duc aumale chantilly

Voilà un beau long week-end culturel au vert ! A refaire régulièrement, c’est évident.

Et comme vous avez été sages et que vous avez tout lu jusqu’au bout. J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer.

Le domaine de Chantilly vous offre 1 week-end pour 4 personnes ! Plus précisément :

4 billets Domaine incluant la visite guidée des appartements privés du duc d’Aumale

4 billets pour le spectacle « Cheval, rêve et poésie »

1 nuit pour 4 personnes  à l’hôtel Best Western hôtel du Parc (petits-déjeuners inclus)

Ce week-end est à utiliser avant le 16 aout 2015 inclus.

concours ezabel chantilly 2

Pour tenter de gagner ce séjour, je vous demande de partager cette photo sur vos réseaux sociaux (instagram de préférence, twitter, facebook) en mettant bien les deux hashtags (à vos souhaits)

#jaimechantilly et #ezabelchantilly

ainsi que mon propre compte @e_zabel (pour twitter) @mamanparisezabel (pour instagram)

Afin que je puisse facilement retrouver et comptabiliser votre participation

vous pouvez aussi laisser un gentil commentaire ici

fin du jeu le 10 juin, 23h59

EDIT 11 juin, la gagnante est Prune-Blogueuse-Vachopré (avec sa participation via facebook)

57 commentaires

Un long week-end au soleil

Il a démarré mardi soir. L’avantage de l’école privée : pas de cours le mercredi matin, ni le vendredi de l’ascension – qui avait été rattrapé en début d’année scolaire par un mercredi travaillé. Quelle bien bonne idée.
Il semblerait que l’an prochain, cela sera le cas pour tous.
Un long week-end, donc, que j’ai passé avec mes enfants … chez mes parents. Là où il fait soleil bien plus souvent, même si moins brillant lors de notre séjour, autant vous dire que pour les parisiens que nous sommes, c’était déjà bien suffisant.
Ma mère vous dira que c’est toujours ainsi durant le Festival de Cannes.
L’Homme étant en déplacement toute la semaine, j’avais prévu de fuir la capitale moi aussi et grand bien m’en a pris.
Surtout que j’ai réussi l’exploit de ne pas rater le TGV, AU CONTRAIRE. En courant avec eux dans le métro, leurs petits sacs sur leur dos remplis de doudous et de jouets, la valise, le sac de sandwichs achetés à l’arrache pour ne pas trop dépenser au wagon restaurant, mon ordi portable (oui parce qu’il fallait tout de même travailler un peu hein) et mon sac à main, je n’étais pas fraiche en arrivant à la Gare de Lyon, mais nous avions 15 minutes d’avance !
Le p’tit grand a pu gâter les voyageurs en « jouant » du piano quelques instants. (pardon encore)

piano gare de lyon 3 minutes durant lesquelles sa sœur se planquait et je me rappelais qu’il fallait que je lui trouve un cours de piano depuis deux ans déjà…

En entrant dans le TGV, je me suis adonnée à mon activité préférée : observer la tête des gens du wagon me voyant débarquer avec 2 enfants et surtout la réaction du « winner du jour », celui qui complète notre carré. Cette fois-ci, il est parti au bout de 5 minutes. Nan, pas à cause de mes enfants hein. Ba non. Il a trouvé une place plus loin pour s’installer avec sa femme dont il était séparé.
Tant mieux pour lui. Tant mieux pour nous. Tant mieux pour moi, j’étais plus tranquille et sereine.
Même si sur ce point, je n’ai pas trop à me plaindre. Ils ont l’habitude, depuis tous petits, ils savent qu’il faut chuchoter et ne pas tendre ses pieds sous la table. Ils ont sorti leurs livres, la puce a commencé son hérisson (je vous en parle très vite, elle veut vous faire un tuto vidéo), le p’tit a lu, ensuite, ils ont fait des mots croisés.

herisson livre

Bon, ok, après, je leur ai laissé la tablette pour regarder un dessin animé.
Ils sont cool mais faut pas non plus déconner.

chat potteLa preuve : ils ont été tellement pénibles chez mes parents aux dernières vacances scolaires que ma pauvre mère a décidé de ne pas les prendre ensemble cet été ! La tuile. On a donc passé 4 jours à tenter de la convaincre qu’ils se tiendraient bien (hum) mais surtout à la faire craquer à base de câlins et de tête de Chat Potté… De mon côté, je pense raccourcir à minima le temps qu’ils passeront là-bas, mes parents vieillissent et clairement mes enfants savent être particulièrement difficiles à gérer… merci la fratrie. Une notion que ma mère ne connait pas puisque je suis fille unique. Les séparer ne m’arrange pas plus que ça, étant donné qu’il faut que je trouve un mode de garde pour celui qui reste… Je pense aussi à les mettre au Centre Aéré chez mes parents. Ce qui serait un bon moyen de soulager mes parents tout en me rendant service et en permettant aux enfants de ne pas se farcir le Centre Aéré parisien trop longtemps. Même s’il est bien… ils sont clairement mieux au bord de la mer ! (Et moi au resto et au ciné en amoureux le soir)(oups)

Petites photos du week-end … je vous prépare aussi un ou deux articles « mode enfants » avec les vêtements que nous avons eu la chance de recevoir récemment pour le printemps et l’été. J’ai profité du contexte pour faire de « jolies » photos.

transat lecture

soleil ciel bleu

coquelicots

piscine

13 commentaires

Bouger en famille… à Londres !

Bouger en famille, ça, évidemment on aime. Même si, vous le savez, les enfants ont la chance de partir quasiment à chaque vacance dans l’autre partie de la famille : aka les grands-parents, cette fois-ci, après leur petit séjour dans le Sud (avec l’aller et le retour en avion en programme UM comme d’habitude), nous nous sommes accordés 4 jours tous les 4 à… Londres !

Bouger en famille à Londres donc. ALORS ??

48h depuis notre retour à Paris, déjà 2 soirées que ex Miss « jenaimepaslanglais » répète à tue-tête : « mind the gap between the train and the plattform » et autres expressions anglaises qu’elle a pu choper durant le week-end.

Je sais, il existe déjà des milliers de billets de blogs concernant cette petite aventure somme toute bien classique, qui consiste EN GROS, à traverser la Manche pour passer 4 jours de l’autre côté, là où on conduit à l’envers et où… les rues sont propres. Uh Uh (oui je sature niveau crasse parisienne)(pour l’anecdote, l’eurostar est arrivée Gare du Nord à 18h53 et à 18h55, le P’tit marchait dans une crotte de chien. Oui, en plein milieu de la gare)(YOUHOU welcome back)

Pourquoi Londres ? (2e pays étranger que l’on visite avec les enfants, sachant que nous avions fait l’Italie – la Toscane plus précisément – deux fois déjà)
L’idée était de leur faire découvrir une capitale, pas la moindre. Une ville immense, qui bouge, qui offre pléthores d’activités, riche d’histoire, de traditions, de quartiers et de gens différents.
Évidemment, j’espérais un déclic pour l’anglais. À force de leur expliquer que c’est « important » de l’apprendre, il était grand temps de leur prouver et surtout de leur montrer que c’est une langue vivante, plutôt facile, et qu’il très simple de pratiquer, là, pas si loin de Paris.

Nous n’avons pas fait les studios Harry Potter. C’est un choix. Pas envie de « perdre » une journée, sachant qu’ils n’ont pas encore lu les livres et qu’ils n’ont vu que les 2 premiers films. Ils ne sont donc pas encore à mon sens prêts à bien profiter de cette escapade.

Par contre, on s’est offert le Roi Lion. Et là, la magie a opéré. Miss 10 ans, placée à côté de moi a essayé de choper des mots et de reconstituer l’histoire qu’elle connaissait par coeur évidemment. Ils ont été, comme nous la 1ere fois à Paris, bluffés par les décors, les costumes et la mise en scène. Choupie a particulièrement aimé la voix de la petite fille jouant Nala en première partie.

Voici donc le programme de ce « bouger en famille à Londres avec enfants de 10 et presque 8 ans« .

Je précise que nous nous levions tard et que le but n’était pas d’enchaîner visites, shopping, etc mais seulement de prendre la température de la ville, tranquillement, à notre rythme, on a donc fait uniquement l’essentiel :

Arrivée le mercredi en fin de journée, logés en appart’hôtel du côté de Paddington, juste au-dessus d’Hyde Park, on a démarré les visites le jeudi par :

– traversée de Hyde Park du Nord au Sud Ouest : absolument magique par sa verdure, ses espaces, son calme, ses parfums et ses animaux !
J’avais déjà envie de rester vivre ici… je m’voyais déjà en train de courir dans ce parc, au lieu de mon square…

jeux enfants hyde parc

– passage à côté de l’Arc de Wellington, puis suite de la balade sur Constitution Hill qui traverse « Green Park » afin d’arriver à Buckingham Palace, où l’on a vu la fin de la relève de la garde (qui démarre à 11h), au milieu des milliers de touristes.

Arc de Wellington Londres avec enfants

Buckingham Londres avec enfants

Buckingham releve garde enfants

Buckingham releve garde

Buckingham londres

– Ensuite, direction Big Ben, en passant par St James’s Park

st James parc Londres

St James Park

– Petite pause déjeuner chez Prêt à manger (on a pris à emporter sur Tothill Street) puis retour au St James’s Park pour manger sur un ban au soleil. PEINARDS.

– Après la pause, direction Westminster Abbey et le Parlement. On écoute Big Ben sonner et on repart !

Westminster big ben londres avec enfants

– jusqu’à Charing Cross / Trafalgar Square. Puis retour à l’appartement en métro pour se poser un peu après cette longue marche.

JEUDI SOIR :
Métro.
Dîner à Wagamama à Covent Garden (LA découverte gastro de notre séjour à Londres. J’exige l’ouverture de cette chaîne à Paris)
Le Roi Lion au Lyceum Theater

lyceum theatre londres roi lion Retour en taxi

Vendredi
Il faisait encore plutôt beau, du coup, on est parti de l’autre côté en métro pour visiter :
La Tour de Londres
Cher, mais incontournable, surtout que ma 10 ans avait entendu parler de Guillaume le Conquérant et de 2/3 rois anglais de l’époque.
Conseil : prendre les audioguides en français pour les enfants (1 livre de moins que le tarif adulte, donc précisez bien que c’est pour les enfants), ainsi, ils étaient très autonomes, occupés, intéressés et on a pu de notre côté, lire et écouter les explications « normales » en anglais tranquillement.

Tour de Londres avec les enfants

Tour de londres bijoux de la couronne

london bridge vu de la tour

visite enfants tour de londres

A noter à l’intérieur de la Tour blanche, une partie plus accessible aux enfants avec les panneaux « Hands on history » où ils peuvent jouer, toucher. Bref, la partie du musée la plus ludique.

bouger en famille londres

Tour de londres

Observation du magnifique London Bridge

london bridge

(j’avais prévu une extension vers la cathédrale St Paul, mais les enfants étaient nazes, on est rentré)

Samedi

Musée d’histoire naturelle (gros coup de coeur notamment pour la partie « tremblement de terre / tectonique des plaques ») le matin et British Museum l’après-midi (avec la Pierre de Rosette – salle 4 en bas et les incroyables momies – salle 40-41-42-43 à l’étage)

Entre les deux, remontée de Brompton Road (avec Harrods) et à nouveau déjeuner chez Wagamama (à Knightsbridge cette fois)

british museum pierre rosette

musee histoire naturelle londres enfants

Dimanche matin
Musée des Sciences.
On a failli passer à côté. Finalement la pluie de la matinée nous a permis de découvrir ce qui ressemble à la Cité des Sciences – cité des enfants inclus – à Paris. On y trouve un grand espace au 3e où les enfants peuvent toucher, essayer, observer, construire. Au même étage les simulateurs de vol !! L’Homme et Miss j’aipeurdetoutmaisjyvais ont adoré le Fly 360° (interdit au moins de 9 ans, autant vous dire qu’il y en a un qui a fait la tronche, moins j’étais soulagée par contre…) et à 4 nous avons joué les pilotes du Royal Air Force
Enfin, la boutique « scientifique » est géniale, j’avais envie de tout acheter. Les « starter kits » en électricité notamment ou autre maquette et engin d’observation. Finalement, on a pris un stylo et une paire de lunettes « agent secret ». Hum.

Pour le transport : L’Eurostar évidemment, pas très envie de monter jusqu’à Beauvais pour prendre un vol et arriver à presqu’une heure de transport du centre de Londres. L’aller était très raisonnable en terme de tarif, le retour…. gloups.

On a décidé d’essayer d’y aller désormais régulièrement. Une fois par an ? Je vais donc surveiller les promos Eurostar et me mettre en quête d’un logement peut-être un peu mieux que ce que l’on a eu cette fois. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire passer vos idées et bons plans.
On avait préféré l’appartement pour pouvoir y dîner et avoir 2 chambres séparées, mais je suis vraiment intéressée par vos avis sur la question.

35 commentaires

Have a break

Non je n’ai pas mangé de Kit Kat à l’occasion du week-end de Pâques. Par contre, j’ai fait un break. En famille.

Et c’était bon.

A l’improviste. Ou presque.

Je vous laisse quelques photos. Pas la peine de détailler.

Alors, maintenant, le problème c’est qu’il faut – certes – reprendre le rythme, mais SURTOUT avec une marque de bronzage qui me laisse le cou tout blanc.

Et ça, c’est moche.

IMG_0820

 

IMG_0768

IMG_0750

IMG_0730

IMG_0724

IMG_0722

IMG_0710

9 commentaires

Passer Noël au ski, à Avoriaz

Pour la deuxième année consécutive : nous avons passé Noël, tous les 4 uniquement, à la montagne.

Je ne dis pas à la neige hein, même si OLAF soit loué, il y avait finalement un peu de neige à Avoriaz la 1ere semaine.

Parce que la deuxième semaine : il y en avait beaucoup. Je sais, j’étais dessous quand elle est tombée le samedi de notre départ. Nous et 15 000 autres bloqués sur les routes de Savoie ou de Haute Savoie. Francis, si tu pouvais me donner l’adresse de la Dame la prochaine fois, je pourrai peut-être proposer à ma copine E de passer dormir chez elle plutôt que de squatter le gymnase de Tignes toute la nuit avec sa famille. C’est pas qu’on n’aime pas rire chez E mais il y a des limites à l’aventure hein.

Tout ça pour dire que de notre côté, avec nos 5h de taxi pour faire Morzine  – Cluses (allez, 40 minutes en temps normal), une attente glaciale en gares de Cluses, puis de Bellegarde et une arrivée à Paris à minuit par le dernier TGV, on s’en sort plutôt bien. 15h pour rentrer… je n’avais pas dit qu’on serait mieux à l’ile Maurice ?

AH AH AH

Revenons à nos bonhommes de neige.

Avoriaz à Noël, c’était vraiment chouette. Peu de neige certes – année exceptionnelle oblige : normal, j’étais là – re AH AH AH – mais un magnifique soleil et un super travail des équipes d’Avoriaz pour nous faire quelques belles pistes ! Beaucoup de monde par contre en répercussion, c’est évident et même malgré le quotas imposé sur les forfaits de ski les 1ers jours.

avoriaz soleli

avoriaz centre station

avoriaz noel

On a skié, matins, après-midis. Le P’tit a obtenu sa 2e étoile. J’ai eu la frayeur de ma vie quand je l’ai vu faire un vol plané avec saut périlleux devant moi… autant vous dire que j’ai béni le casque. OBLIGATOIRE, vraiment.

La Grande puce a eu son étoile de bronze et j’ai de mon côté pris 1 cours particulier qui m’a fait le plus grand bien : c’est qu’il est hors de question que je me fasse griller par ma fille l’an prochain ! J’ai un niveau étoile d’or, et toc OUAIS MADAME.

On a bien équipé tout ce petit monde, surtout en fin de semaine : il faisait des températures glaciales. Sous gants, moufles, Damart et cagoules, sans oublier les masques qui protègent aussi tout le haut du visage.

avoriaz ski enfants

Avoriaz nous a beaucoup plu : une station piétonne où tout est vraiment accessible ski au pied. Petite patinoire extérieure, pistes de luges pour les tous-petits, centre aquatique AQUARIAZ – où j’ai hurlé de peur dans le fameux U –  sans parler de la piscine intérieure chauffée de notre résidence Pierre et Vacances Premium (Amara) : on avait de quoi faire pour l’après-ski !

avoriaz pierre et vacacnes premium

Tu me vois là dans mon transat au bord de la piscine, observant le coucher de soleil… non ? Ba moi oui :)

Le soir de Noël, on a pu se concocter un petit diner un peu spécial grâce à quelques achats dans les traiteurs et un super pâtissier de la station. Pas de vrai sapin dans l’appartement, mais Playmobil nous a sauvé !

avoriaz sapin

Truc de fou : le Père-Noël est passé pendant que nous regardions le magnifique feu d’artifice dans le centre de la station !

 avoriaz feu artifice noel

C’était bon, très bon. Et beau aussi, un régal chaque soir, en observant ça :

avoriaz coucher soleil

13 commentaires

Les brèves de fin de semaine New Yorkaise

Voilà, je suis rentrée. Hier. Épuisée mais avec les yeux remplis de buildings et les oreilles d’américains.

Un voyage express qui te recharge les batteries autant qu’il te les vide. Sauf que c’est le mauvais qui part et le bon qui débarque.

Cela a bien failli mal commencer, puisqu’en arrivant à Roissy lundi matin (le roi, la reine et le p’tit prince…) nous nous sommes retrouvés en liste d’attente. Merci le surbooking. Jusqu’à la dernière seconde, j’ai cru que je n’allais pas partir (en tout cas, pas sur ce vol et quand on sait combien de temps je devais rester, autant vous dire que je n’avais pas l’intention de réduire le nombre d’heures sur place). Avec ma copine, nous sommes restées zen, avons passé tous les contrôles, insulté personne, croisé tout ce que l’on pouvait et… nous sommes partis, une personne se désistant par téléphone à la dernière minute. Par contre, nous avons été séparées pendant le vol, mais ça n’avait aucune importance.

En arrivant, même double effet kiss cool que lors de mon premier voyage, un truc à base de « hiiiiiii » et de « oh bon sang ».

On a expédié les formalités à l’hôtel pour filer fissa à la découverte de la ville, à pieds, vers Time Square pour cette première fin de journée. Au programme, eh bien encore des « ouhaou » et des bouches bées. Je ne vous parle pas des yeux écarquillés ? Shopping, photos, un verre au bar « tournant » de l’hôtel Mariott (qui, du haut du 49e étage nous offrait un fabuleux New York by nigth), des hot dogs, un concert improvisé en plein milieu de Time Square – mais à l’aveugle puisque la scène n’était visible que des gradins, mais la foule autour – dont nous – nous nous sommes délectés du son de U2  !! La folie totale.

time square

 

IMG_9743

IMG_9766-001

 

Mardi, nous avons continué l’aventure offerte par Netflix, en visitant le Sud de Central Parc, un peu de la 5e avenue, le Rockfeller center et The View… évidemment. Puis, métro (on ne s’est même pas trompé de sens) pour la pointe sud où partent les ferries, histoire d’apercevoir Madame la Statue de la Liberté, puis nous sommes remontées sur le World Trade Center. J’avais vu les travaux il y a 3 ans, c’est désormais presque terminé. Gros moment d’émotion sincèrement devant les deux « pools » qui ont été créés à la place des deux tours.

 

World trade center memorial

Et puis, ce fut le soir de l’Avant-Première de la nouvelle série Marco Polo qui sera visible sur Netflix dès le 12 décembre. Tapis rouge, stars… Je vous confirme que Marco, pardon, l’acteur italien Lorenzo Richelmy jouant le rôle de Marco Polo est… CANON (ba si, faut le dire). Bien installées avec notre sachet de popcorn, nous avons assisté à la diffusion des 2 premières heures de la série. Autant vous dire que ça promet : on dirait une super production cinématographique. Les décors (qui sont en fait les vrais paysages de Mongolie notamment, et de Venise), les costumes, les chorégraphies de combat… OUHAOU (oui, encore)(décidément)

Quelle chance d’approcher d’aussi près toute l’équipe de production, les acteurs, les réalisateurs !

Marco Polo

Mercredi, nous avons continué notre visite de Manhattan en marchant énormément : Soho, Little Italy, Chinatown, entre autres !

chinatownn new york

J’ai ramené aux enfants : 1 jean Levis chacun, un petit crayon New York et un minion (en fait, j’en ai un pour moi aussi) AH AH AH

C’était fabuleux. C’était magique.

Voici quelques photos pour vous faire rêver à votre tour, car tout ça, c’est AUSSI grâce à VOUS.

ecureuil central parc

ça c’était pour la minute mignonitude, j’ai aussi posté une vidéo de 2 écureuils faisant des trucs coquins sur ma page facebook et mon instagram

central parc New York

The view sur sud Manhattan

nord Manhattan the view

chinatown

little italy

DSC06020

20 commentaires

Les brèves de fin de semaine avant décollage

Oui, la semaine dernière, je vous en avais vaguement parlé. Et hier, j’ai laissé trainer un autre indice dans mon billet sur la prochaine Mum to be Party à laquelle je ne participerai pas (en tant qu’animatrice hein).

Ma semaine fut folle. Depuis que je sais que je serai absente 4 jours la semaine prochaine, il a fallu : annuler des rendez-vous, trouver une solution de garde pour les enfants après l’école et pour mercredi prochain, travailler encore plus pour m’avancer, et puis accessoirement pousser des hiiiiiiiiiii hystériques, trouver un +1 aussi tarée que moi pour bousculer tout un quotidien en 2h et ainsi s’organiser pour partir avec moi, repousser des hiiiiiiiiiiiiii délirants, se pincer, s’épuiser à bosser, bosser, bosser jusque tard le soir.

Bref, je suis crevée mais je ne réalise pas encore le rêve qui se reproduit pour la 2e fois (souvenez-vous ce sktech pour obtenir un passeport en urgence)

je suis invitée à New York

Un voyage express pour une expérience qui s’annonce magique et jalonnée de pleins d’aventures. Je vais assister à la première mondiale de la nouvelle série produite par Netflix (service qui propose un catalogue hallucinant de films et de série via un simple – et ultra accessible – abonnement mensuel) : Marco Polo.

Il va y avoir du show et il va y avoir du tapis rouge – et des ampoules aux pieds à force de crapahuter dans cette ville magique. Vous pourrez me suivre « en direct » sur mes réseaux sociaux (instagram, twitter, facebook) et puis je viendrai vous faire un petit coucou sur le blog durant mon insomnie causée par le décalage horaire. Voyez comme je suis déjà super organisée.

Les enfants sont mitigés à l’idée de me voir partir… ils n’ont clairement pas l’habitude que je sois celle qui voyage « pour son travail » (hum). Leur père, lui, peut partir en Chine ou aux Antilles une grosse semaine. Moi par contre, ça le fait beaucoup moins ! Le P’tit Grand a pleuré … il va manquer de câlins soit disant (il est trop chou)… tu parles, ça va être la java sans moi à la maison pendant ces 4 petits jours !

Je prépare tout : menus, le frigo sera plein, les vêtements lavés (je n’ai pas dit repassées hein faut pas non plus exagérer), et je prévois une check list collé au frigo pour ne pas oublier les boites à gouter ou autres sacs de sport… (et ajouter les numéros de téléphone de babysitter ou autres copines de dépannage de galère au cas où)

C’est là que je me rends compte que j’en fais vraiment beaucoup (trop) pour les enfants. La puce ne sait même pas où sont rangées ses affaires de piscine.

Finalement, cela va faire du bien à tout le monde ce petit voyage. Enfin surtout à MOI (et à ma +1, qui est tout simplement ma meilleure amie d’enfance, toute jeune maman)

Et puis, ça me fera un bien joli cadeau d’anniversaire je crois.

25 commentaires

Grignan (Drôme) avec les enfants

Il y a un mois, nous étions là-bas pour notre dernière semaines de vacances avec les enfants.

Je n’ai pas pris le temps de vous raconter, de toute façon l’été est fini et ma foi, ce n’est pas si grave si j’ai traîné… ce billet servira peut-être à certaines pour leur donner des idées pour l’été prochain ?!

3615 je trouve des solutions à mon retard

grignan

Grignan donc, notre coup de cœur d’il y a 2 ans. Nous y avions passé quelques jours à deux avec, en partant, une certitude : celle d’y revenir avec les enfants.

Chose faite cet été. Divinement logés dans un nouveau domaine, proposant gîtes et chambres d’hôtes, niché au milieu de nulle part – mais AVEC une piscine, nous avons (re)visité Grignan, le village et sa région bien sûr avec, cette fois-ci, la casquette de parents !

Voici donc quelques adresses et idées d’activités dans les environs de Grignan, en Drôme provençale. Testés et approuvés par la eza-family.

Je rappelle : nous aimons le calme, le soleil pas trop chaud, mixer des activités sportives, ludiques et culturelles avec les enfants, sans oublier les vide-greniers et les marchés locaux.

Le village de Grignan, et son château, où a vécu la fille de Mme de Sévigné et d’où sont donc issues les fameuses Lettres.

3615 je sors ma culture littéraire, genre

– La visite guidée d’une grosse heure est vraiment très intéressante. Ici à 7 et 9,5 ans, ils ont parfaitement suivi. Demandez bien le petit livret de jeux pour enfants à l’accueil : les énigmes, très bien fichues, sont parfaites pour les occuper de salle en salle.

chateau grignan enfants

– La vue des jardins est exceptionnelle, sur toute la vallée de la Drôme et les châteaux voisins. On peut dire que ça vaut le coup de grimper quelques mètres ! En plus, c’est gratuit si vous ne voulez pas visiter le château en même temps.

– À voir aussi la programmation spectacles nocturnes en juillet et en août qui peut intéresser les plus grands aussi.

Dans le village, je vous recommande le petit « salon de thé/glacier » Le Boudoir avec la terrasse ombragée qui va bien.

Côté activités, nous avons adoré :

– Le canoë kayak avec Canoe Drôme (enfin Grande Chérie, elle, a hurlé non stop)(faut dire qu’on a passé un ou deux « rapides » à l’envers… on a bien ri, après coup) ; à noter que la descente est très facile, idéale pour les débutants et les familles. Pensez à réserver surtout si vous voulez un canoé 4 places, car ils n’en ont pas toujours sur place. Sinon, sécurité et service au top.

canoe drome

L’accrobranche (je peux vous dire que j’aime la terre ferme, que j’ai pris vraiment sur moi pour accompagner les enfants, je ne m’étendrai pas sur la phobie du vide de l’Homme et du P’tit Grand derrière qui lui hurlait dessus parce qu’il n’avançait pas assez vite… faites des gosses tiens !)

– Le bowling (à Montélimar)

bowling montelimar

– La forteresse de Mornas

La bonne blague du lieu c’est l’interminable côte à monter, à pied (sinon ça serait moins drôle) pour atteindre ENFIN la forteresse. Croyez-moi ça vaut le coup. La vue est terrible, et la visite animée est à faire absolument avec les enfants : acteurs, costumes et explications qui replongent les enfants au Moyen-Age. Nous avons adoré. Petite séance photo obligatoire sur l’instrument de torture : le pilori

Au village (en bas), 2 petits restos, la crêperie n’était pas terrible, tentez plutôt la brasserie en face du coup.

forteresse mornas

– Le marché de Nyons, très touristique, évidemment, mais très chouette.

Pour les amateurs de (très) bonnes tables, il ne faut surtout pas manquer le restaurant le Claire de Plume. C’est un délice.

Voilà, de quoi occuper une belle semaine dans une magnifique région. N’hésitez pas à venir compléter les bonnes adresses dans les commentaires !

4 commentaires

 
Top