coiffeur - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

coiffeur

le 161… ou comment se faire coiffer dans le calme

dring !

La coiffure privée en appartement, avant, je pensais que cela n’existait que pour les stars (je veux dire les vrais, pas celles de la blogosphère hein)

Mais ça, c’était avant. Avant mercredi dernier. Jour où j’ai composé le code (secret) de ce digicode pour me rendre à MON petit rendez-vous.

Histoire de changer de tête. En tout cas, histoire d’avoir l’air d’avoir dormi plus de 4h la nuit précédente.

Chez Kat, au 161 rue du Temple, on est dans un salon de coiffure. Le sien. Mais en fait, on est… comme chez soi (mais un chez soi, rangé, sans enfant, décoré avec goût)

Comme ça :

 

Un petit boudoir

Comme « cliente » il n’y a que moi. Comme coiffeuse, il n’y a que Kat. 31 ans, revenant de voyages, très indépendante donc, elle a souhaité rapidement monter son propre salon. Et le concept est né.

Le luxe d’un salon « privé » mais ABORDABLE. La coupe femme est à 70 € (50 € pour la première). Oui je sais c’est pas du salon cheap non plus hein !

Les avantages ?

– le calme, pas de séchoir, autre que le vôtre, vous ENTENDEZ vraiment la musique

– les fauteuils… CONFORTABLES et … massant pour celui du bac !!!! Une tuerie associée au massage crânien au moment de la pause soin…

Le fauteuil massant !

– pas de clients pénibles assis à côté de vous, alors que vous avez une tête de rouleau de papier alu et qui parle de leurs petits soucis de fuite urinaire (du vécu)  (mode asociale ON désolée mais bon, les casses-pieds, on en croise suffisamment dans la journée, pas besoin de se les farcir durant LE moment que l’on s’accorde)

– aucune attente ! Pas de « oui oui on vous prend de suite » précédant en fait un shampoing et une attente, tête humide de 30 minutes, le temps que la coiffeuse termine avec Mme Michu… (qui a des fuites)

Un service au top, intime, calme. Un vrai bonheur.

Et en plus, Kat coupe merveilleusement bien.

Une belle idée pour les jeunes mamans : vous pouvez venir avec vos petits, même nourrisson, aucune peur à avoir, vous ne dérangerez pas, bébé  ne sera pas ni au milieu d’une meute de coiffeuses gagas, ni soumis aux bruits, passages et autres nuisance. Il pourra même être nourri pendant que Kat s’occupera de vos cheveux.

A s’offrir ou à souffler comme idée cadeau (naissance, fête des mères ou juste par amour – hein les papas cachés !?!!)

Mercredi, je suis arrivée stressée, fatiguée et je suis repartie, belle, dedans et dehors, avec le sourire jusqu’aux oreilles.

Merci à Kat qui m’a offert ce moment que l’on doit s’autoriser ABSOLUMENT régulièrement. J’ai eu un vrai coup de coeur, n »hésitez pas, les parisiennes à la contacter et à tester vous aussi !

Le site du 161

Contact Tel : 06 29 99 77 51 ou  09 51 21 48 93
kat@le161.com

 

34 commentaires

Les brèves de fin de semaine (108) en photos !

Une fois n’est pas coutume, quelques photos illustrant ma semaine… et une partie du week-end dernier !

Des jeux

Des tours de Kapla, achetés chez Nature & Découvertes Montparnasse, 1ere bagarre sur le nouveau canapé, du playmais et un concert de pirates (à l’occasion de la prochaine diffusion de Jake et les pirates du monde imaginaire sur Disney Junior fin mai)

Des rencontres (et de belles découvertes et de bons fous rires) chez Mum On the Go (Sandra et Julien – entre autres)

Des trucs à mettre en vente (d’ailleurs si vous êtes intéressés hein, faites moi signe !)(ba quoi ! oui je vends mon lit !)

 

 

 

54 commentaires

Les brèves de fin de semaine (89)

Bon bon bon, ça va mieux… c’est pas encore ça, mais ça va mieux…

J’ai entamé mon programme intitulé en interne de mon moi-même « sauvons e-zabel« , hier Anthony m’a fait à domicile la coupe qui déchire, avec la couleur qui fait croire que je suis partie deux semaines à l’île Maurice (ce qui n’est pas le cas hein… nan je précise quoi), et j’ai visité mon bon Docteur G, avec qui j’ai pu partager et analyser mes maux du moment qui s’accumulent à ma fatigue physique et au froid.

Concernant d’ailleurs l’épisode de la semaine dernière, je ne souhaite pas encore en parler, mais mais mais, une fois que j’aurai cuvé le truc, pris suffisamment de recul, je trouverai peut-être bien un angle humoristique pour vous expliquer (et dans ce cas là, croyez moi, ça sera cinglant). Mais je tiens vraiment à préciser qu’il ne s’agissait PAS cette fois, d’un commentaire ou d’un email d’une simple lectrice qui aurait trouvé le blog « vilain caca bouh pas bien », non, c’est un peu plus embêtant puisque c’est venu de quelqu’un que je croise 4 matins par semaine. Vala vala.

Sinon, comment vous avouer que je n’ai sorti le calendrier de l’avent qu’hier, oui, hier, 2 décembre, au soir en plus… rapport que je n’avais finalement pas reçu le 2e que j’attendais et que je n’ai pas voulu en sortir qu’un (pas envie de gérer une dispute entre les enfants le 1er décembre, juste pas envie). Donc, j’ai dû filer en acheter un, à l’arrache hier soir. Que dit-on déjà sur le cordonnier ? qu’il est le plus mal chaussé hein c’est ça ?!

Cette semaine, je suis ravie d’avoir pu partager avec vous deux billets, personnels, qui ont animé le blog d’une manière que j’adore : échange, simplicité, respect, soutien. Bref, cela m’a fait un bien fou et m’a conforté dans l’idée qu’il fallait que je continue, vraiment.

Mon humour est mise à rude épreuve ces derniers jours, la fatigue est vraiment là, je me couche comme une poule à 22h, c’est pitoyable. Mais, j’ai le moral qui revient, donc le reste va suivre.

Lundi, soyez là, c’est un grand conseil que je vous donne, puisqu’il y aura THE cadeau de la mort qui tue à gagner ici, pour fêter une bien belle occasion

61 commentaires

e-zabel en relooking (2e partie : APRES)

Tadin !
Alors ?
Ba je vous résume en photo :

(Oubliez que je ne suis pas photogénique merci)

Oui ok c'est pas encore le printemps et oui ok j'ai les jambes blanches

Mon bilan de ce relooking que j’appellerai plutôt « mise en valeur et ce cours de mode » ?

Extrêmement positif car je suis toujours la même !

je me suis reconnue après la coupe, Anthony a compris ce dont j’avais besoin (pas le temps pour un brushing, coupe dynamique et féminine), on est tombé d’accord sur les défauts de ma coupe précédente (trop effilée, trop dégradée et trop blonde). Du coup, je l’ai aimé de suite cet Anthony!!
La couleur est sublime, hyper naturelle grâce à sa technique (à l’air libre) rien qu’à lui que c’est un secret ! Et toc.

– idem pour le maquillage ! Déjà maquillée deux ou trois fois par des pros, je n’étais jamais satisfaite parce que mon regard était toujours trop dur, trop sombre, je n’aimais jamais. Là, idem, elle a juste tout compris et a choisi de mettre en valeur mes yeux sans alourdir donc en gros sans mettre une tonne cinq de fards à paupières.
Pas de fonds de teint non plus, cela fait trop sophistiqué pour moi. Une simple crème teintée suffit.

Enfin, j’ai appris énormément, mais c’est vrai que je ne partais de rien, sur le choix des vêtements.
J’avais tout faux avec mes robes droite et large, ce qu’il faut c’est CEINTURER, elle a dit la pro,  car figurez-vous que j’ai une jolie taille qu’il faut mettre en valeur. Eh eh !

Autre grosse leçon : les accessoires ! Je n’en porte jamais, hors c’est ce qui fait tout ! A moi donc désormais, ceintures, colliers, sautoirs, bracelets, et étoles.
Et puis les fameuses couleurs ! Je m’habille quasi exclusivement qu’en noir, gris et beige… je sais désormais comment mettre un peu de couleurs dans mes tenues, notamment justement rien qu’avec un accessoire jouant le rôle de révélateur de teint. Je suis repartie avec ma palette de couleurs format poche, idéal pour faire les boutiques discrètement !

Conclusion depuis mon passage entre les mains de Samantha, je ne fais déjà plus les boutiques de la même manière. Je cherche les couleurs, les formes qui m’iront ET je termine toujours par le rayon accessoires, vous savez celui près des caisses le plus souvent !

Voilà, je précise pour toute transparence que ce relooking m’a été offert par Le Monde des Parents. Et je les remercie encore très chaleureusement. Ils ont changé mon regard sur moi et ça c’est juste énorme !
Honnêtement, je m’adresse là à toutes les femmes qui n’osent pas passer le cap du relooking par peur de trop de changement :
Foncez voir Samantha, Marie Laurence et Anthony. Vous serez juste mieux dans votre peau car mise en valeur et non pas transformée et vous recevrez en prime une tonne de bons conseils dans une ambiance calme, intime et détendue.
Un vrai moment « pretty woman » !!

Plus d’infos sur Le monde des parents
La 1ere partie « questionnaire » peut se faire à distance, sinon, comptez 1h30 environ, puis pour la coiffure, maquillage et essayage de vêtements, comptez 3h.
Les tarifs en fonction des prestations vont de 75 à 990 € (là il s’agit d’avoir un suivi post accouchement ou saisonnier)

ET RIEN QUE POUR VOUS ! Lectrices du blog, Le Monde des Parents vous offre 20% de réduction sur ces tarifs pendant 1 mois ! Alors qui saute le pas ? Indiquez dans le formulaire de contact que vous venez de la part d’e-zabel !

158 commentaires

Il était une fois un relooking (1ere partie : AVANT)

En ce moment, il m’arrive quand même des choses assez hors du commun je dois bien l’avouer.
Je cumule la chance. J’en avais parlé d’ailleurs dans mon article, explicitement titré « j’ai le postérieur bordé de féculents »
En attendant le retour de bâton, ba écoutez, je profite.

Donc, j’ai profité d’une interview dans la presse, d’une interview sur le web, d’un passage télé, d’un week-end aux Étangs de Corot en amoureux pendant que mes enfants chéris étaient en vacances avec mes parents chéris aussi d’ailleurs.

Et la semaine dernière, j’ai AUSSI profité d’un relooking. (Sabine, oui je sais tu vas ENCORE me dire que tu me hais)

Oui parce qu’un jour Samantha (Gallay de son nom de famille), un jour, elle m’a envoyé un mail.
Sympa le mail, genre coucou c’est moi, j’aimerai bien t’interviewer pour mon site « le monde des parents » et à l’occasion te proposer un relooking.
Parce que Samantha (Gallay, vous suivez ?), elle est coach parental et conseillère en image. Eh ouais. C’est marqué sur sa carte de visite.

Alors, le mail ba, soit t’es un peu parano et tu le prends mal, genre, quoi je suis si moche/non stylé que ça ?
Soit t’es pas bête et tu dis : OUI MERCI VOLONTIERS

Devinez !

Donc, aujourd’hui et demain, vous allez avoir droit à un vrai AVANT APRÈS, digne des plus grandes émissions télévisuelles… non en fait d’ailleurs, on n’est pas sur M6 hein.
Parce que moi un relooking, je veux bien, j’ai même un grand besoin de conseils et d’une bonne coupe de cheveux, mais si c’est pour ressembler à quelqu’un que je ne suis absolument pas après : c’est niet.

Il se trouve que c’est justement le créneau de Samantha et de sa petite équipe, la maquilleuse Marie-Laurence Tardy et le coiffeur Anthony Watson, que de ne pas aller à l’encontre de la personnalité et surtout de ne pas chercher à transformer la personne !
Jeune maman, elle s’est vite rendu compte de l’importance pour une future ou jeune maman de reprendre confiance en elle, en son corps après sa grossesse et sa ponte (oui j’aime ce mot).
Ce qu’elle apporte donc dans ses prestations, ce sont de vrais conseils au niveau de la morphologie de la maman, de son maquillage, de sa coiffure, des couleurs qu’elle peut porter pour être mise en valeur, etc.
Mais TOUJOURS en adéquation avec ses désirs, ses envies et sa personnalité.
LE NATUREL sublimé en quelque sorte.

Et ça j’aime vraiment.

Samantha m’a donc reçu une première fois chez elle. On a pris le thé, papoté comme deux copines. Elle m’a posé tout un tas de questions sur ma façon de faire du shopping (euh à l’arrache pendant les soldes ?), ma façon d’aborder la mode (n’importe comment), mon style (aucun), le maquillage que j’utilise (mal) et surtout sur mes envies.

Ensuite, elle m’a mesuré, défini ma « saison » (automne) en me matant les veines (si si), elle m’a montré sur catalogues des tenues qui pourraient m’aller, en m’expliquant pourquoi et comment.
C’était très enrichissant pour l’ignare totale que je suis en matière de mode. C’est une pro elle, je vous le dis !
Je suis repartie ravie et prête pour le grand jour, la semaine suivante.
Celui de la coiffure et du maquillage. Le vrai grand jour du changement !

La suite, demain, si vous êtes sages !

84 commentaires

La recette qui fait lever un homme la nuit

Prenez une enfant de 4 ans, partie 2 semaines avec ses grands parents pour elle toute seule, prêts à combler ses moindres désirs.

Prenez un bébé de 20 mois, resté enfant unique avec son papa, sa maman et sa nounou pendant ces 2 mêmes semaines, profitant donc de leur patience un peu plus large et de tout leur temps libre.

Mélangez les deux dans des retrouvailles bruyantes.

Puis emmenez-les au salon de l’agriculture, juste après le déjeuner, c’est à dire en zappant leur sieste.

Après moultes caresses aux moutons, vaches, agneaux, sorties de poussins et autres découvertes fermières au milieu d’un monde de dingue (que je n’ai pas vu hein, vu que moi j’étais chez le coiffeur, pas folle la mère !), ramenez les à la maison pour qu’ils retrouvent leurs parents impatients.

Cela donne :

– une colère de 20 minutes pour l’un
– des sauts dans tous les sens pour l’autre
– une gamelle tête la 1ere du canapé avec nouvelle grosse bosse pour devinez qui !
– une mise au lit difficile pour la surexcitée

Mais alors ça donne surtout un truc dingue, complètement incroyable, même que l’intéressé lui-même n’a pas compris son geste !!

la levée du zhom à minuit et demi suite à un cauchemar de sa fille

Si, j’vous jure, je ne pouvais donc QUE vous faire part de cette recette, découverte par hasard vendredi soir dernier. J’étais sciée.

Bon, sinon, hier lundi, zhom et moi avons fait le boulot buissonnière pour une journée à 2, histoire de fêter dignement les 31 ans de l’homme. Je vous raconterai plus en détails, mais en gros, histoire de bien vous faire baver : spa NUXE (trop bon), ciné Gran Torino (un chef d’oeuvre), glandouille à la FNAC et resto de la mort qui tue. Ah! Bordel que ça fait du bien !

Et vous, le week-end fut bon ? Z’avez vu à Paris, il a fait un super temps… samedi.

30 commentaires

[Paris] Mum & Babe : coiffeur avec bébé, c'est possible !

mum babe paris coiffeur

Une cabine de soin Mum & Babe

Voilà, mamans parisiennes, je vous préviens, à partir d’aujourd’hui, plus d’excuse !

Plus de « mais j’en fais quoi moi du bébé pendant ce temps là ? »

Plus d’excuse je vous dis !

On en a toute rêvé, Mum & Babe l’a fait. Plus exactement, Lucie Porcher, jeune diplômée de l’ESSEC, vient de l’ouvrir en plein cœur du 11e arrondissement :
Le premier salon de coiffure et beauté qui s’occupe de vos enfants pendant qu’on prend soin de vous.

Vous avez bien lu : un endroit super chaleureux, tout neuf, tout beau, pas cucu la praline, spacieux où maman sera coiffée et/ou massée, manucurée, épilée… pendant que son chérubin sera en train de jouer dans un espace réservé, à côté, sous la surveillance d’une professionnelle de la petite enfance !

Et voilà !

Quand j’ai reçu le communiqué de presse de la part du papa de la créatrice, j’ai tout de suite su qu’il fallait que je vous en parle. Mais avant, j’ai tout de même voulu aller vérifier par moi même ce qu’il en était exactement. Ce que j’ai fait hier après-midi. J’y ai rencontré une équipe souriante et dévouée qui vous offre un accueil agréable et personnalisé. L’esthéticienne a des doigts de fées, mon dos lui dit merci !

Donc je confirme bien et je complète : au rez-de-chaussée l’espace coiffure et l’espace enfants (avec jouets, tapis d’éveil, coussins, tables à langer, bref tout ce qu’il faut pour des enfants de 0 à 6 ans !), en bas 2 cabines modernes, où l’on peut se laisser aller à la zénitude bercée par une douce musique d’ambiance. Prochainement, des ateliers travaux manuels, mais aussi massage de bébé seront ouverts. Et on n’oublie pas non plus qu’on peut y faire couper les cheveux du gnome pendant qu’on y est !!

La déco est superbe, j’aime beaucoup les tons mauves, taupe et à peine rosés. Petit détail appréciable, l’espace enfant n’est pas « clos », du coup, grâce à des vitres hautes, maman peut jeter un œil sur sa merveille pendant que sa couleur prends !

espace-enfants

L’espace enfants

J’ai eu un vrai coup de cœur pour cet endroit et pour cette jeune entrepreneuse. Donc si vous avez envie de vous faire chouchouter, mais que vous n’avez pas de solution de garde pour vos enfants, faites-vous offrir ou offrez-vous un soin ou deux chez Mum & Babe et emmenez-les avec vous. Le prix du soin ou de la coupe comprend la garde de 2 enfants. Si vous en avez 3 par contre, il faudra payer 5 € en plus… On ne peut pas tout avoir non plus hein !

Parlons prix justement. Le service se paie tout de même un peu, mais cela reste à mon sens très raisonnable, surtout quand on connaît le prix d’une heure de baby-sitting à Paris, sans compter le temps pour trouver quelqu’un de confiance… bref, je vous donne quelques exemples :
Shampoing – Coupe – Brushing : 45 €
Épilation 1/2 jambes : 20 €
Comptez 80 € pour un soin du corps d’1h15
Manucure avec pose du vernis : 30 €

Et à glisser discrètement à l’oreille de l’homme ou à offrir à une jeune maman, 2 bons cadeaux à 50 et 80 €.

Toutes les infos sur le site de Mum & Babe ou au 01 43 38 83 55
Mum & Babe 3, rue Keller 75011 Paris

En province, avez-vous ce genre d’endroit ? Si oui, ça serait bien de laisser les coordonnées en commentaire. Que pensez-vous de cette initiative ? Cela vous tente ?

EDIT du 16 janvier 2013 : découvrez aussi Mum & Babe dans le 15e arrondissement.

53 commentaires

Les brèves de fin de semaine (14)

C’est moi où les semaines passent méga vite ??

samedi dernier avec choupinette nous étions invité avec d’autres mamans blogueuses, notamment Ratounette et Amélie, par Kellog’s au restaurant la baleine du Jardin des Plantes.
Là-bas après un p’tit déj sympathique (où ma puce a trouvé le moyen de dire que la barre de céréale était pas bonne et qu’elle voulait une clémentine et une poire…), on nous a présenté les cdrom de jeux crées par Ushuaia Junior et Kellog’s.
L’objectif de ces jeux, que vous retrouverez mi-avril dans les boites de céréales, est la découverte du monde. En effet, 4 cdrom, 4 continents à découvrir : faune, flore, culture… tout est fait pour favoriser le partage, l’épanouissement des enfants.
Une très bonne initiative.
A noter que ma puce est encore un peu jeune. Cible plutôt pour les 6-12 ans.
Enfin, des choses intelligentes en cadeau dans les boites de céréales, ça fait du bien !

– semaine pleine de nouveautés pour le blog et encore quelques petits changement dans le menu de droite à venir !
Le post du concours restera en haut toute la semaine, histoire que TOUT LE MONDE participe.

– vu sur le net, un nouveau site bien pratique pour les parents : Avec mes enfants à consulter si vous voulez partir en vacances dans une destination lointaine avec vos chérubins (astuces, bons plans, quoi faire ? où loger ? bref, tout pour bien préparer ses vacances !)

– mercredi, coiffeur pour choupie. Sa 2e fois. Ceux qui la connaissent en vrai le savent : Choupie et ses cheveux c’est toute une histoire qu’il faudra que je vous raconte, mais en gros, disons que ça fait 1 an qu’elle a vraiment les cheveux « longs » !
Oui je fais des bébés sans cheveux moi, parce que le cascadeur autant vous dire qu’ils n’en a pas beaucoup plus que sa sœur au même âge !

– mercredi, encore un bon moment d’intense plaisir… à la Poste. Vous vous souvenez de mon article ? Celui-là.
Ba je vous le donne en 1000 … je me pointe à la Poste de chez moi avec mon colis mercredi matin. On me répond qu’il n’y a pas de bordereau pour un colissimo simple ! (petite impression de déjà vu…). Je garde mon calme. Je réponds à la dame « je fais comment moi ? Je vais à l’autre poste ? ».
Voila pas qu’elle me répond d’un air dédaigneux  » ba faites comme vous voulez mais je crois qu’il n’y en a plus dans tous le 15e« .
Elle se fout de moi là !
Genre il y en a dans le 14e et le 6e mais pas dans le 15, pas de bol hein ?
grgrgrgr
Du coup, elle insiste : « je vous l’envoie en recommandé alors ? »
« Non madame, vous seriez bien aimable par contre de me peser mon paquet SVP ? »
Elle me regarde un peu surprise par ma question, et s’exécute.
« 1kg 050 » Je la remercie froidement, je reprends mon paquet et lui lance : « je vais le faire par internet, ça me coutera moins cher ! »
Suis donc rentrée chez moi et j’ai fait mon affranchissement par internet grace à paypal.
Et toc
Non mais bordel !

– un petit teasing… vous devriez voir ma tête une fois encore la semaine prochaine dans vos kiosques ! A suivre mercredi 11.

– et enfin, THE info de la semaine : le retour de la nouvelle star le 24 février prochain

Ba quoi ? Maman n’a pas le droit de se dégourdir le neurone de temps en temps ?

38 commentaires

Les brèves de fin de semaine (4)

Courte la semaine, courte , c’est sûr hein, en ne travaillant pas le mercredi et en posant le lundi, vous comptez comme moi, j’vais avoir bossé deux jours… et quel pied ! Je pensais pas mais cette coupure m’a fait un bien FOU.

D’abord : suis allée me faire raboter la frange ! Oui, ENFIN ma coiffure ressemble à quelque chose pour mon plus grand bonheur et aussi pour le bonheur financier du Franck Provost à côté de chez moi…

Quoi d’autres cette semaine :

Gros coup de gueule contre les poseurs de lapins soit disant « acheteurs » issus de LeBonCoin.fr … 2 fois que j’aurai déjà dû vendre l’ancien portable de zhom, 2 fois que le mec ne se pointe pas au rendez-vous : ça a le don de m’énerver les gens qui savent pas dire « ba non, j’ai changé d’avis désolé » ! Moi à chaque fois je suis bobonne, je bloque la vente en attendant l’heure du rendez-vous et paf, me fais avoir ! Finalement ebay c’est pas si mal… il y a des frais, il y a parfois de mauvaises transactions mais cela reste très marginal.

– On dit « merci » aux vaccins nommés Infanrix Quinta et Prevenar. Merci pour ces sublimes 48h de fortes fièvres qui ont suivi ces deux adorables injections. Le casse-cou était absolument amorphe, sans appétit et bouillantissime mardi et mercredi. Un pur bonheur. Il nous a fait super mal au cœur, en plus, c’est devenu tout rouge à l’endroit d’une des deux piqûres : à peine tu le frôles pour mettre la couche, qu’il se mettait à hurler. Lui qui n’est pourtant pas douillet (contrairement à la majorité des hommes… ah ah ah ), je vous dis pas. M’enfin une fois encore, j’ai le postérieur bordé de féculent : il a dormi nikel, à peine un p’tit réveil de quelques secondes ! Merci aux dieux des enfants.

– Vous l’avez compris, visite pédiatre lundi pour « le p’tit ». J’hésite à dire « petit » maintenant, il a explosé la courbe de taille : 83 cm à 16 mois. 11kg bien tassé. Une bête quoi ! Réflexion du pédiatre : « ah ba il sera grand ! » Ouais comme nous quoi, c’est pas non plus le scoop du jour.

– Ahhhhhhhhhhhh ! Faut pas que j’oublie ! Attention !!!!!!! MERCREDI…….. oui oui oui !! MERCREDI…… je suis allée…….. siiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii : à la gym ! Bon sang je suis rouillée, à peine 3 abdos tout pourris et j’ai les côtes qui explosent. J’ai à peine pu rire le soir même devant Grey’s Anatomy ! Les boules quoi.

« Casse-cou : la gamelle de la semaine«  : samedi soir dernier, éclatage du menton contre la table basse. Il a tout simplement perdu l’équilibre, ce qui arrive même aux plus grands ! Résultat : un énorme bleu (bleu foncé – noir quoi), une visite éclaire en pyj enroulé dans une couverture à la pharmacie (ils nous adorent, on est des clients hyper fidèles !), et hop crème et granules qui vont bien. Je vous raconte pas la tête de boxeur que ça lui fait et la frayeur qu’on a eu (non décidément on ne s’habitue pas !)

Suite à ma recherche fructueuse de maison de poupée abordable et de petite taille, j’ai glissé à ma choupie l’idée pour qu’elle la mette bien dans sa lettre au Père Noël ! Et voila pas qu’elle me répond : « je veux pas une maison, je veux un château ! »………………………… je l’étrangle de suite ou j’attends encore un peu ?

Allez bon week-end la compagnie !

25 commentaires

Les brèves de fin de semaine (2)

Ouais finalement, j’aime bien cette idée de brèves pour le vendredi ! Non ? En même temps, je fais comme je veux hein ?
Tiens d’ailleurs je vais me demander à moi même :

– alors e-zabel, lundi, portrait, vendredi, brèves, tu installes une certaine régularité sur ton blog on dirait ?
– ouais en fait, tu sais, c’est un peu le fruit du hasard… mêlée à une dose de réflexion philosophique et surtout à une excellente gestion de l’emploi du temps.
– c’est à dire, je ne te suis pas bien, tu es bien trop intelligente pour moi…
– attends la blonde, je t’explique : le lundi, ba c’est le 1er jour de la semaine, et même que c’est le 1er jour après le week-end. Et tu sais comme le week-end, je n’ai quasiment pas le temps de poser mes fesses devant un PC pour écrire un article !? Alors, je programme les petits portraits de mamans blogueuses que j’aime !
– ah d’accord ! Et pour le vendredi ? C’est nouveau ça !
– le vendredi ça s’explique tout simplement par 1/ la fatigue accumulée et 2/ le fait que j’ai plein de petites choses à dire qui seraient pas assez grosses pour faire un article entier à moins de broder et tu connais mon niveau en activité manuelle… (déplorable), donc, je me dis que des p’tites brèves, un p’tit mélange de tout et de rien, c’est sympa pour clôturer une semaine de folles aventures ! Nan ?
– oh si ! comme tu es merveilleuse…
– je sais, merci.

Donc les brèves de la semaine :

– « Citrouille, je ne mangerai pas de ton bonbon » : ici point de citrouille, point de déco Halloween (même si il y a bien une toile d’araignée dans mon palais quelque part), comme je le disais hier chez MissBrownie et chez Vero. Tout simplement parce que point de choupie ! Et ça m’arrange puisque je ne lui ai toujours pas acheté de déguisement décent, ni tout court d’ailleurs. Je garde mes kinder de côté (mais pas tout hein, faut pas être la cause des caries de ces p’tits gnomes) au cas où un mort vivant de 1 mètre viendrait frapper à notre porte ce soir ou demain.
– « Aujourd’hui c’est demi RTT ! » Ouais : cette après midi c’est Kidexpo, porte de Versailles ! Gymboree m’a gentiment invité, alors j’va pas me gêner ! Je compte bien vous ramener plein de bons plans, d’anecdotes et tout et tout. Promis, topo la semaine prochaine.
Un grand merci pour vos gentils commentaires d’hier sur au coming out de mon état mental… ça va aller… faut juste que ma colère retombe… Docteur G m’a fait plein de compliments hier. Oui un homme peut faire des compliments, heureusement qu’il est là pour sauver la race ! L’exception qui confirme la règle quoi ! Bon en même temps c’est cher payé pour s’entendre dire de belles choses… mais tout à un prix aujourd’hui ! Y’a plus de saison ma bonne dame.
J’ai gravement besoin d’une coupe de cheveux pas cher mais pas pourrie… si l’une d’entre vous a un bon plan coupe tif, je suis preneuse. Parce que là je vais finir par me couper la frange toute seule et ça va faire du dégât.
– Comme vous le racontait la Ratounette, la cafteuse, oui, j’ai testé pour vous mercredi, outre une nouvelle rencontre blogueste, le lavage automatique de la voiture du zhom… et j’ai réussi l’exploit de ne pas passer pour une blonde. Heureusement qu’il y avait 2 voitures devant moi, j’ai pu observer le fonctionnement de la bête et bien lire toutes les explications afin de me la jouer « grande habituée » une fois mon tour venu… J’ai donc découvert que ce n’est pas la voiture qui bouge mais bien les rouleaux et qu’il ne faut pas se mettre trop prêt parce que ça éclabousse. Tout en faisant style je regarde mon portable, je vérifiais bien que j’avais bien mis la roue là où il faut et que je n’avais pas oublié de fermer les fenêtres… Une aventure merveilleuse !
– ahhhhhhhh j’ai failli oublier : j’ai reçu mes vis IKEA ! Si même bien plus que nécessaire. Alors, bravo le Suédois.

Sur ce, bon week-end tout le monde !!

23 commentaires

 
Top