19 décembre 2011

Tic et Tac

Tic Tac Tic Tac faisait la belle horloge dans la salle à manger de mes grands-parents, là-bas, au pays des vaches (normandes) copyrigth Amélie
Tic, Tac font Tic & Tac quand ils se présentent aux ignorants de la Haute Culture Disney, là-bas, au land du château de princesses (que mes enfants n’ont toujours pas visité) poke les RP de Disneyland
Et dans ma tête, ça ne fait pas vraiment tac tac tac quand j’entends Choupie faire, non pas tic tic tic, mais mrr mrr mrr toutes les secondes et demi avec sa gorge.

J’avais des tics, ma fille a des tics, la boucle est bouclée, on passe à autre chose ?

Non en fait. Ça ne passe pas. L’an dernier, déjà, Monsieur Tic avait débarqué quelques jours avant la rentrée. 3 semaines plus tard, tout le monde ayant parfaitement réussi à ne pas relever sa présence, il est parti comme il est venu, sans salutations, même pas distinguées.

Cette année, après de longues vacances, il a cru bon revenir nous voir. Et on doit être bien chez nous, parce que cette fois-ci, à notre grand désarroi, il s’est bien installé. Ce connard.

Cette année, on n’a pas réussi à l’ignorer bien longtemps. Erreur fatale ? Peut-être. Il s’est installé de plus bel et surtout il a tenté de prendre une autre forme pour, genre, qu’on imagine qu’il se soit barré. Genre. Sauf que non, un haussement d’épaule accentué par un gonflement de poitrine, ce n’est pas méga discret (dans le genre)(donc)

Alors, voila, ma fille de presque 7 ans est angoissée. Comme sa mère finalement. Sauf que je ne me souviens pas l’avoir été « si » tôt. Et surtout, je n’ai jamais vraiment su pourquoi. Bien démunie je suis donc, croyez-moi. Je n’ai qu’une angoisse désormais : que l’on se moque d’elle. Les enfants, je ne vous l’apprends pas, sont cruels entre eux.

Angoissée, mal dans ses ballerines, elle semble se mettre une pression toute seule. Renseignements pris auprès de la maitresse : elle n’en a aucunement besoin, tout se passe bien, au niveau scolaire. Certes. Mais nous, on est inquiet pour elle parce qu’on voit bien qu’elle n’est pas Heureuse, libre, innocente comme elle devrait être à son âge.

2012 sera l’année du changement, à commencer pour ma puce que je veux réussir à alléger au maximum !

article précédent article suivant

vous pourriez aussi aimer

66 commentaires

  • annabelle
    19 décembre 2011 at 08:07

    j’ai le même problème avec mon garçon de 7 ans en ce moment et je ne sais plus comment m’y prendre avec lui .Il est dans un double cycle et il se mets une pression tout seul alors que les résultats sont trés trés bons .Il s’arrache les cheveux de nervosité c’est horrible .Il a fallu que je l’emmène contre sa volonté chez le coiffeur qui lui a tondu les côtés une horreur il est sortit en pleurant et il m’en voulait .Maintenant je le surveille , n’arrive pas à le faire parler plus que çà et je pense aller demander conseil au pédiatre . bon courage

    répondre
    • Hélène
      20 décembre 2011 at 21:07

      trichotillomanie …

      répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:20

      oh c’est affreux 😮 Bon courage à toi aussi !! demandes en effet un avis au pédiatre :angel:

      répondre
  • Xtinette
    19 décembre 2011 at 08:43

    Mon neveu a le même problème : il est anxieux et personne ne trouve pourquoi… sa nature quoi ! Mais faut tenter de les alléger comme tu dis…

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:20

      oui je pense aussi que c’est sa nature, mais j’aimerai trouver des moyens de l’aider 🙁

      répondre
  • anaisl57
    19 décembre 2011 at 09:24

    Ah mince c’est pas facile a gerer l’anxiété…peu être en parlant beaucoup je ne sais pas…

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:21

      je parle beaucoup… mais a priori pas assez ou cela ne suffit pas :S

      répondre
  • keju
    19 décembre 2011 at 09:35

    Mon grand de 9 ans est anxieux aussi, comme moi.(Je suis super anxieuse et c’est chiant au quotidien) surtout pour l’école où il veut tout réussir du premier coup… Alors avec sa maîtresse on l’aide en lui expliquant que ce n’est pas grave s’il ne réussit pas tout du premier coup et je dois dire que ça marche bien par rapport à l’année dernière, c’est beaucoup mieux.
    Courage, tu as raison de t’en préoccuper, mais tu vas voir, avec le dialogue c’est évident que tu vas beaucoup l’aider 🙂

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:21

      il va falloir aussi que je vois avec la maitresse pour qu’elle ne fasse pas de « gaffe » et qu’elle connaisse bien l’état de choupie :S

      répondre
  • Samantha
    19 décembre 2011 at 09:42

    Elle a de la chance d’avoir des parents attentifs à son bien-être et vous vous en êtes rapidement rendus compte, je suis sûre qu’elle va trouver un moyen de lâcher du lest. Bon courage et des bises à tous!

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:22

      merci, je vais tout faire pour en tout cas 😕

      répondre
  • madamezazaofmars
    19 décembre 2011 at 09:43

    J’ espere que tout va rentrer dans l’ ordre, j’ en suis sûre. Une oreille extérieure suffit souvent, un peu comme pour nous 😉

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:22

      merci, j’espère que cela aidera 8)

      répondre
  • latour
    19 décembre 2011 at 09:44

    nous ici c’est le bégaiement à 3 ans … J’ai un peu de mal à savoir que faire , j’ai pris renseignement auprès d’une ortho qui m’a dit de voir mais que si ça persistait il faudrait consulter. certains me disent que c’est parce qu’il est gaucher et doit donc avec l’école faire face à cette différence ……

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:23

      oh punaize la galère aussi 😮

      répondre
  • Hélène
    19 décembre 2011 at 09:55

    J’ai lu dans un de tes articles précédents que tu comptais prendre rdv chez un pédopsy il me semble ? C’est une bonne idée. Une oreille extérieure et objective peut être salutaire.

    Maman angoissée, je te vois déjà en train de penser que tu as transmis tes angoisses à ta fille. Peut être, ou pas … Pour l’anecdote, enfant, j’étais du genre nerveuse (ça c’est ce qu’on me disait mais le mot juste serai angoissée) : ongles rongées, boutons qui apparaissaient sur les bras … J’ai même souvenir d’un prof de math (super sympa en plus et c’était THE matière où je me débrouillais le mieux) qui disait que j’étais toute blanche au moment où il rendait les copies … Et je n’ai rien à reprocher à ma maman (même, il y a peu, je l’ai trouvé gonflante à me dire de me ménager, et aujourd’hui je suis en arrêt).

    Courage !

    répondre
    • Hélène
      19 décembre 2011 at 09:56

      seraiT et ongles rongés ! Ah les fautes !

      répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:23

      oui oui j’ai rendez-vous pour elle, le 4 :angel:

      répondre
  • Souloute
    19 décembre 2011 at 09:59

    alors moi mes enfants ça va (pour le moment) mais mon mari a été un grand angoissé de l’école (avec nuits blanches avant les exams meme au primaire, et ongles rongés jusuq’au sang). ma belle-mere ne savait pas quoi faire pour l’aider d’autant plus qu’il réussissait extremement bien et qu’on ne lui en demandait pas tant ! au final Bac mention tres-bien, classe prepa, école d’ingénieur et Master à Sciences Po..les angoisses se sont terminées le lendemenain de son dernier examen (qu ‘il a passé avec de l’hypertension alors qu il avait 24 ans). Depuis qu’il bosse, tout va bien, meme les situations les plus stressantes au travail le rendent zen ! je souhaite à ta fille une aussi belle réussite scolaire mais sans l’angoisse si possible !

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:25

      oh la vache 😕 (merci pour choupie en tout cas 👿 )

      répondre
  • AurelieC
    19 décembre 2011 at 10:12

    Mon frère a eu des tics pendant des années (de 8 ans à 14 ans) et c’est passé comme c’est venu. Nous faisions semblant de ne rien voir et je ne crois pas qu’on se soit moqué de lui à l’école.
    Ma fille n’a pas de tics, mais elle se ronge les ongles…signe de grande anxiété. Je pense que c’est le lot des aînés qui veulent toujours être parfaits.

    Je ne pense pas que ça fasse de nos poulettes des petites filles malheureuses. Mais c’est vrai qu’on aimerait les voir plus insouciantes!

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:25

      Lot des ainés en effet qui n’acceptent en fait pas leur petit frère/soeur :S

      répondre
  • Leona
    19 décembre 2011 at 10:15

    Pauvre Choupie ! Ca me rappelle toute la pression que je me mettais toute seule à l’école… le trac terrible avant de faire un exposé (je n’en dormais pas la nuit d’avant), les tremblements qui me secouaient quand un prof nous rendait les copies… Et je ne parle même pas de l’état dans lequel j’étais au moment du BEPC (comme si ça avait, objectivement, la moindre importance !!!) et du bac !!! Et les migraines qui ont commencé à 9 ans…

    Par contre je n’ai pas le souvenir que les autres gamins se soient moqués de moi, j’ai toujours eu des amies, des activités sportives normales…

    Il faut dire que mes parents, pourtant très aimants et concernés, n’auraient jamais eu l’idée de m’emmener chez un pédopsy. Ta Choupie a de la chance que tu prennes le problème au sérieux. J’imagine que le pédopsy va t’encourager à saisir chaque occasion de la féliciter pour lui donner un peu confiance en elle. Plus facile à dire qu’à faire, mais je pense que si mes parents avaient adopté cette démarche, je me serai sentie moins seule avec mes angoisses.

    Ma grande de 4 ans a commencé à se ronger les ongles des mains et des pieds jusqu’au sang quand elle avait deux ans. Sans doute un copain de crèche qui lui avait donné l’idée, merci. Elle est hypersensible aussi, et très angoissée. Elle pose des questions « dures » (du genre « est-ce que le bébé qui est dans ton ventre peut mourir ? » ou bien pire). L’arrivée de la petite soeur n’a évidemment pas arrangé les choses. On l’emmène chez une pédopsy cette semaine.

    Bon courage.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:26

      moi aussi j’étais angoissée dès le CE1 à l’école, je me souviens très bien… adulte, ça va mieux, mais je suis capable de partir vite en vrille en me concentrant un peu 😀 dans des délires de trucs bien glauques…

      répondre
  • isa-monblogdemaman
    19 décembre 2011 at 10:29

    J’avais écrit un article sur les TIC pour nosjuniors.com. J’avais interviewé une psy qui m’avait dit que l’arrivée des TIC coincidait fréquemment avec l’entrée en CP et que la sophrologie aidait beaucoup. Je te remets l’article (si je puis me permettre) http://www.nosjuniors.com/sante-bien-etre/les-tics-et-les-toc-deux-maux-a-ne-pas-confondre/section/1/#article

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:27

      lu, merci !!! tu n ‘es pas la seule à me le conseiller, donc je vais investiguer :angel:

      répondre
  • Claire
    19 décembre 2011 at 11:24

    La sophrologie peut faire des merveilles pour le stress. biz.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:28

      je vais regarder ça, je ne connais pas 8)

      répondre
  • MissBrownie
    19 décembre 2011 at 11:55

    J’espère que vous trouverez vite une solution pour alléger Choupie de tout ce stress.
    Des tics, je pense qu’on en a tous à un moment ou à un autre, non ?
    TiBiscuit en a eu, il a des tocs aussi.
    Et enfant, j’avais aussi un tic qui a duré très longtemps! Je ne sais même plus comment je m’en suis débarrassée…

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:28

      oui je pense que c’est courant, mais sincèrement, si tu la voyais… tu comprendrais mon malaise 😥

      répondre
  • la meli-melo
    19 décembre 2011 at 12:38

    Juste un petit truc qui ne peut pas faire de mal… Ma grande fille est elle aussi angoissée à mort ! Et ça a sauté une génération puisque je ne le suis pas du tout du tout mais que ma mère était une boule géante d’angoisse. Dès que j’ai senti ça chez ma fille , j’ai fait comme toi, celle qui ignore, pour ne pas entrer dans le processus. J’ai essayé avant d’aller voir un psy de traite ça avec des fleurs de Bach. Pas les rescue mais les gouttes. Elle elle pend Aspen, mais en fait ça dépend du type d’angoisse et de la manière dont elles se manifestent. J’ai essayé d’autres fleurs pour moi pou autre chose e je trouve ça efficace. Il parait que tout le monde ne réa git pas à ces traitement mais on ne sait jamais.
    Courage en tout cas et bisous à cette petite angoissée.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:29

      Je vais regarder de ce côté là aussi alors, merci :angel:

      répondre
  • Merline
    19 décembre 2011 at 14:06

    Pour mon lutin n°1, très (trop) sensible (toujours d’ailleurs pour certaines choses mais je ne pense pas pouvoir changer son caractère …), j’ai eu d’excellents résultats avec les Fleurs de Bach.

    Incroyable comme ça a pu l’aider. Une piste, éventuellement ?

    Bon courage et énorme bisous à Choupie

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:29

      ah toi aussi tiens !! je vais regarder 8) merci :angel:

      répondre
  • lilibulle
    19 décembre 2011 at 14:19

    Je suis une ultra angoissée depuis que je suis toute petite, je me ronge les ongles au sang, je me souviens avoir eu la boule au ventre quasiment toute ma scolarité alors que j’étais une très bonne élève et aujourd’hui encore j’ai des crises d’angoisse régulièrement (mais ça va mieux depuis que je suis en congé parental). Pour être passée par la case psy et avoir beaucoup de recul sur ma vie, je pense (pour mon cas attention, je ne fais pas de généralité … ) que c’est la cause de plusieurs facteurs : c’est certainement en partie dans ma nature, ma mère est également ultra angoissée au point de faire des crises de psoriasis (auxquelles j’ai échappées heureusement) et la voir angoissée en permanence m’a aussi complètement stressée. Et pour le coup, elle me mettait une pression énorme sur les épaules en terme scolaire : j’ai appris à lire et à écrire en maternelle, il fallait que je sois première partout, si j’étais deuxième avec 9.5 sur 10, elle ne me félicitait pas. Je sais que c’est dur mais peut-être que tu fais passer des choses sans le vouloir à ta fille si tu dis que tu es angoissée toi même. Je sais que je suis obligée de me surveiller en permanence pour ne pas faire passer mes angoisses à mes enfants, c’est un travail de longue haleine. Bon courage en tout cas.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:31

      je suis aussi persuadée que c’est une question de nature à la base. J’espère tellement ne pas mettre de pression à Choupie, sans le vouloir ! Je suis en train de penser à mon comportement avec elle pour essayer de trouver là où je pourrai être un peu plus présente, etc… quant à ma propre anxiété, elle va beaucoup mieux, donc je ne pense pas lui en passer, sincèrement. Mais bon, les enfants sont des éponges alors…

      répondre
  • lilibulle
    19 décembre 2011 at 14:26

    et autre chose : je ne te connais qu’à travers ton blog et je ne me permettrai pas de jouer au psy de bas étage, mais tu dis que tu es angoissée toi même sans vraiment savoir d’où ça te vient et tu as régulièrement des épisodes de déprime, tu devrais creuser avec ton psy sur cette angoisse, ça pourrait t’aider à prendre du recul pour ta fille.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:32

      t’inquiète pas, j’étais angoissée enfant, je le suis quasiment plus adulte, j’ai travaillé dessus en effet déjà ET j’ai mûri 8) MERCI :angel:

      répondre
      • lilibulle
        22 décembre 2011 at 14:12

        Super ! Parce que moi, malgré la psy pendant 2 ans, le fait de me rendre compte d’être angoissée et d’en connaître les raisons, ben j’arrive toujours pas à gérer complètement. Et parfois, je fais des crises d’angoisse sans vraiment de raisons : parce que je dois partir en vacances et arriver à l’heure pour prendre l’avion, ou que je dois aller voir un spectacle (un truc plutôt sympa à la base) mais que je ne suis jamais encore allée dans cette salle … Et du coup, je suis irritable, énervée et j’ai beaucoup de mal à me contrôler. Et pourtant je bosse sur moi !

        répondre
  • Gaeben
    19 décembre 2011 at 14:57

    Etre enfant et déjà angoissé, c’est terrible pour eux, terrible pour nous…
    Ma fille est angoissée depuis l’âge de 3 ans, ici ça se manifeste par le classique rongement d’ongles mais aussi par une maniaquerie obsessionnelle, tout doit être à sa place et au millimètre prés, elle est capable de se lever plusieurs fois pour vérifier que rien n’a bougé.
    La nouvelle angoisse en date, c’est la rentrée au CP, elle a déjà peur de ne pas réussir et ne veut pas y aller…
    On a testé plusieurs solutions, psy pour enfants (mais sans succés), kinésiologue, fleurs de bach… Et c’est ça qui a été le plus efficace, la prise de ces gouttes magiques (comme elle les appelle) la rassure.
    Tu peux peut-être essayer avec ta fille. En tout cas, je te souhaite que ta choupie se libére rapidement 😉

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:33

      voila, c’est terrible pour tous 😕 Tu es la 3e à me parler des fleurs de Bach !! je vais me renseigner !!!

      répondre
  • Kat (Boitatrucs)
    19 décembre 2011 at 15:53

    Pauvre petite puce, je te souhaite de tout coeur de pouvoir l’aider dans ses angoisses très vite !
    Bon courage à vous (je croise les doigts pour ne pas connaître ça ici… ça doit être difficile à gérer 🙁 )

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:34

      c’est très dur, ça te touche au coeur de maman 😕 (merci)

      répondre
  • Carole Nipette
    19 décembre 2011 at 23:23

    J’ai parlé du stress de Nina avec le CP dans un billet récent mais elle ne l’a pas manifesté par un tic… depuis après discussions, explications, temps etc ça semble être rentré dans l’ordre. La maitresse m’avait confirmé aussi qu’elle se mettait la pression toute seule… J’espère que ça va vite s’arranger pour ta fille …

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:36

      merci, je suis assez inquiète en fait 😥

      répondre
  • Ginie et son paillasson
    20 décembre 2011 at 02:46

    Je l’avais loupé !
    En général les enfants font gaffe à ne pas faire ça devant leurs copains mais le réservent à leurs parents, donc il y a peu de chances qu’elle devienne la risée de sa classe.
    Par contre je voudrais bien que tu décrives un peu les tics que tu avais, tu crois quand même pas t’en sortir comme ça alors que désormais le monde entier sait que je clignotais !

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:37

      😀 😀 toujours là pour me faire rire toi… oui donc moi je clignotais aussi en fait et je faisais du bruit :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      répondre
  • Féelyli
    20 décembre 2011 at 16:36

    Bon courage avec ta puce, j’espère que tu vas trouver une solution. J’ai une super adresse d’ostéopathe à Paris qui est spécialiste des enfants, je l’ai vue faire des miracles, si tu veux je te donnerai l’adresse en mp.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:38

      ah merci !! j’ai aussi une super osteo 👿 et je vais d’ailleurs prendre rendez-vous !!!

      répondre
    • Natacha
      31 août 2015 at 17:23

      Bonjour, j’ai un fils de 7 ans avec des tics. j’ai essayé des fleur de Bach, séances de kinésiologie …
      j’aimerai bien essayer l’ostéopathie …

      si vous avez une bonne adresse sur Paris …
      je vous sera très reconnaissante !
      Amicalementt

      répondre
  • bruntz celine
    20 décembre 2011 at 16:56

    Bonjour,
    Je suis une lectrice fidèle de votre blogue même si je laisse très rarement des commentaires. Concernant votre fille, je pense que vous avez une attitude tout à fait juste en étant à son écoute tout en ayant repéré qu’elle pouvait avoir des angoisses. L’important est comme vous le faites de ne pas dramatiser. Par contre, je me permettrai de vous donner le conseil de consulter au cas où cette situation durerait en demandant aussi peut être conseil d’abord à votre pédiatre comme j’ai le l’ai lu dans un précédent commentaire avec lequel je suis tout à fait d’accord.
    Bon courage et bonnes fêtes.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:38

      merci pour ce commentaire adorable… en fait, j’ai déjà pris rendez-vous avec une pedo-psy pour janvier :angel:

      répondre
  • Laetitia
    20 décembre 2011 at 22:21

    C’est pour ça que tu parlais du pedopsy? La pauvre! Toi aussi ça doit t’angoisser du coup! La mienne est encore petite donc je n’ai pas trop de conseils à te donner! Le pedopsy est une très bonne idée, et pourquoi pas tenter la sophrologie ou le yoga pour les enfants? Ca peut l’aider à décompresser si elle a tendance à s’auto-angoisser?

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:39

      oui c’est pour ça, entre autre, car elle a aussi un discours … bref, j’en parlerai peut-être à une prochaine occasion 😡

      répondre
  • Leona
    21 décembre 2011 at 11:41

    Un peu déçue après un premier rendez-vous avec une pédopsy. J’espère que tu auras plus de chance. Ceci dit, on a pris un deuxième rendez-vous quand même, ça aurait quand même été très étonnant de désamorcer la situation en une seule rencontre. A suivre, donc. Bonne chance à toi.

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:39

      oui il faut du temps parfois… tiens moi au courant 8)

      répondre
  • Sylvie
    21 décembre 2011 at 14:11

    Bonjour E-zabel
    Je n’écris presque jamais, mais te lis régulièrement avec grand plaisir. Si mon expérience peut t’aider, ma fille est suivie par une pédopsychiatre qui, en parallèle, nous a conseillé de lui faire des séances de psychomotricité.
    Cela lui permet d’apprendre des techniques pour se détendre, lâcher prise. Alors bien sûr ce n’est pas miraculeux, mais ça marche ! pendant ses montées d’angoisse, elle fait d’elle-même des exercices de respiration etc. Et si les angoisses n’ont pas disparues, elles sont moins régulières et plus rapidement contrôlées.
    Car comme nous a dit la psychomotricienne, notre fille est une angoissée par nature et ne changera pas, il faut juste lui donner les moyens de les surmonter. Bon courage pour ta Choupie

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:40

      je note ça dans un coin, c’est une excellente idée, je prends toutes les idées d’ailleurs, parce que là, je me sens démunie… :angel: merci !

      répondre
  • sippette
    21 décembre 2011 at 15:21

    Je ne peux te souhaiter que du courage pour trouver une solution car voir ses enfants ne pas être à l’aise dans leurs baskets est une source de souffrance pour les parents et de remise en questions.
    Le dialogue et le sport sont pour les mes filles primordial (surtout pour la grande). J’espère que ce n’est qu’un passage du au CP…

    répondre
    • e-Zabel
      21 décembre 2011 at 20:41

      j’espère, mais j’ai des doutes 😕

      répondre
  • cranemou
    22 décembre 2011 at 10:25

    des coeurs, j’aimerai t’envoyer un peu de lâcher-prise, pas simple.. bisous!

    répondre
  • Ptitbout08
    23 décembre 2011 at 07:25

    je joue pour ma fille de 4 mois 🙂 merci

    répondre
  • Ptitbout08
    23 décembre 2011 at 07:26

    oh dsl je me suis trompée d’article 🙁 je t’envoie du courage 🙂

    répondre
  • Steff
    27 décembre 2011 at 00:14

    Je viens de télécharger
    L homéopathie pour un enfant bien dans sa peau .
    Mp possible et on voit dans la rubrique .
    Steff

    répondre
  • Steff
    27 décembre 2011 at 00:15

    L hoemopathie pour le bien être de l. Enfant

    répondre
  • mace
    3 novembre 2016 at 20:32

    Au secours, ma fille de tout juste 9 ans a des tics depuis 3 mois à peu près, j’avais déjà remarqué qu’elle avait des petits tocs, que je croyais normal à son age, mais là, chaque semaine j’ai un nouveau tic en plus des autres, je suis épuisée pour elle, d’autant que j’ai souffert de la même chose enfant et durant 15 ans, j’en ai encore à 44 ans ……….Elle n’aime pas école car elle a de grosses difficultés, redoublement du CP et son CE1 a été cata !!! elle voit deux orthophonistes par semaine, français et math,. On a donc bcp discuté avec elle cet été pour qu’elle se mette au travail car ça devenait grave, et depuis la rentrée elle travaille mieux et fais ses devoirs, mais elle a des tics, et quand on fait les devoirs, paf, elle en a un nouveau, on en parle facilement et elle me dit que ça la soulage, je dédramatise mais j’en souffre bcp car j’ai véçu cet enfer, les moqueries, mon père qui me criait d’arrêter……le cauchemar ! je vais l’envoyer consulter un pedopsy, et j’aimerai essayer un psycomotricien et l’homéopathie, quelqu’un a t’il essayé ? Merci bcp

    répondre
  • laisser un commentaire