Les copines - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les copines

Viens chez moi…

… je n’habite pas chez une copine, mais je vais faire un petit vide-placards improvisé.

Quand ? Vendredi !

Si cela t’intéresse, inscris-toi vite ici 

au programme des vêtements enfants, bébés, des jouets et des vêtements femmes aussi

on pourra faire connaissance et rigouler un peu aussi

Alors ?

12 commentaires

Ma course Nike – 10 km

Souvenez-vous, c’était il y a quelques semaines, je m’ennuyais (comprendre, je n’avais plus que 3 onglets d’ouverts sur chacun de mes 2 ordinateurs), je me suis inscrite à la course Nike, car ma Super Babysitter m’avait dit l’an dernier que c’était chouette. Et ma Super Babysitter est influente. Elle.

J’ai donc payé mon dossard, la modique somme de 30 euros. J’ai couru entre temps. Une fois… je me réservais pour la course en elle-même, le jour J toussa.

La veille, je me suis bien préparée. J’ai fait ma manucure.

manucure course nike

Le choix des priorités.

Dimanche matin, à 7h, quand je suis tombée du lit, j’ai pensé que j’étais totalement tarée. À 7h30 dehors, en short débardeur basket, j’en étais définitivement convaincue.

ezabel course

Ce qui m’a réconforté c’est de voir toutes ces nanas « saumons » avec moi dans les rames de métro. Plus on avançait vers « Quai de la Gare », plus les wagons se remplissaient de … tarées identiques.

J’ai même vu Isabelle et Laure monter quelques stations après moi. Tarées aussi.

Et puis, j’ai retrouvé mes collègues de courses, vous mes aaaaaaaaaaadorables lectrices : Véro, Nadja, Christelle et Caroline, que j’ai influencées n’est-ce pas et qui m’ont donc immédiatement remercié de les avoir fait lever si tôt un dimanche matin pour venir courir 10 ou même 15 (c’est la championne des tarées Nadja) kilomètres.

J’ai envie de dire HEUREUSEMENT il y avait du soleil (et des nanas)(c’est cadeau)

Sur ce, il a bien fallu y aller. On s’est donc engouffrée dans le « sas » des + d’une heure pour le 10 km. Mais notons, après coup, que Caroline a réussi l’exploit de nous boucler ça en 58 minutes. Elle a perdu 10 points d’amitié, mais a obtenu brillamment 50 points d’estime.

On a beaucoup rigolé. On n’a pas fait l’échauffement, parce qu’il n’y a guère que les filles devant, dans le 1er « sas » qui devait entendre et voir quelque chose… (déjà 1 point négatif pour Nike)(et encore, je ne vous ai pas raconté les déboires pour récupérer les dossards, pour moi, ça s’est bien passé, mais clairement pas pour tout le monde hélas… organisation un tantinet pourrie). Nous, on a juste vu des gens lever les bras et s’agiter dans le même sens.

Tant pis hein, c’est pas comme si on n’était pas des grandes sportives.

On s’est élancé comme des moutons, on a suivi le mouvement, vers 9h05. J’ai mis en marche mon appli pour me chronométrer au cas où ma puce de course, accrochée à mon lacet de chaussures ne marcherait pas (ou que je perdrai ma chaussure) (c’est que je suis organisée voyez).

Je pensais courir à côté de Véronique comme à Odyssea en octobre, mais finalement, non, très vite, avec Nadja, on a creusé l’écart… snif… j’ai donc couru 9km avec super Nadja, on a papoté tout du long. On a bien rigolé quand je me suis renversé un verre d’eau sur moi au 2e ravitaillement. On est clown jusqu’au bout ou on ne l’est pas. Ensuite, je lui ai dit qu’elle était merveilleuse et je l’ai abandonné pour finir ; elle a pris à droite pour se manger encore 6 autres kilomètres (quand je vous dis qu’elle est une championne) seule (enfin avec les milliers d’autres tarées ++ saumons)

J’ai accéléré pour faire genre dans le dernier kilomètre, histoire d’être essoufflée devant le jeune homme qui m’a donné la jolie médaille.

medaille nike

En revoyant la photo du monsieur, je comprends pourquoi il n’y avait plus de médaille passée 1h20

medaille nike 2015

Score : 1h10.

Je suis fière de moi ! Prête pour Odysséa. Je tenterai de m’approcher de l’heure… enfin on verra hein !

Je commence à regrouper les noms, qui en est ? C’est le 3 et 4 octobre prochain. Course des enfants le samedi (1 km), je vais y mettre les deux miens. Puis, le dimanche : 5km ou 10 km. Allez, viendez, on va rigouler.

Pas vrai les filles ?

nike ezabel

course nike ezabel

 

Note au sujet de la course Nike. Sincèrement, j’ai été très déçue par l’ambiance, loin de celle de la Parisienne – course commerciale je sais, mais finalement, celle-ci aussi … 13 000 dossards * 30 euros = YOUHOU. Il n’y avait qu’un seul petit orchestre sympa alors qu’en septembre pour la Parisienne, il y en avait à tous les croisements, c’était fou. Là, heureusement, au 5 km, l’animation « Sarenza » était chouette, sinon… on s’ennuyait rude ! Et puis sincèrement, je ne suis pas habituée aux courses, mais là, on a couru parfois à côté des voitures à contresens !! Ils n’ont même pas bloqué l’intégralité des boulevards. Boulevard St-Germain, on s’est même retrouvé sur la voie de bus !!!!! Serrées et asphyxiées par les voitures embouteillées à côté… franchement pas terrible.

Très déçue aussi car beaucoup de coureuses n’ont pas eu de médaille, notamment Nadja, qui a fait son 15 km, à l’arrivée, hop plus de médaille ! ça râle beaucoup sur les réseaux à ce sujet, j’arrive à comprendre… l’organisation n’était pas franchement idéale non plus pour le ravitaillement final : introuvable, au bord de la Seine. Pourquoi ne pas donner un sac à la fin de la course comme pour Odyssea et la Parisienne contenant tout ce qu’il faut ?

Voilà voilà, fallait que je le dise.

27 commentaires

J'offre quoi comme cadeaux de naissance ?

Je sais pas si c’est le fait d’être une « vieille » maman (de 10 ans presque et demi), ou blogueuse « maman » depuis plus de 7 ans, mais on me demande souvent des idées de cadeaux à offrir pour les naissances.

Du coup, ça m’a donné l’envie d’en faire un petit billet !

Vous me connaissez, j’ai tendance à largement préférer offrir des cadeaux à la maman plutôt qu’au bébé (qui s’en fiche lui, soyons honnête, alors que la toute jeune maman elle, elle a besoin de réconfort)

C’est ce qui m’avait finalement le plus marqué quand Choupie est arrivée. Durant 8 mois, nos proches s’occupent de nous, s’intéressent à nous. Et tout à coup, le regard se détourne, légitiment bien sûr (mais bon) vers le microbe.

Pas facile du tout, surtout quand on y ajoute le yoyo des hormones…

Bref, tout ça pour dire que ma petite sélection d’idées cadeaux comportera, vous allez vite vous en rendre compte, plusieurs produits/services destinés exclusivement à la maman.

Un bouquet de fleurs : parfois interdites à la maternité, j’attends le retour à la maison et je fais livrer (merci Aquarelle, FloraQueen et compagnie)

fleurs cadeaux naissance

Un soin en institut : l’espace Weleda reste mon chouchou puisque les produits utilisés sont évidemment totalement naturel, mais bien sûr l’idée principal est surtout d’offrir un moment de soin pour la jeune maman qu’elle pourra utiliser quand elle voudra. Généralement, si c’est une amie proche, je lui propose aussi de lui garder son bébé pendant le soin si elle a besoin. Pour les parisiens, il faut aussi penser à ces lieux merveilleux qui proposent une garde des bébés (même nourrisson) durant les soins de la maman : Mum&Babe (11e et 15e), Happy Families (4e) et le dernier né dans le 10e : Jolies Mamans. J’en parle plus précisément sur mon blog Paris des Parents.

un coffret « jeune maman », vous connaissez mon attachement à Mum to Be Party, j’adore tout autant leurs coffrets. Je participe d’ailleurs régulièrement à la rédaction des petits guides qui y sont inclus – d’ailleurs, le quiz dans celui-ci est de moi ! J’ai une totale confiance en Christel, la créatrice du concept, qui choisit avec soin les produits qu’elle intègre dans ces coffrets. Le dernier né est le coffret jeune maman « en forme après bébé ». Je vous laisse le découvrir. Et j’ai une surprise pour vous : j’en ai un à vous faire gagner (en bas de ce billet) !!

cadeaux naissance coffret jeune maman

– idée pour le bébé (tout de même) les mocassins en cuir à tannage végétal 100% français et fait main de chez Hippie Ya (existe en plusieurs tailles jusqu’au 3 ans)

mocassin_requin03

– idée pratique : le plaid Magic de Bellemont

magic-plaid-bleuet-jacquard

– idée cadeau pas cher (parce qu’on peut faire plaisir aussi avec un tout petit budget) : les bandanas bavoirs de chez Funky Giraffe

cadeau naissance bandana

– idée pour les papas (ba oui, hein, ils servent…) : le tout nouveau tout chaud livre du tout 1er blogueur « papa » que j’ai rencontré virtuellement (il y a 6 ans !) mon copain Till The Cat, de son vrai nom Benjamin Buhot : Journal de Moi Papa (écrit en collaboration avec Frédérique Corre-Montagu)

cadeau naissance papa

******

PLACE AU CADEAU POUR VOUS, naissance ou pas !

 A GAGNER : 1 coffret « En forme après bébé » Mum to be Party, (vendu 65€ sur le site, valeur plus de 214€)
Coloris au choix (rose, vert, bleu)
Concours valable en France métropolitaine uniquement

Pour participer, laissez moi un commentaire pour me dire ce que vous offrez comme cadeau de naissance. Je vous laisse jusqu’au 29 mai, 23h59 (tapante)

EDIT : la gagnante – contactée par email – est JUSTINE.

Merci à toutes pour vos participations

123 commentaires

Une maman, un mug

Il m’arrive des trucs extra depuis que je blogue, j’avoue, j’ai beaucoup de chance.

Le dernier en date… le voici :

mug astridm e-zabel

Un mug. (Ok super Eza merci et… ?)

Les habitués reconnaîtront sans doute les traits de ce dessin, unique : eh oui, c’est moi, dessiné par la grande illustratrice AstridM. Que j’adore. (je la connais en vrai hiiiiiii elle est super adorable, en plus d’être hyper talentueuse)(bref)

dessin astridM

Ce dessin, ce mug, m’a été offert par Famille Plus. Depuis 4 ans déjà, le label nous propose un quizz rigolo, illustré par AstridM, pour connaître notre « profil de maman » à la montagne. Cette année, j’ai découvert, avec surprise que j’étais une « Maman déjantée » uh uh étonnant tiens…

quizz famille plus

Le Label Famille Plus, je le connais bien, je vous en ai un peu parlé d’ailleurs dans mon billet sur notre séjour ski dans la station de La Rosière qui le possède. Il nous assure une station « équipée » pour les petits avec tout un panel de services bien pratiques et rassurants quand on est jeunes parents et que l’on veut partir sereins…

UN CADEAU ?

Alors non seulement, j’ai eu la chance d’avoir mon portrait sur ce mug mais figurez-vous que je vous propose de gagner LE VÔTRE ! (avec votre tête dessus hein)

Pour cela, il vous faut aller répondre au fameux quizz (11 questions marrantes vous verrez), puis de revenir me donner en commentaire le résultat de votre test ! Dites-moi quelle maman vous êtes !?

Ensuite, un tirage au sort parmi tous les participants désignera le gagnant d’un mug personnalisé par AstridM.

Et en participant au quizz, vous participez aussi à un autre concours « général » permettant de gagner un séjour au ski en famille…

(le règlement du concours est consultable ici) Vous avez jusqu’au 27 février, 23h59.

 

EDIT : la gagnante est Cancreluche ! Bravo !

125 commentaires

Je n'ai pas craqué

21691784_sEt pourtant toutes les conditions étaient réunies !

1 mois que j’attendais ce moment. La voir, la tenir dans mes bras, la bercer, coller mon nez dans son cou, compter ses doigts de pieds, la regarder, encore, encore et encore.

Accessoirement chercher en quoi elle ressemble à sa mère sans y parvenir : au moins celle-ci, on ne pourra pas dire que c’est la fille du facteur.

Ma meilleure amie qui m’annonçait hier (ah non tiens, le temps passe) sa grossesse  a accouché d’une petite fille le 20 septembre dernier.

Du haut de ses 30 jours, elle a déjà réussi l’exploit de me faire passer le périph pour la rencontrer ! C’est pour vous dire.

Mon exploit est d’avoir résisté à l’envie de l’emporter discrètement avec moi.

En fait, elle m’a fait pipi dessus.

Va falloir que je lui explique bien qui je suis la prochaine fois. C’est que j’ai du secret sur sa mère à lui raconter moi. Uh uh. Non, non, il n’y a pas que moi qui copiais sur elle au lycée !! De toute façon elle est gauchère, je n’y voyais rien.

Je pense avoir aussi sauvegardé mon image de marque d’amie bien équilibrée dans sa tête en ne faisant pas TROP la nunuche cucul la praline pendant 4h devant le bébé à sa copine. Hum.

Bref, je suis fière.

De mon amie devenue si jolie maman.

Par contre, ma poulette, le fait que tu as déjà repris quasiment ton poids initial et sans faire de régime – n’en déplaise à la pédiatre et sa remarque déplacée – faudra voir à ce qu’on en discute. Syndrome de mère parfaite toussa toussa.

 

 

 

 

18 commentaires

Devine qui vient diner ? (article sponsorisé)

rememberA l’heure du 2.0, où l’on guette avidement le nombre de nos amis virtuels tel un joueur surveille les rouleaux de sa machine à sous préférée, je vous propose de participer à un exercice fabuleux. Remontons le temps si vous le voulez bien.

Avant facebook. Avant copains d’avant. Rha, avant trombi.com aussi.

Avant quoi ! Quand le téléphone avait un fil (information qui fait hurler de rire mes enfants) et la télévision des coins ronds.

Remember  (Souviens-toi je suis bilingue)

Avant, on avait de vrais amis, en chair et en os, des qui nous prenaient dans leur équipe de balle au prisonnier, même si on était mauvais. Des qui nous incrustaient dans les boum, même si on était pas « in ». Des amis qui nous couvraient pour qu’on puisse découcher facilement ou chez qui on allait dormir vraiment.

Des amis à qui on a juré fidélité, parfois même échangé notre sang. Du haut de nos 6, 10 ou même 15 ans. Quand on ne savait pas encore grand chose à part qu’on ne rigole pas avec l’amitié.

Les années ont passées et évidemment peu sont restés. Le temps, mais aussi la distance, les disputes, les changements de personnalité n’ont pas aidé. La vie quoi.

Qui n’a pas cherché à retrouver ses amis, savoir ce qu’ils étaient devenus, s’ils avaient finalement obtenu ce dont ils voulaient tant ? ou ses ennemis pour voir s’ils n’avaient pas pris 50 kilos.

Qui n’a pas regardé ses photos de classe avec nostalgie (et honte aussi) en tentant de se rappeler les prénoms, fouillant dans sa mémoire ?

Vous auriez envie de les revoir ? Et par la même occasion de vivre un truc exceptionnel avec eux ?

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de partir en week-end avec des amis grâce à un concours auquel je vous avais soufflé ici de participer.

Eh bien je vais refaire la même chose aujourd’hui sur ce thème des souvenirs et des vieux potes ! Car Père Dodu (et sa moustache) propose à 6 personnes de vivre deux fabuleux moments de retrouvailles avec ses vieux amis. Tout d’abord, chez le gagnant, pour une soirée culinaire haut en couleurs et en saveurs grâce à la présence du comédien Gil Alma, et de l’artiste culinaire Manon Ohlala.

A l’issue de chaque soirée Remember, Père Dodu offrira au chef de chaque groupe d’amis une semaine (d’une valeur de 5000 €) dans une villa de rêve, en France métropolitaine – Corse comprise.

C’est pas la classe ça ? Ci-dessous la vidéo qui explique tout bien :

Pour concourir au grand casting qui se déroulera du 4 octobre au 12 décembre inclus (j’suis pas rat, je partage le bon plan voyez un peu), il vous suffit de recueillir un code promotionnel inscrit sur les produits Père Dodu porteurs de l’opération, de s’inscrire sur le site www.peredodusinvitechezvous.fr et de cliquer sur l’onglet « Je participe ».

Et puis au pire, vous pouvez toujours choisir de partir avec vos amis d’aujourd’hui hein  :P

 Publication sponsorisée

0 commentaire

Bonne fête Papa… Lion !

4 ans après Till The Cat, 3 ans après Pacco, 2 ans après Papacube, j’ai eu très envie de reprendre ma petite série de portrait en l’honneur des papas blogueurs que j’apprécie.

PapaLion ? Je vous conseille vraiment son blog si vous ne le connaissez pas encore. Je lui ai demandé de répondre à mon petit questionnaire et il a accepté. Ouf. C’est que je n’aime pas me faire rembarrer  :evil:

papalion

Bonnes fêtes à tous les papas ET bonne fête Papa Lion que j’accueille donc avec un grand plaisir ici même :

Merci de décliner tout d’abord votre identité, pseudo, âge, nombre de gnomes à charge, localisation géographique (ici e-Zabel, police
nationale, vos papiers s’il vous plait)

Salut brigadière, mon nom est Lion, Vincent Lion. Vincent est mon vrai prénom, Lion est un des nombreux pseudos dont m’a affublé mon fils depuis qu’il est en âge de m’affubler. J’ai trente-cinq ans mais j’en fais vingt ; et encore je ne te parle pas de mon âge mental. J’habite dans le Midi mais je t’arrête tout de suite : non, ça ne justifie pas tout ce qui précède.

Working papa ou Home papa ou en gros, à part glander à la maison, tu fais quoi comme activités reconnues par la société ? (genre pour les
paumées qui ne te connaissent pas encore… si si il y en a encore – les pauvres chut…)

J’ai choisi un métier qui me permet de rentrer pas trop tard et de passer du temps avec mes enfants, tu vois le genre ? Mes enfants sont ma priorité. Ma carrière est le cadet de mes soucis. J’aurais été père au foyer si ça avait été rémunérateur.

Une maman qui aide un peu, beaucoup, passionnément ou… ?

Avec la jolie et gentille Maman Lionne nous nous aidons comme nous nous aimons : beaucoup.

Ton plus beau souvenir de papa (je sais c’est cucul, mais c’est un blog de fille ici tout de même, il faut respecter quelques règles de base)

J’ai beaucoup aimé emmener mon fils en vélo derrière moi, sur son petit siège. Je me retournais en permanence pour vérifier s’il était toujours arrimé, c’en est devenu dangereux. J’ai beaucoup aimé quand il s’est mis à pédaler seul, c’était il y a quelques semaines à peine. Je ne sais pas qui de lui ou de moi était le plus étonné d’avoir à remiser les petites roues. Ma fille a marché pour la première fois sur la plage, ce qui a eu son petit effet sur mon cœur d’artichaut. J’ai adoré ses premiers « merci papa », je les lui ai rendus. Voilà, quand mes enfants me disent « merci », je ne peux pas m’empêcher de leur répondre « merci à toi ». Mes meilleurs souvenirs, c’est tout ce que je leur ai appris. Ils croient tout ce que je leur dis et j’espère que ça durera.

Ton blog : pourquoi, depuis quand, ce qu’on y trouve, tes ambitions (bref, maintenant que tu es milliardaire et célébrissime, peux tu nous
en parler un peu plus ?)

J’ai ouvert mon blog fin juin 2012. Michaël de Papa Cube m’a donné quelques conseils stratégiques pour avoir deux trois lecteurs, ça m’a pas mal aidé. Il est chouette, ce Papa Cube. Sur mon blog, il y a des instantanés, des petits coups de Polaroïd cadrés sur mes deux enfants. Depuis qu’ils sont arrivés, j’aime raconter ma vie. Il y a des moments anodins qui sont tout pour moi : les petits riens anecdotiques qui font le charme de la vie de papa et que tu finirais par oublier si tu ne les écrivais pas. Presque tout ce que je raconte est vrai. Je leur dois bien ça. Voilà, c’est pour mes deux enfants mais, tant qu’ils ne savent pas lire, ça me fait très plaisir de partager ça avec mes autres lecteurs.

Papa sévère, papa poule ou un mélange des deux ? (Tu les fais marcher à la carotte, au fouet ou aux « oui oui ma petite chérie »)

Papa poule ascendant lion. Ecoute, quand je demande à ma fille d’un air menaçant si oui ou non elle veut aller au coin, elle dit oui et y va en riant. Je ne suis pas sévère et quand j’essaie de l’être, mes enfants voient que je fais semblant. Quand ils mangent, il y en a partout. Ils ne disent pas toujours bonjour et la chambre est rarement rangée. Voilà.

Pour toi, c’est quoi le plus difficile dans la vie de papa ?

C’est très simple : en profiter assez. Ca va passer si vite. C’est comme une semaine au ski : j’ai à peine défait la valise que j’entrevois avec anxiété le retour. Du coup, je ne suis pas parti au ski depuis quinze ans.

Champ libre : (vas y exprimes toi, lâches toi, c’est le moment !)

Isabelle, je kiffe ta petite tour Eiffel et ton bandeau rouge, hauts les cœurs, bonjour chez toi et chez vous tous, bienvenue chez moi, allez les Verts, à bas l’hiver, longue vie aux enfants et bonne chance aux futurs parents. Ca ira ?

Parfait ! Merci PapaLion, courez vite le découvrir !

13 commentaires

Quand une primi annonce sa grossesse à une multi

annonce grossesse à sa meilleure amieou… comment j’ai terrorisé une future primi.
Oui, je sais, je suis affreuse. Je vous raconte.

Ma meilleure amie est une nulli. En plus d’avoir une écriture illisible : impossible de copier sur elle au lycée ! Cela fait donc 8 ans qu’elle ne peut que tenter de comprendre mes galères mon bonheur, même si elle joue le rôle, depuis peu, de belle-mère 4 jours par mois et la moitié des vacances scolaires.

Ma meilleure amie n’arrive quasiment jamais à me joindre du 1er coup par téléphone. Quand elle rentre du boulot, de mon côté c’est le marathon devoirs/bain/diner et espérance du dodo. Quand je suis disponible en journée, elle bosse.

J’vous jure.

Deux appels en absence en 2 jours, 1 message pourtant très classique « Coucou, ça va ? Ba écoute, j’essayais hein, au cas où, tant pis, on s’rappelle, bisous ». Je trouvais ça louche, alors quand vendredi soir mon portable a vibré avec son prénom dessus, j’ai senti qu’il fallait que je décroche. Oui, même là, au beau milieu d’un bus nous ramenant les enfants et moi de la pedopsy de Choupie. Oui, même là avec des enfants debout, ballotés par la conduite sportive du chauffeur.

« Allô »
« Ah chouette, j’ai réussi à te joindre, ça va je ne dérange pas ? »
« Nan nan c’est bon, on est dans le bus, ça va le faire – Choupie tiens-toi au barreau j’ai dit !!!!!!!!! »
« Bon, alors les vacances, le ski ça t’a fait du bien ? »
« Ouiiiiiii génial, tu penses hôtel – le p’tit bon sang, non tu ne tournes pas autour du poteau !!! – atta, j’te disais quoi »
« Que vous étiez à l’hôtel »
« ah oui, donc l’hôtel, super, j’ai rien eu à faire du coup : ni ménage, ni course, ni bouffe, t‘imagine mon bonheur – c’est marraine chérie – oui donc et accessoirement on a skié aussi – non je ne peux pas te la passer là c’est mon tour »
« C’est Choupie que j’entends, fais-lui un bisou »
« Oui mais non là je l’ai scotché au poteau du bus, ce chauffeur est… taré »
« Quoi ? »
« Le chauffeur conduit super mal quoi – non chut choupie mais purée arrête de répéter ce que je dis !! »
« Ah, ah ah »
« Marre-toi tiens, bon ça va ? – Les enfants on descend à la prochaine là »
« Ba oui, nous aussi on est parti à la montagne avec les filles, Choupie skie bien maintenant ? »
« Oui elle descend les bleus super bien – non chérie pas les rouges – et le p’tit commence à déraper… »
« Super ! »
« Ah bordel choupie tais-toi je parle à marraine là, non je te lui dirai pas pour les rouges »
« et sinon… »
« On descend allez grouillez vous !!!!!!!!! Le p’tit arrête d’appuyer sur le bouton de la porte, descend plutôt ! »
« Ça va ? »
« Oui super, on est descendu. Ah bordel je suis en nage là. Attendez-moi pour traverser !!! Donc tu m’as pas trop raconté ? ça va toi ? Faut qu’on se voit hein, sans les gamins cette fois. »
« Oui, très bien, en fait, je voulais te dire que… »
« … Le p’tit, Choupie ça suffit arrêtez de vous mettre l’un sur l’autre bon sang mais c’est pas possible !!!!!!!!!!!! Arf, ils sont infectes, je t’ai coupé ? »
« Oui je disais ba, je suis enceinte quoi »
« Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Choupie c’est la dernière fois que je te le répète si tu retapes ton frère, je lui dis de t’en refiler une !! Mais c’est génial ma poulette, je suis tellement euh… contente pour toi hein »
« Oui, ça va me changer hein ? »
« Oui, voilà, nan mais là c’est rien hein, tu sais ils sont fatigués, moi aussi toussa, et puis ils n’aiment pas que je sois au téléphone je pense. »
« Oui, oui je sais t’inquiète pas »
« Nan mais vraiment hein c’est que du bonheur »
« Ah ? C’est pas ce que tu racontes sur ton blog pourtant ! »
« Uh uh uh oui nan mais là faut pas non plus que je te flingue trop le moral, t’es à combien de mois ? »

Félicitations à ma plus merveilleuse et fidèle amie.

44 commentaires

 
Top