Aquabiking entre copines mamans

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

L’aquabiking entre copines

Crédit Photo Clair Azur

Crédit Photo Clair Azur

Mon amie collègue m’annonce l’autre jour qu’elle annule notre déjeuner hebdomadaire parce qu’elle va, avec des copines, tester un cours d’aquabiking.
Évidemment, je lui réponds assez sèchement un truc du genre « tu te fous de moi là ? »
Et je ponctue par un « et moi alors ? »

Je ne me suis pas arrêtée au vexant (?) « nan mais toi… » qui veut tout et rien dire à la fois et j’ai insisté pour taper l’incruste.
Après mon expérience douloureuse de l’aquagym… (j’ai tenu 2 cours), on m’apportait là, enfin, sur un plateau ce que je n’ai pas le temps de chercher moi-même et qui pourtant est nécessaire à ma survie : du sport, sur la pause déjeuner, avec des copines.
Que je ne connaissais pas toutes mais ce n’est pas grave.
Deux échanges de mail plus tard, j’ai compris que j’avais à faire à des rigolotes. PARFAIT.
Rendez-vous pris.

Alors, c’était comment l’aquabiking ?
Pas ultra sexy à la base l’idée de l’aquabiking, surtout quand on le résume au fait de pédaler dans une piscine.
Avec des copines, voilà ce que cela donne.

Phase 1 : la découverte du lieu par le groupe de copines délurées (et bruyantes)
« oh il fait chaud dites donc » AH AH AH qu’on est drôles. Peut-être un peu (trop) surexcitées par notre idée de génie, à savoir, je le rappelle : faire du sport le midi.

Phase 2 : tout le monde en maillot et à la douche
« oh il fait froid dites donc » UH UH UH ce qu’on rigole. On va mettre une ambiance, j’vous dis pas.

Phase 3 : on monte sur les vélos et on découvre le coach (le pauvre)
« pfffffff trop facile regarde comme les pédales tournent facilement »

Phase 4 : le cours a commencé
Ça pouffe encore un peu, mais bizarrement beaucoup moins… l’une tente encore d’amadouer le coach. Raté.

Phase 5 : le cours continue et… le silence règne
C’est-à-dire qu’on a déjà plus de mal à sortir une vanne en étant proche de l‘arrêt cardiaque.

Phase 6 : les insultes
En train d’agoniser, l’une lâche un « mais #&ù%£$ qui a eu cette idée débile de nous faire faire de l’aquabiking ? »
Une autre s’en prend au coach « vous savez que vous faites un sale métier monsieur »

Phase 7 : le retour de la vengeance du coach
Il répond « allez mesdames, c’est bientôt l’été, on pense à ses fessiers »
(mais ta gueule toi)
Oui, ça rigole moins après 30 minutes.

Telles de vieilles loques, nous nous sommes donc extirpées du bassin. Chaussées de nos maaaaaaaaaaaaaaginifiques chaussons qui font splash splash, nous avons repris une douche, puis c’était au tour du rhabillage où tu te remémores qu’il ne faut définitivement PAS porter de slim le jour de la piscine.
À moins d’aimer ses moments de solitude comme celui, où, chez l’esthéticienne, tu regardes ton slip jetable en te demandant dans quel sens il s’enfile.

Sinon, ba j’ai pris un abonnement. Je suis donc fauchée. Mais je vais avoir les cuissots des coureurs cyclistes ! Ah, on me dit qu’ils se dopent. Possible.

53 commentaires

  1. J’adorerais faire ça mais il n’y en a pas près de mon boulot. Mais allez go go go Isa !!!!

  2. oh quelle courageuse !! non en fait, je suis super jalouse, je rêve d’en faire ! il y en a un près de chez moi, il faut juste que je me motive 👿

  3. J’adorerai le faire aussi, mais je ne sais pas s’il y a ce genre de cours près de chez moi. Depuis quelques jours j’ai envie de me remettre au sports aussi. En tout cas c’est sympas de prendre du temps pour soi surtout avec des collègues copines 😉 (Tu vas être toute belle pour l’été 😉 )

  4. Ah oui pour l’avoir testé aussi, l’aquabiking c’est vraiment du sport … en effet, avant tu te dis « oh pédaler dans l’eau facile » mais en fait voilà le coach fait faire différents mouvements et positions sur le vélo qui sont dures à tenir !! mais au moins on sent que les muscles travaillent .
    dommage pour moi, le cours le plus près pour le moment est à 50 kms de chez moi … alors le midi au boulot je n’y pense m^me pas !
    et voilà on ne peut pas tout avoir à la campagne 😕 (mais j’y crois ca va se développer dans toutes les piscines bientôt 😉

  5. Bienvenue au club….
    J’adore l’aquabiking, j’en fais en cabine individuelle et en plus j’ai de la luminothérapie….
    Franchement, en à peine 2 mois et au rythme de 2 fois 1/2h par semaine j’ai vu une différence côté fesse et cuisse, je ne blague pas!
    Courage, le maillot de bain n’est pas loin….

  6. woauh bravo quelle bonne résolution.
    Pour avoir vu le résultat sur des copines, c’est super efficace sur la culotte de cheval et les fessiers !
    J’ai testé une fois, ça avait l’air sympa mais épuisant effectivement 😉
    Par contre ça coute un bras, c’est ce qui me freine nettement ajouté au fait que ce soit un peu rigide (il faut réserver et la séance est décomptée si on n’a pas annulé 24h avant, donc le midi ça me fait un peu peur vs le boulot !).
    tu nous diras en tout cas !

  7. C’est super l’aquabiking! Je viens de commencer et j’adore! Je dois certainement être un peu maso :mrgreen:

  8. Très drôle, ton billet ! 🙂
    Mon mari en fait au milieu d’autres choses, dans sa salle de sport (enfin, quand il a un peu de temps). Il en est ravi !

  9. et moi alors ? c’est juste pour les fessiers/mollets j’ai pas besoin hahaha 😉 ou ça muscle aussi le ventre ?

  10. J’adorerais ça je pense.

    Et c’est tout à fait moi ça, la délurée au debut et qui rigole bien moins dans l’effort.

  11. J’en fais aussi dans mon club de sport! J’aime bien même si j’ai horriblement faim après 😉
    Faut en faire souvent pour avoir des résultats

  12. Bravo !! Accroche-toi !!

    C’est vrai qu’aller faire du sport à plusieurs, c’est plus motivant. Moi je vais régulièrement à des stages de salsa ou d’autres danses avec deux copines (le premier qui ose dire que la danse n’est pas du sport, je l’emmène faire trois heures de salsa !! 😛 ), ça me vide la tête, ça me fait un bien fou et ça fait travailler tous les muscles !!

    L’aquabiking ça ne me dis vraiment rien, par contre… Quitte à pédaler sur place, je préfère mon vieux vélo d’appartement, au moins je peux regarder des séries télé en même temps…

  13. Ca fait mal où ? (je me comprends)

  14. Je me le mets dans un coin de ma tête pour plus tard, la fin de l’année par exemple 😉

  15. Je peux te demande en mail privé où tu en fais ? Parce que je cherche un cours activement et j’ai bien l’intention de m’y mettre… Enfin quand j’aurais enfin le feu vert du doc car suis en hypothyroidie et interdite de sport jusqu’à ce que mon taux redevienne normal sous peine d’insuffisance cardiaque… Pas top quoi…

  16. Tu fais cela dans notre quartier commun ? il faut absolument que je me bouge pour retrouver la forme.

  17. Génial! Je suis contente pour toi, tes fessiers et tes nouvelles copines rigolotes. Combien l’abonnement sans indiscrétion?

  18. douce torture!!! chanceuse! ya pas ca dans ma cambrousse!!!

  19. Il faut que je cherche un cours et que je trouve une copine pour venir avec moi. … pas sure d’y aller un jour. .
    Bisous

  20. Bonjour ! Très bonne idée ! Tu vas à la piscine de l’Aquaboulevard ? Je me tâte …

  21. J’aimerai beaucoup en faire mais c’est le genre d’activité où il faut que ce soit pratique, prendre le métro tout ça c’est no way !

  22. Quel courage, perso j’ai définitivement abandonné l’idée de me mettre au sport, comme ça je suis tranquille, les prochaines vacances se sera les fjord en Norvège histoire d’être sûre de ne pas avoir besoin de maillot.

  23. Ton billet m’a fait beaucoup rire. J’ai eu l’impression de revivre certaines scènes!

  24. Mais quelque chose m’intrigue, ça fait des cuisses de ouf ou pas ??? Parce que souvenant de mon ex cycliste il avait de sacrées cuisses…

  25. Ça m’intéresse drôlement ça ! Je travaille à Odéon et je cherchais quelque chose le midi de pas trop long, pause déjeuner réduite cause temps partiel, charge de travail pas réduite, toutça, …
    Si tu as la possibilité de me dire en privé à quel endroit c’est, je te remercie et te souhaite de belles et bonnes séances de remise en formes…

  26. Moi j’en ai un derrière mon travail à Strasbourg saint denis à Paris il est au bout de la rue notre dame de Nazareth et j’y vais entre midi et 1h sur ma pause dej. 1 séance dure 45 mn et parfois je m’autorise quelques minutes de sauna (car ouiii il y a un sauna) et je retourne bosser.
    Et pour répondre a vos question moi je travaille les cuisses, les ados et les bras!
    On se sent pas épuisé après et je n’ai pas encore eu de courbatures.
    Voilà pour les infos…

  27. Habitant le 3ème a Paris , je viens de découvrir ce centre d’aquabiking en piscine ( je préfère ne pas être seule dans ma baignoire ) avec de super coachs .nous l’avons testé entre copines et sommes devenues accros d’autant qu’après l’effort nous nous reposons dans le sauna ! Une détente et l’occasion de papoter car pendant le cours c’est hors de question ! A noter , nos cuisses se sont affinées et ce n’est qu’un début ……….

  28. […] À parler sur ce blog de mon envie de me remettre – encore – au « sport ». À raconter mes séances d’aquagym, puis d’aquabiking… […]

  29. Super sport pour se remettre en forme après plusieurs mois de grossesse (pour ma part c’était le cas) ou une convalescence. D’ailleurs des kinésithérapeutes conseillent vivement de tester ça quand on reprend une activité sportive.

Laisser un commentaire