Arctique à la Géode : critique, avis maman et enfants

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

On a vu : Arctique à La Géode

Et si vous êtes parisiens ou banlieusards ou de passage à Paris prochainement, je vous conseille d’en faire autant.

L’idéal avant de visiter un musée ou d’aller voir un spectacle avec des enfants, c’est de pouvoir parler un peu avant de ce qu’on va découvrir. Afin de les appâter, optimiser le déplacement et ainsi gagner de la concentration, le jour J  au moment M.

Sans le savoir ce dimanche matin, Choupie a engagé la discussion dès l’entrée sur le périphérique (extérieur)(cela n’a pas son importance), autour de la pollution. Bien remontée elle était la puce. Contre les voitures, les cigarettes pleines de poison qui laissées par terre polluent nos terres et nos rivières… Contre les tueurs de léopards aussi. Faut dire que tous les jours, son « Petit Quotidien« , du haut de ses 4 pages, lui en annonce de bien graves des nouvelles, concernant notre planète. Il suffit d’ajouter une leçon en classe  pour que notre fille, du haut de ses 7 ans 3/4 déclare que, elle quand elle sera présidente :

elle interdira tout ce qui pollue et encouragera les gens à ne pas prendre leur voiture mais plutôt à marcher

Vous voilà prévenu. Elle prépare d’ailleurs son discours.

Ça tombait plutôt bien puisque nous étions en route pour la Villette, la Géode plus précisément pour assister à l’avant-première du nouveau film Imax « Arctique « . J’en avais entendu du bien, du très grand bien même.

J’avoue que j’avais mis la barre haute. Du coup, évidemment, j’ai été un peu déçue. Je ne peux que l’avouer. Mais c’est ma faute, encore une fois : barre trop haute. Parce que le film est tout de même à couper le souffle.

On découvre un continent (?), un océan (?) magnifique comme il ne sera bientôt plus. Parce qu’évidemment, le film est beau grâce à des paysages et donc des images fantastiques, mais le film est aussi poignant et éducatif. L’arctique est en danger et son écosystème également. Les ours polaires sont en première ligne. Ils ne trouvent presque plus de phoques à attraper, car l’eau se réchauffe. Ils doivent nager de plus en plus longtemps pour trouver des glaces (le record d’une maman ourse : 8 jours de nage – sans s’arrêter donc – pour, je crois, plus de 600 km parcourus, elle en a perdu son petit, qui lui, n’a pas tenu le coup…)

4 ans de préparation, 5 voyages, 8 mois de tournage. Des conditions extrêmes : je sais pas vous, mais moi, filmer des ours polaires ET des morses (surtout des morses d’ailleurs) en train de nager DANS l’eau (glacé donc l’eau hein, rapport à ce qu’elle ne gèle pas JUSTE à cause du sel dedans), ba… cela donne des images absolument extraordinaires. Magnifiques. Inédites.

Tout ça en… énorme. (merci l’Imax)

Alors ce qui m’a « un peu déçue »… j’ai du mal à mettre le doigt dessus, mais j’ai été surprise de ne pas voir finalement que des ours polaires, mais aussi des caribous, dont l’histoire est traitée très succinctement et arrive bizarrement d’un coup, puis on ne revient plus sur eux… Voilà, c’est peut-être un truc avec le montage… les transitions sont un peu trop rapides…


Enfin, aucune maman ne restera insensible au parcours de cette maman ourse protégeant ses deux petits. Émouvants. Le sacrifice qu’elle est prête à faire de sa vie pour les sauver nous sera quelque peu… familier.


L’avis des enfants ?

Ils ont beaucoup aimé. C’est à la fois l’immensité des paysages et la découverte des différents animaux qui leur ont plu. Choupie a bien compris le danger menaçant l’Arctique, le p’tit moins. Plusieurs lectures sont possibles et tant mieux, cela permet d’y aller en famille.

Arctique de Greg MacGillivray, raconté par Sophie Marceau
À la Géode à partir du 17 octobre
À partir de 5 ans

Coca-Cola, mécène de l’opération, s’engage à reverser 0.50€ sur chaque billet acheté à l’association Good Planet (parrainée par Yann Arthus Bertrand) afin d’agir pour la préservation de l’Arctique.

14 commentaires

  1. Oh c’est trop triste pour l’ourson 😥 personne n’a pleuré ?

  2. Merci pour ce debrief. Tu crois que c’est adapté à un enfant de 3 ans ou c’est trop jeune ?

  3. Ca donne envie d’y aller ! Je devais aller à la cité des sciences ce week end mais j’avais peur qu’il y ait trop de monde à cause de la fête de la science !!! Et zom a HORREUR du monde ! On ira peut être le week end prochain du coup 😉
    Merci pour ton billet !

  4. Ca tombe très bien, j’étais à la recherche d’une activité sympa à faire avec les enfants et le dernier a pile 5 ans !
    Merci bcp

  5. 🙂 merci pour le bien ! mais désolée de t’avoir mis la barre trop haute…
    finalement ta déception n’est pas vraiment palpable , au final on sent plus ton amour du film 🙂
    J’en garde encore un grand souvenir et j’ai très envie de le revoir parce que c’est du jamais vu. Et j’étais contente de voir les caribous (même si j’ai été un peu surprise mais quand on lit le synopsis finalement c’est logique) parce que je n’imaginais pas comment c’était un bébé caribou ni que des troupeaux si immense ça pouvait exister !

  6. Ca a l’air magnifique, mais moi qui suis une grosse sensible pour tout ce qui concerne les animaux, j’ai peur d’aller le voir ! Ce n’est pas trop dur, au niveau du sort qui leur est réservé ?

Laisser un commentaire