Les vacances - 6/12 - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les vacances

Coupé du monde (ou presque)

Suite de notre périple aoûtien en famille. Après le Vaucluse et une petite frayeur avec la voiture le jour du départ – heureusement sans conséquence – nous avons pris la route pour… Jarjayes (près de Gap).

Les Hautes-Alpes donc. Avec ses montagnes et … ses routes sinueuses. Aucun vomito à déplorer, j’ai encore du mal à réaliser le miracle !

Les Hautes-Alpes donc. Et ses paysages de grand malade (je vous rappelle que je suis parisienne ? Cela expliquera mon degré d’ébahissement)

Et devinez où nous avons dormi durant 2 nuits ?

Nous, citadins.

Nous, accros aux nouvelles technologies (et donc à l’électricité)

Nous, apeurés à la moindre vue d’une bestiole à 5 pattes (enfin eux, moi je les écrase)

On a dormi dans une yourte (et non pas dans un yaourt, le P’tit)

Au milieu de nulle part (en fait, c’était à Jarjayes)

 

nuit en yourte enfants famille

Un air d’ailleurs (tu m’étonnes)

Une idée de l’Homme. Datant de mars (date à laquelle nous avons réservé nos vacances d’été, je le rappelle, c’est assez rare – unique même – pour le signaler)

Une excellente idée d’ailleurs. C’est assez rare – oh ça va – pour le signaler.

Les enfants ont tout simplement adoré : ils voulaient faire du camping. Nous moins. On a coupé la poire en deux. Nous avions un lit, eux des matelas au sol. Les sanitaires – nikel – étaient situés à 25 mètres environ. « Chemin » balisé la nuit par quelques veilleuses solaires et surtout… par la quasi pleine lune.

Au programme : une vue époustouflante, une déconnexion totale, des voisins de yourtes (il y en a 4 en tout, pour 2 à 6 personnes) accueillants, un diner préparé par Sandrine, la propriétaire du lieu, excellent.

Au petit matin, un réveil qui vous en met plein les yeux :

vue porte yourte

Au-dessus de nos têtes…

toit yourte

L’équipement à l’intérieur est évidemment sommaire, mais pratique et surtout joliment intégré à l’univers de la yourte. De nombreuses bougies permettent de passer dans la yourte un début de nuit très agréables.

intérieur yourte

Bref, c’était une expérience géniale. À refaire !

Et sinon, qu’avons-nous visité durant notre petit séjour dans les environs ? Que puis-je vous recommander comme activités pour les enfants notamment ou les visites à faire en famille du côté de Gap ?

Apiland – le musée du miel : une visite guidée très enrichissante (j’ai moi même appris beaucoup de choses sur nos amis les abeilles). Adaptée aux enfants. La propriétaire, qui fait la visite, est une professionnelle exigeante et passionnée. A ne pas manquer ! Vraiment. Un atelier « confection de bougie à la Cire d’abeille » est aussi accessible aux petits ensuite. Ils ont adoré.

 

La base nautique du Vieux Bois

Située juste après le barrage en venant de Tallard (impressionnant par ailleurs), la base est agréable, ombragée et on y trouve toutes les activités nautiques possible. Location de bateaux, tour en « bouée » (j’ai cru mourir), pédalos, ski nautique.

base nautique vieux bois

 A noter aussi, à Jarjayes même, une ferme pédagogique – fermée le dimanche, donc nous n’avons pas pu la visiter mais c’est un regret, car elle semble parfaite pour les enfants.

APPEL A TEMOINS (enfin presque)

Si vous habitez près de Jarjayes, contactez-moi, j’ai besoin de vous (c’est sérieux)

18 commentaires

Le Vaucluse en famille

le beaucetCet été la e-za family, à nouveau au complet, a découvert le Vaucluse. À quelques kilomètres à l’est d’Avignon, nous avons passé une semaine dans une location, dont je ne vous donnerai pas l’adresse : un peu trop décevante (rapport au prix toussa). Stationnés donc tout près des charmants villages de St Didier et Le Beaucet, nous avons testé tout un tas d’adresses et d’activités à faire en famille ou plus spécifiquement pour les enfants.

Eza au rapport donc pour partager nos bons plans. Cela pourra peut-être vous aider à organiser plus facilement de prochaines vacances dans le coin.

 

 *******************************

 

Tout d’abord le Canoe avec Kayak Vert, sur la Sorgue, l’embarquement se fait juste avant la magnifique ville de Fontaine de Vaucluse. 8 kilomètres de descente tranquille, dans une eau GLACEE (oups), nous avons apprécié l’encadrement sérieux et la simplicité de la descente, étant donné que c’était une grande première pour nous. Prévoir 1h30 à 2h de balade. Un bus vous ramène ensuite en 15 minutes au parking.

Le p’tit a pagayé comme un champion, la grande a chouiné comme une pro. Au retour, le p’tit a mesuré ses nouveaux muscles. De quoi bien mettre l’ambiance dans la navette.

 

 

 

L’accrobranche avec Passerelles de Cimes

3 heures de balade dans les arbres… autant vous dire que j’avais mal au cou à les regarder mes petits grimpeurs, mais c’était vraiment chouette. Le gros plus par rapport à notre première expérience l’an dernier : la ligne de vie continue des parcours accessibles aux enfants auquel j’ajouterai une excellente organisation. Le truc : réserver pour 10h du matin. Il y a encore peu de monde et donc aucune attente. Le brief est très sérieux, je nous ai senti bien encadrés. Donc, je recommande !

accrobranche vaucluse

Grotte de Thouzon

De quoi se rafraîchir un peu (13 degrés à l’intérieur) pendant 45 minutes. La grotte est facilement accessible, à l’horizontale, c’est un bon compromis pour les petits curieux flippés. La visite guidée est particulièrement agréable, avec un peu d’humour et une attention aux petits.

grotte thouzon vaucluse

Avignon

Évidemment. Histoire de danser, chanter toussa toussa. Ou pas. Il faut dire que le jour de notre visite le mistral soufflait plus que fort et que j’ai bien eu du mal à tenir les deux petits à mes côtés sur le fameux pont. Le Palais des Papes nous a paru inaccessible avec sa queue pour y entrer, ses jardins par contre, très agréables pour flâner et admirer la vue. Les petits ont pu faire un peu de voiturettes (on est bien sympa nous les parents en vacances). Nous avons choisi de visiter le bien moins blindé « Petit Palais ». Les enfants ont vraiment accroché… 30 minutes (ce qui est déjà très bien), ensuite, il a fallu évacuer.

avignon avec enfants

La forêt enchantée

LA bonne surprise de notre séjour dans le sens où, à l’office de tourisme où nous avions trouvé la brochure, on s’était dit que bon, on ferait l’effort, car c’était pas loin et uniquement pour faire plaisir aux enfants. Mais figurez-vous que l’on a beaucoup apprécié l’ombre de la fameuse forêt. De plus, en fin de journée, il n’y avait personne ! En arrivant, les enfants reçoivent feuilles et crayons et c’est parti. On débute par un labyrinthe géant, très bien fait, on y croise des lutins, des sorcières et on peut y lire le début d’une histoire « enchantée ». Puis en sortant (ENFIN) un parcours ludique et pédagogique sur le thème de l’arbre permet de trouver les réponses aux énigmes. Prévoir 1h. Cerise sur le cake, les enfants qui ont trouvé les bonnes réponses repartent avec… une nouvelle énigme à résoudre à la maison.

forêt enchantée vaucluse

Visite de la fabrique de nougat Silvain

Située à St Didier, le laboratoire de ces deux frères paysans nougatiers nommés Silvain peut être visitée plusieurs fois par semaine, sans réservation. Compter 45 minutes environ. La visite était passionnante, vraiment. Les enfants ont aussi beaucoup apprécié… la dégustation qui la ponctue !

2013 aout1

Visite fléchée de Pernes-les-Fontaines.

Figurez-vous qu’à Pernes, il y a des fontaines. Beaucoup. L’office de tourisme propose un petit circuit pour découvrir la vieille ville – superbe – en suivant des flèches à travers les rues. Les enfants ont adoré. Deux parcours possible : 1h ou 2h environ (mais en traînant). L’occasion pour nous d’expliquer comment fonctionne un plan à la puce. On apprécie aussi beaucoup les fontaines pour se rafraîchir toutes les … 5 minutes ! (il y en a vraiment beaucoup)

pernes les fontaines

On mange où ?

La Parenthèse est un lieu que l’on a beaucoup aimé. Un petit jardin à l’arrière avec des tables ombragées pour déjeuner ou goûter. Ils mettent à disposition des jeux de société et des livres aux enfants. Autant vous dire qu’on a passé quelques heures PEINARDS à siroter notre bière (oups, notre Perrier). Produits frais et excellents plats.

Un peu plus loin… le château de la Barben.

Nous n’avons pas voulu faire trop de route, mais ce château nous avait été chaudement recommandé. Et en effet. À mon tour, je dois bien vous conseiller d’y passer. Les visites guidées (uniquement, le château étant habité et servant même de chambres d’hôtes) sont très enrichissantes et adaptées aux enfants, car elles racontent vraiment le quotidien des différents habitants du château à travers les temps. Du temps où l’on se lavait deux fois par an, sans eau, à celui où, Madame, recevait ses visites installée dans sa baignoire au milieu de sa chambre. Je ne vous raconte pas le hurlement de rire du p’tit quand il a découvert le pot pour les toilettes… BREF. La visite des souterrains et cachots est excellente également.

À savoir, il y a également un parc zoologique (un zoo quoi) juste à côté, mais nous ne l’avons pas visité. Éviter le restaurant en tout cas, aucun intérêt, pensez à apporter votre pique-nique plutôt. Pas comme certains. UH UH UH

14 commentaires

Le ménage d'été

Cela commence à devenir une vraie petite routine. Les années passent, mais les gestes et les sentiments reviennent, identiques.

D’abord leur dernier jour d’école.

Puis leur semaine avec Super Nounou, tandis que je suis au bureau le matin. C’est que j’ai deux mi-temps pour celles qui ne suivent pas, c’est ici les explications.

Enfin, leur départ pour un peu plus de trois semaines. C’est désormais la norme. Mes parents les accueillent les bras grands ouverts dans leur Sud et nous, on les quitte dans notre Paris avec… soulagement en fait, confiance bien sûr, tristesse un peu tout de même, mais avec bonheur beaucoup. Ba si. C’est qu’on est épuisés. Soucis au travail, fatigue de l’année, manque de soleil et de week-end reposant… les excuses pleuvent. Nous sommes au bout du rouleau. Alors pour la santé mentale et le salut de tout le monde, nous les mettrons à nouveau dans l’avion lundi.

Mais avant, c’est l’heure du traditionnel ménage/tri des jouets !

Et ce n’est pas du luxe (c’est-à-dire que là, il n’y a qu’un bac…)(hum)

tri jouets

De quoi occuper nos, désormais ENFIN chaudes, après-midi…

 

 

36 commentaires

Petit week-end entre amis

photo(2)Dans la famille « bon plan », je demande : le week-end dans un gîte de charme, en famille ET entre amis.

C’est grâce à  RAMBOL® que nous avons pu partir ce week-end, dans des conditions assez exceptionnelles – et sous la pluie youhou – dans la Drôme, avec nos siouper amis, également dotés de 2 enfants.

On compte ? 4 + 4 = 8.

Parce que même avec un temps médiocre et surtout frais, eh bien prendre un rambol d’air en famille et entre amis c’est vraiment chouette.

Surtout quand on est aussi bien logés. Le choix du gîte étant, déjà à la base, primordial lors de l’organisation d’un séjour en famille. Quand il s’agit de partir en plus avec des amis ET que vous souhaitez que ces amis restent vos amis APRÈS… il faut miser sur l’espace, le confort et… la possibilité de dégager les mômes dans un grand jardin.

Et c’est bien ce que propose RAMBOL® aux gagnants de son jeu-concours ! J’vous explique.

En fait, ces conditions fabuleuses dont je vous parle aujourd’hui, vous pouvez également y prétendre ! En effet, vous avez encore quelques jours pour participer au jeu-concours organisé donc par RAMBOL® pour gagner le même week-end. Au menu pour les gagnants : le choix entre la Drôme ou la Dordogne, un séjour de 3 jours et 2 nuits dans un gîte pouvant accueillir jusqu’à 10 personnes, sans oublier un défraiement pour le voyage et l’alimentation de 1000€. De quoi passer, comme nous, un week-end très sympa, reposant et donc bien salutaire et en plus d’inviter vos amis !

concours Rambol

La preuve en image.

 

domaine vincenti

Le gîte est pour moi le type de logement que je trouve le plus adapté quand on a des enfants en bas âge. Vous avez de l’espace et la possibilité de faire à manger à vos heures (et non pas devoir attendre le service du restaurant). En général, les draps et serviettes sont inclus dans les locations et vous pouvez demander à faire installer un lit bébé. Au gîte où nous étions, il y avait également à disposition des chaises hautes.

Nous étions donc logés au Domaine de Vincenti : tout près de la charmante ville de Crest (prononcez « craie » pour ne pas avoir l’air idiote comme moi) avec son donjon médiéval classé monument historique et son marché du samedi matin ! Le Domaine propose plusieurs gîtes (6) mitoyens, situés dans un très grand parc avec piscine (clôturée !), tennis (clôturé), balançoires (non clôturés – bon j’arrête).

gite drôme domaine de vincenti

Les gîtes sont nickel, refaits à neuf en 2008, mais on a l’impression que les travaux datent de l’été dernier ; très spacieux, nous avions le gîte « La Scie » : 5 chambres, 2 salles de bain, une grande pièce à vivre, tout le matériel nécessaire à la survie de 2 familles à savoir : une machine à laver le linge, un lave-vaisselle, une cafetière Nespresso et 3 WC. Accessoirement, une cheminée, mais qui faisait trop de fumée. On a senti le bois quelques heures… Le WIFI ne fonctionnait pas (malheur !! mais je n’ai pas quémandé, petit week-end oblige)

Les enfants ont trouvé des petits jeux d’extérieur (ballon, petit tracteur, raquettes, etc.)

Une excellente adresse pour un séjour en moyenne saison, car j’émets une réserve sur le côté « mitoyen » qui peut peut-être devenir pénible quand tout le monde fait son barbecue et dîne dehors devant vos/leurs fenêtres… J’ajouterai également qu’il y a tout de même quelques nuisances à l’extérieur : ligne TGV et route bruyante. Fenêtres (double vitrage) fermées : aucun souci. Mais je ne garantis par l’été…

 

week-end amis famille

 

16 commentaires

La Toscane 2e

Après un premier séjour avec les enfants dans le « nord de la Toscane » l’an dernier, nous sommes retournés dans cette magnifique région, mais plus au sud-est, vers Sienne.

Cette fois, point d’EasyJet à l’aéroport le plus proche (à savoir Florence – Firenze), c’est donc avec Air France que l’on a voyagé. En prenant bien soin de choisir nos dates en fonction des tarifs, j’avoue que l’on s’en est plutôt bien tirés. 2 petites heures de vol plus tard et notre voiture de location nous attendait pour une heure et demie de route, direction : la Fattoria Armena, située sur la commune de Buonconvento.

Je le disais déjà l’an dernier, et je me répète donc, trouver un très bon bed & breakfast en Toscane est plutôt simple. Il suffit de regarder sur Tripadvisor, il y en a des dizaines (centaines ?) et tous très bien notés. Le plus dur est finalement de faire son choix ! Quitte à devoir devenir tatillons. Quoi ? pas de piscine, oh ba non alors !

Cette année encore, nous avons donc trouvé un endroit absolument génial, que je conseille sincèrement pour des familles avec enfants dans les âges des nôtres. Pourquoi ? Ba à cause de la piscine justement ! Elle n’est pas « sécurisée ». C’est le seul défaut. Pour l’appartement, nous avions le Leccio, situé en rez-de-jardin, il compte 2 chambres, 2 salles de bain (bonheur) et une grande pièce à vivre avec kitchenette pour les p’tits diners « pasta/birra » ! (marche aussi avec pizza). Son gros plus : un jardin privatif qui offre un maximum de tranquillité. Stefania, notre adorable hôte, nous a fait des petits déjeuners de la mort qui tue. Je ne vous dis que ça.

Je vous laisse découvrir le lieu et … nos voisins animaux en photos. En gros, la fin de la description du chemin pour venir du village (situé à 4 km) résume parfaitement la situation : « au bout de la route, vous êtes arrivés »

Toscane mai 2013

Nos voisins pendant 8 jours : chèvres, chiens, chevaux, poulain de 15 jours, vignes et poules !

Toscane mai 20131

Le Bed & Breakfast Fattoria Armena

 

A voir, aux alentours, sans faire trop de route (1h30 max) : Sienne, Pienza, Montepulciano, Montalcino

Le village de Buenconvento est également très accueillant, il y a tout ce qu’il faut pour faire ses courses, manger une pizza pas chère et super bonne et boire une bonne bière italienne ou un expresso digne de ce nom. A noter aussi une excellente pâtisserie où nous avons passé de nombreux gouters… (on ne se refait pas, la famille e-zabel est gourmande)

On ne se remet toujours pas du prix des fraises… 1€ les 500g. On a fait une orgie et je ne vous parle pas des tomates…

Zoom sur les bains chauds de « Bagno Vignoni », une expérience super chouette !! Une piscine – gratuite – naturelle d’argile qui demande tout de même de descendre des petits chemins (et de les remonter hein) assez escarpés. Ou sinon, la piscine « payante » mais publique de l’hôtel Pasta Marcucci qui offre 2 bassins dont 1 très chaud (on se croirait dans une baignoire géante). Location de serviettes 5 € (ouch) et n’oubliez pas vos bonnets de bain (obligatoire, sinon 2€ à l’achat – ouch again). Le village est absolument magnifique et l’on peut déjeuner là-bas sur une terrasse ou pique-niquer dans le parc environnant.

Toscane mai 20135

Bagno Vignoni (les Termes)

 

Toscane mai 20133

L’abbaye du Monte Oliveto Maggiore – à 15 minutes à peine de la Fattoria Armena

Toscane mai 20134

Sienne

Comme l’an dernier, nous avons vraiment trouvé les italiens adorables et hyper « kids friendly », les toilettes sont toujours propres, les gens souriants et facilement abordables. Ils adorent les « bambini ». Ouf, ça tombe bien, on a de notre côté toujours l’impression de débarquer à 8 alors que nous ne sommes que 4 tellement ils sont bruyants. Mais un sourire de notre p’tit qui dit Grazie en roulant le « r », et hop tout est oublié !

Les paysages dans cette partie sud de la Toscane sont encore plus éblouissants. C’est tellement VERT. C’est tellement beau. J’en ai pris plein les yeux. Dommage que le soleil ne soit pas resté beaucoup… on en a vraiment profité, je vous rassure. Le p’tit a même trempé ses fesses dans la piscine de notre hôte. Glacée. Taré ce garçon, j’vous jure.

Pour la 1ere fois, les enfants ont eu le coeur gros de partir. Et je ne vous cache pas que je regarde les photos de notre petite maison de Toscane avec des palpitations dans le ventre. Surtout quand je regarde par ma fenêtre là, maintenant, tout de suite…

mais c’est ça les vacances, elles ont une fin !

Inutile de préciser que j’ai passé de bonnes vacances en famille ?!

31 commentaires

Devinez où nous étions ?

Voici quelques mots répétés de nombreuses fois durant ces vacances …

Basta

Bambini

Pomodoro

Pizza

Pasta

Proscuitto

Acqua frizzante

Birra

Lemone

Fragola

Grazie

Ciao

 

Et les paysages ressemblaient tous à ça :

Toscane Italie

alors ? on était où ?

Je vous raconte vite et surtout je vous confie les bonnes adresses !

41 commentaires

J’ai testé pour vous… la chambre famille sans séparation

chambre famille vacances« Elle est partie en vacances, de quoi se plaint-elle (encore) ? »
Oui je vous entends au fond.

Il fallait bien que je trouve quelque chose !
Pensez donc ! Une semaine de vacances en famille « parfaite » ce n’était pas envisageable pour e-zabel.
J’ai cru que je n’allais pas pouvoir vous compter mes malheurs à mon retour !
Attendez !
– pas de vomito (non madame, ni à l’aller, ni au retour)
– pas de casse (ouf)
– pas de pleurs pour aller à l’école de ski (merci les adorables moniteurs)
– pas de chagrin (ah si tiens, un p’tit du p’tit, rien de méchant, il a fini bon dernier à la « course » dans son cours, et il a eu la défaite mauvaise… le pauvre)
– pas de colère ou d’excitation ingérable lors des diners quotidiens à l’hôtel. Le p’tit a même réclamé des légumes ! (le faux nain, je sais Marie)
– pas de cris dans les couloirs (bon, on a tout de même eu un «je veux faire caca » au p’tit déj un matin)
Bref, des gamins passionnés par le ski, la luge, la patinoire, pas saoulés par les remontées mécaniques, les chaussures de ski trop lourdes ou même les lunettes et la crème solaire à mettre.

Heureusement ! Il reste… les nuits.

En chambre quadruple donc. Sans séparation.
Ahhhhhhhhh on s’était bien posé la question avec l’Homme… pour finir, bêtement hein, je vous l’accorde après coup, par faire cette concession dans le choix de notre hébergement.

Ahhhhhhhhh qu’on l’a regretté. Toutes les nuits. Toutes les… heures et demie en moyenne. Oui j’ai compté. Je pense ne pas avoir aussi mal dormi depuis presque 6 ans. A savoir les premières semaines avec le p’tit.

Mandieu qu’ils sont bruyants ces gosses quand ils dorment. Ils sont chiants le jour, mais alors la nuit… bon sang ! ça chouine, ça mâchouille, ça grince des dents, ça cauchemardouille, ça pleure 10 secondes, ça crie, aussi.
Quand enfin l’un s’endort profondément, l’autre se mouche (et donc allume sa lumière), puis boit, puis bouge, puis râle…
Désespérant.

Sinon, l’hôtel lui était d’un calme… j’aurai presque eu peur du silence. Mais, en fait non hein. Merci les enfants.

Ou pas.

24 commentaires

Un week-end au vert : le château de Chenonceau

chateau cher chenonceau Alerte, alerte, alerte !
Les Parisiens sont sortis de Paris.
Je répète
Les Parisiens sont sortis de Paris.

Et ça s’est bien passé ! Certes, certaines régions se sont retrouvées enneigées. Toutes mes confuses. Amis Corses notamment.

Ce week-end, nous avons fait comme de très nombreux Parisiens étouffés par la pollution, la grisaille, le train train quotidien bruyant et stressant. Nous avons pris le vert.

A Chenonceaux pour être précise. Départ vendredi juste après la sortie de l’école. 2 heures 30 à peine, quelques radars et aucun vomito plus tard, nous étions… dans la vraie nuit noire de la « campagne ». Là où l’on peut voir les étoiles. Là où l’on peut respirer à fond sans attraper le cancer. Ok j’exagère.

Le challenge n’était pas de trouver le chemin – ma foi fort bien indiqué et pavé (oh ça va), mais bien de faire sortir l’Homme de son travail en plein milieu de la matinée. A 16h15 donc.

Mais là, fallait pas déconner : on ne fête pas son anniversaire de jeunot qui passe (ENFIN) dans le côté obscur de la force (ça m’apprendra à prendre un jeune) sans aucun sacrifice !

Enfants briefés, sac de jouets remplis depuis la veille au soir, valises expédiées par une maman (moi) épuisée donc persuadée d’avoir oublié un truc et ressassant pendant 150 km (nous apprendrons par la suite qu’il s’agissait de la lumière de la salle de bain), contes chargés dans l’ordinateur de bord (à mon époque on disait autoradio-cassettes), le week-end commençait enfin.

Samedi, motivés par notre succès au Louvre, nous avons visité le château de Chenonceau. On ne lâche pas une équipe qui gagne, à savoir le duo : « audioguide/enfants ». Cette fois, point de consoles Nintendo 3DS géolocalisantes et interdites aux blondes, mais de jolis iPod tout simples d’utilisation : 1 pièce, 1 numéro. 1 visite du château : 1 grille de loto. Ah non pardon.chateau chenonceau audioguide enfants

Alors ce château ? Parfait je dirai en toute simplicité. Parfait pour un premier contact avec les châteaux de la Loire. Puisqu’il se trouve sur le Cher. AH AH AH (à noter que j’ai mis 20 minutes à le comprendre… hum …)
Plus sérieusement : il est parfait pour une visite en famille du fait de sa taille (19 pièces), de son aménagement (très bien meublé, très fonctionnel, très concret, les enfants comprennent vraiment bien ce qu’il s’y passait), de sa beauté (ba oui), par la présence d’un grand jardin/parc, sans oublier un labyrinthe très sympathique.

 

 

 

Bien sûr, il faisait – 2 degrés à l’intérieur, chaud comparé au – 10 ressentis à l’extérieur et ce, malgré la présence de 2 énormes cheminées devant lesquelles, étrangement, tout le monde s’agglutinait ! Impeccable donc pour rappeler aux enfants qu’à l’époque des Rois et des Reines, le chauffage collectif par radiateur n’existait pas. Non, les convecteurs électriques non plus ma Chérie.

Désolée, nous n’avons pas testé l’aire de pique-nique, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.

20 commentaires

1eres bonnes résolutions

Dormir

Oublier le travail pendant 2 semaines

Profiter des enfants

Ranger son appartement pour en faire un cocon moelleux et chaleureux

************

Résolutions accomplies avec brio (qui ? oh ça va hein)

Grasses mat’ quotidiennes grâce à des enfants ADORABLES (ah non en fait, c’est plutôt grâce au milliard de jouets reçus à Noël) et « silencieux » (utilisation des guillemets tout de même), le matin (détestez-moi)

Pas de billet de blog et quasiment aucun message facebook depuis 2 semaines (mais me revoilà)(on a passé le cap des 3000 fans tout de même pour la nouvelle année)

des jeux, des câlins, du rire, bon, des engueulades aussi (ba oui)

quelques achats « coup de coeur/plaisir »

lampe

coussin

Heureuse de vous retrouver (en forme ? je parle de la pêche hein, pas de vos formes – rapport aux repas de fêtes) ; Belle et heureuse année 2013 à vous toutes !

 

43 commentaires

Un véritable hôtel « kids friendly » accessible : Ibis Styles

Regardez comme ces enfants s’amusent – SEULS

Impossible de passer à côté de cette « promotion ». Tout parent normalement constitué comprendra parfaitement l’intérêt de ce billet.
Oui, toi là qui cherches désespérément pour les vacances un lieu de villégiature où l’on ne te regardera pas, toi et ta tribu, d’un air de (coche la case au choix … ou toutes…) : pitié / dégoût / méchanceté.

Rassurez-moi ?! Je ne suis pas la seule à s’être entendue répondre, en demandant un lit supplémentaire dans une chambre (d’hôtes), que les enfants n’étaient pas acceptés ?!

Alors, je vous parle aujourd’hui des hôtels Ibis, Styles. Donc Ibis, mais en mieux.

Un endroit chaleureux – et propre – où tu pourras dormir avec tes enfants sans dormir AVEC eux.

Je te vois parent, là, avec ton œil de coquin, oui dans les suites familiales Ibis Styles, il y a une séparation entre le coin enfant et l’espace des parents. Hiiiiiiiiiiiii. Je sais. Moi comprendre ton soulagement. Sincèrement. Moi avoir vécu aussi.

Des vacances avec les enfants, déjà, c’est pas des vacances mais si, en plus, tu dois dormir AVEC eux, en même temps qu’eux, plutôt rester à la maison. Enfin moi, c’est mon avis.

Un endroit où si tu demandes un lit bébé et une chaise haute, on t’indique avec un sourire qu’ils sont déjà dans la chambre

Te voilà soulagé parent, tu vas pouvoir laisser ta remorque à la maison et partir léger !

Un endroit qui prévoit un espace de jeux pour les enfants et une chaine de télé spéciale

Alors ? Convaincus hein ? Ba moi oui, plutôt. Je testerai volontiers. Surtout le « kids corner ». Histoire de siester tranquillou.

Ba quoi ?

A savoir : en partenariat avec qui donne libre court à la créativité des plus petits, ibis Styles vous propose de découvrir son offre famille par le biais d’un espace dédié. Vous y retrouverez des puzzles ibis Styles de différents niveaux, des jeux de coloriages et de personnalisation d’objets…

Signée, la maman toujours en quête de lieux bébé et kids friendly.

Bon, là évidemment, c’est AVANT que les enfants débarquent, ensuite, c’est moins bien rangé

Article sponsorisé


Sponsored by BuzzParadise

7 commentaires