Le parc du Futuroscope - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Le parc du Futuroscope

Le parc du futuroscope 2e fois pour nous. En effet, trois ans après notre première visite, nous sommes retournés ce samedi au parc du Futuroscope.

parc futuroscope

futuroscope poitier

 

Cette fois-ci, nous étions invités pour découvrir le tout nouveau spectacle nocturne « La Forge aux Etoiles« , une aquaféerie imaginée par le Cirque du Soleil. Tout un programme donc, puisqu’ici nous avons toujours été conquis – à une exception près – par leur spectacle !

Aller-retour en TGV (1h30 de la gare Montparnasse), accès direct au Parc en 5 minutes à peine (je l’avais déjà dit mais c’est en effet extrêmement pratique). Dans la journée, cela se fait, mais c’est chaud tout de même. Heureusement, les enfants sont grands, le retour à 1h du matin à la maison n’a pas été si compliqué.

Alors ?

Le Futuroscope est définitivement le parc qui me plait le moins parmi ceux que j’ai pu fréquenter (Astérix, Disneyland Paris, Le Puy du Fou, La Mer de Sable), je préfère vous le dire d’entrée de jeu. Je suis peut-être blasée, j’ai peut-être besoin d’un peu plus d’attractions « à vrais sensations », de rythme, d’ambiance, de vie… Le parc est agréable, on circule plutôt bien même si certains panneaux sont assez mal placé, les distances entre les différentes structures sont raisonnables et on peut tout à fait profiter des moments de circulation pour se croire en ballade ! Mais voilà, je le trouve froid et pourtant les équipes d’accueil sont souriantes, agréables, disponibles c’est un vrai petit bonheur.

Plus concrètement, je ne remets absolument pas en cause les prouesses techniques de la plupart des salles du parc du Futuroscope. Les documentaires et films passés soit en 3, soit en 4D sont de qualité, on y apprend même des choses (comme me le faisait si bien dire le P’tit Grand en rentrant passionné par l’attraction « le Monde de l’Invisible »). Mais bon voilà quoi. J’ai dû mal à me dire « OUHAOU » ça vaut vraiment le coup de faire autant de kilomètres pour voir tous ces projections… Pardon hein.

Voici ce que l’on a fait (ou refait) avec nos impressions, dans l’ordre chronologique de notre visite :

La Loi du plus fort (nouveauté 2016)

Salle clairement bluffante : un écran gigantesque (600 m2), un son incroyable et une technologie IMAX Laser 4K (les spécialistes comprendront que c’est… trop de la balle)

Le film : on suit les péripéties d’une souris scorpion (ultra chou) et d’un tamia (un écureuil) devant braver tous les dangers d’une nature impitoyable. A leur échelle, dans le désert de l’Arizona ou les forêts d’Amérique du Nord, pénétrez dans des mondes enfouis et intenses.

Durée 23 min. Accessible à tous.

Notre avis : images et son exceptionnels. Je n’ai pas vraiment – par contre – eu la sensation d’être « petite » comme les animaux que nous suivions.

Les mystères du Kube (nouveauté 2016)

On ne savait pas trop à quoi s’attendre, j’ai eu un peu de mal à « rentrer » dans le Kube l’histoire, mais j’ai ensuite vraiment apprécié le spectacle qui est en fait un mélange d’images projetées sur des surfaces planes mais aussi en 3D, et une prestation incroyable de trois artistes / acrobates.

Durée 25 min. Accessible à tous.

futuroscope Kube

La machine à voyager dans le temps des Lapins Crétins (en 5 D : image en 3D + effets dans la salle + mouvements du train et des sièges + décors animés)

Quelle déception… je m’attendais à un truc crétin évidemment, ça c’était normal mais pas nul… Même les enfants n’ont pas appréciés. Pas drôle. Très peu de « sensation » : notre cuvette (de toilette, oui oui mais ça c’est rigolo je trouve…) se lève, se baisse, on a deux fois l’impression que quelque chose passe dans nos jambes, sans parler du souffle dans le visage, un tantinet pénible à un moment et bon voilà quoi. Déçus déçus déçus. Comme je l’ai lu ensuite – pour voir si j’étais la seule à avoir un avis mitigé – dans Sud Ouest « (l’attraction) plaira aux familles qui peuvent y embarquer les enfants en bas ou les plus âgés, sans risque de crise cardiaque. »

Durée 10 min. Accessible à tous.

futuroscope porte lapin cretin

futuroscope lapin cretin

Arthur, l’aventure 4D

« Attraction préférée des visiteurs » , « élue meilleure attraction au monde par la TEA, société internationale des professionnels des parcs d’attractions »…

Nous l’avions déjà fait en 2013, cela nous avait déjà beaucoup (beaucoup) plu ! Confirmé cette année ! Surtout que nous avions « oublié » et que du coup les sensations étaient vraiment au rendez-vous. On a crié, ri, on a passé 5 minutes (oui, c’est court – mais c’est bon) vraiment sympa. Cela reste notre attraction préférée (avec Danse avec les robots dont je parlerai ensuite).

parc futuroscope Arthur

Danse avec les robots

En 2013, je n’avais pas fait ma courageuse, cette année, j’étais motivée après mon exploit à Disneyland Paris.

Avec cette attraction là, vraiment « à sensations », on passe dans un nouveau monde pour le parc du Futuroscope : moderne, dynamique, original, ça fait du bien. Comme je l’avais dit dans mon précédent billet : accès possible uniquement pour les plus d’1m20 et encore, il faudra faire un bon mètre quarante pour pouvoir danser aux niveaux 2 et 3. J’ai donc démarré avec mon P’tit Grand en niveau 1, tranquille mais bon, ça bouge bien tout de même. La 11 ans faisant toute seule le niveau 2. On est ressorti hyper heureux, j’ai promis de tenter le 3 au prochain tour. Et au prochain. Et au prochain…. Vous avez compris, on est retourné danser 4 ou 5 fois dans la journée ! Le niveau 3 déménage fortement, on est secoué dans tous les sens et on passe une grosse partie des 60 secondes (oui, là c’est TRES court) la tête à l’envers. J’ai ri, hurlé aussi hein. C’était bon.

Durée 1 min. Accessible au plus de 1m20. Il est aussi possible de rester sur la mezzanine pour simplement ADMIRER les courageux ! AH AH AH

L’âge de glace 4 D.

Vous connaissez mon amour pour ce dessin animé. J’avais vraiment hâte de tester l’attraction 4 D. Situé là où se trouvaient il y a 3 ans l’attraction en 4 D du Petit Prince, la séance se passe debout, en appui sur des tabourets hauts, on s’équipe de lunettes (bon, là, c’est partout pareil) et d’une peau de bête pour ne pas avoir « froid »… très rigolo, inutile mais très rigolo. Pendant 10 minutes, on revit des extraits du dessin animé l’Age de Glace 3 au pays des dinosaures. On se prend beaucoup de souffles de dinos dans le visage, de la neige dans les cheveux et même des petites balles tombent dans la salle à la fin. Marrant. Je ne suis pas restée scotchée d’admiration mais ce n’était pas mal tout de même, ravie de retrouver mes personnages préférés.

Durée 10 min. Accessible à tous.

parc futuroscope sid

Le Petit Prince.

Bon, là ma déception vient du fait que je pensais revivre la même chose qu’il y a 3 ans, or non, en rentrant dans la salle j’ai tout de suite compris qu’un truc clochait puisqu’il y avait… des fauteuils… on s’est assis et c’est là que j’ai compris : ils avaient cédé la salle 4D à l’âge de glace et qu’ils avaient donc désormais un « Petit Prince » en 3D. C’était donc une séance de ciné en 3D classique. J’ai donc dormi. Oui bon pardon, j’étais fatiguée, après manger, on est parti tôt le matin toussa.

Durée 20 min. Accessible à tous.

L’explorarium

Un très joli documentaire de Jean-Michel Cousteau sur les fonds océaniques et les petits organismes marins vivants. Vraiment intéressant. Les enfants ont beaucoup appris, moi aussi. Les images sont évidemment très belle (projection IMAX 3D sur un écran de 900 m2)

Durée 20 min. Accessible à tous.

Le 8e continent

Bon bon bon, là encore, déçue. J’ai lu « jeu », j’ai regardé sur l’application, j’ai vu des gens tirer avec des pistolets laser sur un écran, j’ai pensé « ça a l’air drôle ! ». Mais, en tout cas de nos places (au dernier rang), on a trouvé ça nul (les enfants aussi hein), en fait, on ne comprends pas bien comment voir où tirer, d’ailleurs, je pense qu’on ne sait pas vraiment, il suffit de tirer n’importe où et espérer viser un déchet pour gagner des points. Pendant les phases de tir, on est assis sur une sortie de jet ski qui bouge d’avant en arrière. On est censé voir le numéro de notre « pistolet » s’afficher sur l’écran à l’endroit où notre viseur tire. Mais comment vous dire… je dois être myope, il y a une quarantaine de numéro qui s’affichent en même temps quelques centième de seconde dans une écriture très petite et pale, sur le vaste écran… on ne voit donc rien et on finit par se désespérer de marquer quelques points consciemment. « Jeu collectif » non hein puisqu’il y a un classement des 12 meilleurs, donc ce n’est pas ma définition de jeu collectif… c’est surtout chacun pour soi… mais ça ce n’est pas le plus décevant.

Durée 7 min. Accessible dès 1,05 m.

Le Monde de l’invisible

Encore une projection du type Geode, donc IMAX. Le contenu du documentaire projeté était vraiment intéressant. Les enfants ont découvert le monde de l’invisible et notamment les nanoparticules, mais aussi les phénomènes physiques extrêmement rapides pour être observables à l’oeil nu et inversement, trop lents comme le mouvement des étoiles. Sont donc expliqués les différentes techniques photos et vidéos modernes pour capter ses images et les rendre « visible » aux hommes.

Durée 25 min. Accessible à tous.

Nous n’avons pas refait le superbe spectacle de magie iMagic, ni Chocs Cosmiques, que je recommandais chaudement il y a 3 ans.

Le parc des Enfants. Cet espace extérieur central permet aux « plus petits » (attention, le parc du Futuroscope reste un parc pour les plus grands de nos enfants) de faire quelques attractions « en libre accès » : centrifugeuse, splash (1m20 minimum), tyrolienne, balancier (1m05 minimum)… Attente importante mais s’il fait beau cela reste agréable.

Alors, à faire ou pas ? Je dirai oui, au moins une fois, pour découvrir un parc qui était certes futuriste à son époque et qui tente depuis quelques années (entrée de la Compagnie des Alpes en tant qu’actionnaire majoritaire) de moderniser ses animations (Arthur et Danse avec les Robots en sont les preuves). N’y allez pas avec des bébés, ni, à l’idéal avec des moins d’1 mètre 05. L’enfilade de « cinéma » risque aussi de les ennuyer surtout que les thématiques abordées le plus souvent sont tout de même assez scientifique et pointue.

 

Toutes les infos sur les tarifs sont ici : de 34 à 43 euros l’entrée pour 1 adulte pour 1 journée. Gratuit pour les moins de 5 ans (mais encore une fois, ne venez pas avec…);

Quid des pass premium vendu 15 euros supplémentaire ? Pas facile, cela doit vraiment dépendre de votre date de visite mais je pense que ça vaut le coup… Concrètement, il permet de passer prioritaire (pour l’avoir fait, c’est vraiment un passage immédiat !!) UNE FOIS  dans 5 attractions : « La Machine à Voyager dans le temps« , « L’Âge de Glace, l’Expérience 4D« , « La Vienne Dynamique« , « Danse avec les Robots » et « Arthur, l’Aventure 4D« . Il permet de plus un passage assuré aux spectacles “iMagic” et “Les Mystères du Kube” jusqu’à 15 min. avant le début de la séance choisie. Par expérience, il est donc surtout intéressant pour les deux dernières attractions qui affichaient samedi une moyenne de 35 minutes d’attente.

9 commentaires

  1. Comment j’aime avoir un véritable avis. Un vrai de vrai. Merciiii

  2. Une seule visite en famille pour nous jusqu’ici et les enfants rêvent d’y retourner, le côté varié et moins attractions leur avait plu, et comme toi super souvenir de danse avec les robots et du spectacle Imagic… et je ne leur ai même pas parlé de la nouvelle attraction âge de glace qui les rendrait dingues :-)

  3. Comme l’a déjà mentionné Véro, cela du bien de lire un avis sincère avec ce que tu as aimé et ce que tu n’as pas aimé. Merci pour ça !

    Je voulais juste attirer l’attention des futur-e-s visiteur-euse-s sur une chosse à laquelle nous n’étions pas préparés lors de notre visite. Nous avons fait attention au niveau de la taille requise pour les attractions telles qu’Arthur et les Lapins Crétins pour Ti’Loulou (5 ans à ce moment là). La seule chose à laquelle nous n’étions pas préparé-e-s, c’est la frayeur qu’il a ressentie dans les attractions. Nous avons appris par la suite que la vision des enfants n’était pas encore tout à fait développée à 5 ans et qu’ils pouvaient avoir l’impression d’être « pour de vrai » dans le film notamment quand il s’agit d’une 3D. C’était la première attraction que nous faisions, il a flippé dans toutes les autres, même les moins remuantes… Tous les enfants ne réagissent pas de la même manière mais peut-être commencer par des attractions « soft ». Mais ça, on ne le sait pas avant…

  4. Rho le bel avis!
    Nous n’y sommes pas encore allés avec les enfants (10,8 et 6 ans)
    Ca va se tenter un de ces jours mais ce n’est pas dans nos priorités.
    Au-delà que ce n’est pas un parc d’attractions comme tel, j’ai souvenir de longues attentes et ça c’est rédhibitoire!
    Merci!

  5. Hello, j’aimeeee les bons vrais avis comme cet article !! Bravo ! J’y suis allée étant petite (environ 10 ans), j’avais vraiment adoré. J’y suis retournée avec mon copain (avant d’avoir les enfants) il y a quelques années et on arrêtait pas de s’endormir dans toutes les attractions… Mais je prévois d’y retourner quand les enfants seront grands, dans quelques années, et je pense que je prendrai des pass premium :)

  6. MERCI pour ton avis sincère, c’est tellement rare maintenant sur les blogs!!!

  7. Je suis assez d’accord avec toi sur l’ambiance du parc à laquelle il manque un fil conducteur, des clins d’oeil que l’on retrouverait à tous les coins du parc. Je pense qu’il y a aussi une différence entre la première fois que tu découvres un parc et les autres où on est à la fois plus exigeants et moins stressés (de tout faire, tout voir). Je ne suis allée qu’une fois au Futuroscope, avec toi, sous un soleil de dingue et j’en garde un excellent souvenir. J’avais adoré toutes les dernières attractions (Danse avec les robots, Arthur, le bar en hauteur dont j’ai oublié le nom). Et quand on y va pour une seule journée, ça suffit amplement pour s’occuper (surtout sans pass premium). Le futuroscope est clairement un parc en mutation qui pour le coup a plutôt fait un bon virage.

  8. […] NOUVELLE VISITE au parc du futuroscope avec les enfants (11 et presque 9 ans) en avril 2016, à lire… […]

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top