Mes photos iPhone imprimées avec Kodak Moments

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Les photos, les souvenirs et moi

2503 pellicules, non pas dans mes cheveux, rha ! 2503 photos ! Sur mon iPhone.

La 1ere date du 13 mai 2009, c’est une photo du P’tit, âgé donc d’à peine 2 ans. Je l’ai pris alors qu’il fouillait mon porte-feuille. Autant vous dire qu’il a une bouille de bébé pris en flag’ à croquer.

Depuis que j’ai un smartphone, je ne prends quasiment plus de photos avec un « vrai appareil ». Je suis pourtant bien équipée, mais voilà, c’est « trop gros », « trop lourd », il faut prendre le temps de… et avec des enfants, les moments de pose sont tellement raccourcis, que je préfère toujours dégainer mon téléphone. Surtout qu’honnêtement, la qualité est vraiment pas mal. Sans parler du fait que je ne suis pas une grande photographe et que j’ai donc ainsi une excuse pour ne pas me mettre plus sérieusement à la technique.

Je ne pense pas être la seule dans ce cas, à « préférer » les smartphones aux bon vieux appareils, en tout cas pour le quotidien.

De la même manière, je ne pense pas être l’exception qui confirmerait une règle en vous disant que je n’imprime plus de photos depuis… euh… les 2 ans du P’tit. Étonnamment.

J’ai tenu bon face au tout numérique assez longtemps. Continuant à développer les « meilleurs clichés » via les sites internet du type Photobox, Photoways, and Co. J’ai même plusieurs albums. Papier. Dont on peut tourner les PAGES avec les doigts (!!!) Un par enfant. Celui de Choupie va jusqu’à ses 5 ans environ. Celui du P’tit arrive péniblement à ses 2 ans.

Que s’est-il passé depuis…  ? Le manque de temps, ou plutôt l’envie de le passer à faire autre chose qu’à trier, télécharger, voir son téléchargement planter ou durer 3 h, recadrer, sélectionner le bon format, le bon encadrement, le nombre, cliquer, voir le site planter, et payer une petite fortune pour tout ça. Oui, je suis un tantinet de mauvaise foi. Quoi que.

J’ai été sérieuse sur un aspect : la conservation. Tout est sur l’ordinateur et sur le disque dur de sauvegarde. Trop peur de tout voir disparaître. Les photos, les souvenirs.

Les photos défilent en fonds d’écran. On aime, tous les 4, s’installer devant et les regarder défiler aléatoirement. La roulette des souvenirs. Qui fait du bien, qui fait aussi un peu de mal. Revoir les visages de nos petits bébés. Se dire qu’on était « drôlement jeunes sur cette photo ». Réussir à se rappeler où celle-ci a été prise… J’aime. J’en ai besoin. Trop peur de trop oublier. Même si c’est la vie.

Quelle grosse introduction ! Je ne pensais pas la faire aussi longue. Tant pis, je la conserve.

Le sujet de ce billet m’a été soufflé par un joli partenariat. Oui, c’est rare, mais comme toujours, je suis transparente avec vous.

kodak

Pendant quelques semaines, vous allez me voir ici et là, parler de l’application KODAK MOMENTS que j’ai donc téléchargé il y a quelques jours suite à une proposition reçue dans ma boite mail de blog et que j’ai trouvé très tentante.

Est-ce qu’une application serait capable de me réconcilier avec le développement papier de mes photos préférées ? Je me suis laissée tenter.

Et… pour le moment, ça marche !

Les fonctions de l’appli gratuite tout-en-un KODAK MOMENTS incluent :

  • Des fonctionnalités d’appareil photo et de partage sur les réseaux sociaux – Pour prendre une photo sans quitter l’application, puis la retoucher et l’améliorer à l’aide des outils et filtres. Il est ensuite possible de la partager (par exemple sur FACEBOOK, FLICKR, INSTAGRAM, DROPBOX) ou de l’envoyer par message instantané ou par e-mail en quelques clics.
  • Des options d’impression – au choix : impression en magasin sur une borne photo KODAK via connexion WiFi, ou commande vers le magasin partenaire le plus proche pour un retrait le jour même, ou bien  livraison à domicile.
  • Une galerie photo – Pour accéder directement à la galerie à partir du menu principal afin d’afficher, sélectionner et imprimer ses photos en toute simplicité.

Disponible au téléchargement sur l’APPLE App Store et sur le GOOGLE PLAY Store.

Choupie grandissant, je ne vous cache pas qu’elle me réclame de plus en plus d’imprimer – via notre imprimante maison – des photos. Je le fais systématiquement par exemple quand on revient du ski. Elle affiche en effet les photos d’elle et de ses moniteurs de ski sur son mur. Nous avons ainsi une belle collection de mono ESF/ESI ! Mais la qualité est évidemment pourrie. Même si elle s’en contente, j’ai envie de lui faire de plus jolies impressions.

L’occasion m’a été donnée.

J’ai donc imprimé hier 10 photos (coût 4,80 euros, mais offertes à l’occasion de cet article), en format basique 10×15. Cela m’a pris, sans vous mentir 5 minutes. Le temps de les sélectionner parmi les 2503 photos de mon iPhone, et de choisir mon lieu de retrait (situé à 1,5 km de chez moi).

Le résultat est bluffant. Disponible dans la demi-heure qui a suivi ma commande, j’ai retrouvé avec émotion la petite pochette Kodak de mon enfance. Je me suis revue aller chercher mes développements photo avec ma maman chez le « photographe » de ma ville à qui j’avais confié mes pellicules 10 jours avant !

Je suis ravie. J’ai hâte de donner les photos aux enfants (j’ai en effet choisi principalement de leur développer les dernières photos d’eux avec leurs copains respectifs)

kodak moments

Article sponsorisé

Aucun tag associé

9 commentaires

  1. un truc dont on se sert ici c’est les bornes photomaton qu’on voit fleurir un peu partout. Mais il faut un smartphone avec un port bluetooth pour l’envoyer (ça ne fonctionne pas avec l’iphone) ou une clé USB pour le transfert. Coût 25cts par photo et c’est immédiat. 

    sinon idem, on ne se sert plus beaucoup des sites d’impression de photos… trop long, trop cher, trop pas envie de coller les photos dans l’album après. 

    et j’ai 3500 photos bloquées dans mon vieil iphone 3GS à la maison (qui n’est plus reconnu par les ordis quand on le branche…). J’avais fait des sauvegardes régulières pour les premières, mais les 1000 dernières environ ont fait l’objet d’une sélection que je m’étais auto envoyée par mail (et donc la qualité d’arrivée est pourrie). Bien sûr OS trop vieux pour télécharger la moindre appli… bref… problème non résolu à ce jour, et ça fait un an que mon iphone est éteint. 

  2. J’utilise pour ma part Freeprints qui donne 45 photos gratuites par mois où l’on paie uniquement les frais de ports de 6€ pour les 45 photos :)

  3. Bonjour, je viens de regarder, l application est disponible aussi sur Windows phone.

  4. Bonjour, Je suis justement dans la confection d’album photos ( pour moi, ce sera livre – album fait sur photobox ) pour les … 8 dernières années, c’est à dire mon passage au numérique. Je profite d’un break professionnel, et ça fait longtemps que je voulais les faire : 1. J’adore les albums, et je trouve le résultat bien plus agréable que des photos sur l’ordi où on ne trie pas et on ne travaille pas la mise en page. 2. J’ai trop peur un jour de perdre le contenu de mon ordi ( meme s’il y a une sauvegarde ). J’ai hate de lire tes autres articles sur d’autres produits / tests Kodak.

  5. Je trouve l’idée de passer par une appli directement sur le téléphone géniale !

    Ca m’arrive encore assez souvent de faire faire des tirages papier de mes photos, je fais notamment un livre-photo à chaque grand voyage et pour certaines occasions spéciales, mais je n’y mets que des photos que je prends avec un « vrai » appareil photo (basique et petit, mais qui a quand même une qualité un peu meilleure que le téléphone ;) ). Je n’ai « que » quelques centaines de photos sur mon portable, mais je vais télécharger cette appli rapidement pour pouvoir faire quelques tirages de temps en temps.
    Merciiii E-za !

  6. C’est sûr qu’avec toutes les photos que l’on a maintenant sur son tel c’est plus pratique de les imprimer directement !  
    C’est dans cette logique de simplification de la vie des parents que mon associé et moi venons de créer Kidibook, pour garder tous les bons moments passés avec ses enfants : les photos bien sûr mais aussi bientôt les petites phrases rigolotes et les dates importantes.
    Nous voulons aussi faciliter la commande de tirages et surtout la création de livre-photo : comme on aura sélectionné au fur et à mesure les photos que l’on souhaite garder, il n’y aura plus besoin de passer 10h à télécharger les photos et les mettre en page : le livre-photo se crée automatiquement. 

    Qu’en pensez-vous ?

  7. Oui, ca a l’air pas mal ce truc Kodak mais dommage il n’y a qu’une photo par page, c’est pas vraiment un album photo….
    Je suis allée voir le site dont il est question dans le commentaire précédent kidibook, c’est joli, j’aime bien les couleurs et l’ambiance et c’est super facile à utiliser. J’aimerai bien voir ce que rendra l’impression, c’est pour quand ?

  8. […] vous souvenez il y a quelques semaines je découvrais, pour un test, l’application Kodak permettant la sélection en quelques minutes, pour envoi en impression, de photos prises avec son […]

Laisser un commentaire

:) ;) :D :P :o :S :angry: :( :? :| :x 8) :cry: :kiss: :angel: :evil: :mrgreen: :arrow: :idea: :?: :!: more »

 
Top