Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Gagnez votre nuit au Musée… des Arts Forains

Magie de Noël : Booking.com ouvre une suite éphémère parmi les carrousels et attractions centenaires du Musée des Arts Forains

Je dois vous avouer que j’ai accepté de relayer ce très beau et surtout extrêmement original concours car j’aurai bien tenté l’expérience personnellement !
Imaginez un peu. Vous êtes à Paris en famille, au Musée des Arts Forains dans le 12e arrondissement pour être précise…

 

Au programme de cette nuité extraordinaire :

Pour débuter la soirée, un dîner gourmand vous sera servi dans une salle à manger spécialement installée pour l’occasion au cœur du Musée des Arts Forains. Une fois la nuit tombée, un guide se joindra à vous pour faire vivre la magie de Noël, assis sur des chevaux de bois, aux commandes d’un vélocipède, ou bercés par le mouvement des balançoires. Les cracheurs de feu, magiciens et danseurs de claquettes vous accompagneront dans ce voyage extraordinaire, le tout au son d’un sublime orgue mécanique.

Après cette expérience nocturne inédite et trépidante, les petits et grands pourront enfin se blottir dans des lits douillets et passer d’un rêve éveillé à un sommeil enchanté. Au petit matin, un délicieux petit-déjeuner vous sera proposé, permettant ainsi à vous et votre famille d’apprécier de la meilleure des manières vos dernières heures de tête à tête avec une fabuleuse collection de pantins vêtus d’habits pailletés et de plumes colorées.

 

Tentés ? Vous pouvez être sur Paris le 22 décembre prochain en soirée et y passer la nuit ?

Alors, foncez jouer, le concours se termine le 6 décembre (date de mon anniversaire, information oh combien importante je sais)
Booking.com va offrir en effet l’opportunité de dormir dans le Musée des Arts Forains à une heureuse famille de 4 personnes. L’occasion pour Booking.com  de prouver que des hébergements incroyables sont disponibles sur sa plate-forme !!
Comment participer :
Pour plus d’informations et pour tenter de vivre cette expérience unique, rendez-vous sur la page du concours
Le gagnant sera choisi sur la base d’un écrit de 150 mots maximum détaillant pourquoi il rêve de remporter une nuit dans ce lieu enchanteur. Les participations sont jusqu’au 6 décembre à 23h59.
Lieu « d’hébergement » : Les Pavillons de Bercy, 53 avenue des terroirs de France. Paris 12e
Article sponsorisé

2 commentaires

Nouvelle vie à 5 ! (pour 6 semaines)

J’ai hésité à vous faire un titre à sensation. En mode « mais quoi ? Elle est enceinte« . Je n’ai pas assumé. J’ai rajouté les parenthèses. Je pense que vous avez bien compris que non, définitivement pas de petit 3e en projet. DU TOUT.

Par contre, on adopte. AH AH AH

Plus sérieusement. J’en avais parlé rapidement sur Facebook (voilà pourquoi il faut aussi me suivre là-bas), nous accueillons à partir de ce soir une jeune fille de 19 ans arrivant tout juste du … Guatemala ! À l’heure où j’écris ces lignes (enfin que je les tape sur mon clavier), elle est d’ailleurs en vol. Cette pensée me fait déjà rêver.

Alors, non, elle ne sera pas jeune fille au paire pour nous. Nous serons cependant sa famille d’accueil pour 6 semaines. Le temps pour elle de … découvrir Paris durant ses vacances ! Cette jeune étudiante va donc partager notre chez-nous pendant son séjour. Logée, nourrie, blanchie, je crois que c’est l’expression d’usage. En « contrepartie », elle nous donnera des cours d’anglais et d’espagnol. Autant vous dire que les enfants sont ravis, surtout que pour ma 5e, le début en espagnol n’est pas des plus sensationnels. Cela risque de bien vite changer !

Je vous vois au fond. Mais pourquoi cet accueil ?? Pourquoi ? Et comment ?

Tout est parti d’une recherche de ma part avant l’été… je cherchais des plans « séjour linguistique » pour les enfants, vous me connaissez, c’est mon dada. Je suis tombée par hasard sur une association proposant des départs en famille d’accueil (mais pour des ados plus grands que les nôtres) : j’ai tout de même pris contact. Notre objectif était assez simple : nous adorerions voyager plus. Évidemment. Comme tout le monde. Cela n’est pas possible, même si nous mettons une grosse partie de notre budget annuel dans nos vacances en famille. Alors, pourquoi ne pas « voyager » un peu sans bouger de chez nous en accueillant un-e étranger-ère quelques semaines. Matériellement c’est impossible pour nous d’accueillir plus longtemps. Mais sur du court terme oui ! Voilà comment je me suis retrouvée à dire oui à l’association pour accueillir 6 semaines cette jeune fille du Guatemala. Sa lettre de présentation laissait clairement sentir qu’elle est une personne adorable, consciente de sa chance, désireuse de découvrir notre ville et notre culture européenne, de partager notre vie de famille.

Il ne restait plus qu’à expliquer aux enfants et leur demander s’ils étaient d’accord, eux aussi, pour faire de la place à notre invitée. Hop conseil de famille (oui, on adore faire des conseils de famille ici). Il fut voté à l’unanimité qu’elle était la bienvenue et que oui ça serait bizarre et même parfois un peu compliqué de faire de la place, mais que définitivement cela sera marrant, excitant, EXTRAordinaire.

De mon côté, autant dire que comme j’étais déjà bien débordée, cela ne va pas aller en s’améliorant AH AH AH, mais par contre, je suis vraiment ravie de changer mon quotidien, de casser ma routine – un tantinet déprimante, je ne vous le cache pas (hashtag dépression saisonnière) pendant ces 6 semaines.

Bon, on en reparle à son départ ?

Concrètement, c’est le P’tit Grand qui laisse sa chambre. On a tout rangé, vidé une partie de ses placards, déplacé tout ça dans la chambre de sa soeur qui a, elle aussi, fait de la place. Il dormira sur un lit de camp, mais le plus douillet du monde, à base de matelas gonflable et surmatelas confectionné spécialement par notre grande tante pour l’occasion, sous la mezzanine de sa soeur. Cela présage de belles disputes dans la fratrie, je m’y attends. Mais je suis fondamentalement persuadée que c’est encore une fois une très bonne expérience. Ils ne sont pas au bagne ! Ils doivent juste apprendre à partager, vivre ensemble. Comme de TRÈS TRÈS nombreuses familles. Cela leur fera le plus grand bien et ils apprécieront encore plus leur confort et leur chance ensuite.

Allez, on y croit. Vivement ce soir qu’elle arrive !

22 commentaires

L'Irlande en famille

L’Irlande en famille fin août ! Pourquoi l’Irlande ? Par envie de pratiquer l’anglais en famille. J’avais d’abord pensé à nous trouver une sorte de semaine de cours d’anglais en famille, par exemple à Malte. Et puis j’ai abandonné l’idée….

» Lire la suite...

8 commentaires

 
Top