Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Air Transat, une compagnie pour les familles

Avant de vous parler en détail de mon magnifique voyage au Canada (dans la province du Nouveau-Brunswick), je voulais vous faire un petit zoom rapidement sur la compagnie aérienne Air Transat, testée à l’occasion et qui me semble être un excellent compromis pour un voyage en famille vers le Canada depuis la France (et je note exprès le pays, car vous allez voir, il y a des départs de plusieurs villes de province !)

Vous êtes peut-être encore en train d’hésiter pour cet été ou en projet pour les vacances de la Toussaint et si, comme beaucoup, vous ne saviez pas trop quoi penser d’une compagnie soi-disant low cost pour partir en famille, voici quelques infos pratiques et concrètes.

Tout d’abord Air Transat est en fait une compagnie aérienne régulière canadienne avec des vols directs vers le Canada au départ de 8 villes (Paris, Nantes, Toulouse, Bordeaux, Nice, Marseille, Lyon et Bâle-Mulhouse)

Deux classes de voyage : la classe économie et la classe Club pour ceux qui ont plus de budgets, située à l’avant des appareils.
En classe éco d’Air Transat, vous avez la possibilité de choisir l’Option Plus (service que j’ai donc testé fin juin) qui offre les privilèges suivants : enregistrement, embarquement et livraison des bagages prioritaires, une collation/apéro offerte avant le service de repas, des écouteurs et un kit de voyage offerts (avec une couverture, un coussin gonflable pour la nuque et un bandeau pour les yeux), la sélection de sièges offerte (ce qui vous permet de choisir les places où l’espace pour les jambes est plus importante – au niveau des issues de secours par exemple), priorité aux contrôles de sécurité dans les aéroports canadiens et un bagage supplémentaire (ce qui fait donc 2 inclus)

Pour les familles tout est prévu : comptoir d’enregistrement réservé et embarquement prioritaire, jeux distribués à bord – et adapté à l’âge ! Ah et vos bagages sont prioritaires pour la livraison (on aime).
En complément, en achetant vos billets, vous pouvez inscrire gratuitement vos enfants âgés de 2 à 11 ans au CLUB ENFANT. Ainsi :

  • L’enfant reçoit par courrier sa trousse de membre : une lettre de bienvenue, sa carte de membre nominative avec tour de cou, deux étiquettes à bagages, des cartes postales, des coupons à échanger à bord pour des grignotines (bonbons ou barres chocolatées)
  • L’enfant, en fonction du nombre de jours entre son inscription et son voyage, va recevoir quelques e-mails de la part d’Air Transat (expliquant les étapes qu’il va rencontrer à l’aéroport, ce qu’il pourra voir au Canada : faune, flore, etc.) ainsi qu’un certificat de vol à son retour !
  • Il recevra des surprises à bord pour s’amuser en vol
  • Enfin, il sera inscrit automatiquement à un tirage au sort permettant de gagner un voyage pour 4 au Canada (il y a 2 tirages au sort par an)

Je terminerai par un petit mot sur les valeurs de cette compagnie aérienne que je connaissais jusqu’à présent – déjà positivement – uniquement pour son action annuelle avec l’association les Petits Princes : chaque début décembre, tous les salariés de la compagnie offre une journée de leur temps de travail pour emmener une cinquantaine d’enfants malades (et leurs familles) en avion, à la rencontre du Père Noël lors d’un vol d’un peu plus d’une heure au-dessus de Roissy. Ambiance et souvenirs dingos garantis. À cela s’ajoute une véritable politique environnementale et de responsabilité d’entreprise, il y a donc derrière Air Transat des gens passionnés et pour moi cela compte beaucoup.

Si vous avez la moindre question, je me ferai le relais avec l’équipe Air Transat qui m’a donc permis d’effectuer ce fabuleux voyage que je vais très vite vous raconter sur le blog.

(Avec Capital Koala, vous pouvez bénéficier d’une réduction sur Air Transat, pensez-y !)

9 commentaires

Les indestructibles 2 au cinéma

14 ans après le 1er épisode, notre famille de super-héros préférés revient aujourd’hui sur les écrans pour de nouvelles aventures ! Celles-ci démarrent d’ailleurs 30 secondes après la fin du 1er volet ! L’enchaînement est parfait. On a l’impression de ne pas les avoir quittés ces 5-là ! Il faut dire qu’on a revisionné les Indestructibles peu de temps avant de découvrir cette suite.

Ici nous sommes fans et nous avons eu la grande chance de pouvoir découvrir les Indestructibles 2 lors de l’avant-première parisienne au Grand Rex fin juin. Les acteurs des voix françaises étaient en plus présents (la classe) ; notamment la Grande Amanda Leer qui a resigné pour jouer le rôle de la mythique et fabuleuse Edna. Cette fois c’est Gérard Lanvin et Louane Emera qui se glissent respectivement dans les chaussures de Monsieur Indestructible et de sa fille Violette.

Alors ? Aussi bien que le 1er ? On sait à quel point les suites sont compliquées à mettre au niveau et que les exceptions de réussite sont rares (je pense à Toy Story).

Eh bien là c’est un vrai succès. Indestructibles 2 est aussi attachant, drôle, entraînant que le premier. Jack Jack est plein de surprises, les scènes avec son papa débordé au Père au Foyer sont hilarantes, mais je suis ravie de voir comment ce sujet du père à la maison et de la mère au travail a été traité. Tout en justesse, humour et modernité : BRAVO. Pas de cliché. On y trouve un papa certes un peu décontenancé, mais tenace et malgré tout très fier et une maman épanouie, MAIS tout de même un tantinet tenue par la culpabilité. L’ado Violette me parle terriblement. Bref, c’est un gros oui pour moi, pour nous 4 d’ailleurs. Gros succès.

Allez-y !

Je conseille tout de même vraiment de voir le 1 avant, il y a en effet beaucoup de rappel à l’histoire précédente, surtout que comme dit plus haut, les deux s’enchaînent malgré les 14 ans d’écart de « tournage ».

Vous me direz si vous avez accroché autant que nous ?

 

Merci à Skoda, partenaire du film et Walt Disney Company, pour l’invitation à l’avant-première

6 commentaires

Les vacances

Innovation cette fois-ci pour les petites vacances de notre ado et notre préado ! Ils sont certes désormais partis chez mes parents,  mais cette fois, ils n’y seront pas allés les 2 semaines des vacances. Notre ado de 13 ans…

» Lire la suite...

4 commentaires

 
Top