Avec deux enfants - 3/41 - e-Zabel, blog maman parisienne

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Avec deux enfants

On est en final (ah non)

On connaissait le talent de Panini pour nous faire acheter un album (comprendre : des feuilles de papier reliées par deux mauvaises agrafes, remplis de cases vides prédestinées à accueillir des autocollants que tu paieras ensuite un rein, le tout illustrées aux couleurs d’un personnage de dessin animé que tu ne peux déjà plus voir en peinture)

La technique est connue et efficace : l’album ne coûte rien et il fait plaisir. Les autocollants eux coûtent un rein quand tu calcules le nombre de paquets que tu dois finalement acheter pour contrer les doubles, triples, quadruples… que ton enfant tente désespérément d’échanger à la récré.

D’ailleurs, dans le milieu parental, on sait rapidement à quoi on se destine en passant à la caisse avec un album Panini sous le bras. Les anciens éduquent les jeunes. La belle solidarité de notre monde.

Internet nous sauve, Google n’est pas le seul à l’avoir compris. Sur le site Panini, tu commandes les numéros des autocollants qu’il te manque (89% de l’album donc), tu donnes ton numéro de carte bleue, tu ne réfléchis pas plus et tu cliques sur « valider ». Tu achètes ainsi ta santé mentale. Il suffit ensuite de distribuer au compte-gouttes, comme carotte, les images à tes enfants devenus miraculeusement sages en apprenant qu’ils ne seront pas déçus avec le sort du paquet.

Panini cette année a réussi l’exploit de me faire acheter des CARTES DE FOOT. Plus exactement, un classeur en plastique totalement vide dans lequel les enfants rangent des cartes de joueurs cartonnés.

Parce qu’à l’école, ils en ont tous. Même quelques filles. Parce que le p’tit m’a fait la tête du chat de Shrek et parce qu’il me fallait de nouvelles carottes pour que ça file droit en juin. Dernier mois du marathon scolaire.

chat_potte-pub

Eh bien, en attendant, on dira ce qu’on veut, mais, ils ont appris l’existence de pays du monde. Pire, ils savent à peu près les placer sur une carte. Les drapeaux des pays sélectionnés à la Coupe du Monde n’ont plus de secret pour eux. Enfin, ils testent leur capacité à négocier.

Et j’ai la paix.

Surtout.

photo (3)

19 commentaires

Des coups de coeur en vrac

Juin aura ma peau

Ah non, en fait juin a déjà eu ma peau puisque ça fait 5 jours que je me gratte.

Le docteur pense à du stress. Je ne vois pas sur quelle base il pose ce type de conclusion. Franchement.

Alors, ces derniers jours, enfin plutôt ces dernières semaines, j’ai reçu en cadeau et/ou acheté des produits sympa et je voulais absolument vous parler d’un demi milliard de choses. Bon 4.

Or, je n’ai le temps de rien alors écrire 1 article par produit, cela serait trop dangereux pour ma santé. Et comme en janvier, on m’a souhaité une bonne année, mais SURTOUT UNE BONNE SANTÉ, je dois me résoudre à faire un billet « fourre-tout »

Parce que ce sont de vrais coups de cœur.

**** Les Griottes, souvenez-vous des trousses personnalisées pour remercier les maîtresses. Eh bien cette fois, le p’tit a reçu rien de moins qu’un cartable TANN’S personnalisé.

Il a pu choisir de mettre son prénom ou ses initiales (il a choisi son prénom), le style d’écriture (lettres droites ou scolaires : il a pris « scolaires »), la couleur bien sûr, et un petit dessin à côté.

perso cartable

Autant vous dire qu’il a hurlé de joie en le recevant. Vraiment. Je suis ravie de mon côté, c’est un très belle idée de cadeau je trouve, surtout pour une entrée en CP. Niveau taille, hélas, ils ne le proposent pas en grand format donc cela concerne « uniquement » les CP/CE1/CE2

cartable tanns

Le cartable personnalisé coûte 64,90 €, oui je sais c’est une somme, mais c’est un Tann’s. Et ici les Tann’s nous n’avons que ça, car ils sont SOLIDES.

**** L’homme déteste faire du shopping. C’est bien simple, quand je parviens à le traîner dans une boutique, le vendeur a généralement 15 minutes pour tenter de faire son chiffre. Pas une seconde de plus sous peine que tout lui soit refusé d’office.

Alors quand ma copine Célia m’a parlé de ce site durant notre avant-dernière pause-café qui fait du bien parce qu’on papote entre filles, j’ai bien cru au miracle. ChicTypes. C’est donc un service de personnal shopper : livraison à domicile d’une malle, remplie de vêtements correspondants aux besoins et à la taille bien sûr, de monsieur. Un truc de dingue sincèrement : on a été bluffé. Concrètement, j’ai inscrit l’homme, donné ses mensurations (pas toute hein rhooooo), une photo en pied (mais sans tête, l’Homme est timide) et une autorisation de prélèvement par CB, puis j’ai pris un rendez-vous téléphonique de 15 minutes avec une styliste. On a alors parlé style(s), besoin, goût, budget. 3 jours plus tard, la malle a été livrée chez nous (à une heure de mon choix). L’homme a pu essayer PEINARD, à l’abri des regards et des remarques plus ou moins censées des vendeurs. Non seulement il a adoré le concept (moi aussi), mais on a sincèrement été bluffé sur la pertinence de la sélection. C’était parfait. Un quasi-sans-faute. L’homme a donc fait son shopping, on a pris finalement la moitié de la sélection. Le reste, on l’a remis dans la malle, le livreur est revenu quelques jours plus tard et j’ai été facturé uniquement des vêtements que nous avions gardés.

chictypes

Si vous êtes tentés, n’hésitez pas, je vous laisse mon lien de parrainage !

**** Les jeux de réflexion et de voyage Smart Games

Alors, là encore, gros coups de coeur. Allez voir sur le site, il y a des dizaines et des dizaines de jeux de logique, facile à transporter, classés par âge. Ici, nous avons testé, durant le trajet en train pour aller au Puy du Fou :

– la chasse aux cochons, avec la licence Angry Birds que les enfants adorent évidemment pour y jouer sur la tablette…

angry birds smart games

l’arche de Noé : 48 défis, dès 5 ans. Spécialement packagé pour emporter en voyage. Le tableau aimanté permet de ne pas perdre les petites pièces (c’était mon angoisse)

Le principe est assez simple : il faut placer les animaux dans l’arche, les couples ne devant jamais être séparés (ba non hein).

smart games arche noe

C’est vraiment très ludique et demande pour certains défis pas mal de logique et de réflexion. J’ai vraiment beaucoup aimé ! La progression dans les niveaux est cohérente, l’enfant voit qu’il avance, et ne se lasse vraiment pas vite du jeu.

**** L’anti cahier de vacances de Tom Tom et Nana (Bayard Edition)

Alors, bon là, si vous voulez vraiment rigoler avec vos plus grands (ici on démarre un peu avec le P’tit mais c’est surtout Choupie qui hurle de rire à chaque page), n’hésitez pas, c’est pas cher : 9,45 € sur Amazon.

Un anti cahier de vacances, bourré de jeux de mots, de blague, de non sens, de questions sans réponse logique. C’est excellent. Un grand grand bonheur 100% disjoncté.

anti cahier vacances tomtom nana

 

18 commentaires

Mon 1er vol en ULM – par Choupie

Pour mon anniversaire et Noël, j’ai eu un gros cadeau : je suis montée dans un ULM !! (Les 3 premières photos sont de maman, les autres c’est moi !)

photo 1 (1)

photo 2 (2)

photo 3 (1)

cockpit ULM

J’étais toute contente et un peu stressée. Le décollage était doux. Je suis enfin dans les airs !!! Le pilote conduisait sans les mains,  c’était le vent qui nous guidait. Nous avons survolé le parc Astérix. Nous avons vu des dauphins !

vue parc asterix ULM

Nous avons aussi survolé un château avec un très joli jardin.

vol ULM

J’ai vu un hippodrome. J’ai aussi vu un champ militaire.

vue hippodrome

J’admirai le paysage, j’avais l’impression de voler !!

Voler c’est mon rêve ! Nous avons atterri. J’aurais tellement aimé le refaire !!!!! C’était la première fois que j’avais l’impression de voler ! C’était le plus beau cadeau de toute ma vie !!!! Merci Marraine !!!!!!!!!!

15 commentaires

Rituel du soir, bonsoir

© juancarloscruz - Fotolia.com

© juancarloscruz – Fotolia.com

Le rituel du soir, après plus de 9 années de bons et loyaux services en tant que parents, c’est bon, on le maitrise.

Il a évolué avec le temps : des détails qui partent et d’autres qui se rajoutent.

M’enfin grosso modo on reste toujours dans un enchainement type :

–          Allez, au lit !

–          Non

–          Si

–          Oh non

–          Ba si

Puis les 5 minutes de préparation avec le tiercé pipi, mains, dents, dans l’ordre ou le désordre –  il rapporte la même chose  à savoir une majoration de 10 bonnes minutes.

Parce que finalement, il a envie de faire popo. Parce que le dentifrice n’est pas bon/impossible à ouvrir/tombé dans les WC.  Parce que c’est rigolo de faire des grimaces dans le miroir. Parce qu’elle m’a tapé. Parce que j’ai encore envie de faire pipi en fait.

Ensuite, l’enfant tente de se perdre pour arriver à sa chambre. C’est qu’il a encore du mal à maitriser la cartographie de l’appartement. Oui, même à plus de 9 ans. Il repasse souvent par le salon.

J’ai envisagé de les doter de boussole. Finalement, j’ai intégré 2/3 minutes de plus dans le rétro planning du coucher. Le temps qu’ils trouvent une excuse originale pour justifier leur présence à l’extérieur de leur chambre… Et l’imagination des enfants est débordante. Plus c’est gros, plus ça passe. Ou pas.

Enfin, la chambre est trouvée. Rho la coquine, elle avait encore changé de place, dites-donc. Là, l’astuce est simple : boucher la sortie en faisant barrière. Pour passer la douane, il faudra me passer sur le corps et sortir la grosse artillerie.

Côté Choupie, il se passe un phénomène étrange… elle décide de ranger pensant sans doute que cela me ferait plaisir. Sauf que non, le rangement c’est pas maintenant.

Côté P’tit Grand, en pleine phase d’angoisse depuis quelques mois, j’ai du boulot : faire le tour de la chambre pour vérifier que rien ne va tomber et lui affirmer. Le laisser choisir 15 doudous qui vont le soutenir dans ce moment difficile qu’est : l’endormissement. Celui où il pense … à la mort.

Voilà voilà. Régulièrement, je dois rassurer mon p’tit. Non, ton cœur ne va pas s’arrêter de battre dans la nuit. Non, aucun voleur ne va pénétrer dans ta chambre. J’ajoute généralement pas mal d’humour à mes phrases fermes : « je t’interdis de mourir sinon je te tue », ou autre « n’oublie pas que j’ai ma batte de baseball à porter de main pour frapper les cambrioleurs ».

Ah oui, faudra que je vous raconte ma période baseball.

Et puis, il y a des soirs où, une fois tout éteint et les 28 000 bisous câlins chatouilles grattouilles effectués, « au fait », ils ont oublié de me parler d’un truc. Les soirs où il est indispensable que vous leur racontiez comment s’est créé l’univers, ce que l’on devient après la mort ou si les dinosaures ont connus ou pas les premiers hommes préhistoriques.

Je passe le laius sur l’existence ou non de Dieu, celui du devenir des satellites envoyés par l’homme dans l’espace.

C’est important tout ça.

MAIS PAS A 21h BORDEL

Généralement, ils me réservent la tectonique des plaques pour le petit-déjeuner.

Et puis hier, le p’tit grand se demandait s’il était possible que papa et moi puissions avoir un autre enfant.

COUP DE BOL, papa était présent dites-donc.

J’ai pu répondre aisément.

« Demande à ton père »

Ce qu’il fit le bourriquet.

Et comme il sentait comme un flottement dans nos réponses assez peu constructives il faut dire… il s’est chargé de nous expliquer comment faire.

J’ai coché la case « comment on fait les bébés » de ma liste de questions compliquées à aborder avec nos enfants.

Ça c’est fait.

26 commentaires

Concours (dé)barbouille – Les tendances d'Emma

Je vous ai fait le coup il y a quelques jours avec le coffret jeune maman « mum to be party« , je vais recommencer aujourd’hui hein, parce que bon, vous n’aviez pas l’air fâchées !

Dans mon autre vie donc, je suis community manager et notamment pour une marque que j’affectionne beaucoup et depuis longtemps (avant même de « travailler » pour elle), il s’agit des Tendances d’Emma.

Je vous en ai déjà parlé sur mon blog à plusieurs reprises.

J’ai deux actualités à vous faire partager à son sujet. Tout d’abord la commercialisation d’un kit à langer nomade en édition limitée absolument génial.

Idéal pour un cadeau de naissance, je dis ça, je dis rien. Je sais qu’ici certaines se sont déjà laissées tenter.

kit-a-langer-nomade (1) kit-a-langer-nomade

Ce petit panier (qu’on tient dans la main hein, ce n’est pas un sac à langer) contient : 1 serviette à langer, 5 carrés bébé lavables 5 gants de change et 5 débarbouillettes plus leur filet de lavage. Prix : 49,90 €

Deuxième info : j’ai aidé l’équipe des tendances d’Emma à organiser mercredi une première rencontre avec quelques mamans blogueuses afin de leur présenter ses produits lavables – pour le démaquillage, pour le change des bébés, pour le débarbouillage des enfants – et pour annoncer le lancement d’un concours photo super rigolo : (dé)barbouille !

Je vous reparlerai très bientôt du lieu : le Petit Café du Monde Entier, dans le 11sur mon 2e blog parisdesparents.com

Revenons au concours photo ! Le pitch :

Ils sont comme ça. Ils expérimentent, goûtent, découvrent et… s’en mettent partout ! Ça nous fait sourire et même rire. Ces moments uniques ont directement inspiré le concours photo (dé)barbouille organisé par Les Tendances d’Emma.

Vous partagez vos meilleurs moments Barbouille et les Tendances d’Emma vous offrent la solution, ou presque !

visuel_facebook debarbouillePour participer : rendez-vous sur facebook (oui je sais… tout le monde n’a pas de compte facebook ici, coucou Véro !), jusqu’au 18 juin 2014 et plus précisément dans l’onglet « photo contest »

Après avoir rempli le formulaire de participation, il suffit de poster une photo de ses enfants bien barbouillés, de la tête au pied ou juste les pieds et simplement la tête !

Partagez votre photo avec vos amis et invitez-les à voter pour celle-ci :

Les 5 photos ayant reçues le plus de votes gagneront un lot (dé)barbouille écologique

Les 3 photos plébiscitées par le jury de bloggeurs – Papacube, les mamans testent et moi-même -gagneront chacune un lot (dé)barbouille écologique composé d’ :

– 1 kit éconet Les Tendances d’Emma avec 15 débarbouillettes lavables en coton bio et leur filet de lavage

– 1 grande serviette design en coton bio de Coq en Pâte édition

– 1 ensemble cosmétique bio Colsys (dentifrice junior, brosse à dents, eau nettoyante)

– 1 ensemble de bonnes choses bio à goûter et regoûter avec Babybio  et Vitabio (boudoirs, gourde de compote, pâte à tartiner, gâteaux au chocolat)

Tentés ?

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, vous pouvez reprendre une activité normale (et aller jouer)

Ah si, figurez-vous que j’ai un code réduc pour la boutique des Tendances d’Emma… ça vous intéresse ? uh uh

Allez ! avec le code EZABEL vous aurez 25% sur toute la boutique !

Eh ouais ça rigole pas.

9 commentaires

Look printemps-été avec Bobine

Veinarde que je suis ou devrais-je dire, veinards que sont mes enfants… nous avons eu la chance de pouvoir choisir 3 pièces* dans la dernière collection de la jolie marque Bobine.

Une marque française, proposant des vêtements pour les enfants de la taille 3 mois à 12 ans, produits depuis peu dans deux ateliers de confiance à Maurice et à Madagascar.

Et voici ce que j’ai choisi pour eux :

Un joli pull col V, bleu ardoise/orange pour mon p’tit qui adore ces 2 couleurs ! (44,90 euros en 8 ans)

Idéal pour la demi-saison, j’adore le col V, je peux lui mettre en dessous un maillot de corps Petit Bateau ou rien du tout.

pull bobine

 

Un t-shirt blanc manches longues (oui, je sais, je suis tarée), avec deux jolies étoiles dans les tons roses et mauves, sur les coudes pour ma puce. Cette fois, c’est le col « tunisien » dont je suis fan. (29,90 euros en 10 ans)

t-shirt bobine

 

Et pour les beaux jours d’été, une sublime combinaison-pantalon « combilongue » (43,90 euros en 10 ans). Elle est vraiment à croquer. Les bleus sont magnifiques, le coton est léger, à mon avis cela doit être hyper agréable à porter. Modèle très à la mode, j’hésitais avant pour lui en prendre, notamment à cause du côté « il faut tout enlever pour aller faire pipi », mais maintenant que Choupie est grande, cela devrait aller (on en reparle cet été ?)

combilongue

 

Alors sincèrement ? Bobine, j’adore MAIS, évidemment, je ne peux pas me l’offrir hors période de soldes/promos… j’imagine que je ne suis pas la seule, je vous donne tout de même une petite astuce… la rubrique « Prix Doux«  du site… en attendant la prochaine période de réduction… ça vaut le coup. (Chuuuuuut j’ai rien dit Monsieur Le Banquier)

* Vêtements offerts par la marque

13 commentaires

La rubrique de Choupie #1

Et voilà, cela fait un p’tit moment que cela me chatouille, elle grandit, sait désormais plutôt bien ce que je fais « comme travail » et ce que j’écris sur mon blog. Elle a surtout pris conscience de la chance d’avoir accès, parfois, à des avant-premières, des entrées gratuites, voire VIP dans les parcs d’attractions, de recevoir des vêtements et des livres. Et figurez-vous qu’elle a envie de partager, elle aussi, son ressenti !

En tant que blogueuse maman « reconnue », depuis plus de 6 ans désormais, ma fierté est double : pouvoir gâter un peu les enfants, leur donner accès à des lieux, services, objets que je n’aurai pas pu leur offrir « normalement » et (surtout) avoir réussi – je pense – à leur faire comprendre le côté « exceptionnel » de leur statut. Ils me remercient désormais à chaque « petit plus », que, croyez-moi, je mesure et j’espace le plus possible. Si j’acceptais les propositions de sorties à faire avec eux, tous nos mercredis et beaucoup de week-ends seraient pris pour ces occasions. Je trie donc, notre vie « normale » a la priorité. Les invitations doivent et restent exceptionnelles. Je ne les traîne pas de force, surtout que j’attends d’eux un comportement irréprochable : politesse, remerciements, etc.

C’est ainsi que j’ai décidé d’accepter la demande de ma Grande : à savoir, écrire, elle aussi, des billets de blog. Je ne suis pas encore allée jusqu’à lui ouvrir un blog, comme l’a fait Isabelle pour son fils M. du même âge de ma puce. Cependant, je trouve l’idée géniale, car elle nous permet de faire d’un simple plaisir pour eux, de vrais exercices éducatifs… conjugaison, grammaire, expression écrite, mais aussi apprentissage d’internet, des outils informatiques, initiation à la protection des données privées et prise de conscience de leur empreinte numérique. Tout un programme ! Et vu la génération, autant s’y prendre tôt avant, notamment, qu’ils ne soient trop adolechiants pour nous écouter !

Je vous propose donc d’accueillir ma petite relève, soyez indulgents (ou pas d’ailleurs), en tout cas, merci par avance des commentaires que vous pourrez lui laisser.

Elle vous raconte notre dernier mercredi après-midi, passé à l’Atelier des Chefs, sur une invitation des « Apprentis d’Auteuil » et de la maison d’édition Pocket Jeunesse. Editrice, entre autre, de la collection « Les P’tites Poules », que nous adorons ici.

Nous sommes allés à l’atelier des chefs. Le thème était Pâques. Le 1er atelier que nous avons fait était de la peinture. En fait, ce n’était pas vraiment de la peinture, c’était du colorant mélangé avec du chocolat blanc. On prend un plastique, on choisit un motif, on colorie avec les pinceaux et quand on a terminé on va voir le chef qui nous met une couche de chocolat.

atelier chef paques

Ensuite, il le met au frigo pendant 15 minutes environ.  Après, on peut manger notre dessin en chocolat. Mmm… Que c’est délicieux !!

atelier chef paques

résultat peinture chocolat

Notre 2e atelier était un atelier de cuisine.  Nous avons fait un soufflé au chocolat. Au début, on ne faisait que mélanger, après, on a versé le chocolat dans un bol. On a mis au four environ 10 minutes. Ensuite on a dégusté notre soufflé au chocolat. Que c’est bon !! Après nous sommes allés prendre une gaufre avec de la chantilly maison. On a passé une super après-midi grâce à notre super maman !!!!!!!!!!!!

cuisine atelier chef chocolat

46 commentaires

Mon fils, ce collectionneur de…

photo 2 (2)… merdouilles.

Depuis plusieurs mois, le p’tit grand ramasse tout. Dans la rue, à la maison, le moindre papier bulle, emballage, bouteille et boîte en carton vide, tout l’intéresse. Tout peut servir. Soi-disant. C’est que le p’tit veut être inventeur plus tard.

Ramasser c’est une chose. Stocker en est une autre.

Il y a quelques semaines, j’ai fini par acheter une boîte pour qu’il y mette ses trésors. Mon objectif c’était de donner l’impression que son bazar est rangé (donc mis dans une boîte en vrac) mais aussi d’éviter que je ne jette par inadvertance ce qui pour moi est un morceau de papier maché, pour lui LE trésor de sa vie.

Super Fée du Logis a malencontreusement jeté dernièrement des emballages de chocolat qu’il avait « planqué » derrière des jouets. Je ne vous raconte pas la détresse dans laquelle j’ai récupéré mon loulou. Il a pleuré, à chaudes larmes, pendant un bon quart d’heure. J’avoue, il m’a fait mal au coeur. Cela m’a rappelé quand ma mère avait jeté mon dessin, parce que je n’étais pas venue mettre la table au moment où elle m’avait appelé… terrible, j’étais très fière de mon oeuvre.

Là où moi je pleure aujourd’hui, c’est quand il oublie de vider ses poches de pantalon… et que je retrouve dans le tambour de la machine à laver, au choix, l’équivalent d’une grosse poignée de cailloux,morceaux de plastique, de papier, ou autre boutons et vis ou « plus simplement » un paquet de mouchoirs : la moitié en boule dans le sachet, l’autre, émietté dans l’intégralité du linge.

YOUHOU

La seule limite que j’ai réussi à lui imposer pour le moment, c’est qu’il ne garde pas tout ce qui a de la terre et tout ce qui contient des traces de nourriture. Mon excuse imbattable : cela attirerait les bestioles pardi !

rangement bazar trésor garçon 6 ans

Evidemment, nous sommes infestés de fourmis depuis 2 jours.

Parfaite crédibilité.

35 commentaires

Des tshirts branchés : googoo&gaga

Marjoliemaman m’a fait découvrir récemment une marque de vêtements pour enfants absolument hors du commun nommé Googoo&gaga. Déjà sans regarder, on imagine difficilement un truc sérieux et classique… En effet, Googoo&gaga propose des créations avec des motifs à la fois délicats et spontanés, élégants et pourtant branchés, simples et néanmoins artistiques.

Voilà, en gros, dans la boutique le mot d’ordre c’est fantaisie ! J’aime beaucoup ce petit grain de folie qui anime la boutique, il y en a pour tous les goûts : très prononcés ou moins. Me connaissant, j’ai voulu démarrer « doucement », c’est qu’il ne faudrait pas frôler l’attaque cardiaque pour mamie hein !

Autant vous dire clairement que j’ai fait deux heureux avec ces modèles.

Celui de Choupie, je l’adore pour son encolure large et originale. Je l’adore pour sa coupe resserrée et bien sûr pour son motif marin.

Taille 8 ans

Choupie porte une taille 8 ans – Modèle Anchors

Celui du p’tit grand a des bleus extraordinaires qui vont parfaitement avec ses yeux, tout aussi extraordinaires (que vous ne voyez pas mais croyez-moi sur parole).

tshirt garçon 8 ans

Recto (il porte une taille 8 ans)

Verso

Verso – avec le petit cou à bisouter :)

Le tissu est ultra doux, ça ne gratte pas (c’est pas moi qui le dit !!) et comble du bonheur : le repassage n’est absolument pas nécessaire même si, comme moi, vous les étendez à la va-vite. Et ça, c’est bon. Même si j’aime ma centrale vapeur Philips d’amour. ÉVIDEMMENT.

Pour info, niveau taille, cela passe du 2 ans au 4 ans, puis au 8 ans et enfin au 12 ans. Un peu déstabilisant quand on n’a pas l’habitude. Si vous voulez de l’aide pour choisir en comparant avec mes gabarits, dites-moi !

Pour découvrir la boutique, c’est par ici et pour devenir fan de leur page facebook, c’est par là !

Alors, vous aimez ? ça change hein ?

10 commentaires

 
Top