Maman bricole - 2/4 - e-Zabel, blog maman Paris

e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Maman bricole

Les brèves de fin de semaine sans enfant

Et que font les parents quand les enfants sont chez mamie ?

Ils travaillent bien sûr.

BIEN SUR

A quoi donc pouviez-vous donc vous attendre, bande de coquinous.

En vrai, aussi, les parents vont au cinéma pour voir un film de guerre – parce que la séance pour le film qu’ils voulaient voir était complète – et que celle d’après aussi.

Si vous me permettez, je vais arrêter de parler comme Alain Delon au pluriel.

Nous n’avons donc pas les enfants depuis jeudi dernier. Je vous la fais courte pour ne pas remuer le couteau dans la plaie, même si en ce jour d’Halloween cela pourrait presque passer inaperçu : c’est bon.

Le calme, la grasse matinée, le sport ensemble (au lieu de « chacun son tour, hop je te passe le relais, bon courage »), le ciné, les plateaux télé à pas d’heure avec des bonbons (oups, Halloween ce soir… pourvu qu’aucun gamin ne sonne à notre porte)

Bon et leurs photos qui défilent en fond d’écran sur l’ordi et qui nous fileraient PRESQUE (j’ai dit presque) des remords. A base de « oh mais si regarde comme ils sont mignons tout plein ». Certes.

Mouais

Quelques jours à bosser – beaucoup en fait – mais tranquille, ça m’a fait du bien. Par contre, phénomène étrange (hop, générique du jour), je suis épuisée. Physiquement épuisée. On dira que c’est le décalage horaire, je suis une petite nature sensible moi : il ne FAUT pas me décaler mes horaires comme ça … deux fois par an quoi !! C’est de la folie.

Ou bien les nerfs lâchent du fait de l’absence des enfants.

J’sais pas.

J’enquête encore.

Sinon, je m’occupe donc bien, quand je ne bosse pas ou ne pédale pas dans une piscine, je … joue (aux jeux SmartGames, je suis toujours aussi fan de ces jeux de réflexion, je vous en avais déjà parlé là)

smartgames

ou j’apprends le crochet

crochet

Ma nouvelle lubie d’hier. C’est que les blogueuses « DIY » sont très influentes.

Copyrigth Family in The city

 

Leurs réalisations en crochet me faisaient de l’oeil depuis longtemps. Karine m’a proposé de me donner une première leçon. Elle a donc officiellement un bon dossier sur moi, Karine. A base de deux mains gauches.

N’importe quoi, oui je sais, je m’ennuyais un peu…

13 commentaires

Rideaux !

Non, je ne ferme pas le blog. J’ai juste changé les rideaux de notre salon.

Un petit avant/après ?

 rideaux salon

rideaux salle à manger

Absolument pas sponsorisé mais je vous mets le lien vers le site de la réalisatrice Laurence qui est juste un amour.

On est resté sur un tissu 100% lin, laissant passer la lumière mais nous donnant suffisamment d’intimité lorsqu’ils sont fermés. Je suis raide dingue de la nouvelle tringle noire, des anneaux, ça donne un côté beaucoup plus moderne.

19 commentaires

Quand la déco devient un jeu d'enfant… Odace You

J’en ai encore très peu parlé, mais, en ce moment, chez les e-za ça discute plans, carrelages, meubles vasques et lave-linge encastré. Pour résumer.

6 ans après notre baptême du feu, comprendre : la découverte du monde des travaux et un exil de 2 mois EN BANLIEUE (imaginez donc… chez mes parents – triple boucle piquée – pour laisser l’appart vide …), je m’apprête à découvrir, cette fois, la joie procurée par le débarquement d’ouvriers chez moi à 8h du matin… Youhou (ou pas)

Donc, revenons-en à nos boutons cette sympathique expérience proposée récemment par Schneider Electric ; oui, parce qu’il y a bien un rapport entre mon introduction (fabuleuse) ET ce billet/concours.

La déco et moi, clairement, ça fait deux. Je suis incapable de m’embarquer dans des choix risqués, des mélanges osés, j’ai trop peur de me planter donc : je fais simple. Pour les enfants, c’est un mur de couleur (framboise pour la puce, bleu électrique pour le p’tit), le reste en blanc. Ensuite, je « joue » avec des stickers. Pratique évidemment puisqu’on peut les changer souvent, notamment pour suivre l’évolution de l’enfant. Économique et efficace et ça, c’est bien.

Il y a deux ans, nous avions tout de même fait un pas énorme en leur peignant à chacun un tableau ardoise aimanté. Chouette réussite et grande fierté, car ils servent toujours à ce jour. Mais clairement, je n’irai pas beaucoup plus loin dans les travaux déco sans me faire aider.

Quand vous connaissez ce contexte, vous comprendrez pourquoi nous avons trouvé le produit Odace You vraiment sympa, car très proche de notre façon de « décorer ».

Concrètement c’est quoi ? Ce sont des interrupteurs … personnalisables à volonté.

odace you

odace you à personnaliser

Ultra simple (j’ai réussi à le faire hein) et vraiment pas cher :

– on choisit son décor, ici les enfants ont dessiné, mais j’aurai pu en créer via l’application dédiée « Mix and Match » ou utiliser un papier peint, une photo… bref, on met ce que l’on veut.

dessin interrupteur odace you

odace you résultat

– on découpe (sauf si, comme nous, les enfants ont dessiné directement sur les feuilles prédécoupées) et on place le décor entre la plaque transparente et le support (blanc ou alu)

ET VOILÀ (c’est limpide, mais je vous mets tout de même la vidéo)

Odace You est disponible dans les 120 magasins Leroy Merlin de France et sur le site Leroy Merlin, ainsi que chez des revendeurs professionnels (la liste en cliquant sur ce lien).

Prix conseillé :
– Interrupteur va-et-vient blanc : 5,53 €
– Prise de courant 2P + T blanc : 5,53 €
– Plaque de finition transparente pour 1 poste : 3,61€
– Plaque de finition transparente pour 2 postes: 7,68 €

**** Le concours ****

Schneider Electric vous propose, pour fêter le lancement de ces interrupteurs Odace You personnalisables à l’infini, de gagner de jolies lampes personnalisables (pour rester dans le thème) :

une lampe personnalisée love étoile

une lampe personnalisée star étoile

une lampe personnalisée Pinpon Redy

Le règlement du concours est disponible ici. Pour jouer, laissez-moi un commentaire en indiquant votre « avis » sur le concept. Le tirage au sort aura lieu parmi les participations reçues avant le 28 mars 15h.

Billet rémunéré

Edit 2 avril 2014 : les gagnants, tirés au sort par huissier sont :

1) zootie mookie
2) Laetitia
3) leu Sandra

57 commentaires

Oups, j'avais dit jamais ?

etiquette vêtementsNe jamais dire jamais… et je ne parle même pas de l’histoire de la fontaine dont on ne boira pas l’eau…

Pourtant je le sais ! Triple buse (oui, j’ai décidé d’être polie)

J’étais pourtant vraiment sûre de moi, non mais sérieusement, vous me voyez faire ça ? Entre ma maladresse, ma fainéantise, sérieusement quel intérêt ?

Il aura fallu attendre 9 ans pour que j’y sois contrainte.

J’ai pourtant presque réussi à esquiver la corvée mais je ne veux pas risquer de stresser ma puce pour rien.

Je vais donc devoir étiqueter ses affaires, y coller du thermocollant ou écrire au marqueur, je ne sais pas encore. Mais c’est un fait, je vais franchir très prochainement un nouveau stade dans ma vie de mère.

Quand je pense au nombre de fois que j’ai refusé un « test » proposé par les ludilabel, a-qui-s ou autre cmonetiquette… en clamant que ce genre de truc organisationnel, ce n’était point pour moi. Je suis au dessus des pertes de vêtements moi. 9 ans, sans égarer le moindre gant plus de 48h (le temps de faire le tour du préau ou du bac à vêtements perdus/retrouvés)

La puce part en classe verte après les vacances d’avril.

En car.

Adieu.

 

 

25 commentaires

DIY : customisons un jean Okaidi

« Customisation jean enfant », « idée DIY customisation pantalon », « oh secours je vais devoir faire quelque chose avec mes mains et des trucs issus d’une mercerie », « où trouver une mercerie », « qu’est-ce qu’une mercerie »

Voilà grosso modo les phrases et mots clés que j’ai tapé il y a quelques jours dans mon ami Gogole.

En cause ? Jérôme. C’est Jérôme (jeu de mot pourri que les moins de 35 ans ne pourront pas comprendre)

Jérôme c’est le gentil monsieur qui s’occupe de la marque Okaidi auprès des blogs. J’ose espérer qu’il fait d’autres trucs plus chouette dans ses journées parce que bon, les blogueuses, elles sont pas toutes aussi sympa qu’Isa, Natacha, Missbrownie, Pauline et moi-même.

Je vous résume l’histoire. Jérôme m’écrit un jour, il me propose de m’envoyer 2 jeans pour mes 2 loulous afin que je les customise.

J’ai tout d’abord pensé qu’il se moquait de moi ! Avait-il bien lu mon blog ? Connaissait-il mon niveau déplorable en couture/création artistique (et cuisine) ? Savait-il qu’il me faut 10 minutes et 2 pansements pour coudre un bouton ? Lui ai-je déjà dit qu’à la maison, il n’y a rien au mur parce que l’on ne sait tout simplement pas percer un trou (il faudrait déjà que l’on ait une perceuse)

Après quelques échanges de mails dignes des meilleurs épisodes de Benny Hill (les moins de 35 ans ne pourront pas comprendre non plus), bref, après avoir bien rigolé, lui en imaginant le carnage, moi en me voyant déjà sur le site de Prima pour trouver un tutoriel sur les patchs thermocollants (je donne le lien pour mes jumelles de galère, parce que, oui il a fallu que je regarde cette vidéo quand mon tissu thermocollant a collé… sur le linge faisant protection avec le fer), bref j’ai accepté.

Me suis dit qu’on allait bien rigoler.

10 minutes après je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir en faire de ces jeans.

1 semaine plus tard, j’étais au BHV, rayon peinture et travaux manuels divers : une caverne d’Ali Baba, à condition de savoir comment et surtout QUOI créer…

Et puis voilà, j’ai mis mon neurone en route, j’ai voulu faire « simple » pour que les enfants puissent vraiment porter le jean à l’école. Pas question que ça brille de partout, ce n’est plus l’époque des sapins de Noël.

Tadin

2 jeans bleus « basiques » et efficaces, coupe slim pour mes petits fins, customisés par mes soins (et ma centrale vapeur Philips à qui j’ai donc demandé de ne pas faire de vapeur cette fois-ci parce que, le patch thermocollant, il aime pas la vapeur)

customisation jean garçon

 

customisation jean fille

 Alors ? C’est qui la pro ?

Bon évidemment, la moitié des étoiles s’est décollée au premier lavage hein… hum

14 commentaires

Allôween

quoi ? C’est Halloween et tu n’as pas fait de billet sur ton blog pour présenter tes idées de déco, les costumes de tes enfants et les gateaux que tu as préparé ?

Mais comment se fesse ? (la fatigue, je vous le rappelle, engendre quelques dommages collatéraux) On vient de recevoir Moi, Moche et Méchant 2 en blu-ray) Je ne m’en lasse pas, euh, pardon, mon fils ne s’en lasse pas : http://www.youtube.com/watch?v=Jsz8blLhiPU

Je n’ai rien écrit ici mais j’ai fait quelques recherches avant-hier pour un billet DIY Halloween que j’ai posté sur le blog de ma copine Orel, pour sa boutique Rose Indigo. N’hésitez pas à y jeter un oeil (ou deux)(ça dépend qui est votre mignon préféré) et sur la page facebook, car elle fait gagner un pyjama costume !

Sinon, j’ai reçu une photo des enfants ce matin. Déguisés. Une sorcière terrifiante (avec un sourire d’ange) et un squelette (à croquer).

Oui, ils me manquent. Ils rentrent demain. J’espère qu’ils auront gardé des bonbons.

En attendant, moi aussi je me suis déguisée aujourd’hui.

J’ai mis une robe.

Edit (à la demande générale de 3 personnes), la photo de la robe

photo (3)

 

12 commentaires

Calendrier de l'avent J-1

Alors là mesdames, je vais vous en boucher un coin (coin)(pardon, la fatigue toussa)

Non seulement j’ai finalement commencé mon calendrier de l’avent … mercredi soir… boosté par ma copine/coach/collègue de calendrier de l’avent « fait maison » Céline.

Mais EN PLUS, je l’ai terminé. Tout juste. Hier soir. A l’arrache. 14 cônes mercredi, 11 hier, le compte est bon. On passe aux lettres cher Bertrand ? (pardon, burn out toussa)

Et j’ajouterai, oui, mesdames, que j’ai trouvé 10 minutes hier pour dévaliser en babioles minuscules la petite boutique pour enfants près de chez moi.

Billes, tampons, gommes fantaisies, mais aussi petits chocolats, tout est (presque) prêt ! Je n’ai plus qu’à l’installer demain matin, 1er décembre, à me féliciter moi même chaleureusement, parce que je vois pas trop qui d’autres à la maison va le faire… Arf, si, l’Homme (celui qui a acheté les chocolats)

Achetés chez Caravane Faubourg, dans le 15e

Alors, je ne vous cacherai pas, que mercredi soir à 21h45 précise (l’heure n’a AUCUNE importance en fait dans mon histoire), tandis que l’Homme chargeait la mise à jour de son XBOX afin de jouer à Assassin Creed, je me suis sentie bien seule. Et bien blonde. Quand devant mon carré de papier (scrapbooking spécial Noël : très bon choix je dois dire), je me suis retrouvée bien bête à le tortiller (le papier hein, pas l’Homme) dans tous les sens… pour … faire un cône donc. Grand moment. Je pense que j’ai bien mis 4 minutes à comprendre. Mais chut, cela reste entre nous hein. (« coucou les 3000 visiteurs !! Je suis débilos »)

 

Je posterai le résultat final final demain, 1er décembre, sur facebook, venez-voir !!

Fierté je suis.

Bon week-end !!

42 commentaires

ça sent Noël ou ?

… comment une mère imparfaite au plus haut point tente chaque année, à cette période, de concurrencer mère parfaite ?

Bref, le syndrome de la féerie de Noëldébarque à nouveau chez moi…

Comme de toute façon, je n’avais RIEN à faire ces derniers temps (ah ah ah), j’ai décidé cette année, attention, planquez-vous… de fabriquer un calendrier de l’avent.

Oui, je sais.

J’ai acheté tout ça hier :

Du papier scrapbooking, des pinces à linge et un cordon

et j’aimerai faire ce calendrier-là, enfin en plus simple, c’est à dire, sans le cadre. Je pense juste faire pendouiller les cônes à un fil, ça ira bien.

Hum

Oui, je sais… ça démarre bien si je commence à zapper la moitié des étapes, mais bon, hein, oh faut pas trop déconner non plus !

Je tiens tout de même, pour ma défense, rappelez qu’en l’an 2008, j’ai déjà fabriqué un calendrier de l’avent en feutrine (photo ici même)

Eh ouais

On va donc voir si j’ai encore la main, enfin les deux mains gauches, ou pas…

Un autre symptôme ? J’ai !

Les vitrines de Noël des grands magasins parisiens sentent encore la peinture mais ça y est, les enfants les ont déjà vues !

Photos :

 

Sans oublier le magnifique carrosse Disney installé aux Galeries Lafayette Haussman…

Et donc là, le p’tit – chevalier – raconte notre vie au prince et à la princesse… hum

Rassurez-moi vous pensez déjà à Noël aussi ?

51 commentaires

Des tableaux ardoises magnétiques (DIY)

Oui, nous avons « bricolé », oui nous avons créé des tableaux magnétique/ardoise pour les enfants. Deux même.

Jamais, jamais dire « Fontaine boire ton eau » toussa ! Jamais ! Car on ne sait jamais ce qui peut arriver. La preuve.

Un coup sur la tête, la prise d’une substance illégale, un artisan qui ne fait finalement pas le travail demandé…

TOUT PEUT ARRIVER.

Surtout le dernier point.

Et voilà comment deux nullités totales en bricolage – l’Homme et moi donc si vous avez bien suivi – se sont retrouvés ces derniers jours à … peindre ! (oui, je sais) deux tableaux ardoise aimanté/magnétique (appelez ça comme vous voulez).

Et pas qu’une couche – on en tient – croyez-moi.

5 ou 6, j’ai arrêté de compter à la 4e je crois, couches de « peinture magnétique« , puis, 3 couches de « peinture ardoise« (disponible sur Amazon). Le tout avec le temps de séchage qui va bien entre. Bref, on a commencé il y a 5 semaines.

Et c’est fini. ENFIN BORDEL !!

Tableau ardoise magnétique aimanté du P’tit

Tableau ardoise magnétique / aimenté de la Choup’

Et c’est beau. Si ! C’est même réussi, puisque les enfants peuvent – oh miracle – écrire à la craie ET aimanter des bidules dessus. Et qu’en enlevant les scotchs c’était plutôt « droit ».

D’ailleurs on manque de bidules aimantés rigolos, il faut que je rajoute ça à ma liste de bidules inutiles à acheter.

Et parce que quitte à ENFIN mettre les mains dans le … enfin dans la peinture (donc), autant poursuivre ces fabuleux efforts ET y ajouter une touche personnelle, à savoir un cadre en masking tape (que c’est moi qui ai eu l’idée)(je ne suis pas peu fière)

Tadin

Et vala le résultat

 

Et pour, tout de même, rendre ce billet un minimum utile, à défaut d’être un maximum débile, voici le lien vers le tuto (du nom commun « tutoriel ») que nous avons suivi pour peindre ces tableaux.

Alors, je rassure celles et ceux qui nous connaissent : promis, on s’arrête là, ça nous a bien suffi.

Je m’excuse auprès de celles et ceux qui ont subi des intempéries ces dernières semaines. Pardon. On ne le refera plus. Promis.

41 commentaires

You by Salveco [article sponsorisé]

Faire le ménage c’est chiant. Si c’est chiant.

Alors si on peut rendre la tâche un tantinet plus sympathique, avec des produits plus jeunes, qui sentent bon, avec un packaging simple, moderne, je ne dis pas non. Même si ça restera chiant. Ba si.

Les produits ménagers « classiques » qui tuent les poissons (cf le logo des étiquettes à l’arrière de certains) c’est nul. Mais vraiment. Alors si on peut faire aussi un petit effort de ce côté-là en utilisant des produits efficaces ET 100% naturel, donc respectueux de l’environnement, je dis… OUI.

You by Salveco c’est sincèrement un concept innovant qui m’a vraiment bluffé. Bien sûr d’abord, et là je suis sérieuse, par son objectif écolo : issus d’années de recherche en chimie végétale, les produits se veulent donc 100% d’origine naturelle sans aucun dérivé de pétrole, additif chimique ou de synthèse et sont donc utilisables, aussi, sans danger par l’Homme, sans gant donc par exemple !

De plus, avec You c’est la fête aux recharges. Minuscule petite recharge (30 grammes), dont le contenu est juste à mélanger avec de l’eau. C’est vraiment une démarche écologique que j’apprécie. Ensuite, les packaging sont franchement sympa, colorés et le type d’utilisation est indiqué clairement sur l’étiquette. Voila, ça change clairement de nos produits classiques et j’en suis vraiment ravie. Au niveau efficacité, rien à redire. Les odeurs, elles sont très chouettes. Quand je vous disais que ça pourrait commencer à devenir sympa de faire le ménage…

YOU® est une marque 100% française

Les produits YOU® ne contiennent que des matières premières végétales et minérales 100% renouvelables et biodégradables.

Pour en savoir encore plus, c’est sur leur site : www.youpuissantnaturellement.fr, à l’image de leurs produits : original et sympathique ! Article sponsorisé

14 commentaires

 
Top