Blog maman à Paris - Etre maman et femme à Paris avec deux enfants

le blog d'e-Zabel, une working maman parisienne, pas parfaite (et tant mieux) !

Leurs listes de Noël

Je ne suis pas en avance pour vous donner des idées (en même temps, je pense que vous ne m’attendiez pas non plus hein), mais je vous rassure, maman organisée (si, si), a déjà quasiment tout acheté et mal emballé (on a bien dit « imparfaite » non ?)

Évidemment, j’ai partagé toutes ces « demandes » avec les grands-parents.

Les enfants ont donc fait leurs listes au Père Noël. J’ai bien ri en les lisant, à base de « Cher Père Noël » muni d’un astérisque indiquant en bas de page « bon, papa, maman, je joue le jeu ! »

La bientôt 12 ans souhaite donc obtenir, de ses chers parents et grands-parents Noël, vu qu’elle a été très très très sage (AH AH AH AH)(ceci n’est pas le chant du Père Noël, qui, lui, fait plutôt OH OH OH OH)

  • des Stan Smith ou autre Adidas mode dont j’ai oublié le nom (oh ça va hein)
  • des UGG (oh secours)
  • des posca
  • des rouleaux de masking tape
  • des livres dont le dernier Mortelle Adèle
  • cette petite lampe veilleuse « ice cream » (que j’ai trouvé chez mon dealer officiel de trucs trognon inutile donc totalement indispensable : Mombini)

veilleuse-glace-blanche

pochi

Le bientôt 9,5 ans a demandé :

Des plusplus (oui, encore, on est déjà envahi mais j’en rajoute 1060 hein)

cadeaux-noel

Un livre de la famille des Jean Quelque Chose (j’ai pris La cerise sur le gâteau, sachant qu’il a déjà lu et adoré l’Omelette au Sucre et le Camembert Volant)

La nouvelle BD Mystery dont il attendait impatiemment la sortie (aux éditions Makaka, que je SURvalide à nouveau)

Le Falcon Millenium de lego Star Wars (des heures de tranquillité assurées, merci mamie)

Des briques de LEGO « en vrac » parce qu’il veut juste inventer, construire, librement (et là je dis oui !!)

Un jeu Wii U : Paper Mario Color Splash

Je crois que je n’ai rien oublié. Je file voir mon fichier excel récap pour vérifier. AH AH AH AH

Et vous ça va sinon ? ça emballe ?

13 commentaires

Un peu d'extra-ordinaire

À la question : « comment tu fais pour tenir ce rythme ? » généralement je réponds toujours : « il faut bien »

En vrai, je crois que je sais.

Je tiens ce rythme quotidien jonglant entre mon job (à mon compte chez Com&Kids), ma présence auprès de mes deux enfants le matin et le soir dès 18h maximum et le mercredi, la gestion de la « maison », des courses, de l’administratif, des projets sorties/vacances, sans oublier mes petits blogs (celui-ci, mais aussi Paris des Parents)… grâce à quelques moments extraordinaires qui viennent ponctuellement mettre du piment dans la routine.

Parce qu’il en est ainsi : oui j’ai choisi cette vie, oui je suis plutôt organisée (#findumythe) et du coup, ça roule plutôt pas mal. Oui, surtout : je suis heureuse, vraiment, MAIS je fatigue et il m’est interdit d’avoir un coup de mou au risque de voir non pas un grain, mais une tempête de sable bousculer totalement cet équilibre.

Alors, dès que je sens poindre un chouilla de déprime. Ce qui est très courant chez moi, voir cyclique ET NOTAMMENT à l’automne : je mets en place ces petits moments.

Et j’ai la chance que mon statut de blogueuse me le permette beaucoup plus facilement.

J’avoue.

Tout.

Merci à vous.

Voilà pourquoi il y a 15 jours, j’ai accepté de tester ce massage d’une heure : le Gua Sha Massage chez Lanqi (dans le 7e à Paris). Sachant que le Gua Sha est l’art de chasser la mauvaise humeur… imaginez un peu mon état en sortant. Massage incroyablement surprenant, voir douloureux, mais terriblement agréable au final. Vous avez dit bizarre ?

Soin Gua Sha Massage traditionnel chin

 

Voilà comment je me suis retrouvée – à nouveau – dans le petit écran de la télé, sur TEVA cette fois, en plateau, interviewée par Marielle Fournier à propos de mon blog (tiens, justement)

isabelle-duvert-teva

Voilà la semaine dernière, vous pouviez voir une e-zabel en tenue de parachutiste en train de tester en avant-première la chute libre indoor d’iFly (je vous donne tous les détails sur ParisdesParents.fr) au sein du nouveau centre commercial Vill’Up de la Cité des Sciences et de l’Industrie.

I believe I can fly…

ifly

ilfly-eza

 

Voilà, hop j’ai pris ma dose d’adrénaline, d’égo et de bien-être, je suis repartie pour un p’tit moment.

Surtout que j’ai pris un an de plus aussi accessoirement.

Glups

En attendant, cheres collègues mamans surbookée, sursolicitée, je vous encourage encore et toujours à poser des limites, à prendre REGULIEREMENT rendez-vous avec vous-mêmes, pour faire un petit quelque chose pour vous. C’est la base. C’est indispensable. Pour nous, et donc pour eux. Nos petits.

Prenez-soin de vous.

7 commentaires

 
Top